La Shri Ram Chandra Mission n'est pas la seule organisation à proposer des méthodes de méditation. La transmission dont elle est si fière se traduit souvent par un asservissement qui fait perdre tout repère et isole inéluctablement l'individu de son environnement.
La Shri Ram Chandra Mission a été classée comme secte dans un rapport parlementaire français. Avant d'adhérer, informez vous !

438 articles – 3447 commentaires – Dernier ajout le 10/06/2017

“Take criticism seriously, without anger or sadness. Use it for correcting yourself, and welcome it.”
Kamlesh Patel (1/04/2015)

6 octobre 2008

Bientôt 3 ans

En janvier, mon blog aura 3 ans. Nous avons fait le point l'année dernière sur la fréquentation des blogs. J'ai demandé à Alexis de renouveler l'opération :

Alexis a dit…
Fréquentation

L'an passé, à pareille époque, j'avais fait un bilan annuel de la fréquentation des blogs d'Elodie, 4d-don, Michael et moi. Nous totalisions plus de 23 000 visites et 46 000 pages vues. Cette année (Octobre 2007 à septembre 2008), nous arrivons à 29 000 visites (+27%) et 62 000 pages vues (+34%), soit 80 visites quotidiennes et 170 pages consultées. Le blog de Don a connu une explosion de ses visites qui le place en tête avec 40% des consultations (probablement dues à la langue anglaise plus internationale que le français), juste devant Elodie à 30% (qui enregistre la quasi-totalité des commentaires et discussions : 37 messages et 534 commentaires contre 31 et 437 respectivement l'an dernier), Michael et moi nous partageant les restes.
Cette année a donc été marquée par une nette augmentation de la fréquentation. Sans compter que ces chiffres ne tiennent pas compte de la multiplication des points de vue, avec l'apparition des blogs de Shashwat et Frank, ni du nouveau blog de Christian… sans parler du développement de blogs d'abhyasis favorables à Chari…
Deux mots de mon "Projet SRCM Sahaj Marg" : sa spécificité est de présenter la SRCM selon 6 thématiques : définition, histoire, importance, organisation, argent et prosélytisme. Ils constituent autant de blogs auxquels il faut ajouter un blog d'accueil, ce qui permet de voir la fréquentation relative de ces différentes parties : le chapitre "histoire" arrive largement en tête, ce qui ne surprendra personne, avec l'accueil, suivis pour moitié moins par "prosélytisme" et "importance", les autres étant largement à la traîne. Ainsi, c'est une dizaine de pages par visiteur qui sont consultées, à l'inverse des blogs de Don et Elodie qui ont beaucoup de visiteurs mais peu de pages lues (à peu près deux). Les chiffres de Don sur son website miroir en anglais seraient intéressants...

En janvier, mon blog aura 3 ans. Notre expérience aura 3 ans. Mon blog accueille toutes les discussions et je m'en félicite, mais ce n'est pas grâce à moi. Je suis une bien piètre animatrice, et il est heureux que de manière informelle Cricri ait pris le relais avec brio pour tenir ce rôle indispensable. Alexis a entrepris un travail de synthèse intéressant et les chiffres nous montrent qu'il y avait aussi besoin d'une présentation critique structurée de la Shri Ram Chandra Mission. L'énorme travail de traduction réalisé par 4d-don a porté ses fruits puisqu'il arrive en tête des consultations en nous ouvrant au vaste monde des non-francophones. Tout cela est complémentaire et c'est un succès collectif, même si nous avons des avis parfois différents.

Entre temps, Shashwat avec tout le ressentiment d'une expérience encore mal digérée, comme Frank qui s'est positionné tout de suite dans un cadre beaucoup plus large que le notre, nous montrent qu'il peut exister encore beaucoup d'autres points de vue que nos 4 regards déjà si différents.

Petit à petit, les témoignages s'accumulent, depuis celui de Michael jusqu'à celui de Cyrille. Lentement, ils lèvent le voile sur le Sahaj Marg et la Shri Ram Chandra Mission.

Ainsi, bien au-delà des chiffres, j'ai le sentiment que nous avons joué un rôle important. A mes débuts, je suis passée par de nombreuses phases de doutes, j'ai plusieurs fois failli tout arrêter. A l'époque, nous ne croyions pas vraiment en notre capacité à influer sur l'avenir de la Shri Ram Chandra Mission. Aujourd'hui, Chariji et son organisation doivent prendre en compte nos blogs, même si notre influence reste modeste.

Notre plus grande victoire me semble être la libération de l'expression, non pas seulement sur internet grâce à l'autorisation finalement accordée aux abhyasis par Chariji de créer des blogs, mais surtout au retour timoré de la parole dans la Mission pour exprimer certains désaccords, ce qui a parfois contraint Chariji à reculer. Cela n'aurait pas été possible sans notre travail critique préalable qui leur a permis de reprendre en partie confiance en eux.

Merci à tous, et continuons.

Elodie


Les autres blogs

25 commentaires:

Anonyme a dit…

Elodie..

Pourrais-tu ajouter a ta liste, mes blogs mirroire du Projet Sahaj Marg d'Alexis...

The Sahaj Marg Project
http://thesahajmargproject.blogspot.com/

History of Sahaj Marg:
http://historyofsrcm.blogspot.com/

Et aussi...mes autres blogs et ceux de Jeanne...qui ont a faire avec le Sahaj Marg...

Lessons from Sahaj Marg:
http://sahajmarglessons.blogspot.com/

SRCM and the UN
http://srcmun.blogspot.com/

Autobiography of Ram Chandra
http://autobiographyoframchandra.blogspot.com/

LMOS and Value Based Education
http://lmos-vbsecurriculum.blogspot.com/

Interviews, Research Index, Testimonials
http://srcminterviewstestimonials.blogspot.com/


Merci...

Don...

Cricri a dit…

Tu n'es donc pas guérie :-)

Plus j'avançais dans la réflexion avec vous sur ces blogs, et plus je m'appercevais que Chari est le seul et unique responsable de tout.

En façonnant la structure sociale, idéologique et politique de la SRCMtm, il savait pertinament ce qu'il faisait -- ou alors c'est un irresponsable dangereux.
Mais vu la malice qu'il y a dans le système, je ne peux pas croire qu'il soit un irresponsable.

C'est pour cette raison que je n'arrive pas à considérer que l'organisation et les abhyasis soient les responsables, dédouanant ainsi Chari de sa responsabilité absolue dans la dérive de la SRCMtm.

Tu es une femme, ceci t'est peut-être plus difficile à faire que pour un homme car Chari joue beaucoup sur l'attachement affectif de ses victimes.
Je te rappelle que la proportion d'abhyasis à la SRCMtm est de 2/3 de femmes.
Cette disproportion ne reflète ni la constitution de la population, ni l'intérêt supérieur des femmes pour la spiritualité (par rapport aux hommes), puisque dans d'autres mouvements la proportion peut être inversée, ou comme à l'ISRC être parfaitement balancée.

Selon moi, les abhyasis sont des victimes, consentantes et qui y trouvent leur compte, certes, mais des victimes tout de même.

Au sommet de la structure se trouve l'escroc suprême, qui refuse toute discussion, qui ment, manipule, déforme la vérité, et abuse de son pouvoir.

Comment peut-on avoir de l'affection pour un être pareil sauf à ne pas avoir vu les faits pour ce qu'ils sont ?
Tu as dû être extrêmement attachée à lui.
Prie pour/décide de t'en libérer ou retourne totalement sous sa coupe, mais ne reste pas le cul entre 2 chaises.

Cricri

Elodie a dit…

Bonjour 4d-Don,
Qui est Jeanne ?
Affectueusement,
Elodie

Alexis a dit…

@ Cyrille,
Tu confirmes donc que les full précepteurs indiens ne faisaient pas plus confiance aux enfants de Babuji qu'à Chari.
Navneet, petit-fils de Babuji, nous a dit qu'en février 1984 son père Umesh Chandra Saxena avait laissé le Dr Srivastava exercer une présidence temporaire pour laisser se calmer les esprits, étant entendu qu'il reprendrait le poste plus tard.
Ne doit-on pas plutôt comprendre que le Working committee de février 84 à Shahjahanpur qui a réuni les full précepteurs et autres senior précepteurs (Ragavendra Rao y était-il ? et les autres dont tu nous parle ?) a rejeté les candidatures de Chari comme d'Umesh Chandra, parce qu'ils n'avaient ni confiance en eux ni aucune reconnaissance de leurs qualités spirituelles affichées ?
Doit-on comprendre que la collégiale s'est choisi un représentant officiel en la personne du Dr Srivastava et l'a nommé président, tout en affirmant qu'il n'y avait aucun représentant spirituel vivant de Babuji ?
Auquel cas, cela pose toute la question de la manière dont Umesh Chandra s'est emparé du pouvoir en 97 à Shahjahanpur. Retournement de l'opinion ? Manœuvres en coulisses ? Putsch ?
J'attends ton éclairage

Cricri a dit…

Merci Elodie, mais ne minimise pas ton importance ainsi, car tu crées le cadre qui permet au reste d'exister, par exemple en publiant régulièrement les articles qui servent de structure à la discussion, ou ne serait-ce qu'en offrant l'espace du blog avec une énergie beaucoup plus douce et protectrice que la mienne, donc incitative.

C'est, comme tu le dis, un succès collectif dans lequel les forces des uns compensent les faiblesses des autres.

Lorsqu'on regarde ce qui se passe, chacun apporte une tonalité différente mais complémentaire et essentielle à la symphonie.

Quitte à paraître totalement irraisonné aux plus indécrottables rationalistes, je n'ai aucun doute que nous avons tous été guidés pour faire ce travail.

L'essentiel du travail a été fait et terminé il y a plusieurs mois déjà et le flux spirituel qui nous portait s'est atténué.

A présent, nous accompagnons un processus plus ou moins passif de percollation de la réflexion dans toute la structure, qui va durer des années. Il est donc essentiel de rester présent et de continuer, tout en prenant conscience qu'un danger nous guette: L'institutionnalisation des blogs...




@ Alexis

"ni du nouveau blog de Christian…"
Une mésinformation ou désinformation qui, cette fois-ci, ne vise pas la SRCMtm.
Ce "nouveau" blog correspond à la remise online d'une partie du contenu de mon ancien blog, comme il est écrit en introduction du blog, plus quelques évolutions.
Il n'est donc pas si nouveau que ça.

"je n'ai pas la prétention d'être objectif, j'essaie seulement d'être honnête."
C'est faux, tu as cette prétention lorsque tu t'engages à constituer un blog qui ne se contente pas d'héberger une discussion mais propose une synthèse sous le format d'un ouvrage. Ce n'est pas totalement honnête, c'est pour cette raison que tu ne peux pas affirmer que tu essaies "seulement d'être honnête".

"comme tout le monde ici j'ai une histoire qui façonne en grande partie mon regard sur la SRCMtm"
Et qui, comme chez nous tous, entrave notre objectivité.

