La Shri Ram Chandra Mission n'est pas la seule organisation à proposer des méthodes de méditation. La transmission dont elle est si fière se traduit souvent par un asservissement qui fait perdre tout repère et isole inéluctablement l'individu de son environnement.
La Shri Ram Chandra Mission a été classée comme secte dans un rapport parlementaire français. Avant d'adhérer, informez vous !

438 articles – 3447 commentaires – Dernier ajout le 10/06/2017

“Take criticism seriously, without anger or sadness. Use it for correcting yourself, and welcome it.”
Kamlesh Patel (1/04/2015)

19 avril 2008

Politique et idolâtrie

On m’a fait parvenir quelques extraits des discours de Chariji contenus dans « He, the Hookah and I ». En voici une première sélection, des textes choisis sur le rôle des précepteurs : servir les abhyasis comme on sert le Maître, travailler en équipe et être discipliné.


« (…) Il y a des abhyasis isolés qui n’ont pas accès à un précepteur. Ils progressent souvent plus vite que dans les centres où il y a quatre ou cinq précepteurs. Je me souviens qu’une fois Babuji a déploré le fait que quand il n’y avait qu’un précepteur dans chaque endroit, les choses se passaient bien. Dès qu’arrivait un second précepteur, c’était le chaos. On voulait savoir qui était le plus important, qui était le senior, vous savez, des choses comme ça. (…) » in The importance of the Guru 9 a.

Cela me rappelle terriblement le témoignage de Michael. Le senior précepteur s’était inquiété de l’arrivée d’un jeune précepteur dans son Centre. Il avait peur de devoir partager avec un autre son pouvoir local jusque là exclusif. Il s’en est ému auprès de Chariji. Qu’a fait le Maître ? Il a révoqué le jeune précepteur, donc conforté le pouvoir local, la compétition, la hiérarchie et l’absence de coopération.

« (…) Nos précepteurs doivent apprendre que, tout d’abord, ils doivent devenir disciplinés (…) L’obéissance nous donne la capacité de commander plus tard. Ils doivent apprendre cela, (…) Et plus important que tout – pas de politique dans la Mission. Je ne parle pas du Congrès ou du Hindu Sabha, ou de choses de ce genre. Je parle d’actions entreprises dans un but politique à l’intérieur de la Mission pour évincer quelqu’un du pouvoir, pour incriminer quelqu’un injustement, pour dire du mal de quelqu’un qui n’est pas mauvais, pour encenser quelqu’un qui n’est qu’un gredin et un vaurien. C'est ceci, faire de la politique, sous sa pire forme : assassinat de personnalité. A moins que les précepteurs ne surmontent ces tentations afin d’obtenir de l’avancement en marchant sur le cadavre de quelqu’un qu’ils ont détruit - la Mission ne pourra pas survivre, et elle ne sera qu’un nom sur quelques bâtiments vides. J’espère que la Shri Ram Shandra Mission n’en arrivera jamais là parce que, après tout, il y a une hiérarchie bienveillante, qui nous guide et qui veillera sûrement à l’avenir de la Mission, à son bien-être, à sa capacité à aider l’humanité et à l’encourager de plus en plus au fil du temps. » in Discipline 17

Chariji reprend ici les risques que la compétition entre précepteurs (l’histoire de Michael, par exemple) font courir à la Mission. Il espère que cela n’arrivera pas, sauf que c’est déjà arrivé il y a fort longtemps. La hiérarchie interne n’est qu’un vaste regroupement de parvenus qui essaient de s’écraser les une les autres. La Shri Ram Chandra Mission originelle n’y a pas survécu, c’est une marque commerciale sur des bâtiments vides. Non pas vides d’abhyasis assoiffés de pouvoir mais vides d’âmes en quête de spiritualité.

