La Shri Ram Chandra Mission n'est pas la seule organisation à proposer des méthodes de méditation. La transmission dont elle est si fière se traduit souvent par un asservissement qui fait perdre tout repère et isole inéluctablement l'individu de son environnement.
La Shri Ram Chandra Mission a été classée comme secte dans un rapport parlementaire français. Avant d'adhérer, informez vous !

438 articles – 3444 commentaires – Dernier ajout le 25/03/2017

“Take criticism seriously, without anger or sadness. Use it for correcting yourself, and welcome it.”
Kamlesh Patel (1/04/2015)

29 juin 2010

Les médiums et l’Apocalypse

Entre rêve, cauchemar et réalité
En janvier 2009, Chari déclare qu'un cancer ronge la Mission de l'intérieur et qu’elle est menacée de désintégration. Dans ses cauchemars, il la voit éclater en 240 petites missions. En décembre, Catherine Lauret annonce à des abhyasis anglais qu’Ajay Kumar Bhatter ne succèdera jamais à Chari. Puis en février 2010, Kasturi se livre à son tour à des prédictions, devant des abhyasis français : « Très prochainement il [Chari] sera déchu, et la vérité éclatera, Babuji est au travail ! »
Entre capacité médiumnique, rêve et cauchemar, désir ou réalité, ils ont tous la prétention de mieux connaître l’avenir que le commun des mortels. Il n’y a là aucun détracteur du Sahaj Marg, tous ces individus en sont d’éminentes personnalités. Et c’est pourtant le chaos qu’ils décrivent pour leur mouvance.

Tout cela a commencé avec l’édition en 2005 de "Whispers from the Brighter World". Les premiers messages posthumes de Babuji que contient ce livre datent de la fin des années 90 et sont adressés à Chari par l’intermédiaire d’un médium, Catherine Lauret. En 2009, Chari annonce la sortie d’une nouvelle série de douze Whispers, à raison d’un volume par an, soit un joli pactole à venir. Présentés comme la Bible du Sahaj Marg, ces messages sont surtout un panégyrique à la gloire de Chari. La médium sait caresser son Chari dans le sens du poil ! Les soi-disant whispers de Babuji sont un ramassis de flatteries et de flagorneries où l’adulation de Chari atteint son paroxysme.

De tous temps, on fait parler les morts au Sahaj Marg. Lalaji causait à Babuji, Babuji cause à Catherine, et bientôt Chari causera à Catherine ? C’est bien agréable, cela permet d’arranger la réalité, de la plier à sa volonté et de faire oublier ce que l’on veut…

A ce titre, le whisper du jeudi 1er février 2001 à 8 heures est un modèle inoubliable de la "technique médiumnique", véritable monument dans l’anthologie de la désinformation :

« Nos lois ne sont pas faciles à comprendre pour les humains. Nous ne réglons pas les affaires terrestres à votre manière. Une fois de plus, ma fille, ne te laisse pas gagner par le doute. Ta capacité médiumnique n’est pas en cause dans cette histoire. Vous devez vous adapter à notre discours et à nos formules, dont vous ne pouvez pas comprendre le sens profond.
Ne vous fiez pas à des propos qui peuvent vous induire en erreur. Ils sont à décoder par mon fils, alors, ne vous laissez pas impliquer émotionnellement dans les aléas des affaires de la Mission. Elles se règlent au rythme de la vie, en tenant compte du perpétuel jeu des humains – changeant et peu fiable.
Nous devons envisager toutes les possibilités et laisser venir les événements en essayant de les influencer favorablement. Il y a des miracles, mais il n’y a pas de miracle permanent. La vie sur terre a ses règles auxquelles on ne peut se soustraire. Des péripéties de ce genre ne manquent pas dans l’histoire de la Mission. »
etc., etc. signé Babuji

Babuji parle à Catherine un langage qu’elle ne peut comprendre. C’est Chari seul qui peut les décoder, ce qui ne l’empêche pas de les vendre un très bon prix à tous ses abhyasis, sans le moindre élément de décodage, mais en les incitant vigoureusement à en lire un peu tous les jours. C’est donc normal qu’ils ne comprennent rien à cette Bible du Sahaj Marg ! S’ils croient y comprendre quelque chose, rien n’empêchera Chari de leur dire un jour qu’ils l’ont mal interprété si ça l’arrange. Et les contradictions, s’il y en a, ne sont qu’apparence puisque cela se passe autrement dans le Monde lumineux…