"j'essaie de rester ouvert aux autres points de vue dans la mesure où je les comprends"
Et c'est exactement le point que je soulève. Dans la mesure où tu les comprends. Dans la mesure où tu ne connais pas l'expérience spirituelle des abhyasis pour ne pas en avoir fait l'expérience toi-même, il manque une dimension essentielle à ta compréhension. Je prétends seulement que c'est un fait à double tranchant: D'une part ça te donne un point de vue plus objectif que celui que nous avons sur certains aspects, une force, d'autre part ça te donne forcément un parti pris pour d'autres aspects. Dans la mesure où nous n'avons pas vraiment d'interactions avec toi sur des points de ton blog où ce serait nécessaire, je trouve que c'est l'objectivité du travail et donc sa crédibilité qui en souffre parfois.

"il est évident que mon absence de "spiritualisme""
Un très bon exemple illustrant ce que je dis avec ce choix de mots connotés (spiritualisme).




@ Shashwat

"Without getting too much into argumentative mode"
Why not? Some failure would appear?

"Sahaj Marg has not produced a worthy person who can demonstrate spirituality"
A strong claim based on what? How have you measured that?

"I have established this fact that Sahaj Marg has got nothing to do with what is known as spirituality"
Based on what? Argue please.

"Spirituality is not build on lies, such as "Sahaj Marg is modified version of Raja Yoga""
TRUE
Sahaj marg is not spirituality, it is a teaching, a tool.

"this is a lie, how can lie lead to truth ?"
That's how it works: Lie is everywhere, you would not imagine how far it has creeped in the world. Our mind itself is ful of distortions // call it lies.
If you condemn lies, you close the path to the truth.
Lies are guiding you if you can take them for what they are: triggers, or pointers showing 2 directions.
They can be used to confuse if you follow them without discrimination.
But if you add discrimination, they become a tremendous tool showing you the path to what is hidden.
Don't make the same mistake with lies as they have done at the SRCMtm with doubt.
Without doubt, no movement, no research, no growth.

"i guess the idea of transmission is what you call a tool, correct me here if i get you wrong"
I do not restrict "tool" to transmission.
The whole structure is a tool, and even I am part of the tool.

"Can a tool, (...) produce something which it is not build for ?"
Yes it can: I repeat, it all depends on how you will use the tool.

"Sahaj Marg (the tool) was not build for spirituality"
Here you speak about something you have not studied properly.

"it resulted due to hallucination and stupidity, hence produces the same things"
The tool has some flaws and those who claim the opposite are only idolaters. Babuji never said he was flawless, he never said that the tool he produced did not need more research and development. His lovers made these claims after he left, when he was not able any more to correct their distortions.

"can a hammer do something like writing ? its the job of the pen"
Even a pen can kill. You have perfectly understood my point, please make an effort.

"Similarly Sahaj Marg is not build for spirituality, hence it cannot produce spiritual people, but only Zombies"
This is not true, it will produce zombies if it is used for that.

"it is difficult to accept the truth, because it is not comfortable, but it depends what is your motive"
Hopefully, you said so :-)

"Sahaj Marg has produced only Zombies"
Do you think that because you repeat it it will make the statement true? I am not going to try to convince you that maybe sahaj marg has produced something else than zombies, for what you want to believe is that sahaj marg is the only cause of the problem. It is more complicated, and of course, sahaj marg was the fertile ground for it.

"this is what this tool was build for"
Here you touch a point of truth.
Sahaj marg grew from previous mental software (spiritual and religious ground) engineered for mass manipulation and mass control.
It still contains the seeds of that as it is today.
It was later considered by the dark masters as a potential tool for the future and they used Chari for the dirty task of reshaping it.
We are still in the testing step, but the purpose is clearly that of mass control.
So, maybe you are absolutely correct and I am totally wrong, my mind being blurred by the tool itself.
I also consider this as a possibility.

Cricri

Alexis a dit…

Que la quête spirituelle soit une réalité humaine, c'est évident ! Mais que la quête trouve nécessairement sont aboutissement dans le divin, ou même dans n'importe quoi d'autre que l'humain, voilà qui reste à prouver.
Je ne dis pas que ce n'est pas le cas, ça l'est peut-être, mais c'est peut-être aussi un simple phénomêne humain.
Parfois j'ai l'impression que vous ne doutez pas un instant de cette présence divine au bout du chemin de la méditation et de la "transmission", voilà pourquoi je dis que vous faites du spiritualisme.
De mon côté, je sombre sûrement de temps à autres dans une sorte de rationalisme à outrance, même si j'essaie de l'éviter.
Je suis conscient d'être spirituellement ignare, c'est une des nombreuses raisons qui me fait apprécier notre travail commun.
J'estime cependant que présenter les dérives sectaires du Sahaj marg ne suppose pas nécessairement la quête spirituelle.

Shashwat a dit…

@elodie..

Voici un autre .. examiner ce l'une pour la liste http://blvurslf-visionsofgod.blogspot.com/ il est premature d'ores et dejà, il nous a rejoints sur Orkut, et veut sortir de la SRCM de controle, il essaie, permet de voir comment ca tourne à etre ..



@CriCri..

Why not? Some failure would appear?
nope, here no-one can fail, because there cannot be any winner, this is how it works, there cannot be failure without success anywhere else, this is also law of nature, as sum total has to remain same, throughout, to understand it more, if I get pain, some-where its effect has to bring pleasure, as nature is balanced in totality, hence for failure to occur, someone somewhere needs to succeed, since there is no success for anyone, hence there cannot be failure either, therefore, I avoid arguments with fellow humans, (I do not avoid arguments with zombies, because there will be a result.)

"Sahaj Marg has not produced a worthy person who can demonstrate spirituality"
A strong claim based on what? How have you measured that?
Because it is evident, there does not exist any parameter to measure spirituality, brainwashed zombies of sahaj marg however remain concerned about “growth”, it is not that complex, knowledge of existence (some call it God) either exists or does not exists, its black and white, there are no gray area here, its these cults who fool people that they are growing and moving ahead, there is nowhere to go, there is nothing to achieve, it’s all about knowing. Those who knew, likes of Swami Vivekananda, Krishan, etc, never made any claim that they can lead some-one, since they knew; hence they demonstrated that by their acts, by letting others know about what they knew. For example Ram Krishna mission, founded by Swami Vivekananda, does not publish any communication with S.V in any messages from any brighter world, but these zombies, spend 250 $ to buy these messages which a criminal claims that are coming from some unknown sources… this is stupidity, foolishness, and only a zombie can believe in something like that, a person, who has knowledge, need not believe in such hallucinated messages, a person with knowledge, will never accept any “tool” which resulted due to hallucination (babuji talking with lalaji after his death) as something which can produce knowledgeable people.
If you still disagree, let us know of some-one who is still a part of sahaj marg, and states that no-one should buy any messages from any brighter world, as they are all fake, and are there only to manipulate foolish people and milk them of their money, or states that no-one should believe in what babuji has said about the messages he got in his dreams…. That was his experience and cannot be stated as equally valuable for everyone. It may have been due to some psychological dis-order. Which I strongly believe that babuji was suffering from.


"I have established this fact that Sahaj Marg has got nothing to do with what is known as spirituality"
Based on what? Argue please.

Based on simple clearly visible facts, Sahaj Marg is a lie, a white lie, based on lies, it doesn’t has any resemblance to what is known as Raja Yoga, but sold as such, Sahaj marg states that leader of this cult is of divine essence, which is another lies, Babuji was a big failure, in all aspects of his life, he could not maintain his own family, he could not keep his followers from hating each other, he could not produce a single person who can show to the world the power of knowledge. If you know someone, please introduce us to him/her, (Lalaji has not nothing to do with what is known as Sahaj Marg, he dies long before, hence let’s leave him in peace) I cannot elaborate as what is spirituality, but one thing which can stated safely is spirituality is not lie, it is not manipulation, it is not cunningness, and it is not greediness, all these qualities are present in abundance in sahaj marg, hence we can safely conclude about what sahaj marg is not, what sahaj marg actually is, can vary from opinion to opinion, but it is not that what is known as spiritual method, or has any contact with spirituality in any sense.


Sahaj marg is not spirituality, it is a teaching, a tool
For what? What does it teaches.. transmission? Or how to be obedient to a criminal and how to commit suicide? What does sahaj marg teaches ???? at-least it does not teach Raja Yoga, that is all together a different aspect, what is this tool used for ?? What is the utility of this tool? Once again, you can kill a person with a pen, but that still does not mean you can write with a hammer… isn´t it ?? Sahaj marg if it is a tool is used to produce zombies, not humans… we all are born saints, just that our thought are contaminated by these cults like sahaj marg, it’s all about how safe we can remain from tools like “sahaj marg” ( trying to be spiritual with sahaj marg is similar to attempting to write with a hammer)

That's how it works: Lie is everywhere, you would not imagine how far it has creeped in the world. Our mind itself is ful of distortions // call it lies.
If you condemn lies, you close the path to the truth.
Lies are guiding you if you can take them for what they are: triggers, or pointers showing 2 directions.
They can be used to confuse if you follow them without discrimination.
But if you add discrimination, they become a tremendous tool showing you the path to what is hidden.
Don't make the same mistake with lies as they have done at the SRCMtm with doubt.
Without doubt, no movement, no research, no growth.



I do not restrict "tool" to transmission.
The whole structure is a tool, and even I am part of the tool.

here allow me to dis-agree completely with you. A thousand lie cannot deny one truth, if sahaj marg is a fake mind controlling brainwashing cult, that does not mean truth does not exist, it does, My motive is not to show path or to guide people towards anything which is spiritual, but my motive is only to demonstrate as what spirituality is not, sahaj marg is not that what is called as spirituality, what is spirituality I cannot explain that… everyone needs to find that out on his own, I can only explain what I know, and I know that sahaj marg is a cult, which brainwashes people, uses mind control methods to fool manipulate and abuse its converts. Since I can demonstrate this, hence I am doing this. When we know something is a lie all we need to do is to distance ourself from it, and let others know, about not to get fooled by that lie, what we have experienced.
Essence of Sahaj Marg is “transmission” nothing else, analogy is transmission from Osama bin Laden to suicide bombers. There is no better analogy, people like chari have become an institution which in turn produces harms, the tool cannot be used for something which it is not intended for… Sahaj Marg cannot produce spiritual people, as it is not a spiritual tool essentially.


"Can a tool, (...) produce something which it is not build for ?"
Yes it can: I repeat, it all depends on how you will use the tool
But you cannot use a tool for soothing with which it is not related to… a person can use a computer to do lot of things, which is possible via a computer, but we cannot use computer (the tool) for something which it is not build for… for example you cannot use computer as food, u can use computer and internet to find where to find food, but u cannot eat computer itself, this is not what computer is build for… you cannot write using a hammer, you cannot use a pen to do the job of a hammer, similarly sahaj marg cannot be used for spirituality.

Here you speak about something you have not studied properly.
I do not claim I know everything about sahaj marg, but what I say is defiantly what I know, I cannot state anything if I am clueless about it… what is say is something what I know, and what I don’t know I do not say that.