« (…) lorsqu’un précepteur commence à imaginer qu’il sert les abhyasis, en quelque sorte il commence à se prendre pour un gourou et alors commence sa chute. C’est une leçon très importante que les précepteurs doivent apprendre. C’est important également que les abhyasis s’en souviennent car s’ils pensent que le précepteur les sert cela devient en quelque sorte de l’idolâtrie. Car quelle est l'erreur dans l’idolâtrie selon l’explication de Babuji ? C’est que nous prenons l’idole pour Dieu au lieu de la considérer comme la représentation d’un Dieu qui est quelque part ailleurs, qui est partout. » in The importance of the Guru 9 a.

Un jour, Chariji a commencé à imaginer qu’il servait les abhyasis, il a commencé à se prendre pour un gourou. C’est alors qu’a commencé sa chute. De même, si les abhyasis imaginent que Chariji les sert, cela devient de l’idolâtrie. Ils prennent Chariji pour Dieu.

Qu’ajouter d’autre ? Même Chariji dresse un constat identique au notre.

Elodie

13 commentaires:

Anonyme a dit…

Il faudrait voir si il dresse ce constat encore une fois pour manipuler les gens, car n'est-il pas celui à la tête de l'institution qui a, comme tu le fais justement remarquer avec l'exemple de Michael, exploité et ravivé à fonds cette compétition malsaine afin de promouvoir la mission, c'est-à-dire l'étendue de son pouvoir personnel...

C'est à rester le cul par terre de lire ce qu'il écrit, comme s'il était un ange totalement innocent, quand on sait ce qu'il fait !!!

Cricri

Anonyme a dit…

PS: Autre chose : Remarquez qu'il ne condamne pas la politique elle-même.

Cricri

Alexis a dit…

Toujours ds le "Hookah" :

"(…) comme vous avez dû le lire dans Whispers (from the Brighter World), Babuji n’arrête pas de parler du cataclysme imminent de la nature, d’une grande destruction imminente, d’une terrible destruction imminente, d’une horrible destruction imminente. Et je reçois encore aujourd’hui des messages comme cela. Dans le message le plus récent, Il m’a demandé, Il m’a ordonné, Il m’a exhorté de m’assurer que nos précepteurs, nos abhyasis progressent absolument avant qu’il ne soit trop tard, (ceci est pour vous tous qui verrez ce film), aujourd’hui ou demain ou au moins durant le cours de votre vie, quand vous avez encore la force de travailler sur vous-mêmes. Il dit : « Assure-toi que nos abhyasis progressent avant qu’il ne soit trop tard. Parce qu’un cataclysme va bientôt se produire sur cette terre, d’une ampleur inimaginable. Ce n’est pas une menace. C’est une promesse que si vous faites ce que vous avez à faire, ce que je dis, vous serez sauvés de ce cataclysme, de ces horreurs qui se préparent et qui vont engloutir l’humanité dans une explosion, une dévastation absolue de tuerie et d’extinction. »

En France en 1999, les Renseignements généraux ont observé avec attention plusieurs sectes apocalyptiques pour éviter d’autres massacres type Temple solaire au moment du passage à l’an 2000.
Un journal avait publié la liste des sectes suivies par les RG. Surprise ! La SRCM en faisait partie. On a dit à l’époque que c’était du à une erreur…

Si jamais Chari continuait à exploiter de tels arguments, on serait vite obligé de revoir notre jugement, ce qui nous amènerait alors à classer la SRCM comme mouvement à tendance apocalyptique !

Anonyme a dit…

Salut a tous et toutes...

Voici un e-mail de Michael... et le numero de telephone d'un journaliste des Indes... Si quelqu'un trouve l'article en question, SVP nous le faire parvenir ici...

4d-Don,

I was astonished to see your latest post about the SMSF. There appears to be a US version of it as well based right here in the heart of Texas. I wonder if it is set up as a trust as well.

Anyway, this Indian journalist contacted me a while ago. He might be interested in looking into this whole matter. He only left his phone number. I’ve copied his message below. I’m not personally interested in continuing the research on SRCM as I have other things that I am focused on. But you might want to encourage others to take up the task of engaging with the press to “follow the money” as they say.... Hope this finds you well.

-michael

De ARUN a MICHAEL...

Hi,It was indeed interesting to read the comments,...

