La Shri Ram Chandra Mission n'est pas la seule organisation à proposer des méthodes de méditation. La transmission dont elle est si fière se traduit souvent par un asservissement qui fait perdre tout repère et isole inéluctablement l'individu de son environnement.
La Shri Ram Chandra Mission a été classée comme secte dans un rapport parlementaire français. Avant d'adhérer, informez vous !

438 articles – 3447 commentaires – Dernier ajout le 10/06/2017

“Take criticism seriously, without anger or sadness. Use it for correcting yourself, and welcome it.”
Kamlesh Patel (1/04/2015)

20 juin 2011

Bientôt un autre successeur ?

ENGLISH TRANSLATION

La SRCM prépare le futur

Chari a chargé le Docteur Adizes de faire des propositions de réorganisation de la Mission pour faire face à l’augmentation des effectifs de ces 30 dernières années et préparer l’avenir.
Le résultat de cette consultation et ses conséquences pratiques seront dévoilés lors des Cérémonies de son anniversaire.

Né à Skopje en Macédoine en 1937, Ichak Kalderon Adizes est le patron de la société de consultants du même nom et l'un des plus grands experts mondiaux de la performance et du changement organisationnels.
Entrepris depuis 2 ans par son ami et collègue Sunil Dovedy sur la méditation selon le Sahaj Marg, Ichak Adizes (73 ans) a finit par accepter de passer une semaine à l’ashram de Satkhol sur les contreforts de l’Himalaya en mars dernier, en compagnie de Chari. Au cours de cette période, ce dernier a flatté son égo en lui donnant du "professeur" et en se traitant lui-même comme son "élève". Après 40 ans de carrière, un Adizes conquis découvre soudain que sa méthodologie n’est faite que de logique et qu’il lui manque du cœur. L’histoire de l’humanité a été marquée selon lui par quelques nations qui y ont contribué de manière stratégique : les juifs ont apporté le monothéisme, l’Athènes antique la démocratie, l’Amérique le capitalisme et "un système de marché qui fonctionne bien" (sic) ; le temps est venu que l’Inde apporte sa contribution de spiritualisme à notre civilisation.
Depuis sa retraite himalayenne, Adizes note le 25 mars qu’il s’efforce de perdre la mauvaise habitude de toujours attendre, vouloir et désirer des choses, tous sentiments précurseurs de la frustration. Comme beaucoup de juifs, il ajoute qu’il vit dans sa tête, mais doit apprendre à se contenter de ce qui vient : "let it be" (re-sic). Pour ce spécialiste du changement, finie la force de l’esprit, de la volonté et de la raison qui ont fait ce qu’il est devenu. Un reniement de 40 ans d’expérience ? A un commentateur qui souligne gentiment l’opposition entre sa méthodologie, son enseignement et cette nouvelle attitude de laisser faire, il n’apporte aucune réponse…
Bref, après l’avoir bien conditionné, Chari le nomme précepteur et lui confie la tâche de faire plancher un groupe de 25 personnes "représentatives" sur l’organisation future de la SRCM et de ses structures associées (SMSF, LMOIS, etc.) pendant 10 jours, du 5 au 14 mai à Bangalore.
Sur son blog, Adizes fait le compte rendu de son voyage le 28 mai et note combien "la méditation calme l’esprit", il ajoute qu’"en un seul après-midi, nous avons été en mesure de prendre des décisions qui, durant mes quarante années d'expérience, auraient normalement pris au moins dix mois avant de se réaliser." Deux jours plus tard, il déclare sur twitter (30 mai) « The faster the change, the faster the problems arise. » (re-re sic).
Sénilité ou emprise mentale ?

La SRCM a beaucoup grossit durant ces 30 dernières années et Chari vieillit. L’objectif de la nouvelle organisation est double : il s’agit de faire face à la croissance des effectifs, mais aussi de décharger Chari des tâches administratives de la Mission.
Bref, les premiers résultats annoncés, c’est la mise en place d’une équipe de "service global" pour aider Chari et assurer l’avenir du Sahaj Marg ainsi que la création d’un pacte de service signé par Chari et les 25 participants, dans un esprit d’amour et de service désintéressé. Le reste des mesures sera dévoilé fin juillet…
Mais Chari a d’ores et déjà nommé les 13 personnes qui doivent composer son équipe rapprochée :
- P.R.Krishna, Programme de développement spirituel
- Sanjay Bhatia, Lalaji Memorial Educational Society
- Santosh Sreenivasan, Formation spirituelle
- Rishabh Kothari, Services aux membres
- Chak Sriprasad, Amélioration continue
- Rajendrasinh Rathod, Inde (soutien spirituel mondial)
- Poul M. Juul, Ouest (soutien spirituel mondial)
- Nitin Govila, Est (soutien spirituel mondial)
- William Waycott, Ameriques (soutien spirituel mondial)
- Sharat Hegde, Bâtiments & constructions
- Sudhir Marwaha, Actifs immobilisés
- Santosh Khanjee, Operations
- Kamlesh Patel, Médiateur