The tool has some flaws and those who claim the opposite are only idolaters. Babuji never said he was flawless, he never said that the tool he produced did not need more research and development. His lovers made these claims after he left, when he was not able any more to correct their distortions
Depends on the utility of the tools, if we can used a flawed tool… if it is worth it, then maybe.. but when something which has come out for dressiness, lethargy, hallucination, stupidity and foolishness, cannot be used for “truth knowledge bliss” (sat-chit-anand), sahaj marg is what it is, there are no distortions in Raja Yoga, it is same today as what it was 8000 yrs ago, when patanjali postulated it. There are numerous sahaj margs teachings raja yoga, (look at bramha kumari’s they also teach raja yoga), but that does not change Raja Yoga, it remains what it was, because it is independent of any things else unlike sahaj marg, which on face of it is dependent on raja yoga (which is a lie)

Even a pen can kill. You have perfectly understood my point, please make an effort
But the hammer cannot write, this is my point

This is not true, it will produce zombies if it is used for that
This will need proof of existence of normal humans in sahaj marg, we have seen only zombies till date.

Do you think that because you repeat it it will make the statement true? I am not going to try to convince you that maybe sahaj marg has produced something else than zombies, for what you want to believe is that sahaj marg is the only cause of the problem. It is more complicated, and of course, sahaj marg was the fertile ground for it
Complication have come-up because sahaj marg is fundamentally incorrect, no normal human will sell a poison (faking it as medicine), poison can be used as medicine but not till it has been taken to the level so that it can be consumed by humans, a person who sells poison knowing very-well that it has not been modulated enough to become safe, is not a sane person in his senses, he is selling poison in raw form, which kills, chari is only a product of that poison, it was formulated by babuji, who has psychic disorder.

“this is what this tool was build for"
Here you touch a point of truth.
This is my only point, sahaj marg cannot produce anything other then zombies, well we all can recover.
Sahaj marg grew from previous mental software (spiritual and religious ground) engineered for mass manipulation and mass control.
It still contains the seeds of that as it is today.
It was later considered by the dark masters as a potential tool for the future and they used Chari for the dirty task of reshaping it.
We are still in the testing step, but the purpose is clearly that of mass control.
So, maybe you are absolutely correct and I am totally wrong, my mind being blurred by the tool itself.
I also consider this as a possibility
Sahaj Marg originated from psychic disorder, hallucination, this is what it transmits.

Elodie a dit…

Anonyme a ajouté un nouveau commentaire sur votre message blog "André Poray, Sister Kastury, ..." :

@Cyrille:

Comme qq autres, j'aimerais savoir plus sur les groupes isolés (Paris, Tours etc). Comment y arriver? J'aime bien la meditation, mais sans idolation....

Theo

Cricri a dit…

"Que la quête spirituelle soit une réalité humaine, c'est évident ! Mais que la quête trouve nécessairement sont aboutissement dans le divin, ou même dans n'importe quoi d'autre que l'humain, voilà qui reste à prouver."

Et c'est une affirmation qui est supposée nous satisfaire ou justifier ton attitude?


"Parfois j'ai l'impression que vous ne doutez pas un instant de cette présence divine au bout du chemin de la méditation et de la "transmission""

Nous ne doutons pas de notre expérience, ou nous serions fous de continnuer.


"voilà pourquoi je dis que vous faites du spiritualisme"

Non, ce n'est pas la raison.
Tu te justifies comme tu peux, voulant que les autres examinent en détail leurs motivations et le sens de leur activité, sans vraiment le faire pour toi-même.
Tu pars de l'apriori que l'expérience spirituelle -- et non le "spiritualisme" (encore une fois, un choix très manipulatoire de mot connoté) -- est exclusivement une expérience humaine, voire biologique sinon imaginaire, parce que ta conception des choses est qu'il ne peut pas en être autrement.
Tu choisis de présenter cette vision étriquée comme un rationalisme ouvert pour faire avaler la pilule à tes lecteurs, mais certains ne sont pas dupes.
J'envisage aussi la possibilité que l'expérience spirituelle soit enracinée dans le biologique et totalement dépendante du corps parce que je souhaite comprendre ce qui m'arrive, mais je pars d'un autre postulat que le tiens: Pour comprendre une situation il faut en comprendre le coeur, donc y plonger.


"J'estime cependant que présenter les dérives sectaires du Sahaj marg ne suppose pas nécessairement la quête spirituelle"

C'est entièrement vrai.
Mon point, entends-moi bien, est que si tu veux comprendre pourquoi il y a des escrocs qui sont à l'origine de ces dérives, eux-mêmes manipulés, et pourquoi des dizaines de milliers d'individus se font avoir, et non pas simplement dresser un constat de dérive et d'escroquerie, ce qui a maintenant été fait en long en large et en travers, il faut bien que tu considères la chose spirituelle un peu moins légèrement.



Shashwat, you are crazy.

Cricri

frank waaldijk a dit…

elodie, merci de noter mon blog de nouveau.

je suis largement d'accord avec ce que tu dis. les blogs que tu notes ont tous leur valeur et avantages spécifiques.

quand a moi, il m'a semblé (et il me toujours semble) mieux pour moi-meme de lacher prise de mes sentiments sur sahaj marg. (j'espère utiliser les mots correctes). le sahaj marg a été une experience mixte, dont a la fin je me suis apercu qu'il s'agit vraiment d'une religion. pas mieux, mais pas beaucoup pire non plus (il me semble). donc je préfère viser mon attention en avant, en cherchant nouveau chemin. il faut dire, pour etre honnete, que ca m'a couté assez temps.

mais l'an passé, je me suis rendu compte que je veux partager mes experiences et aussi peut-etre avertir aux gens que le sahaj marg n'est pas si beau que l'on voudrait nous faire croire. il est aussi pour moi une forme d'obligation morale, en voyant que je suis été positif sur sahaj marg et meme proselytisant pendant longtemps.

le resultat c'est que je viens d'ecrire un blog, et ca suffit pour moi pour l'instant. je n'ai pas beaucoup envie de partager a les discussions sur sahaj marg, mais je veux dire que je trouve les blogs noté ci-dessus très bien. je crois que le travail fait par vous tous est important et effectif, pour donner un contrepoids a la proselytisme du srcm. le blog de don se trouve meme dans les premier 10 resultats quand on cherche sur google.com `sahaj marg'. son travail de traduction est aussi notable.

enfin, je ne crois pas qu'on peut changer grande chose facilement dans le srcm. mais le fait que il y a plusieurs sources bien-informées et critiques sur le sahaj marg, ca fait déja assez difference.

meilleurs voeux a tous,

frank

Anonyme a dit…

Bonjour cricri,
"Parfois j'ai l'impression que vous ne doutez pas un instant de cette présence divine au bout du chemin de la méditation et de la "transmission""
« Nous ne doutons pas de notre expérience, ou nous serions fous de continuer ».

Cricri…ta réponse au propos d’Alexis m’invite à intervenir.
Je suis en principe en phase avec l’essentiel de tes propos et tu m’aides, avec 4d-don, à avancer dans la compréhension des méandres de la mission.
Mais je trouve que ta position sur ce point pose une question fondamentale.
Le doute est-il un antidote de la démarche spirituelle ou au contraire le carburant nécessaire à son cheminement ?
Je comprends Alexis quand il dénonce cette arrogante assurance que mettent en avant les abyasis sur l’issue de cette pratique. C’est un point de divergence crucial dans la compréhension du mécanisme qui a fait le succès des religions y compris celui de la scrm.
Pour moi, modestement, la quête spirituelle est un cheminement intime et personnel qui ne peut prospérer que dans le doute et la remise en cause. Comment oser ne pas douter ? Peut-on prétendre connaître la Vérité alors même que c’est elle qui nous contient ?
Babuji, que je ne fais que citer sans référence, dit la même chose ; « là ou fini la religion, commence la spiritualité… »
Dans un précédent message tu avançais :
« L'expérience est tellement profonde, tellement forte, tellement vraie, qu'elle ne laisse plus de place à aucune question. »
Mais qu’est-ce qui vous subjugue ?
Mais qu’y a-t-il donc de «tellement vrai » dans cette transmission ?
Le philosophe, ami de la sagesse et pèlerin de la vérité, rappelle qu’il ne peut y avoir l’un sans l’autre. La transmission répondrait-elle à ces deux critères pour qu’elle puisse être qualifiée de « tellement vraie » ?

Il y a une confusion entre les effets et les causes, l’incompréhension du sens de la transmission crée un trou noir qu’occupe le gourou pour en revendiquer l’exclusivité en tant que cause !
Si en plus il parait que « plus la transmission est subtile moins elle est ressentie », alors effectivement, ne s’agirait-il pas de se sentir soit même, « enfin », seul face à sa propre finitude, et dans cette originelle solitude le réconfort d’un « papa spirituel » qui promet une autre issue doit faire du bien !
Reste-t-il un brin d’humanité dans cette démarche ?
Est-ce là le sens du « mort-vivant » voulu par le gourou :
"il doit être tel un homme mort entre les mains d'un habilleur funéraire…C'est-à-dire que l'abhyasi doit être tel un corps mort, exempt de désir personnel, d'opinions personnelles et complètement dénué de toute résistance. Un tel abhyasi est un matériau idéal car il n'offre aucune résistance d'aucune sorte, pas plus physique que mentale, aux pouvoirs spirituels du Maître. "
C’est quand même bien vu, car à mourir à moitié de son vivant, il faut bien admettre que la deuxième moitié doit être moins douloureuse.
Quelle est donc cette force mystérieuse qui fascine au point de détourner l’individu de sa propre intégrité, de son inestimable unicité, existe-t-elle vraiment ?
Certains cheminent seuls, péniblement, d’autres, marchent sur les chemins des autres et adoptent des croyances, dites des vérités révélées… Croire c’est espérer, et espérer c’est attendre quelque chose qui ne dépend pas de soi. Là se referme les pièges de toutes les religions et sectes, en soumettant les croyants et adeptes à des facteurs psychologiques exogènes qui les rendent dépendants et incapables d’évolution spirituelle personnelle

Que penser du postulat de Cyrille :
« Partons d’un postulat qu’une personne serait bien remonté à la source, origine, bouma….! Il transmettrai de là une énergie X, relayée par des précepteurs ».
(Postulat = « Proposition première indémontrable ou indémontrée, et que le mathématicien demande au lecteur d'accepter. »)
Est-ce vraiment suffisant pour abandonner son propre cheminement.
Le Chemin n’existe pas…c’est le pas qui fait le chemin !
C’est le cheminement qui permet de progresser vers l’inatteignable et celui qui dit qu’il sait, qu’il est arrivé…a certainement perdu le sens de sa vie !
Martin

Cricri a dit…

Je suis d'accord avec Frank lorsqu'il dit "je ne crois pas qu'on peut changer grande chose facilement dans le srcm".

Toutefois, dans les années qui suivront le décès de Chari, il se produira inévitablement des changements à la SRCMtm.
Ils surviendront de plus dans un contexte économique et politique mondial propice à toutes les remises en cause.

Au fait, comment se porte la petite fortune de la SRCMtm dans la tempête actuelle ?

Il est essentiel que d'anciens abhyasis ayant eux-mêmes joué dans l'activisme mégalomaniaque témoignent afin de donner au monde un regard interne sur le côté obscur de la secte, mais aussi afin de renvoyer aux membres de la SRCMtm une image d'eux-mêmes qu'ils ne veulent pas reconnaître.

Il y a une telle distance entre l'image qu'ils voudraient donner ou qu'ils s'imaginent donner et celle que les gens s'en font, que ce feedback pourrait, on l'espère, au moins servir à les recentrer sur le réel.

