La Shri Ram Chandra Mission n'est pas la seule organisation à proposer des méthodes de méditation. La transmission dont elle est si fière se traduit souvent par un asservissement qui fait perdre tout repère et isole inéluctablement l'individu de son environnement.
La Shri Ram Chandra Mission a été classée comme secte dans un rapport parlementaire français. Avant d'adhérer, informez vous !

438 articles – 3443 commentaires – Dernier ajout le 12/03/2017

“Take criticism seriously, without anger or sadness. Use it for correcting yourself, and welcome it.”
Kamlesh Patel (1/04/2015)

22 octobre 2015

Les "guérisseurs" du Sahaj Marg

Frodon a dit… sur Le Sahaj Marg dès l’âge de douze ans

ENGLISH TRANSLATION

Bonsoir,
En réponse à Elodie, je ne détiens pas la preuve de ce que j'affirme, mais je suis certaine que les précepteurs prenant de futurs adeptes en thérapie (en fausse thérapie, puisqu'une personne exerçant une profession para-médicale n'a pas la compétence pour exercer en tant que psycho-thérapeute) cherchent à la fois à les valoriser et à les "accrocher" en leur suggérant qu'ils ont un don de guérison et qu'ils vont pouvoir à leur tour s'installer comme faux-thérapeute (psycho-généalogiste, kinésiologue, etc...). Des personnes les consultent sans jamais leur demander quel est leur cursus d'étude. Je peux vous donner, hors blog, des liens qui mènent à des adeptes (cette fois preuve à l'appui) affirmant sur le Net leur prétention à guérir. Je peux également témoigner de propos d'abhyasis affirmant devant moi qu'ils espéraient s'enrichir, en exerçant leur fausse-thérapie ou bien que cela faisait longtemps qu'ils voulaient exercer dans le "soin". Si vous observez bien autour de vous, il y a dans tous les villages et les quartiers des personnes san aucun cursus sérieux d'études, juste quelques stages dans l'année qui s'installent comme kinésiologue, pranathérapeute, psychogénéalogiste etc...Il n'est nul besoin d'être un abhyasi, mais les abhyasis vont plus vers ces pratiques de guérison magique que le reste de la population, c'est sûr. Sur les 1000 à 1500 abhyasis en france, ils sont légion, car c'est un moyen d'approcher det d'abuser financièrement les personnes malades, ou âgées pou en détresse psychologique, donc de permettre au groupe de croitre et de collecter de l'argent sans le déclarer bien souvent.

@ Elodie, je réponds à votre 2ème question. L'association RYE a été créée par une enseignante pour promouvoir le yoga à l'école. Tous les textes concernant l'emprise sectaire présentent les cours de yoga comme un des modes d'accroche les plus courants pour les groupes psycho-spirituels aux pratiques de guérison magique souvent dangereuses. La SRCM recrute soit à partir des fausses thérapies exercées par les abhyasis ou les précepteurs qui orientent leur victime vers les réunions à l'ashram. J'ai des témoignages dans les familles de jeunes ayant été recrutés de cette manière. Le deuxième facteur d'entrée dans des groupes à dérive sectaire, c'est la jeunesse. Il est plus facile de "modeler" un cerveau jeune! Je peux vous envoyer des documents prouvant qu'un abhyasi a rejoint l'association RYE, agrée récemment par le ministère de l'education, et propose des cours de yoga aux familles, aux écoles et aux enfants! Alors qu'avec la réforme Peillon à l'Ecole primaire, dont l'objectif est tout à fait louable, les cours de sport (ouvrant sur l'apprentissage de la natation, la danse etc...)ont été supprimés car les municipalités ne peuvent plus les financer, on va proposer du yoga aux enfants avec des "animateurs" aux formations plus que floues et aux accointances dangereuses auprès d'un gourou!!! Je peux vous envoyer des copies des pages internet d'un certain nombre d'association intervenant dans les écoles. Tous le monde peut les trouver, il suffit de taper "yoga à l'école" dans votre département, après c'est un travail de longue durée pour trouver les liens avec les groupes signalés par les associations.