Cette équipe doit permettre d’épauler un Chari vieillissant. On notera que le fils de Chari est en tête de liste et chargé du développement spirituel. Sanjay Bhatia, l’homme qui monte qui monte, arrive second. Mais il n’y a toujours pas l’ombre d’une femme, et seulement deux personnes ne sont pas d’origine indienne (un américain et un scandinave). Verra-t-on le 24 juillet l’une de ces personnes désignée pour succéder à Chari, en remplacement du démissionnaire Ajay Kumar Bhatter ?
Cette réorganisation est justifiée par les changements de ces 30 dernières années ! N’est ce pas merveilleux ? Insidieusement, Chari omet la période de Babuji et recentre la croissance de la Mission sur ses 30 ans de présidence, s’en accordant donc le principal bénéfice…

L’objectif spirituel de la Mission est fortement réaffirmé bien évidemment. D’où la rédaction du pacte de service qui ne sera dévoilée que le 24 juillet, mais dont on sait déjà qu’il est le garant d’un "esprit d’amour et de service désintéressé".
Les notions d’obéissance et de service continûment réaffirmées par Chari sont toujours bien présentes, à la nuance près qu’on a remplacé ici obéissance par amour. Mais Chari ne cesse de répéter que l’obéissance est le meilleur moyen de parvenir à l’amour :
« (…) Et un amour croissant doit être reflété dans une obéissance croissante. Et quand ceci est absolu, l’obéissance doit être absolue. (…) Pour moi, c’est une relation directe : obéissance-amour ; plus d’obéissance, plus d’amour ; la plus haute obéissance, le plus haut amour. (…) l’obéissance est la première loi de la spiritualité. Je la place au dessus de l’amour parce que la véritable obéissance ne vient qu’avec l’amour. (…) Il n’est pas facile d’aimer, mais il est facile d’obéir. Et c’est mon expérience que, si vous obéissez, simplement et continuez encore et encore, c’est plus facile que d’essayer d’aimer quelqu’un. (…) » (in Salient Features N°4).

L’événement est donc soigneusement mis en scène, on entretient le suspens !
A la différence du discours « Secure the future » de 2005 qui annonçait la nomination d’Ajay à la surprise du plus grand nombre, cette fois la réorganisation est officiellement annoncée le 21 mai dernier dans Sahaj Sandesh. Et les fuites sont délibérées pour entretenir le suspens et nourrir toutes les rumeurs.
On sait déjà que les changements organisationnels et la nature précise du pacte seront annoncés le 24 juillet. Mais y aura-t-il d’autres révélations ? Chari ira-t-il jusqu’à désigner officiellement son nouveau successeur ?
Le buzz fonctionne à plein ! Chari va-t-il créer l’événement ?
Affaire à suivre…
Alexis

Sources :
http://www.adizes.com/blog/?p=799 – The Wonderful Life of Not Expecting, 25/3/2011
http://www.adizes.com/institute_news.php?ed=march – Lire Dr. Adizes in India et Dr. Adizes in the Himalayas
http://www.sahajmarg.org/newsletter/sahajsandesh/2011.15 – Sahaj Sandesh N°15, 21/05/2011.
http://www.adizes.com/blog/?p=866 – Rapport de voyage (mai) : Ten days in India, le 28/05/2011
http://twitter.com/#!/adizes – voir 30 mai 2011

5 commentaires:

Anonyme a dit…

@ Rythier

Vous voilà rassuré quand aux élans de lucidité du modérateur de ce blog !
J’ai été troublé par votre témoignage.
Vous dites : « cette pratique spirituelle a révolutionné ma vie en la bonifiant au plus haut niveau de compréhension intellectuelle de coeur et d’émotion ».
Je ne comprends pas ce que cela veut dire mais j’entends bien que votre vie a été bouleversée.
Vous comparez votre pratique à celle des sportifs de haut niveau ; l’évolution spirituelle serait donc une affaire de performance, voire de dopage ?
Les sportifs de haut niveau sont professionnels, et l’on peut effectivement assimiler la pratique des abhyasis à un vrai boulot au service du big boss.
Ne confondez-vous pas spiritualité et religion ?
Méditation avant l’aube, cleaning avant de se coucher…vous n’oubliez pas la prière du soir ?
Vous dénoncez, avec compassion, mais à juste titre, la dérive d’un monde qui préfère l’avoir à l’être, car privé de la lumière de la srcmTM.
Rassurez-vous, il existe bien d’autres chemins, raisonnables, libres et sans contraintes, où l’on peut évoluer sans devenir celui qu’ils veulent que vous soyez « tel un cadavre entre les mains de l’employé funéraire… »