Le travail de réflexion qui se fait sur les blogs n'a pas besoin de s'inscrire dans le cadre d'une institution pour avoir de la valeur.

Au contraire, le fait qu'il soit hors cadre permet une liberté totale, excepté ce formattage social qui pousse les uns et les autres à succomber au politiquement correct (= Que va-t-on penser de moi ?).
Du fait qu'il est public, il peut par ailleurs bénéficier à tous, non-abhyasis comme abhyasis non-SRCMtmiens.

Plus qu'une réflexion sur les dérives de la SRCMtm, ce travail est une réflexion sur la condition humaine, l'expérience spirituelle, et les racines du pouvoir politique, 3 éléments interconnectés.

J'espère que nous continuerons à ouvrir la boîte noire de l'histoire tous ensembles et que ce travail fédérera à lui encore plus de vilains petit canards et autres rebus du système mazi :-)

PS: vous croyiez qu'avec la crise économique mondiale le système mazi en prenait un coup ? Faux: la crise est scientifiquement créée pour modifier les équilibres du système mondial et faire progresser l'agenda vers une nouvelle étape. Ce sera plus de mondialisme après un petit retour à la nation (ça commence déjà avec la nationalisation des banques) et beaucoup de chaos (une troisième guerre mondiale est au programme). Vont-ils réussir cette fois ? Qui pourra lutter contre ? Et ensuite ? Quel rôle pour la SRCMtm dans la paix mazie ?

Cricri

Cricri a dit…

Hello Martin,

"Le doute est-il un antidote de la démarche spirituelle ou au contraire le carburant nécessaire à son cheminement ?"

C'est une question intéressante, mais la formulation que tu as choisie soulève également des questions sur ta conception de la démarche spirituelle.
Pour toi ce serait soit une maladie, soit un véhicule ?

Le doute est un signal, rien de plus, qui t'invite à aller y regarder de plus près.
Prétendre que le doute est un poison pour la spiritualité (dans cette conception du doute la spiritualité serait un état sain) hors du contexte dans lequel cette affirmation avait été formulée permet bien sûr de s'assurer que personne n'aura l'idée d'aller y regarder de plus près, puisqu'il y a une menace d'empoisonnement, donc de perte de la santé, c'est-à-dire de la spiritualité, cette chose que seul le guru peut vous donner. Le petit truc manipulatoire habituel à la Chari.


"Je comprends Alexis quand il dénonce cette arrogante assurance que mettent en avant les abyasis sur l'issue de cette pratique"

Oui, ça énerve, mais je ne suis pas certain de bien comprendre ton propos. Alexis a une vision qui est partielle, parce que c'est la position qu'il a choisie apriori. Je lui montre simplement en quoi c'est une limite, raison pour laquelle il est obligé d'aménager certains aspects de son raisonnement pour que sa position continue à tenir la route. Désolé si vous vous sentez inférieurs aux abhyasis d'une façon ou d'une autre, mais peut-être l'êtes-vous? Car si ne pas avoir vécu l'expérience spirituelle d'un abhyasi vous empêche de comprendre pourquoi cela conduit les gens à déraisonner et sur quoi s'enracine cette perturbation, alors il vous manque quelque chose de fondamental puisque votre but est de comprendre.


"Pour moi, modestement, la quête spirituelle est un cheminement intime et personnel qui ne peut prospérer que dans le doute et la remise en cause. Comment oser ne pas douter ?"

Douter de quoi ? De toi ? De ce que tu fais ? De ton système de croyances ? De ton engagement ? De ton expérience ?

Douter pour douter, ça n'a pas de sens.
En arriver à ce point, c'est être douteux.


"Peut-on prétendre connaître la Vérité alors même que c'est elle qui nous contient ?"

Oui, et encore ça, c'est pas si sûr...


"« L'expérience est tellement profonde, tellement forte, tellement vraie, qu'elle ne laisse plus de place à aucune question. »"

C'est sorti de son contexte, car le sens de mon propos EN CONTEXTE était que les abhyasis prennent leur ressenti comme la preuve ultime, ce qui leur permet de basculer dans l'acceptation totale de tout et n'importe quoi. C'est ce mécanisme que je dénonçais et qui fonde tous les abus à la SRCMtm. Car le Chari ne fait rien d'autre que de trahir la confiance que les gens lui donnent.

Hors contexte, ça reste vrai: L'expérience est profonde, forte, et vraie. Cependant, hors contexte, la fin de cette citation n'a pas de sens. Es-tu journaliste ou bien ?


"Mais qu'est-ce qui vous subjugue ?"

Une paire de boubs.


"Mais qu'y a-t-il donc de «tellement vrai » dans cette transmission ?"

Ce n'est pas à moi de te dire "essaie" parce que je deviendrai prosélyte. Cependant, si tu poses des questions, tu dois tirer les conséquences de la direction où elles t'entraînent et aller jusqu'au bout du questionnement. Si tu trouves ça trop dangereux abstiens-toi de poser des questions. Ce que je n'aime pas avec les soi-disant rationalistes ouverts, c'est qu'ils ne vont pas jusqu'aux limites du mental. Or n'importe quel questionnement sérieux y conduit. Alors on meurt d'effroi et on revient dans la structure ou on a le courage de se sacrifier et on fait le saut. Tous les questionnements sur le sens de la vie mènent probablement au néant.


"Le philosophe, ami de la sagesse et pèlerin de la vérité, rappelle qu'il ne peut y avoir l'un sans l'autre."

Tu veux dire de vérité sans doute ? Probablement qu'il faut mieux définir les concepts. Si par vérité tu fais référence au réel, le réel n'a pas besoin du doute pour exister, le réel se moque de l'humanité, de ses contradictions et de la souffrance qu'elle s'inflige elle-même, activement guidée pour cela. Si vérité fait référence à connaissance du réel, alors oui, le doute est à la racine de la connaissance, comme cela est si bien exprimé dans le software mental "bible".

Il me semble pourtant que contrairement aux abhyasis en général, je fais preuve d'une capacité à me poser des questions et à les accepter toutes. Donc je ne comprends pas bien le sens de ton message, peut-être m'as-tu mal compris, peut-être réagis-tu aux propos que j'ai tenu à Alexis parce que tu es dans une position identique ?


"La transmission répondrait-elle à ces deux critères pour qu'elle puisse être qualifiée de « tellement vraie » ?"

L'expérience de la transmission. Ce n'est pas de la connaissance, on parle de la vérité/réalité ?


"Il y a une confusion entre les effets et les causes, l'incompréhension du sens de la transmission crée un trou noir qu'occupe le gourou pour en revendiquer l'exclusivité en tant que cause !"

C'est toujours vrai de l'ignorance, et en général, pouvoir et ignorance vont de pair puisque l'ignorance est une condition du pouvoir.
Le même phénomène se produirait avec n'importe quel autre "objet" chargé du pouvoir social.
Ce pourrait être une couronne ou un titre ou un processus.


"Si en plus il parait que « plus la transmission est subtile moins elle est ressentie », alors effectivement, ne s'agirait-il pas de se sentir soit même, « enfin », seul face à sa propre finitude, et dans cette originelle solitude le réconfort d'un « papa spirituel » qui promet une autre issue doit faire du bien !"

Tu spécules sur la base d'un manque d'expérience. Théoriquement, la transmission peut conduire à de nombreuses conditions, qui couvrent tout le spectre de l'existence humaine. Le problème auquel tu fais probablement référence est que l'objet de la mesure, l'outil de mesure, et l'expérimentateur sont tous les 3 confondus dans l'expérience. Tu peux apporter toutes les critiques que tu voudras à la démarche spirituelle bien que n'en ayant jamais eu un avant-goût, ce seront des critiques gratuites qui ne serviront pas à ouvrir ta pensée mais te donneront le sentiment que tu as raison, si tu ne considères pas l'existence de ce noeud logique. La pensée rationnelle est inadaptée pour traiter le problème. Crois-tu que des penseurs, bien supérieurs à nous, qui se sont penchés durant toute l'histoire de l'humanité sur le sens de la vie, n'auraient pas fourni les réponses ? Ils n'ont pas pu le faire parce que c'est impossible. Peut-être même que le problème est insoluble du seul fait qu'il est mal posé. Mais il y a un autre paradigme qui s'applique, qui est totalement hors pensée. C'est pour ça que le mystique est socialement et raisonnablement un fous. Il a commis l'acte subjectif de la foi, un saut dans la non-raison. Vaste domaine.


"Reste-t-il un brin d'humanité dans cette démarche ?"

Non. Je n'ai même pas besoin de réfléchir pour te répondre catégoriquement. Ceux qui prétendent le contraire ne sont pas engagés dans une démarche spirituelle mais sont probablement des bobos brainwashed en quête d'auto-satisfaction.


"Un tel abhyasi est un matériau idéal car il n'offre aucune résistance d'aucune sorte, pas plus physique que mentale, aux pouvoirs spirituels du Maître"

hé hé hé... Guru c'est un bon job.


"C'est quand même bien vu, car à mourir à moitié de son vivant, il faut bien admettre que la deuxième moitié doit être moins douloureuse."

Qui a dit que c'était douloureux de mourir ?
Soit il y a quelque chose après la vie et lorsque nous mourrons nous verrons bien -- mais alors, pourquoi avoir peur de la mort ?
Soit il n'y a rien, et lorsque nous mourrons nous ne nous apercevrons de rien -- et alors, pourquoi avoir peur de la mort ?

Ce qui nous effraie, c'est le passage.
Cette peur est un verrou biologique pour préserver la vie.
On ne peut rien faire contre ça, mais les mazis utilisent cette caractéristique structurale pour mieux manipuler le troupeau.

Mourir, c'est-à-dire lorsque la vie se détache, c'est probablement aussi agréable que d'atteindre le nirvana.

Mourir est la seule chose que tout le monde sans exception fasse à la perfection.
La mort, c'est l'absolu, donc spiritualité ou pas, on retourne à l'absolu d'une façon ou d'une autre.

L'absolu nous terrorise, et le rationaliste refuse de reconnaître cette terreur qui fonde sa vie.
S'il le faisait, il deviendrait mystique au terme du processus.


"Quelle est donc cette force mystérieuse qui fascine au point de détourner l'individu de sa propre intégrité, de son inestimable unicité, existe-t-elle vraiment ?"

T'es curieux :-)
Va jusqu'au bout de ta curiosité ou renonce.


"Croire c'est espérer, et espérer c'est attendre quelque chose qui ne dépend pas de soi"

Croire et foi sont différents.

Croire est un acte rationnel, c'est toujours croire en une histoire.
Foi est un acte irrationnel.

L'espoir vient se mêler à ça, c'est le moteur du rêve, qui détourne l'énergie vitale de son but concret.
C'est à ce niveau que les mazis entrent en scène, s'intercalant dans la structure de manière à exploiter pour leur profit l'énergie vitale des autres.
C'est une forme d'esclavage et les software mentaux que sont les religions et autres systèmes de croyance sont conçus pour ça: Détourner l'énergie vitale et la conscience de son but premier.


"Là se referme les pièges de toutes les religions et sectes, en soumettant les croyants et adeptes à des facteurs psychologiques exogènes qui les rendent dépendants et incapables d'évolution spirituelle personnelle"

Exact. Mais tu serais surpris si je te disais que selon ma conception, il faut aussi inclure dans la catégorie des croyants les rationalistes et les scientistes.
C'est l'arrogance suprême de tous les croyants de la création: Croire et douter. Mais que sont-ils devant l'Univers ?


