La Shri Ram Chandra Mission n'est pas la seule organisation à proposer des méthodes de méditation. La transmission dont elle est si fière se traduit souvent par un asservissement qui fait perdre tout repère et isole inéluctablement l'individu de son environnement.
La Shri Ram Chandra Mission a été classée comme secte dans un rapport parlementaire français. Avant d'adhérer, informez vous !

438 articles – 3444 commentaires – Dernier ajout le 25/03/2017

“Take criticism seriously, without anger or sadness. Use it for correcting yourself, and welcome it.”
Kamlesh Patel (1/04/2015)

12 août 2011

Méditation, dépression, hallucination et suicide

ENGLISH TRANSLATION

Suite à la publication de l’hommage rendu par Cricri à Eugenyi, un ex abhyasi de Minsk qui s’est suicidé, les réactions n’ont pas tardé.
Le jour même, un anonyme a laissé le commentaire suivant sur le blog de Cricri...
“Sir,
It was not due to meditation the abyasi got into hallucination or so. It is the mental depression or dis-order can only lead to such horrible experiences. In SRCM the meditation is very simple and not complicated. So many people are getting Hallucination and committing suicides with out practicing meditation. Hallucination or insanity develops in a person due to his own psychological problems and not due to spirituality.”

Eugenyi n'est pas le seul abhyasi à avoir fait de la dépression. Ajay Kumar Bhatter, l’ex-dauphin de Chari, reconnaissait lui-même qu’il y avait beaucoup de précepteurs dépressifs. D’ailleurs, un précepteur psychiatre traite de la dépression comme d’une opportunité pour aller vers le Sahaj Marg.
Eugenyi n’est pas le seul abhyasi à avoir connu des hallucinations. Rappelez vous le témoignage de Sameer Sachdeva.
Et malheureusement, Eugenyi n’est pas le premier abhyasi à s’être suicidé.

Y a-t-il toujours rapport de cause à effet ? Evidemment non, mais n’y a-t-il jamais de rapport de cause à effet ? Cela semble difficile à croire, même si nous n’aurons jamais de certitudes. Un suicide est toujours un acte multifactoriel.
Dans tous les cas, la prudence s’impose et cela mérite qu’on s’interroge. Surtout lorsque les précepteurs partent à la recherche de personnes dépressives pour les amener au Sahaj Marg.
L’abandon ou la mise à l’index d’un abhyasi par ses pairs peut s’avérer dramatique et relever de la non assistance à personne en danger. Le devoir d’accompagnement devrait être un minimum pour les membres de la communauté SRCM et leurs précepteurs.

Méditer selon le Sahaj Marg de Chari n’apporte pas que des effets positifs, il faut le savoir et en être bien conscient. Souvent cela entraîne, entretient ou aggrave des effets dépressifs. Parfois malheureusement, cela amène aussi des troubles beaucoup plus graves telles des hallucinations ou la folie.
Elodie

4 commentaires:

Anonyme a dit…

Chère Elodie, vous voulez dire que cette pauvre fille s'est suicidée à cause des méditations? En êtes vous sûre? Elle pouvait être dépressive bien avant ses méditations, elle a peut-être commencé les méditations parce qu'elle avait déjà les problèmes psychiques, et en cherchant elle a trouver le Sahag Marg? Et les méditations non pas aidées? Il y des milliers de personnes qui méditent et ne se suicident pas, car cela à l'air de les aider, de les guérir !!!

Elodie a dit…

Cher anonyme,
Voulez vous dire que cette pauvre fille ne s'est pas suicidée à cause des méditations ? Vous n'avez pas lu ce que j'ai écrit, relisez le donc plus lentement.
Ni vous ni moi ne saurons jamais les raisons qui ont poussé une personne au suicide. Il me semble que je disais qu'un suicide est multi factoriel.
Il n'en demeure pas moins que le public de la SRCM, et les recrues, sont pour beaucoup des personnes psychologiquement fragiles.
Chari et Babuji avant lui mettaient en garde les abhyasis vis-à-vis de l'usage de la méditation pour les personnes psychologiquement fragiles.
Visiblement, personne n'en tient compte, c'est au contraire un critère de recrutement.
Bien affectueusement,
Elodie

4d-Don a dit…

Anonyme...

Si tu veux voire une photo d'Eugenyi, et un analyse d'un psychologue, ex-abhyasi, tu peux voire ici:(c'est vers la fin de la page)

http://srcmtm-fr.blogspot.ca/search?updated-min=2011-01-01T00:00:00-08:00&updated-max=2012-01-01T00:00:00-08:00&max-results=3

Don

Alexis a dit…

@ Elodie,
Encore un abhyasi qui n'entend pas (qui ne lit pas) ce que tu écris (il n'a même pas fait attention qu'il s'agissait d'un homme)...
La méditation guérit les problèmes psychiques, elle aide à gérer le stress, à être efficace au travail... la méditation elle fait tout, c'est le docteur Knock de Jules Romain adapté par Chari et les spiritualistes modernes !
Dommage qu'ils aient passé leur temps à dire qu'elle (la méditation) était réservée aux biens portants. Sinon danger ! mais les abhyasis ne font pas le service après vente...
"Les gens biens portants sont des malades qui s'ignorent", les malades sont des biens portants qui s'ignorent...