Frodon

10 commentaires:

Anonyme a dit…

SMSF et son mur des réseaux sociaux, sur http://spiritualityfoundation.org/en-us/social

Alexis a dit…

Au sujet des guérisseurs, à lire et à relire :
- De la psychiatrie, la dépression, la folie et le suicide
- Quand les malades prétendent soigner les autres

Anonyme a dit…

Heartfulness in Middle East: News report on Heartfulness Session in Kuwait
Help people to reduce stress and increase focus with Heartfulness Relaxation technique and Meditation, sur http://www.indiansinkuwait.com/ShowArticle.aspx?ID=36964&SECTION=1

Anonyme a dit…

His Excellency, Dr K. Rosaiah, Honourable Governor of Tamil Nadu, India, visited the Babuji Memorial Ashram, Shri Ram Chandra Mission, Manapakkam, Chennai, on Sunday the 11th of October 2015, to experience the Heartfulness approach to Sahaj Marg meditation.
Sur https://www.facebook.com/practiceheartfulness/posts/1241396575886291

Anonyme a dit…

Quand Patel convoque la science au secours de la meditation :
1 tweet de heartfulness ‏@heartful_ness 26 oct. : The Hidden Benefits of Meditation. http://ow.ly/RpsJE via @speakingtree

Anonyme a dit…

1 autre tweet de Sahaj Marg ‏@sahajmarg_srcm 27 oct. : Death – “Death is really a holiday from life. (…)” par Chari

Anonyme a dit…

Avec les réseaux sociaux, sahaj connect et heartfullness, la Sage Marque n’a plus peur de s’afficher. C’est même tout le contraire…

Alexis a dit…

HeartFulness, une technique de relaxation pour réduire le stress, augmenter la concentration, réussir en affaires… et perdre du poids !
Le Sahaj marg, un système spiritiste qui a vocation à transformer le monde… comme la Méditation transcendantale de Maharishi en avait l’ambition par le passé.
Tels sont les 2 visages de la SRCM aujourd’hui. La génération HeartFulness est-elle consciente de la face cachée du système ?
Kamlesh Patel, c’est Docteur Jekyll et Mister Hyde…

Elodie a dit…

Patrick a dit sur le blog de 4d-Don,
Hey Don and all,
Though I am a practicing abhyasi, I would have to agree that one should be circumspect of alternative healing, and of ensuring that they have the correct qualifications when offering a service.
In Ireland there is one psychotherapist who will offer Sahaj Marg at the end of his treatments (although even Babuji discouraged this in a Whisper, but I know what you think of them!). However, he is also an excellent world renowned psychotherapist who played a huge role in transforming the Irish mental health system for the better.
I agree with you. There should definitely be a separation of your spiritual and professional practices in this way, as Sahaj Marg was never designed to be a treatment for those who have mental difficulties.
I guess if someone is offering you some sort of alternative healing, as always, you have to use your intellect and judgement and proceed as you best see fit.
Patrick

Alexis a dit…

Passionnant ! Un abhyasi qui reconnaît…
Qu’il faudrait être circonspect sur les méthodes de guérison alternatives et veiller à ce que les « guérisseurs » aient les qualifications requises.
Qu’il faudrait une séparation entre pratiques spirituelles et professionnelles.
Que le Sahaj marg n'a jamais été conçu pour ceux qui ont des difficultés mentales.
Que Babuji décourageait ces pratiques dans un de ses whispers…
Mais qui nous apprend aussi qu’en Irlande, un psychothérapeute propose le Sahaj marg à ses patients après leurs traitements.
Et c’est malheureusement loin d’être l’exception qui confirme la règle. Lisez/relisez donc entre autres les pratiques de ce psychiatre/précepteur suisse
Dans les faits, ces pratiques se sont généralisées, malgré Babuji, malgré Chari...