"Est-ce vraiment suffisant pour abandonner son propre cheminement."

Je ne suis pas sûr de ce que tu entends par "son propre cheminement", ni que tu aies bien compris le sens de mes propos. Je crois les avoir clarifier (cf. la citation hors contexte), mais dis-moi si jamais ce n'était pas le cas.


"Le Chemin n'existe pas…c'est le pas qui fait le chemin !"

Oui, enfin... Il faut bien poser les pieds quelque part.
De plus, le chemin en lui-même n'a de sens que parce qu'il conduit à une destination.
Donc on pourrait dire que le pas n'existe pas, que c'est le but qui fait le pas et le chemin.

La critique que nous avons adressée à Chari, finalement, ce n'est pas autre chose.
En modifiant le but, il a tout modifié.


"C'est le cheminement qui permet de progresser"

On peut aussi régresser.


"celui qui dit qu'il sait, qu'il est arrivé…a certainement perdu le sens de sa vie !"

... ou a découvert qu'elle n'en avait pas d'autre que celui de se perpétrer :-)


Cricri

Alexis a dit…

L'expérimentation n'est pas toujours indispensable, même si c'est vrai que rien ne la remplace. il est bien difficile de la transmettre, est-ce une raison pour ne pas essayer ? Je ne vais pas laisser mon gamin mettre les doigts dans la prise pour qu'il sache ce que ça fait, mais s'il ne fait pas lui-même l'expérience, j'aurais beau lui dire tout ce que je peux, sa représentation de la chose restera toujours incomplète.

Enfin bref, pour tordre le coup à une idée reçue, j'ai expérimenté la méditation made in sahaj marg, sittings avec précepteur et même satsangh donné par Chari. Bon oui et alors. En 3 ans d'échanges blogs, seul cyrille a tenté de décrire ce qui se passait. vide intérieur, distorsion du temps et bien-être post médit, je connais. Je suis peut-être blasé, ça ne m'a pas plus donné envie de continuer que ça. Certaines techniques de méditation simples m'ont procuré les mêmes sensations.
vous allez me dire que c'est beaucoup plus que ça, j'en suis sûr. OK ! Alors que se passe-t-il vraiment ?
A part c'était merveilleux évidemment, parce que ça, oui, je l'ai entendu...

Alexis a dit…

Projet SRCM Sahaj Marg (mises à jour)

Le Sahaj Marg rend-il dépressif ? (30/09/2008)
Réévaluation (dévaluation) du nombre d'abhyasis sur Importance de la Mission et petits changements sur la page de présentation de la SRCM en Inde (10/09/2008)
Deux nouveaux témoignages :
- Cyrille, abhyasi depuis 1977, côté André Poray (30/09/2008)
- Frank, 12 années de Sahaj Marg (1993-2005) aux Pays-Bas

Cricri Srcmtm a dit…

"L'expérimentation n'est pas toujours indispensable, même si c'est vrai que rien ne la remplace."
En effet, même si...
On est semble-t-il dans des processus d'autojustification à n'en plus finir.
Soyons honnêtes puisque paraît-il entre gens de bonne volonté :-)

"il est bien difficile de la transmettre, est-ce une raison pour ne pas essayer ?"
Parle-t-on de la transmission de connaissances ou de la transmission d'ignorances et de mythes?
Transmission d'expérimentation, je ne vois pas trop.

"Je ne vais pas laisser mon gamin mettre les doigts dans la prise pour qu'il sache ce que ça fait, mais s'il ne fait pas lui-même l'expérience, j'aurais beau lui dire tout ce que je peux, sa représentation de la chose restera toujours incomplète."
Vu sous cet angle, je ne vais pas chercher à trop argumenter...
Mais quand même: J'aurais beau tenter de faire comprendre à l'homme naturel que nous avons, dans la civilisation, un dispositif technique qui produit la lumière d'un soleil quand on le connecte à une prise électrique, et que ce n'est pas magique du tout, il croira que j'affabule ou il ne comprendra rien.
J'aime mieux cette image, elle énerve sûrement.

"Enfin bref, pour tordre le coup à une idée reçue,"
On a reçu ce qu'on nous donnait.

"j'ai expérimenté la méditation made in sahaj marg, sittings avec précepteur et même satsangh donné par Chari."
Petit à petit notre mystérieux Alexis nous en dit plus sur lui-même.
Est-ce vrai ou juste nécessaire ?
Peut-être même nous diras-tu pourquoi le Sahaj Marg t'intéresse tant?

Lorsque tu parles d'expérimentation: On peut essayer, on peut même faire des tentatives d'essai pour donner le change.
De là à être un expert, ou expérimenté dans ledit domaine, c'est-à-dire capacité pour tirer des conclusions...

Alors que la spiritualité n'est pas ton truc, on se demande bien pourquoi tu as essayé le produit.
Délire de jeunesse ?
Dynamique de couple ?
Curiosité ?
Job ?

"Bon oui et alors. En 3 ans d'échanges blogs, seul cyrille a tenté de décrire ce qui se passait."
Ah bon ?!
On n'a pas dû lire les mêmes blogs pendant 3 ans.
Il me semble que d'autres s'y sont essayés, y compris des abhyasis fidèles.

"vide intérieur, distorsion du temps et bien-être post médit, je connais."
Rien de spirituel.
Mais c'est assez pour convaincre l'ignorant/naïf piégé par l'escroc.

"Je suis peut-être blasé, ça ne m'a pas plus donné envie de continuer que ça. Certaines techniques de méditation simples m'ont procuré les mêmes sensations."
Exact.
Tu es donc un expert pour 60 millions de consommateurs :-)

"vous allez me dire que c'est beaucoup plus que ça, j'en suis sûr. OK ! Alors que se passe-t-il vraiment ?"
Rien, c'est ça le pire :-)

"A part c'était merveilleux évidemment, parce que ça, oui, je l'ai entendu..."
Le rêve et l'imaginaire.
Tu vois, on pense pareil sur des tas d'aspects.
Que veux-tu savoir Alexis, que manque-t-il dans ton rapport ?

__________________________
Voici un discours du mèèètre... [avec mes commentaires impies entre crochets]

Sahaj Sandesh No. 2008.30 – Jeudi 9 octobre 2008
Message de notre Maître [idolâtrie] Vénéré [délire]

“Une lettre venant de mon coeur”
[attention, lettre d'amour pour le troupeau: La manipulation sentimentaliste commence]

CHENNAI
8 octobre 2008

Une lettre venant de mon cœur pour les sœurs et les frères du monde entier.
[Du monde entier: Quelle modestie. Pourquoi pas de l'Univers? Chari s'est fait mettre au pas par les féministes, les sœurs sont maintenant avant les frères -- normal c'est le plus gros de la clientèle, qu'il faut toujours brosser dans le sens du poil. D'ailleurs, une lettre d'amour, c'est plutôt aux femmes qu'elle s'adresse puisqu'il n'aime pas les homosexuels]

Bien chers, [ah! un peu de tenue]

Mon Maître bien-aimé, Babuji Maharaj, a affirmé de manière répétée que, alors qu’il était de SON [idolâtrie] devoir de donner aux abhyasis [absence de A majuscule] la croissance intérieure spirituelle,
["intérieure spirituelle", ou comment endormir avec du vent. Maintenant, cette responsabilité incombe à qui? Avec ce qui suit, on aurait le sentiment que c'est la responsabilité des abhyasis de fomenter eux-mêmes leur caractère tandis que d'après ce qui précède ce serait celle de Babuji de créer le progrès spirituel: à quoi sert Chari?]

la formation du caractère [formation du caractère: Il y tient, logique c'est un des éléments clé du piège mental qui permet à son fonds de commerce d'exister. Modification des attitudes est la seule chose qu'un abhyasi puisse parvenir à faire grâce à l'enseignement spirituel Sahaj Marg. Le caractère est formé dès le plus jeune âge et plus rien ne peut être fait pour le modifier dans la vie d'un individu. Quelqu'un peut encore moins se modifier tout seul. Par contre il est possible de se réprimer toujours plus. C'est probablement cela que Chari appelle "formation du caractère"]

était et sera toujours [irrémédiable, définitif, indiscutable, sûr et certain]

l’affaire personnelle des abhyasis. [voilà les abhyas, c'est dit: Démerdez-vous]

Pendant un quart de siècle, depuis qu’IL [idolâtrie] est parti [traduction: mort] pour Sa [idolâtrie] demeure Divine [traduction: tombe] dans le Monde Lumineux [délire], la Mission [idolâtrie] a continué à respecter ce principe, laissant aux abhyasis [pas de A majuscule] le soin de leur développement éthique et moral [comment passe-t-on d'une formation du caractère à un développement éthique et moral? Ce qu'il appelle développement éthique et moral, est-ce cette répression de soi qu'il espère voir se déployer chez tous?], pour qu’ils grandissent et s’élèvent par eux-mêmes [on appréciera la franchise inconsidérée: Le "s'élèvent par eux-mêmes" prends tout son sens lorsqu'on sait quel niveau de développement spirituel atteignent les abhyasis de la SRCMtm sous la guidance de Chari] jusqu’aux plus hauts niveaux possibles [et c'est quoi, concrètement, les "plus hauts niveaux possibles"? Le saura-t-on jamais?].

Mon Maître bien-aimé a insisté sur le fait que l’intérieur et l’extérieur doivent s’équilibrer chez un être humain évolué. Telle à l’intérieur, telle à l’extérieur, voici ce que doit être la réalité d’une personne spirituellement développée [il y a de parfaits escrocs qui sont comme à l'intérieur à l'extérieur, ce n'est pas pour autant qu'ils sont spirituellement développés].

Chaque abhyasi doit réfléchir et découvrir pour lui-même si ceci a été établi en lui [réponse: Très probablement, la nullité suprême n'étant pas si difficile à atteindre après tout. Au fait, il a dit "réfléchir", aurait-il secrètement lu les blogs? Quelle est cette crise mentale soudaine par laquelle la réflexion obtiendrait tout à coup un statut positif à la SRCMtm?].

En tant que responsable du développement des abhyasis [qu'entend-il par responsable? Responsable de quel type de développement? Rendu responsable par qui ou par quoi?], j’ai observé une lente mais constante érosion dans les valeurs de la vie extérieure des abhyasis au cours des vingt-cinq dernières années [érosion qui n'est rien d'autre que le résultat, d'une part de la politique mazie suivie à grande échelle par la bande de fous qui a dirigé l'humanité depuis plus de 100 ans, et d'autre part de sa stratégie de remplacement progressif de la population d'abhyasis afin de lui permettre de faire progresser son agenda. Peut-être qu'une population fidélisée sur le long terme et recevant un enseignement non altéré ne présenterait pas ce défaut? Bien, il ne va tout de même pas se plaindre alors qu'il a lui-même poussé les gens dans cette direction en recherchant la quantité au détriment de la qualité au sein même de la SRCMtm. Il aurait eu toutes les peines du monde avec 10 abhyasis, et il en voulait des centaines de milliers].

