La Shri Ram Chandra Mission n'est pas la seule organisation à proposer des méthodes de méditation. La transmission dont elle est si fière se traduit souvent par un asservissement qui fait perdre tout repère et isole inéluctablement l'individu de son environnement.
La Shri Ram Chandra Mission a été classée comme secte dans un rapport parlementaire français. Avant d'adhérer, informez vous !

438 articles – 3445 commentaires – Dernier ajout le 14/05/2017

“Take criticism seriously, without anger or sadness. Use it for correcting yourself, and welcome it.”
Kamlesh Patel (1/04/2015)

11 octobre 2011

Rappel aux abhyasis qui lisent ce blog

ENGLISH TRANSLATION

Vous réagissez face à nos arguments en disant que nous ne savons pas de quoi nous parlons parce que nous ne savons pas ce qu’est le Sahaj Marg, nous ne l’avons pas expérimenté.

DETROMPEZ VOUS

Alexis et 4d-Don sont les exceptions qui confirment la règle.

Cricri, Michael, Frank, Madeleine, Inès et Peter, Cyril, Paolo et moi sommes tous et toutes d’anciens abhyasis. Ensemble, nous avons passé plus de temps au sein de la SRCM que chacun d’entre vous. Certains d’entre nous ont été précepteurs, d’autres y ont eu diverses responsabilités.

Rejeter notre expression sous prétexte que nous ne savons pas de quoi nous parlons, c’est faire l’autruche face à des vérités dérangeantes. C’est vouloir rester aveugle et sourd à certaines réalités que vous niez jusqu’à l’absurde, pour ne pas vous remettre en cause.

C’EST DIFFICILE, MAIS VOUS N’ETES PAS SEULS

Douter, réapprendre à penser par soi-même, reconnaître après des années d’erreur qu’on a pu se tromper, emprunter une voie de garage, ce n’est pas facile. Mais nous sommes déjà passés par là, nous sommes la preuve que c’est possible, que l’on peut se reconstruire, tourner la page et passer à autre chose. Vous n’êtes pas seul.

OUI, C’EST POSSIBLE

On peut vivre après le Sahaj Marg, vivre sans lui, et surtout vivre mieux, beaucoup mieux.

Elodie

10 commentaires:

Alexis a dit…

Alain a posté ce message sur mon blog :

Je me demande bien qui est le plus endoctriné, celui qui se voue corps et âme à notre chère société de consommation et qui lui fait des offrandes journalières, ou celui qui médite tous les jours chez lui ou dans un centre avec d'autres personnes ? Quelles sont les vraies valeurs pour vous ? Celles dictées par notre monde moderne et les quelques poignées de décideurs ? Ou encore être dans cette norme de bien pensant citoyen électeur, pourquoi pas membre d'un parti politique (pour réussir plus vite !)?
Personnellement je préfère donner 20 € d'adhésion à la SRCM, qu'obéir aux vendeurs de rêves que sont les maîtres de cette société de consommation...
Il est sage de se ranger derrière la croix de cette vieille et sournoise église catholique (Sarkozi lui même ne se signe t il pas en publique ?), sage aussi d'être propriétaire de sa villa et de son cabriolet dernier cri... Mais posez vous la question de savoir à quels gourous profite votre argent !
Petite info quant à mon milieu social, je suis employé du tourisme, à peine plus que smicard, je roule en clio âgée de 10 ans, et locataire de mon appartement ! Désolé de ne pas répondre à vos critères !
Je ne suis jamais allé en Inde, et aucun portrait de "maître" n'orne mes murs ...
Quant à mes connaissances c'est vrai qu'elles se limitent à celles acquises jusqu'en 1 ère littéraire, agrémentées au fil des lectures et rencontres diverses !
En fait vous savez, je me trouve presque normal avec mes valeurs et mon plaisir à faire le vide en moi !!
Petit conseil, méfiez vous de vos certitudes et voyez d'où vient la vraie manipulation!!
Bien cordialement,
Alain.
PS: mon petit commentaire doit vous paraître bien simpliste et enfantin, mais je défends ma secte comme je peux !!!

Alexis a dit…

Je lui ai répondu : Je ne dirais pas "simpliste et enfantin", mais tout aussi bourré de préjugés que j'en ai (peut-être) sur la SRCM.
Ce n'est pas parce que je ne médite pas que je suis un adepte de la société de consommation. La spiritualité ne m'inspire pas, je ne suis pas matérialiste pour autant... c'est un peu trop schématique et facile !
Certains spiritualistes sont aussi TRES matérialistes

J'ajoute que je me suis parfois décrit comme matérialiste pour bien faire comprendre que la spiritualité (dans le sens où on l'entend généralement) n'était pas ma tasse de thé. Mais la Spiritualité, c'est ce qui concerne l'esprit, pas uniquement Dieu ou la méditation.
Dans tous les cas, elle concerne pas le coeur...