Quant à la Vérité, saluez de ma part ce Morpheus ("je n'ai jamais dit que ce serait facile j'ai juste dit que ce serait la vérité") que je n’ai pas l’honneur de connaître et rappelez lui que le grain de sable ne pourra jamais avoir la moindre idée de la forme et du volume du tas dont il fait partie.
Prétendre le contraire - cerner ce qui nous contient - est absurde, naïf et/ou tristement présomptueux.
Mais ce sont bien ces promesses qui fonde le business de la srcmTM.
Les promesses rendent les fous joyeux, celles de la srcmTM rendent les abhyasis délirants mystiques enfermés dans des croyances mortifères qui empêchent toute progression spirituelle.

Et si Dieu existe…il ne peut se compromettre dans de telles exactions !
Bonne route.

Martin

4d-Don a dit…

Elodie...

Ce dernier message de Martin s'addresse a un(e) "Rythier"...

Ou est le commentaire en question... celui de "Rythier"? Peux-tu ajouter un "lien" vers le commentaire de Rythier, dans un commentaire?

Merci...

Don...

Elodie a dit…

Bonjour Don,
J'ai publié le commentaire de Rythier sous le message précédent, tu as du le rater. Je remets l'ensemble (rythier + réacton de Martin ci-dessous).
Bien affectueusement,
Elodie

Rythier a ajouté un nouveau commentaire sur votre message "Même l'Amour n'y peut rien !" :

bonjour a tous je suis abhyasi depuis 23 ans entré a la srcm en 1988 et cette pratique spirituelle a révolutionné ma vie en la bonifiant au plus haut niveau de compréhension intellectuelle de coeur et d’émotion, je peux comprendre que pour certains cette pratique ne convient pas, levé avant l'aube, cleaning avant de se coucher, souvenir constant, cette pratique requière un engagement de haut niveau comme les sportifs de haut niveau doivent acquérir, je comprend aussi que pour certains ce besoin d’évolution spirituelle semble étrange dans ce monde ou l'avoir reste plus important que l’être ou celui qui possède est plus respecté que celui qui devient, mais personne ne peux arrêter la marche de l’évolution et c'est tant mieux, je pense que ce message a peu de chance d’être visible, peut être que dans un élan de lucidité le modérateur laissera la chance a ceux pour qui le saharj marg a été une telle bénédiction mais je suis ravi que de tel site existe car grâce a de tels échanges seul ceux qui sont réellement prêt a recevoir L'enseignement traverse l’épreuve de la peur et comme morpheus le dit si bien "je n'ai jamais dit que ce serait facile j'ai juste dit que ce serait la vérité" merci

Martin a répondu
Vous voilà rassuré quand aux élans de lucidité du modérateur de ce blog !
J’ai été troublé par votre témoignage.
Vous dites : « cette pratique spirituelle a révolutionné ma vie en la bonifiant au plus haut niveau de compréhension intellectuelle de coeur et d’émotion ».
Je ne comprends pas ce que cela veut dire mais j’entends bien que votre vie a été bouleversée.
Vous comparez votre pratique à celle des sportifs de haut niveau ; l’évolution spirituelle serait donc une affaire de performance, voire de dopage ?
Les sportifs de haut niveau sont professionnels, et l’on peut effectivement assimiler la pratique des abhyasis à un vrai boulot au service du big boss.
Ne confondez-vous pas spiritualité et religion ?
Méditation avant l’aube, cleaning avant de se coucher…vous n’oubliez pas la prière du soir ?
Vous dénoncez, avec compassion, mais à juste titre, la dérive d’un monde qui préfère l’avoir à l’être, car privé de la lumière de la srcmTM.
Rassurez-vous, il existe bien d’autres chemins, raisonnables, libres et sans contraintes, où l’on peut évoluer sans devenir celui qu’ils veulent que vous soyez « tel un cadavre entre les mains de l’employé funéraire… »

Quant à la Vérité, saluez de ma part ce Morpheus ("je n'ai jamais dit que ce serait facile j'ai juste dit que ce serait la vérité") que je n’ai pas l’honneur de connaître et rappelez lui que le grain de sable ne pourra jamais avoir la moindre idée de la forme et du volume du tas dont il fait partie.
Prétendre le contraire - cerner ce qui nous contient - est absurde, naïf et/ou tristement présomptueux.
Mais ce sont bien ces promesses qui fonde le business de la srcmTM.
Les promesses rendent les fous joyeux, celles de la srcmTM rendent les abhyasis délirants mystiques enfermés dans des croyances mortifères qui empêchent toute progression spirituelle.