Hi,

It was indeed interesting to read the comments, though i'm not finished yet. I am a journalist and had a written a long story about SRCM in Life Positive, New Delhi. I have also been visiting other ashrams and writing about them. you can see some of my stories by searching my name arun srivastav on google.

I would like to hear from you people about your experiences and what you feel about different spiritual organisations from India spreading allover the world.

Warm Regards
Arun Srivastav
9920371905 (cell no. india)
(Arun)

Anonyme a dit…

"Parce qu’un cataclysme va bientôt se produire sur cette terre, d’une ampleur inimaginable. Ce n’est pas une menace. C’est une promesse"

mdr.
Quand on sait qu'effectivement ceux qui sont derrière le sionisme et qui tirent les ficelles de l'histoire depuis des siècles ont planifié une troisième guerre mondiale pour réduire la population mondiale à 500 millions d'âmes et imposer leur gouvernement mondial, leur religion unique et tutti quanti, et que Chari promeut cet idéal (lèche à l'ONU, préparation d'une nouvelle religion, prophéties diverses corroborant le mythe urbain, etc.), il a raison de nous dire que c'est une promesse, et il le sait probablement s'il est lui-même l'un de leurs agents.

Par contre, il a tort de prétendre que ce n'est pas une menace. C'en est une : Si vous ne progressez pas, et ce qui va vous arriver n'est même pas dit pour que ça fasse encore plus de ravages mentaux. Terroriste ! Si on progressait à la SRCMtm, beaucoup d'entre nous l'auraient su.

Encore faut-il croire que les progrès spirituels qu'on réalise durant notre vivant nous suivent dans la tombe... Les progrès spirituels sont pour les vivants.

"si vous faites ce que vous avez à faire, ce que je dis [notez bien l'ancrage logique : ce que vous avez à faire = ce que je dis : mais quel MANIPULATEUR !!!], vous serez sauvés de ce cataclysme [= conséquence de renforcement]"

Ben voyons. Alors : Demandez-vous quel est l'intérêt, sachant que tout va disparaitre "dans une explosion, une dévastation absolue de tuerie et d’extinction.", d'acquérir des ashrams à tour de bras et de drainer la bourse des abhyasis vers les poches de la mission, de focaliser l'énergie des gens sur cet activisme matérialiste alors qu'il faudrait absolument se concentrer sur l'évolution spirituelle des abhyasis ?

Enfin, faut-il le rappeler, "Dans le message le plus récent, Il m’a demandé, Il m’a ordonné, Il m’a exhorté"... Il l'a fait comment ? Via la médium !

Si j'avais eu un maitre comme Babuji et que je prétendais être son représentant spirituel, je serais vraiment embêté avec cette situation : Si Babuji, en tant que maitre de l'univers qui peut tout, a pu préparer quelqu'un depuis l'au-delà pour recevoir ses messages, mais n'a pas préparé le représentant lui-même, il y a un os. Il y en a à vrai dire plus d'un.

Cricri

Anonyme a dit…

Salut a Tous et Toutes...

Il y a en France presentement des "Citizen's Assemblies" (Assembles de Citoyens" qui veulent et preparent un BILL OF RESPONSIBILITIES" pour faire "COMPLEMENT" aux BILL of RIGHTS des citoyens dans la plupart des pays democratiques et certains des pays de l'ONU...

Deux Points importants que j'y a trouve...

1. Pour faire Parti de l'ONU, les pays ne tourneront jamais leur MILITAIRE sur leur POPULATION. Pour ca, on a la POLICE!

2. Aucune organisme ou organization, se servira de "terrorisme Intellectuel" telle que fait les religions et les "SECTES", avec leurs Predictions Apocalyptiques pour ce monde, et et leurs "damnation et tortures sataniques" dans un "AUTRE MONDE" si les citoyens ne sont pas "OBEISSANTS"....C'est exactement ca que le SRCM (Californie) de CHARI fait avec ses Predictions et ses promesses APOCALYPTIQUES dans ce monde, cet UNIVERS...et qui nous parviennent d'une "MEDIUM" anonyme. Elle, etant anonyme, peut dire ce que Chari lui dit de dire (ou lui transmets) parce que personne peut la "questionner" sur ses "ecrits"...