C’est une triste observation à faire [au lieu de critiquer encore les autres ou les événements comme s'il n'avait aucune responsabilité dans ce qui se passe, pourquoi ne considère-t-il pas son œuvre et ses conséquences?].

Le monde a plongé la tête la première dans le mode matérialiste [qui, à la SRCMtm, demande plus de dons, plus de moyens, plus d'argent, plus d'ashrams? Qui est un commercial? Qui ose se plaindre du matérialisme du monde alors que la seule logique qu'il a su appliquer à un système spirituel, le détruisant ainsi, était cette même logique matérialiste du chiffre et de la quantité que maintenant il a le culot de venir critiquer?] avec les conséquences affreuses et prévisibles [affreuses et prévisibles, oui] que tout le monde peut voir aujourd’hui [un politicien: Ils passent leur vie à mentir et à se contredire]. Malheureusement, dans la Mission [idolâtrie] elle-même, cette dégradation des valeurs perturbe tous ceux d’entre nous [mort de rire: il s'inclu dans le lot et on le plaindrait presque] qui sont sensibles à ces questions.

Le système d’éducation basée sur les valeurs spirituelles qui a été peu à peu [= utilisation de l'habituation dans tout le processus de destruction de l'outil forgé par Babuji] introduit dans les écoles qui le souhaitaient [quelle école tenue par des brainwashed ne l'aurait pas souhaité? C'est l'art de la formulation pour cacher la vérité avec du politiquement correct. Le pouvoir des mazis vient du fait qu'ils œuvrent dans l'ombre. Ils disparaissent dès qu'ils sont exposés à la lumière] a été efficace pour des enfants [efficace? Pour faire de ces ardoise vierges des chiens de Pavlov qui seront plus tard utiles à la mission?].

Mais qu’en est-il des adultes ? Qu’en est-il des abhyasis en particulier ? [attention: enfants = innocents et bons, malléables et obéissants. Adultes abhyasis = probablement mauvais ou critiquables car résistants]

Dans ce contexte, je dois avouer que j’ai hésité à introduire quoi que ce soit qui ressemble, même faiblement, à un contrôle [passons sur les techniques de contrôle par manipulation mentale, qu'il continue d'appliquer dans cette lettre d'amour], basé sur de soi-disant attitudes de jugement [on remarque le "soi-disant" visant à conduire le troupeau à dénier que des attitudes de jugement étaient des attitudes de jugement. Comme ça lui est facile avec des êtres qui lui sont soumis corps et âmes].

[Attention, nous parvenons à la clé de voûte de l'entreprise manipulatoire, sortez vos mouchoirs et préparez-vous à pleurer pour le saint homme]

J’ai le sentiment d’avoir échoué à mon devoir [snif] vis-à-vis de vous tous [que j'aime tant] en ne vous ayant pas présenté les codes comportementaux et moraux nécessaires pour que vous les adoptiez [nécessaires pour que vous les adoptiez: Ou le micmac mental qui fonde les techniques de programmation hypnotique], sans jamais les imposer à ceux qui n’en voudraient pas [et c'était pas fini: Sans jamais vous les imposer si vous n'en voulez pas. Il faut surtout éviter de créer de la résistance, de la réaction. OR ! Il n'y avait qu'à, pour cela, s'en tenir à enseigner le sahaj marg. Est-il en train de nous avouer que ce n'est pas ce qu'il a fait? Les 10 commandements renferment tous les codes comportementaux, éthiques et moraux "nécessaires", mais pire, la transformation spirituelle liée au progrès crée ces conditions comportementales, éthiques et morales naturellement sans devoir forcer avec des moyens non naturels].

L’essence d’une vie humaine est la garantie de la liberté personnelle de choisir sa voie et son mode de vie. [waouahh! Il veux finalement aller au paradis, sentant sa fin approcher?]

Tout en garantissant cette liberté à tous, [pour que sa liberté reste garantie, l'individu doit lutter fermement tout en protégeant celle d'autrui. S'imaginer qu'un mazi va garantir "cette liberté à tous", c'est lui donner le pouvoir de nous rendre tous égaux. Or, il n'y a d'égalité véritable que dans l'esclavage]

je ressens maintenant qu’il est nécessaire pour la Mission [idolâtrie] de définir ce qui suit pour votre bénéfice à tous. [Pour notre bénéfice à tous -- bénéfice = money -- la mission -- c'est-à-dire l'état ou le pouvoir institutionnel et politique: on est en plein communisme -- va définir ce qui suit -- kaï! kaï! -- qui est nécessaire, non pas pour votre bien comme il a voulu vous le faire croire, mais comme il le dit maintenant: il est nécessaire pour la mission]

L’amour, la compréhension, la tolérance et le pardon [le curé moralisateur a parlé, il aurait tort de ne pas jouer de ce levier, que des siècles de religions mazies ont implanté dans nos cultures, sociétés et mental individuel] sont tous nécessaires et doivent être manifestés au niveau individuel dans les interactions personnelles. [voyons comment il s'y prend avec les renégats qu'il prétend avoir exclu -- pas à une contradiction près: Nous pardonne-t-il? Nous comprend-il? Nous aime-t-il? Nous tolère-t-il?]

Un corpus d’enseignement universellement applicable
[délire mégalomaniaque: universel = totalitaire]

DOIT [totalitarisme]

refléter des principes et des pratiques qui engloberont tout,
[mégalomanie, totalitarisme. Tout sera englobé, même ce qui ne veux pas l'être. Souvenez-vous que l'amour, dans la conception de Chari, ne demande pas...]

transcendant [tout est toujours plus grand, supérieur, au-delà, etc., révélant une frustration fondamentale insupportable face aux limites] les normes comportementales, religieuses et culturelles établies [bien: Il admet que ces normes sont établies selon un design pour une partie du troupeau. Par qui et dans quel but?] pour les gens qui ne sont pas engagés dans un développement spirituel personnel.

[voici donc ce bon vieux projet mazi qui resurgit, incurable Chari, il devrait travailler pour l'ONU atlantiste]

J’affirme que ce besoin est d’une nécessité capitale, [capitale pour qui, pour les parasites mazis qui veulent un gouvernement mondial dirigé par une poignée de vieux grigous en mal d'élan vital?]

même dans la vie de ceux qui mènent une vie ordinaire [personne n'y échappera, gnark gnark], mais on ne pourra jamais assez [jamais assez] insister sur la nécessité [nécessité. Remarquez l'utilisation de la répétition] de tels codes dans la vie spirituelle. Après quarante-cinq ans dans le Sahaj Marg, je considère maintenant que c’est d’une nécessité [nécessité] vitale [sous peine de mort. Il lui a fallu 45 ans pour se rendre compte qu'on allait dans le mûr. Vous croyez qu'il s'arrêterait de délirer un instant pour réfléchir aux mécanismes du problème et proposer des solutions adaptées? Tout ce qu'il fait, c'est une fois de plus de nous asséner son délire impérialiste totalitaire, le tout sous couvert de sentimentalisme, d'humanisme et de spiritualité. Les Peuples en ont soupé de ces histoires, et ils sont au bord de se réapproprier leur coeur et leur vie]

Je vous écris ceci à tous [des fois que certains ne se sentent pas suffisamment concernés pour coopérer et faire le travail à la place de Chari] pour vous assurer que je vais [je vais = futur] maintenant [= présent -- micmac] m’employer de tout mon cœur [manipulation affective] à faire avancer l'éducation [= formatage et lavage de cerveau] des abhyasis dans ces principes qu’on peut appeler plus élevés [plus élevés] ou divins [ou divins. C'est plus élevé ou c'est divin, i.e. le plus élevé? En tous cas il parle de ce qui est au sommet de l'édifice du pouvoir] mais [divins mais] qui, c’est certain [besoin de se rassurer ou besoin d'être cru?], sont universels [totalitarisme].

S’il vous plaît [pitié. Hé oui, il se rend tout de même bien compte que la source de son pouvoir, c'est vous tous], apportez votre coopération à cette aventure [que pourra-t-il faire sans votre coopération totale? De toutes façons que va-t-il pouvoir faire avec 300'000 abhyasis égarés?], à votre aventure personnelle [tout cela vous le faites pour vous-mêmes, pas pour moi, belle pirouette pour vous amener à réaliser ce qu'il va s' "employer à faire de tout son cœur"], si je puis dire [si je puis dire...], dans la vie spirituelle dans laquelle nous nous sommes tous égarés [la vie spirituelle est pour lui un égarement... Seigneur ! Les blogs font leur effet sur le sommet de la pyramide mais pas exactement comme il le faudrait. Peut-être un problème de traduction? Il devrait les lire et les relire, y compris les passages où je le traitre d'escroc et d'imposteur. Il n'a fait qu'effleurer le problème que nous avons soulevés de sa compréhension volontairement fumeuse, mais c'est déjà plus que ce que j'ai jamais espéré], sciemment ou non [est-il encore une fois en train de se repentir, de nous avouer sans pouvoir le faire ouvertement puisqu'il subit probablement des pressions extérieures, que tout ce merdier à été créé volontairement et scientifiquement?], et priez [au lieu de faire ce qu'il faudrait. Par ailleurs, prier est un acte qui vous engage sans lui causer de tort de toutes façons] pour que les Bénédictions de mon Maître [idolâtrie] favorisent notre développement total [total. Qu'est-ce qu'un développement total? Encore cette petite touche de totalitarisme qu'il aime tant -- indécrottable] et notre bien-être dans tous [tous: Que rêver de mieux, qui oserait aller contre une proposition aussi absolue que bonne?] les domaines de l’existence : physique, mental, moral et finalement spirituel. [là on se rejoint, mais je pense que les Bénédictions de son maître ne produiront rien. Dieu n'aide que ceux qui s'aident eux-mêmes et il devrait le savoir. S'il l'ignore, c'est peut-être parce qu'il a été aidé par des moyens totalement matériels?]

[Chari prépare-t-il son départ final? Va-t-il enfin rendre leur pièce aux mazis auxquels il a eu la faiblesse de se soumettre, et dans les rangs desquels il a servi? Ou est-ce juste un blabla de plus venu de son cœur pour mieux manipuler le troupeau?]

Cricri

Cyrille a dit…

Bonjour à tous !

Me revoici après une petite semaine de tournée médit qui c’est terminée à Sanary (retour au source) on est sentimental on ne se refait pas :-)

Je prendrai le temps de répondre aux questions très vite.

Voici juste un exercice auquel je me suis prêté !!!

Petites variations sur le thème du désir :

« Monsieur ! Vos désirs sont des ordres ! »

Tant que nos désirs sont des ordres pour nous même :

- nos désirs sont des ordres = nos désirs sont désordre

Nos désirs non assouvis ou non reconnus sont source de colères !

- désirs = des ires (ire : colère en vieux français)

Mais lorsque nos désirs « s’allègent » se font moins impérieux et deviennent des souhaits et que l’on comprend l’objet réel caché sous nos désirs :

- désirs sont des souhaits = désirs sont dessous Est

Nos désirs compris deviennent donc alors l’expression du Est (Je suis celui qui Est : Yahvé)

- c’est tout = ce Est est le Tout

Le Est est Un : L’unité retrouvé

1 - La perte de l’individualit�� mène au Un : l’unicité

- l’individualité = L’individu alité

C’Est en lâchant ou en abandonnant son individu alité, en sortant de l’horizontalité, qu’Il se verticalise pour retrouver le Un.