4d-Don a dit…

Elodie ...

Tu te trompes à mon égard. Si je t'ai mis dans l'erreur, je m'excuse.

J'ai été abhyasi sous Babuji pendant 4-5 ans ... Mon précepteur était: Don S., qui au temps, était infirmier psychiatrique. Don S. est retourné aux études et est devenu Docteur en Homéopathie. Il (et son épouse) sont ensuite déménagés à Singapore et Don S., est devenue le médecin personel de Babuji. Don S. est maintenant décédé. (soit: attaque de coeur ou attaque d'apoplexie ... stroke) ... Le Sahaj Marg ne guarantie pas: la paie, la relaxation et "pas de stress"... on en meurt!! Don S. est seulement un de mes amis qui sont morts de maladies de STRESS, tout en étant abhyasis...

Quand Babuji est décédé, je ne pratiquais plus le Sahaj Marg. J'ai rencontré Chari (durant sa visite au Canada ... ne sachant pas que Chari était en train de prendre charge de la SRCM de Babuji et sa famille) et ensuite, j'ai quitté la SRCM et le Sahaj Marg(tm) de Chari.

Je ne voyais pas plus de SPIRITUALITÉ en Chari que dans la plupart des businessmen et politiciens des autres RELIGIONS (le Pape?? les Cardinales, les Évesques?? ) ... J'ai vu un "Chief Executive Officer" (CEO) ... un gérant d'industrie.

Et j'ai pris la clef des champs.

Don

4d-Don a dit…

@ Alain

Salut et bienvenue...

Je peux te certifier que je, qui vit dans la version moderne d'une caverne (un Mobile home), sur une petite pension, est moins "materialiste" que les soit-disant Maitres de la SRCM (California-1997), avec leurs "Master's cottages", leurs centres de retraites ou on peut lire leurs FICTIONS mondaines, et spiritualistes. ...

Je vit près de la Nature ... pas dans les hotels dans les grandes villes, les parcs de stationnement, les aéroports, etc... Mon auto est âgée de 20 ans. Et je donne seulement aux pauvres, pas aux riches asiatiques (Brahmins), ces matérialistes megalos qui se promènent de par le monde et répandent leur cultures, leurs population (diaspora), et leurs corruptions de fantaisies (tel les Religions, le spiritualisme, l'astrologie, la numérologie, la sorcellerie, etc...), tout en se faisant adorer par les "simples" de nos cultures occidentales, qui sont cibles, leurs "marchés".

Ce n'est pas ceux qui crient: "Maitre! Maitre! Qui entrent au Paradis!!"

La spiritualité, ce n'est pas le "narcisissme". C'est pas MOI, MOI, MOI. La Spiritualité, c'est aussi aider son prochain, CHEZ NOUS!! Pas seulement aider les riches "étrangers"!!

L'esprit ne se trouve pas dans le normbrie ni dans le coeur, cette "pompe pour le sang", ni dans le cerveau, le centre analytique, ... ou aux INDES ... dans les montagnes, etc... L'esprit, c'est partout!! Même en Europe, et même en France. Si ça existe veritablement, alors, c'est plus grand que l'individu.

Avec ta petite donation, le Management Team du SRCM(California-1997) a probablement acheté des bouquins de fantaisie et de FICTION (commerciaux, pas SPIRITUELS), de Asimov, Brown (Da Vinci Code), et autres fantaisies et contes de fées, pour leurs "centres de retraites" ... Afin de faire de bons citoyens de la prochaine génération?? La guerre et les intrigues politiques des religions, dans notre FUTURE ?? C'est ça ta SPIRITUALITÉ??

Et les Médiums et les messages du "Brighter World"?? C'est qui au juste ton MAITRE? Un pharmaciste (Kamlesh D. Patel) ou une Médium(e) anonyme?? Qui est cette "Anonymous French Lady Medium"?? Ces messages qui parviennent de Babuji, qui est décédé en 1983?? Tu es certain que ces messages sont de Babuji, et qu'ils ne parviennent pas des mauvais esprits?? C'est qui qui te manipule, le Maitre ou la Médium(e)??

Tu fais parti de l'humanité, de ton peuple!! Defends ça aussi!!

Don

Triple Gem a dit…

(transfert d'un commentaire posté sur le blog de 4d-Don)

Hello!
Although i choose to remain anonymous, i too had experience of being totally committed to Sahaj-marg for almost five years.