Il faut etre naif pour se faire prendre par ces CONS religieux qu'on peut trouver tous les dimanches a la TELEVISION....Mais il faut peut-etre ecrires ces "BILLS of RESPONSIBILITIES" en noire et blanc afin d'arreter le control des "sectes religieux" qui portent finalement leurs adherents a la "guerre"...

La GUERRE et la destruction ne sont pas des pratiques "environmentale" saines.... mais c'est un peu semblable a la "construction" des developpeurs tel Santosh et les ADMINS du SRCM...

Cri-cri a un bon point... Si la SRCM de Chari promet la DESTRUCTION, pourquoi construire des ASHRAMS? Pourquoi pas devenir SPIRITUEL maintenant et s'abriter chez sa famille, dans son pays en attendant la FIN?

4d-don

Anonyme a dit…

Don,

I would do like Michael and not mess up with these fucking journalists.

They never work independently or for the freedom of speech and for truth, whatever they claim when they are repressed, but as part of a system and a hierarchy that makes the decisions for them, and which is itself bound by other political constraints.

Journalists are political agents and work for the mind control of the masses, even if they are truly honest, they are part of this system.

Let them take anything if they want but do not associate to that, this is the best advice I can give. If you do, you mark yourself as a target of any legal prosecution that the SRCM business could start to protect itself from a defamation that would be far beyond the scope of blog discussions.

Cricri

Anonyme a dit…

Salut a Tous et Toutes...

Ceci est un commentaire laisse sur mon dernier blog... par Babaji!


Hi All,

I am a practising abhyasi of SRCM for past several years. These blogs are eye opener, thanks to DON. I can relate so many thigs now with the recent happenings. The only problem I find with SRCM is that it has been captured by influential and rich people and Chariji has become host to such people. The love, compassion and simplicity which existed in Babuji's time has disappeared. Babuji was really a nature's charisma, I can tell this by personal experience. While I refute any allegations of immorality and abuse of females, I do admit that financial expenditure and focus is a point of concern and abhyasis need to know the reality about the fund generated and spent. Chariji's close caucus seems to misuse the mission money and property. The high ego is visible in the people around chariji which is despicable. I think we should use power of Right to Informatiom (RTI) act of government of India to know about use of SMSF funds. If there is irregularity, lets approach media (television) and expose this so that people of SRCM at a large scale know about their future and use of their money. If you need any help you can write to me in this blog and address me Babaji. I am a seeker and want to save people from any such scandals to save their lives.

Love to the MASTER.
BABAJI



4d-Don

Elodie a dit…

Bonjour 4d-Don,
Il me semble qu'il faut demander à Babaji de préciser un peu plus ses allégations. Un long témoignage détaillé s'impose. Je te remercie de bien vouloir le lui demander.
Affectueusement,
Elodie

Anonyme a dit…

"The only problem I find with SRCM is that it has been captured by influential and rich people and Chariji has become host to such people."

Cette analyse est inexacte. Chari n'est pas une pauvre créature innocente qui se serait laissée piéger par une maffia, comme c'est ici présenté, il est celui qui, au sommet de la pyramide, dirige les opérations.

L'abhyasi Babaji ne peut pas le concevoir parce que pour lui Chari est le maitre, donc la partie du système qu'on ne remet pas en question. C'est toute la clé de voute du piège mental. Ou, autre possibilité, Babaji est une taupe qui travaille pour Chari et la SRCMtm. Il vient à nous (infiltration) en surfant sur nos thématiques, mais regardez plus bas pour comprendre pourquoi il y a quelques points à clarifier.


"I refute any allegations of immorality and abuse of females"

I do so, though I know that some prefects did. This was individual initiatives which has nothing to do with the development of the movement. However, it reveals that the system is not true, if it is not abble to transform people in such a way that this can never happen.


"I do admit that financial expenditure and focus is a point of concern and abhyasis need to know the reality about the fund generated and spent."

Tout ça sachant que par ailleurs, la fin du monde approche et qu'il faut hâter l'évolution des abhyasis...