Sortant des « erreurs » du passé l’homme se repent (d) :

- Je me repent = Je me relie au Ciel et à la Terre

Je me reverticalise : Homme droit

Honnête = au net

Le pendu est parfaitement vertical (relié au ciel et à la terre), mais s’il a inversé ses tendances : il inverse le sens de sa pendaison (carte du tarot : le pendu) ; puisant ses racines dans le Ciel et fécondant de ses pensées Divinisés la Terre (arbre inversé Hébraïque).

Il fait le lien !

- Faire le lien = Faire le lit du Un

2 - La perte de l’individualité mène au Un : l’unicité

- l’individualité = L’indivis dualité

Dualité indivisible : là où L’homme recherche toujours le plaisir sans le déplaisir, la lumière sans l’obscurité …

C’est en lâchant cette perpétuelle dualité, désirant l’un et rejetant l’autre que le calme et l’unité se réalise.

« Lorsque la pièce de la joie et de la souffrance est jetée alors le Un apparaît ! »

« Une goutte d’eau seule ne peut pas connaître l’océan, ce n’est que lorsqu’elle s’est immergée dans l’océan qu’elle Le connaît, mais elle a alors cessé d’être une goutte d’eau. »

(Sagesse indoue)

adorer : désir désordre : colère

aimer : désir des souhaits : tristesse ressentiment

plaisir : prendre du plaisir : accepter le déplaisir

apprécier : accueillir le plaisir : absence de déplaisir

cerise sur la gâteau : ( apprécier se conjugue comme prier : Gd Larousse 1922 )

Cyrille

Shashwat a dit…

Sahaj Marg is now on the list of rickross institute, this inturn validates our stand that this group is a mind controlling brainwashing cult.



http://www.rickross.com/whats_new.html

Check out bottom of the page.

Alexis a dit…

SRCM UK, 5 exercices comptables

Le "Charitable Trust" SRCM UK a été créé en juin 1993. Son objectif, toujours d'actualité, est "the protection and preservation of public health through the practice of the Sahaj Marg system of meditation." Sans commentaires…

Les donations (cotisations ?) s'élevaient à environ 35 € par abhyasi pour les 2 exercices comptables du 1er avril 2001 au 31 mars 2003, puis elles ont été multipliées par 4 sur les deux exercices suivants (plus de 150 € par abhyasi).Et ensuite, l'année 2005-6 a été marquée par une vaste collecte de fonds pour l'acquisition d'un ashram pour l'Irlande et le Royaume-Uni, les donations atteignant 1500 € par abhyasi.

Les donations ne pèsent que 37% du chiffre d'affaires moyen de la SRCM UK, les ventes de publication étant marginales (7%). D'où provient donc l'essentiel ? De ventes ?

Le chiffre d'affaires moyen de la SRCM UK s'élevait à 45-50 000 € sur les 4 premières années, soit 150 € par abhyasi. Les dépenses pour "the protection and preservation of public health" comportaient les frais de séminaires, locations de salles, etc. Les fonds propres de l'association se montaient de 50 à 55 000 €, non comptée la valeur de l'ashram de Broomlee (Ecosse), apparemment passée aux oubliettes.

L'année 2005-6 a vu le chiffre d'affaires et les fonds propres de l'association multipliés par 12, soit environ 500 000 € chacun.

Les 2 dernières années, les transferts financiers vers l'Inde, hors donations pour le tsunami, se sont élevés à près de 5000 € (15 € par abhyasi), ce qui signifierait que 10% des donations part en Inde (hors cotisations exceptionnelles).

Pour avoir accès au détail des comptes, cliquez ici.

Cricri Srcmtm a dit…

Salut Cyrille,

Je dois corriger tout de suite une conception erronnée de tous les spiritualistes, qui compose l'un des noeuds qu'utilisent tous les systèmes de pouvoir se faisant passer pour des enseignements spirituels: Le contrôle et la destruction du désir.

Ceci est rendu possible par un détournement du langage, comme toujours.

Par exemple, dans la prière-méditation que Babuji avait donnée en Anglais, le terme utilisé est "slaves of whishes", "whish" étant correctement traduit par souhait plutôt que par désir.
Or, ce terme a été traduit par "désir" en Français, introduisant une dérive très subtile au coeur de l'outil et de la méthode.
La conséquence est de fournir aux abhyasis une référence fausse, cette mauvaise traduction transformant un constat (nous sommes esclaves de souhaits, et pas seulement des notres) en un projet morbide (se libérer implique contrôler ou tuer le désir = réprimer son élan vital).

Le désir est l'élan vital, et tous les systèmes de contrôle de l'individu doivent trouver une méthode pour tuer le désir ou pour le contrôler.

Je l'affirme: Ceci n'est ni de la spiritualité, ni l'enseignement de Babuji.

Tu parles ensuite de l'unité, mais Babuji parlait de la rienté.


Quelques commentaires de plus:

"puisant ses racines dans le Ciel et fécondant de ses pensées Divinisés la Terre (arbre inversé Hébraïque)"
Tiens, revoilà les Juifs manipulés et leur entreprise de façonnage mental des Goïs à travers les siècles pour servir d'esclaves au judaïsme politique.

"Une goutte d’eau seule ne peut pas connaître l’océan, ce n’est que lorsqu’elle s’est immergée dans l’océan qu’elle Le connaît, mais elle a alors cessé d’être une goutte d’eau"
Une goutte d'eau ne peut pas connaître l'océan de toutes façons :-)
Pour des raisons évidentes.
Sagesse Européenne.


____________________
To Shashwat

"Sahaj Marg is now on the list of rickross institute, this inturn validates our stand that this group is a mind controlling brainwashing cult."
Yes, but we do not need to find recognition in the eyes of someone, or through the stamp of an administration, do we?
The world is crazy and the mental condition of the average adult is insane.
Better to rely upon our own processes than on institutions twisted by crooks.


____________________
A Alexis

"les donations atteignant 1500 € par abhyasi"
Wouah!!!
Félicitations pour le système de lavage de cerveau de la SRCMtm, bravo à ses concepteurs: ça marche super-bien!

"D'où provient donc l'essentiel ? De ventes ?"
Il va falloir chercher autre part :-)
Les transferts de fonds pour des raisons politiques ou géopolitique, ça existe aussi.
Est-ce le cas ici ?

"L'année 2005-6 a vu le chiffre d'affaires et les fonds propres de l'association multipliés par 12, soit environ 500 000 € chacun"
Oui, tout s'accélère, tu as dû remarquer la fébrilité générale du système mazi en Europe depuis ces dernières années (exemple: construction forcée de l'Europe, préparatifs guerrier Américains, changements de régimes, etc.).

"les transferts financiers vers l'Inde, hors donations pour le tsunami, se sont élevés à près de 5000 € (15 € par abhyasi), ce qui signifierait que 10% des donations part en Inde (hors cotisations exceptionnelles)"
Intéressant.
Finalement, les séminaires gratuits dont ils font la pub pour attirer le mouton, c'est bidon.
On se doutait bien que quelqu'un contribuait d'une manière ou d'une autre.
Ceci dit, 5000€ c'est très peu.
Mais ce n'est que l'UK.
Imaginons que seulement 20 pays contribuent de la sorte, on arrive à une concentration des transferts vers l'Inde de 100'000€, ce qui commence à être une affaire qui tourne :-)
Car c'est probablement la stratégie qui est suivie, faire des prélèvements insignifiants à droite et à gauche pour que ça passe, sinon inapperçu, du moins comme une lettre à la poste, puis se retrouver au final avec une somme tout à fait conséquente.
100'000€, tout de même, ça permet de financer quelques affaires pour le compte ou sous couvert de la "mission".

Cricri

Alexis a dit…

Il n'est peut-être pas inutile de rappeler que les SRCM nationales ne gèrent rien d'autre que leur propre fonctionnement.

L'essentiel des donations - et surtout les grosses donations - ne transite JAMAIS par les SRCM, mais part directement alimenter les Fondations Sahaj Marg Spiritualité (SMSF).

La transparence est à peu près assurée dans les comptes des SRCM, tandis que les comptes des SMSF (Suisse, Dubaï, Inde, Texas, etc.) sont totalement opaques.

J'en reviens donc à ma recommandation habituelle aux abhyasis :
DEMANDEZ QU'ON VOUS INFORME SUR LES FONDS SMSF !

Cyrille a dit…

Cyrille : Bonjour à tous



Voici un e-mail pour me contacter directement : cyrille77@sfr.fr

ou par Skype : cyrilleroux



Réponse à Alexis :

A : Tu confirmes donc que les full précepteurs indiens ne faisaient pas plus confiance aux enfants de Babuji qu'à Chari.

C : Je confirme et pas que les full précepteurs.



A : Doit-on comprendre que la collégiale (Working committee de février 84) s'est choisie un représentant officiel en la personne du Dr Srivastava et l'a nommé président, tout en affirmant qu'il n'y avait aucun représentant spirituel vivant de Babuji ?

C : Je confirme également même si je n’était pas là, je suppose à 99% que Ragavendra Rao était là lui aussi, le Dr Srivastava à été nommé président ADMINISTRATIF et pas successeur spirituel (ce qu’il n’a jamais fait du reste)(nous l’avons plusieurs fois reçu en France et en Suisse à cette époque) ; contrairement à Umesh qui c’est auto proclamé Maître.



A : Umesh Chandra s'est emparé du pouvoir en 97 à Shahjahanpur. Retournement de l'opinion ? Manœuvres en coulisses ? Putsch ?

C : Il ne s’est « emparé » d’aucun « pouvoir » sur le terrain de l’ashram et les bâtiments de Shahjahanpur, il était l’aîné et a assuré sont droit d’aînesse sur des terres qui lui appartenaient donc de droit, je suppose. Et là il n’autorisait donc les visites qu’a ceux qui lui avait prêté allégeance… !!!



Bien voila pour un début ! J’ai relevé plusieurs idées intéressantes (y en a plein d’autres)



Quête spirituelle : réalité humaine !

De tous temps les hommes ont été intéressé par le Spirituel (lat : spiritus : le souffle, esprit : souffle de dieu, âme) ; si la création a démarré par le néant engendré le big bang, agitation, accélération, échauffement et complexification de plus en plus grande de molécules et ainsi de suite : cellules, plantes, animaux, hominidé, homme ‘moderne’ , on assiste effectivement à un « éloignement » de plus en plus d’un point de départ (bouma, centre, origine… !). Et si cette quête spirituelle était un besoin de retour à la Maison ??? (E.T téléphone Maison :-) et si ce retour à la Maison impliquait peu à peu : arrêter de s’agiter pour un rien, ralentir un peu notre course effréné vers…, fin des et chaud fourré, et le « pourquoi faire simple quand on peu faire compliqué ! » bref : simplifier notre vie !!!

Revenons sur mes élucubrations sur le Désir : prenons l’image du diagramme électrocardiogramme ou électroencéphalogramme, plus la personne est active plus les courbes sont hautes et basse ! allant jusqu'à la pathologie (là on est dans le physique).