I did the practice as prescribed. I traveled many times to india and other countries to see chari. I saw some things that were less than spiritual, and i chose to remove myself. It was very difficult for some time, however, i have joy in my life now and i am a free agent. I enjoy my freedom.

I am very grateful that i had some compassion inside and that i realized that whatever can happen to another can happen to me.

Sahaj-Marg encourages the elitist attitude and i am sorry to say that i was guilty in believing that i was part of a "special group" that was lucky to have found the guru.

Now, i like knowing that we are all the same and feeling connected with my fellow human beings.

Meditation feels much cleaner now...any experiences that i may have are completely mine and under no one else's influence.

I think it is dangerous to open ones boundaries to this group. That is what they encourage. I say take back your God given power.

Maybe some day i will be brave enough as you all and i will write a blog and help other people who struggle to free themselves from the entanglement of chari's web of deceit - and the power games of the preceptors.

It is my opinion, that anyone in this group is suffering from spiritual abuse. I pray that more and more people become free from this system of abuse. That more and more people will wake up and reclaim their power.

Love to all,

Triple Gem

Cricri a dit…

Élodie,

Peux-tu publier cette réponse à Alain sur ton blog ?



à Alexis :

Peux-tu s'il te plait informer Alain sur ton blog que je lui adresse un message sur le blog d’Élodie ?

Merci.

Cricri a dit…

Alain,

Tu préjuges mais l'avantage de communiquer le fond de sa pensée, c'est que les autres peuvent y répondre et qu'ainsi il devient possible de faire évoluer les points de vue de chaque partie.

Toutefois, je vois que c'est difficile d'engager une discussion entre les fans et les dissidents.

Les fans qui ont le courage de désobéir à l'être suprême (excuse-moi pour le sarcasme) en venant publier un message sur les blogs interdits doivent en effet être excédés de l'existence des blogs pour commettre un tel acte.
Le contenu de leurs messages est donc forcément excessif et agressif.

Et cet excès appelle une réaction tout aussi excessive de l'autre partie. On se jette des fions à la gueule, chacun se sent mieux et repart dans son coin, en attendant le match suivant.

Or, ce type d'échanges est totalement stérile et contribue à maintenir artificiellement une opposition entre deux camps.
Je dis bien au dissidents : ne vous trompez pas d'ennemis, les abhyasis sont des victimes comme vous l'avez été, ou comme vos proches le sont ou l'ont été.
Donc, même s'ils viennent vous agacer avec leur idolâtrie exaltée, accueillez-les avec bienveillance pour ouvrir une nouvelle ère fraternelle entre fans et dissidents.
Cette attitude seule pourra restaurer un dialogue et une réflexion menés en commun.
En effet, le but premier des blogs n'est-il pas de réfléchir ensemble pour comprendre ce qui se passe ?
Le but de cette compréhension n'est-il pas de permettre un choix éclairé face au désemparement et à la solitude que nombreux ressentent, ont ressenti, ou ressentiront ?
Ce sentiment est parfois si extrême qu'il conduit certains à se suicider, comme mon ami Biélorusse Eugeniy.
Nous ne voulons pas égarer les gens, nous avons de vraies questions et nous cherchons des réponses en adéquation avec la réalité, au-delà des fantasmes des uns et des autres.

J'ai été abhyasi chez Chari pendant presque 20 ans, après être tombé très jeune dans le chaudron.
J'ai donc eu le temps d'expérimenter, puis de me poser des questions, de chercher des réponses, et de voir l'évolution négative de la mission sous le règne de son CEO.
J'ai aussi connu le succès professionnel dans mon domaine et vécu une vie internationale libre de contraintes pécuniaires, très intense et parfois assez fun.
Pourtant, j'ai reconsidéré totalement le vie que je menais et réorienté les choses de A à Z.
Aujourd'hui, je suis pauvre, vivant avec 300€ par mois, et je n'ai même pas de voiture.
Je poursuis ma quête de vérité.
Comme j'ai dit en off à Élodie, ma quête existentielle est tout ce qui compte, le reste m'indiffère et est sans importance.