"I think we should use power of Right to Informatiom (RTI) act of government of India to know about use of SMSF funds."

Here we go... Le problème vient de la connection plus que probable entre le sommet de la pyramide à la SRCMtm et les autres forces en place derrière les systèmes politiques des différents pays. Aller demander à ces gens ce que leurs compères font ailleurs me parait voué à la manipulation une fois de plus, ce qui permettra probablement de clore le débat et d'évacuer les questions des uns et des autres qui commencent à devenir dérangeantes, tout en préservant les apparences afin de poursuivre l'agenda.


"If there is irregularity, lets approach media (television)"

Media qui, comme chacun sait, sont indépendants... Et si aucune irrégularité n'apparait ? Je ne pense pas que ces gens soient stupides, au contraire ils sont terriblement organisés et intelligents. Il n'y aura pas d'irrégularités.


Autre point : Qui est Babaji ? Si il fait lui-même partie de la maffia et cherche ainsi à nous engager dans des procédures qui ne révèleront pas d'irrégularités, donc mettront en avant une diffamation infondée de la part des opposants à la politique actuelle de la SRCMtm, donc un discrédit de ces gens, il faut commencer par s'assurer de sa fiabilité. Ce qu'il propose me semble superbement naif considérant les liens occultes qui existent probablement entre la clique au pouvoir à la SRCMtm et les maffias en place dans le reste du système global.

Cricri

Alexis a dit…

@ Don
Je serais d'avis de demander à Babaji de nous en dire tout simplement plus ! Autrement, c'est une allégation de plus de ce que ns disons tout le temps, ce qui n'apporte guère de valeur ajoutée.

Anonyme a dit…

Salut...(Elodie et Cri-cri)

J'ai demande des "clarifications" de Babaji (ou ??)...

Attendons avant de se faire engager...

4d-don...

Alexis a dit…

Souriez, vous êtes fichés !
Le saviez-vous ?
Même si 25% d'entre vous ne payent aucune cotisation, la SRCM France n'a de cesse de vous quémander une adhésion, quitte à baisser ses tarifs. Vous voilà fichés une première fois, en France et donc sous le régime de la CNIL (Commission informatique et libertés, pour ce qui ne connaissent pas).
Ensuite, on vous demande de prendre une "carte d'identité internationale" propre à la Mission (mais oui, mais oui !), indispensable si vous souhaitez participer au moindre séminaire international de la Mission. Vous voilà donc fichés une deuxième fois, mais en Inde cette fois-ci. Le fichier n'est donc plus soumis aux règles auxquelles nous sommes habitués, qui nous garantissent un minimum de liberté (déjà relativement maigre).
Vous êtes fichés une troisième fois, toujours en Inde, à chacun de vos sittings avec un précepteur du fait qu'il envoie un rapport mensuel de ses activités (où figurent les noms des personnes qu'il accueille et les dates de leurs sittings). Vous avez du apprendre récemment sur le blog d'Elodie qu'Ajay a répondu par un grand silence aux questions des précepteurs français sur l'intérêt de ces rapports, accompagné du seul commentaire qu'ils devaient faire confiance et obéir !
Mais ce n'est pas fini, comme si cela ne suffisait pas…
Vous ne connaissez pas la dernière ? Ne voilà-t-il pas qu'ils ont passé la consigne discrètement à tous les responsables de Centres d'effectuer partout un recensement exhaustif des abhyasis pratiquants qui participeront aux célébrations de l'anniversaire de Babuji le 30 avril.
Non ? Mais si ! mais si… ils ne reculent devant rien.
A croire qu'ils veulent tester le degré d'obéissance de vos responsables après le bref esclandre des précepteurs qui ont enfin osé poser une question sensée. Dommage qu'ils finissent toujours par se ranger et suivre comme les moutons bêlants qu'on leur demande d'être.
Babuji voulait des lions, Chari des moutons qui croient être des lions…
La seule réponse intelligente à une telle attitude devrait être le boycott du recensement par vos responsables, ou carrément celui de la journée par vous, les abhyasis !