Dans les émotions, sentiments c’est la même chose ! les passions nous emmènent vers des sommets ou des abysses, les courbes des désirs sont peut être un peu plus calmes, ainsi de suite jusqu'à « apprécier » les choses, c’est un vieil Abhyasi qui un jour me disait « vous verrez avec le temps c’a s’apaisera et vous finirez par apprécier la vie en général !». Les courbes, quand on apprécie chaque choses de la vie doivent être très proche de cette ligne plate (d’équilibre), mais !!! le tracé plat d’un EEG ou d’un ECG c’est la mort !!! ou le retour à l’état de calme latent avant la création, serais-ce que Babuji appelait l’état de mort vivant (rien a voir avec les films d’horreur), mais que certains ont su utiliser à des fin de manipulation mentale.



Alexis a dit que j’avais tenté de décrire les ressentis de la transmission, exact mais le plus intéressant, pour moi, c’est les effets de la transmission ou de la méditation ! Effets dans ma vie de tous les jours, et au fils des années ce qui m’a permis de continuer c’est le constat des changements continuels opéré en moi (également constaté par mon entourage non SM) et ce sans le moindre effort, ni privation, ni pénitence. Est-ce la sagesse, l’avancée en age, ou le système Sahaj Marg ? Que serai devenu le Cyrille sans cette technique ??? Nul ne peut le dire !

Par contre je constate chez une grande majorité des pratiquant un changement profond de comportements face à ts les petits tracas de la vie et même face aux plaisirs de cette vie.


Cricri : croire est un acte rationnel, la foi est irrationnelle

Objection votre honneur !

Les deux sont totalement irrationnel, le fait de croire à qq chose est que cette chose n’est pas réelle ou démontrable (la base de toutes les croyances) maintenant que qq. chose n’ai pas été démontré ‘scientifiquement’ ne veut pas dire que cela n’existe pas ! Mais croire fait avancer les choses ! Il permet au chercheur de mettre en place une hypothèse de travail et d’aller conforter sa croyance jusqu'à trouver ou réorienter sa recherche.



Un ressenti est totalement subjectif (relatif au sujet) et ne peux donc être démontré. Le sentiment idem et comme le senti ment il faut en tenir compte mais ne pas le prendre comme une Vérité immuable.

Ce qui m’amène à la notion de doute ! il y a doute et Doute (non je suis pas Normand) et je suis d���accord avec vous deux ! le doute peut être une entrave si on doute de tout et tout le temps, l’éternelle hésitation mène à l’inaction qui peut mener à la mort physique (l’âne de Buridan) ou la mort spirituelle. Mais le Doute qui comme Croire fait avancer car il est constructif, tous les plus grands chercheurs et les plus grands mystiques ont cru et eu des doutes, Tous !



L’objet de la mesure, l’outil de la mesure et l’expérimentateur !!! une seule et même chose

Ben pour la transmission qui fait couler tant d’encre c’est pas gagné ! essayons de séparer .

L’objet : difficilement palpable

L’outil : ? quoique les mesureurs de champs magnétiques devenant de plus en plus sensible …

L’expérimentateur : à moins de le barder de capteurs électronique, nous n’aurions que des effets physique.

Mais là nous entrons dans le domaine de la science, et la science ne peux pas tout expliquer, reste l’expérimentation, le ressenti et là on retourne au paragraphe précédent :-)



Réponse à Cricri :

Souhait : désir, exprimé ou non d’obtenir qq. chose (définition du Robert) ;-)

La cessation des désirs mène à la cessation de la souffrance (Bouddhisme)



Le contrôle et la destruction du désir.

Je te rejoint à 100000% mais Babuji n’a jamais, jamais, parlé de contrôler ni de détruire quoique ce soit ce qui fait toute la différence avec toutes les autres méthodes, sectes, religions… tu verra plus haut( je ne vient de prendre connaissance de ta réponse qu’a l’instant) comment j’entrevois la transformation naturelle de la notion de désir.

(se libérer implique contrôler ou tuer le désir = réprimer son élan vital).

Pour moi l’élan vital est l’élévation de l’âme et n’a rien a voir avec le contrôle et la mort des désirs. D’ailleurs Babuji ne rejette pas toute forme de désir j’y reviendrai !

La cessation des désirs mène à la cessation de la souffrance (Bouddhisme)

Je peu faire référence à plein de religions différentes et il y a du bon dans chaque ce qui de fait pas de moi ni un Juif ni un Bouddhiste.



Une goutte d'eau ne peut pas connaître l'océan de toutes façons :-)
Pour des raisons évidentes.

Ah ! Bon et pourquoi !!! C’est vrai ! Elle ne le connaît pas elle le devient ;-)

« Sagesse » Cyrille !!!

Cricri Srcmtm a dit…

« vous verrez avec le temps c’a s’apaisera et vous finirez par apprécier la vie en général !»
Une autre manière de parler du vieillissement: Diminution naturelle de l'énergie vitale avec la dégradation biologique due au temps.

"Les courbes, quand on apprécie chaque choses de la vie doivent être très proche de cette ligne plate (d’équilibre)"
Je ne pense pas qu'il doive falloir obliger les courbes à être plates au nom d'une quelconque spiritualité.
Plutôt, les courbes peuvent présenter des pics d'une intensité extrême en fonction des situations et des nécessités, sans que cela, l'instant d'après, n'ait laissé de traces, voire des périodes de la vie.
Tu nous a donné déja au moins un exemple d'un Babuji colérique, ça ne ressemble pas tellement à ce que tu décris.
Spiritualité = Fluidité est probablement une équation plus juste que Spiritualité = Dévitalisation.

"ou le retour à l’état de calme latent avant la création"
Ne l'atteint-on pas tous naturellement avec la mort?
Il est toujours bien temps d'y aller, au tombeau.

"le plus intéressant, pour moi, c’est les effets de la transmission ou de la méditation"
Oui, ce qui semble plus important est ce qui se passe entre deux méditations.
Car ce qui se passe pendant, qui saurait le dire vraiment?

"le fait de croire à qq chose est que cette chose n’est pas réelle ou démontrable (la base de toutes les croyances)"
Non, je voulais dire qu'on fait une confusion entre le sens des 2 mots.
Croire implique un acte de raison.
On croit parce qu'on a un mythe explicatif, une rationalisation, même si celle-ci est complètement délirante et déraisonable.
Croire en dieu, expression si courante, révèle un problème fondamental: Le manque de concepts et le manque d'expérience.
2 mots existent, il y a de bonnes raisons.
Que nous ne les comprenions pas est un autre problème.
Dieu ne peut pas être prouvé, donc il n'y a aucun acte rationel possible qui s'applique à cet "objet", donc seul l'acte de foi peut s'appliquer.

"Mais croire fait avancer les choses ! Il permet au chercheur de mettre en place une hypothèse de travail et d’aller conforter sa croyance jusqu'à trouver ou réorienter sa recherche."
Le chercheur part d'une conviction qu'il doit transformer en croyance bien justifiée pour obtenir l'argent qui lui permettra de mener à bien son programme de recherche.
Donc oui.
Croire s'applique à tout ce qui appartient au phénomène, expliqué scientifiquement ou non.
Pour dieu, la croyance n'est pas suffisante ou cela implique qu'on est encore dans une mythomanie.
La croyance est un acte partiel, la foi un acte total.
La croyance est un acte religieux, la foi un acte mystique.

"comme le senti ment"
Ca fait un moment que je voulais te demander si tu es certain qu'un raisonnement basé sur un découpage arbitraire des mots est fiable?
Peut-être vaudrait-il mieux respecter les règles de la morphologie pour faire apparaître le sens encodé dans le langage?

"définition du Robert) ;-)"
Tu serais surpris, en faisant justement une étude morphologique permettant de retrouver l'encodage du sens des mots, de découvrir à quel point les dictionnaires mazis ont altéré le sens véritable de certains mots de la langue française.
Ma théorie est qu'il s'agit de piéger les membres de la communauté linguistique dans un code dégradé ou volontairement altéré afin de limiter la puissance de leur pensée, de leur compréhension du monde, de leur logique, pour mieux les manipuler et les contrôler.
Selon cette définition du Robert que tu donnes, souhait = désir.
A ton avis, pourquoi deux mots existent-ils?
Le Français est une dégénerescence du Latin, et que dire du français moderne?...
La puissance de ce code linguistique est bien moindre que celle du latin.

"La cessation des désirs mène à la cessation de la souffrance"
et de la vie.
Désolé d'insister.

"Pour moi l’élan vital est l’élévation de l’âme et n’a rien a voir avec le contrôle et la mort des désirs"
Tu utilises un mot pour un autre, désir pour souhait, incluant peut-être encore une troisième notion, celle de plaisir ou celle de jouissance.
Lis les psychanalystes pour mieux comprendre ce qu'est le désir.
La chose qui en est la plus proche selon ma compréhension est l'élan vital.
Et oui, sans élan vital, pas de spiritualité, et pas de progrès, car pas de désir de s'élever...

"D’ailleurs Babuji ne rejette pas toute forme de désir j’y reviendrai !"
Je crois que nous nous sommes faits avoir avec la barrière linguistique, car l'anglais fait encore la distinction entre souhait et désir.
Que je sache Babuji ne parlait pas Français.

"Je peu faire référence à plein de religions différentes et il y a du bon dans chaque ce qui de fait pas de moi ni un Juif ni un Bouddhiste."
Bien qûr qu'il y a du bon dans chaque religion, crois-tu que les mazis soient stupides?
Pour faire avaler des couleuvres, il faut convaincre que l'aspect désagréable du système est pour ton bien, et enrober ça dans du sucre pour qu'il y ait un peu de plaisir.
Mais toutes les religions sont des systèmes politiques de contrôle des masses ayant procédé via le mythe à une exploitation de phénomènes corporels naturels que nous appelons spiritualité ou lien avec l'esprit.
La religion est une usurpation qui promet des choses pour l'après-vie (=mort) sans jamais les donner, s'offrant ainsi le luxe d'utiliser l'énergie vitale détournée de ses esclaves pour son bénéfice plutôt que celui de ces adeptes.

Je suggère de lire ces 4 articles (en Anglais), le premier sur la création du mythe Chrétien, les 3 suivants sur l'histoire criminelle de la papauté.
N'allez pas en conclure qu'avec le Christiannisme, quelque chose de particulier s'est produit, car quid de l'Islam, ou du Judaïsme et ses conséquences désastreuses pour les Juifs eux-mêmes?
Plutôt, une très bonne question à poser est: Qui est derrière la conception de ces systèmes mentaux?
Vous croyiez que Chari, mazi obéissant, était en train de faire quelque chose d'extraordinaire ou de nouveau pour l'avenir?
Lisez, et vous allez mieux comprendre ce qu'il fait.

Les références à downloader:
New Testament Origins
Pope History I
Pope History II
Pope History III

Cricri

Cricri Srcmtm a dit…

et j'ai oublié:

"Ah ! Bon et pourquoi !!! C’est vrai ! Elle ne le connaît pas elle le devient ;-)"

Être n'est pas connaitre, et se diluer dans un super-ensemble n'est pas devenir ce super-ensemble.
Ce sont des problèmes de logique assez fondamentaux. Est-ce Babuji qui a créé ça ou une mauvaise compréhension/réflexion?

Cricri

Cyrille77 a dit…

Elodie bonjour dis moi si mon nom apparait, j'ai essayé de créer une identité!!!