J'ai des questions fondamentales à t'adresser, Alain, et je les adresse aussi à tous les abhyasis de Chari :

(lire la suite dans le prochain commentaire)

Cricri a dit…

(suite et fin)

Comment réconcilier son ressenti personnel du pouvoir spirituel indéniable qui émane de Chari, son ressenti personnel indéniable de la transmission, avec le comportement maffieux de Chari et de ses infâmes sbires arrogants, et avec les visées expansionnistes et matérialistes du CEO et de l'équipe dirigeante sous prétexte de service spirituel à l'humanité ?
Parlant de service spirituel à l'humanité, justement, comment expliquer l'absence de progression spirituelle chez la plupart des abhyasis après des années et des années de soin intensif par une personnalité "réalisée", qui prétend pouvoir libérer les gens en un battement de paupière et dans le même temps se garde bien de le faire pour éviter qu'ils n'explosent physiquement (si, si, je l'ai entendu dire de la bouche de précepteurs très sérieux) ?
Comment comprendre que la condition soit alourdie et perturbée après un sitting ou un satsang alors qu'elle devrait être légère et lumineuse ? J'ai rencontré d'autres disciples de Babuji, et à leur contact je ne suis jamais sorti - JAMAIS UNE SEULE FOIS - avec un poids au plexus solaire après une méditation individuelle ou de groupe, ou avec une telle lourdeur qu'il faille plusieurs jours pour restaurer une condition spirituelle.

J'espère que tu as lu le message de Triple Gem, et si tu ne lis pas l'Anglais, puis-je t'inviter à utiliser un traducteur online gratuit ?
Triple Gem dit une chose absolument véridique : appartenir à la srcmtm nous donne un sentiment élitiste.
Comment peut-on être spirituel et se considérer secrètement supérieur au reste de l'humanité ?

J'aimerai beaucoup lire ta réaction et ta réflexion sur tous ces points, ainsi que celle des abhyasis de tout bord, Y COMPRIS de la srcm de Chari.

Je crois avoir des questions tout à fait pertinentes qui méritent qu'on tente d'y répondre honnêtement, sans claquer la porte en invoquant le manque de foi ou je ne sais quelle autre excuse.

Ce sont des questions qui ne concernent pas seulement ceux qui, dans un ras-le-bol absolu, ont décidé de quitter la srcmtm plus ou moins discrètement après s'y être contorsionné dans tous les sens pour trouver une position acceptable au milieu de tant de contradictions.
Elles concernent TOUS les abhyasis, les plus honnêtes et les plus anciens se les posant INÉVITABLEMENT.

Alain, si ce n'est pas encore ton cas, tu te les poseras peut-être un jour, et alors, quand tu seras désemparé, rejeté, et en plein désarroi, tu aimeras trouver de vraies réponses.

Amicalement.

Cricri

4d-Don a dit…

Élodie...

Puisque tu a copié le message de Triple Gem, je te fais parvenir un autre "témoignage" (une suite) pour tes lecteurs, après que je lui ai demandé de clarifier ... Il nous indique qu'il a essayer d'en faire un blog ... mais que c'est trop tôt.


Hi Don!

I have my life back and things are good. I have joy in my life and am very grateful that i was able to become free.

Detaching myself from this group, this practice was the most difficult thing that i have ever gone through. Once i left, it became very clear that it was all attachment and i promised myself never to return because i chose freedom and truth.

I grieved a lot and i tried a lot of things on my road to recovery...waited quite some time and then i contacted Michael. After talking with him...i "turned a corner" and felt free.

This past July, I tried to write a blog about what happened. I was not ready.

I prefer to give myself some more time to heal. I believe that the practice really messes with a person's mind. In my opinion you could call it brainwashing. I think it's dangerous.

I don't want to say too much because I believe that people might recognize me. For now lets say that i saw a lot of dishonesty, politics and abuse coming from the preceptors. (Control freaks.) I realized whatever could happen to another could happen to me. Chari (there is no term of endearment implied) does nothing if there are problems. He doesn't respond. In my opinion, the leadership in this group is terrible.

I hope to be able to write about it and be there for other people when the fall out happens. (When the old man dies.)

I am grateful to be free and have my mind, and my life back. I pray that others wake up and become free...take back their power. Stop being spiritually lazy in believing that one can sit back and have their "samskaras" erased.

That's all i have for the time being.

--Triple Gem

Mon Oct 17, 04:50:00 PM

chris a dit…

merci de m'apprendre comment être dans le souvenir constant du Sahaj Marg, c'est fascinant. Vous êtes une source inépuisable d'informations.c'est du temps complet bravo.rien n'est laissé au hasard. Au fait j'aimerai bien lire le numéro 11,si possible

il y en a qui sont tombé dedans à la naissance (pourquoi au fait l'âme a t-elle choisi ces parents?)moi, j'ai du attendre 40 ans pour voir par "hasard!!" simplement une photo de Babuji et avoir instantanément la conviction d'être arrivée là où mon âme devait arrivée sur cette terre;C'est inexplicable et il n'y a aucun lavage de cerveau la dessous. Ma conscience et mon âme sont depuis au nirvana spirituellement tout en acceptant mon humain avec ces défaillances et celles des autres.bien cordialement
Chris