La Shri Ram Chandra Mission n'est pas la seule organisation à proposer des méthodes de méditation. La transmission dont elle est si fière se traduit souvent par un asservissement qui fait perdre tout repère et isole inéluctablement l'individu de son environnement.
La Shri Ram Chandra Mission a été classée comme secte dans un rapport parlementaire français. Avant d'adhérer, informez vous !

438 articles – 3447 commentaires – Dernier ajout le 10/06/2017

“Take criticism seriously, without anger or sadness. Use it for correcting yourself, and welcome it.”
Kamlesh Patel (1/04/2015)

28 mars 2006

La discussion, une méthode cathartique ?

Dois-je l’avouer ici ? Un moment j’ai pensé à tout arrêter et fermer définitivement ce blog. Complètement dépassée, débordée par vos propos. Je me suis murée dans le silence et j’ai regardé défiler vos messages les uns après les autres. J’ai même été tentée par la censure, mais vous m’en avez dissuadée.

Les critiques de Christian m’ont bouleversée, mais finalement, comme Krys et Inès, cela m’a aidée à réfléchir et à cheminer. Bravo Christian ! Je suis admirative, tes capacités à remettre en cause notre organisation tout en restant fidèle à l’esprit du Sahaj Marg m’ont impressionnée. Après tout, c’était bien mon objectif quand j’ai créé ce blog, mais jamais je n’aurais imaginé que les critiques puissent aller aussi loin.

Je suis donc très heureuse que Christian prenne le relais. Désormais, vous pourrez donc aller discuter sur http://srcmverolee.blogspot.com/ .

Je vous rappelle que mon objectif depuis le début a été de débarrasser le Sahaj Marg des dérives de la Shri Ram Chandra Mission pour qu’il puisse perdurer éternellement. Il me semble donc fondamental de réfléchir aujourd’hui à l’intérêt de ce blog en fonction de cet objectif :
  • La critique paraît très difficile depuis l’intérieur. Mais on a vu avec Inès et Krys que des lettres ouvertes ou des questionnements collectifs pouvaient avoir leur importance, ne serait-ce que pour pointer du doigt l’inanité de nos dirigeants.
  • Ce blog a permis de libérer la parole, mais Inès parle de la polémique engendrée comme d’une méthode cathartique pour nous abhyasis. Effectivement cela ne nous aide pas spécialement dans notre cheminement spirituel. Et la question qui demeure toujours sans réponse, c’est : quel peut être l’impact de ce blog sur une éventuelle réforme en profondeur de la Shri Ram Chandra Mission ?
  • Un mot aussi pour vous signaler à tous que la radicalité de certains des propos échangés peut parfois susciter des réactions de rejet total de la part d’abhyasis qui ne font que commencer à s’interroger. C’est ce que Johan nous a dit de sa sœur. C’est aussi le cas malheureusement de Jennifer qui nous avait rejoints au début mais qui a fini par claquer la porte. Et ça a bien failli être mon cas aussi…
  • Enfin, l’approche d’Inès nous montre qu’il peut exister une autre voie, retourner aux sources du Sahaj Marg en dehors de la Shri Ram Chandra Mission !

Voilà ! Bon courage pour la relève, Christian. Et n’oublie jamais de t’interroger sur l’intérêt de ton blog pour le Sahaj Marg…

Bonne continuation

Elodie
PS : Je vous livre ici quelques liens, fruits de mes recherches sur le web, à propos du Sahaj Marg

Aux sources du Sahaj Marg :Impérience : http://www.imperience.org/
ISRC : http://www.sriramchandra.org/

Des critiques internes :
Le Blog de Christian : http://srcmverolee.blogspot.com/

Des points de vue extérieurs :
Le site d’Alexis : http://membres.lycos.fr/mielk
ou en anglais : http://membres.lycos.fr/mielk/english.html
Une analyse anthropologique : http://srcm-sahaj-marg-decodage.blogspot.com/
Revue de presse : www.prevensectes.com/shriram.htm

2 commentaires:

Christian a dit…

Merci Elodie,

je veux juste rebondir sur deux points de ton dernier message et ajouter une précision au sujet de mon blog.

1/ on ne forcera jamais qq1 qui se ment à lui-même à ouvrir les yeux sur la réalité. il y a des causes psychologiques profondes à cela. aussi, je ne connais qu'une seule façon de dire les choses. il n'est pas dans mon idée de forcer qui que ce soit à quoi que ce soit: il y a hélas beaucoups de gens qui trouvent leur compte dans l'état actuel du SM. d'où ta question: ces discussions feront-elles bouger les choses? je t'affirme que si la discussion n'atteint pas un certain seuil de violence, il n'y aura pas de scandale et rien ne bougera. il faut cependant une discussion argumentée et illustrée de faits, et pas seulement un déballage d'états d'âme ou d'histoires personnelles, pour que ça puisse avoir un quelconque impact.

2/ spirituellement, c'est très dur. n'allez pas croire que ce soit facile pour moi. je suis dans cette position depuis presque 8 ans. Babuji parle du doute comme d'un poison pour la spiritualité. c'est vrai, mais je suis persuadé que le doute est aussi très utile. il permet à chacun de faire des coupes au sabre dans son propre édifice de croyances, de brûler les scories inutiles pour faire apparaitre le diamant. douter de qqchose pour trouver son propre chemin, ça nécessite une foi véritable - et pas ces mièvreries à la con qu'on a au SM. si vous analysez toute la structure, vous verrez que tout est fondé sur la peur, de A à Z, ce qui est vraiment incroyable.

3/ il semble que mon blog débloque. Inès m'a dit qu'il ne fonctionne pas, je vais essayer de voir ce qui se passe. je vous remercie de ne pas en conclure qu'une intervention divine a eu lieu pour empêcher l'expression du démon !!

Christian

Elodie a dit…

Christian,
Ton blog fonctionne mais par contre je n'ai pas réussi à y laisser de commentaires.
Je vais réessayer.
Bon courage
Elodie