Et si Dieu existe…il ne peut se compromettre dans de telles exactions !
Bonne route.

4d-Don a dit…

Salut Rythier,

Ne pense-tu pas que tu pourrais dire au "Management team" de la SRCM (California-1997), ce que tu nous "prèche" pour eux...

On peut voire que tu aime les étrangers et leurs culture et pas la tienne comme si, tu ne pourrais pas essayer d'atteindre et de posseder pour toi-même mais si tu possède pour les autres, tu n'est pas "attaché"...

Voici ce que tu essaie de nous faire croire:

...je comprend aussi que pour certains ce besoin d’évolution spirituelle semble étrange dans ce monde ou l'avoir reste plus important que l’être ou celui qui possède est plus respecté que celui qui devient,..."

Moi je dis: "... ou l'avoir reste plus important que l’être, ou celui qui possède est plus respecté que celui qui EST...

Et le Management Team de la SRCM(California-1997) ne possèdent rien?
La mission ne cherche pas a "possèder" la MATIÈRE??

On a pas a devenir commes les autres afin "d'ÊTRE" Spirituel ... Nous sommes SPIRITUELS et ESPRIT sans la meditation, sans la prière et sans les rituels des nouvelles religions des "étrangers" qui nous ordonne l'obéissance et l'amour. La même amour que certains ne peuvent pas trouver envers leurs familles, culture, pays, amis etc... Certains ont besoin de l'exotique, pas de la SPIRITUALITÉ mais du SPIRITUALISME ...

Mais la SRCM ne dit pas LA VÉRITÉ!!

Lalaji n'est pas Maitre de SAHAJ MARG.... et le Sahaj Marg qui débute à l'étape #7 n'est pas le RAJA YOGA... Ce n'est pas la VÉRITÉ ça...

Vous êtes libre et vous êtes effluents grace aux (soit-disants) péchés de vos ancêtres ... Mais maintenant, vous servez des "businessmen" et des matérialistes "étrangers" et prétendez ne pas êtres MATÉRIALISTE ... Ils le sont pour vous...

Les prêtres ne controllent pas le Christianisme mais un prêtre naif peut essayez d'influencer le Vatican qui continue de s'enrichir!! Il faut que le prêtre devienne Évesque, et ensuite Cardinal. Tout comme le Sahaj Marg et le SRCM... Maintenant vous suivez des Médiums... Qui va succéder a la "anonymous French Lady Médium"?

Essayez d'influencer SRCM!! Essayez de les empêcher de dire des mensonges concernant la vraie HISTOIRE du Sahaj Marg et de leur méthode ... (raja yoga?.... NON

Le Sahaj Marg, c'est du SPIRITUALISME ou du SPIRITISME. Et le Management team est composé de developeurs et de matérialistes... Même le fils de Chari controle 5 maisons ... Et Santosh Khanjee, c'est des hotels et des restaurants...(matérialistes)..

Et Maintenant, on a Adizes... consultant en matières SPIRITUALISTES??

Don...

4d-Don a dit…

Salut Tous et Toutes...

J'ai ajouté ce commentaire à l'article sur Le Sahaj Marg: "The Wonderful Life of Not Expecting", sur le site du Dr. Adizes.

http://www.adizes.com/blog/?p=799





Dear Sir:

Let it be??

The current Master of Sahaj Marg did not "let it be" when he was removed as Secretary of SRCM (Lucknow-1945) by the founder. He did not "let it be" when the Board of Directors refused his succession letter


(http://www.freedom2think.org/documents/fraud_declaration74.gif)

and accepted the Founder's son, Umesh's letter of nomination.

http://www.freedom2think.org/documents/nomination_1982.pdf

Instead, he founded a parallel society, using the same name but registered in San Luis Obispo, California, USA (SRCM California-1997).

The court cases between the two successors and societies demonstrates that: "words are cheap"... Like true materialist businessmen, they do not "let it be", but do everyting to control and posess.

There's a saying "down home": "Push, but push evenly". Or: "What's good for the goose, (the followers), should be good for the gander (the Master)"

Is that not why most see religion as "hypocritical"?

Don