Des prédictions apocalyptiques
Mais Catherine Lauret ne fait pas qu’envoyer des louanges à Chari. Elle ne tient pas le même discours selon qu’il s’agit d’un message à paraître dans les whispers ou qu'elle s’exprime face à une poignée d’Anglais dans l’enceinte de l’ashram de Manapakkam alors que Chari en est absent. D’un côté c’est flagorneries et compagnie, de l’autre elle oublie volontairement Chari.

Ainsi, c’est ce qu’elle fait en annonçant aux anglais qu’elle sera le prochain représentant spirituel et qu’elle ouvrira le nouveau chemin (new way) du Sahaj Marg. Et elle ne s’arrête pas en si bon chemin puisqu’elle leur annonce aussi l’imminence d’une guerre nucléaire entre la Chine et l’Europe, au cours de laquelle le Royaume-Uni sera totalement détruit, et cela dès 2010.

Et elle n’est pas la première à se prêter à ce genre de délires apocalyptiques. Babuji, dans son livre "Reality at dawn", disait déjà : « Le monde, en ce moment, traverse une étape critique (…). Je présente aux lecteurs un aperçu du monde à venir, selon ma vision (…).La chaleur du soleil a diminué progressivement depuis quelques temps, et ce peut être un problème pratiquement insoluble pour les scientifiques, car il est possible que dans quelques temps la vie sur terre devienne impossible (…). En conséquence du bouleversement en cours, des changements radicaux surviendront et la nouvelle structure du monde sera tout à fait différente de celle que nous voyons aujourd'hui. Le destin de la Grande Bretagne sera malheureux. Une portion du pays, sa partie sud, s'enfoncera dans la mer. Une énergie volcanique, à l'état latent, est à l'œuvre au cœur de Londres et le moment venu elle explosera sous forme d'éruption volcanique. Le Gulf Stream changera de cours et le pays deviendra très froid. Le destin de l'Europe sera aussi du même ordre. De petits pays cesseront d'exister. L'avenir de la Russie est bien noir. Elle ne peut pas survivre (…) Quant à l'Amérique elle est en danger imminent de perdre ses richesses et il se peut qu'à l'avenir elle soit presque réduite à la pauvreté (…) L'inde regagnera sa gloire d'antan et elle s'élèvera au premier plan (…) Une civilisation fondée sur le spiritualisme surgira en Inde et deviendra finalement la civilisation mondiale. »

Pauvre Angleterre ! Eruption volcanique ou conflagration nucléaire, son avenir est bien sombre aux yeux des tenants du Sahaj Marg…
Plus le temps passe, plus le discours des dirigeants du Sahaj Marg se fait apocalyptique.

Alexis

3 commentaires:

Elodie a dit…

Ivan Nowatschok a ajouté un nouveau commentaire sur votre message "Chari, Narayana et les autres" :

La seule question qui peut-être posé aux êtres qui parle contre Elodie , serait avez-vous tenté l'expérience de votre maître intérieur , d'abandonnez vos pensées "je" , à " le maître" , par exemple, c'est le mettre qui lit et non vous. Avez-vous rencontré Katsuri? Avez-vous sentit l'unité avec le divin? Sans nul doute toutes les réponses serait non, sinon vos actes seraient différents . Un jour vous comprendrez , si ce n'est aujourd'hui.

Vincent a dit…

bonjour, pour info voici le post que j'ai reçu récemment sur mon blog
cordialement,
vincent
continuez votre bon boulot


Ivan Nowatschok has left a new comment on your post "Quand une famille rencontre la Shri Ram Chandra Mi...": En fait , l'enseignement de Lalaji et Babouji s'est corromput par les nouveaux gurus . Pour babouji , le guru est celui qui a atteint l'état de liberté intérieure et de déité , il fait un avec l'univers , avec Dieu quelqu'il soit. Il est amour pure , courage , non revanchard , compatissant . Et ta femme, je crois, est resté dans le matérialisme, qu'elle te reprochait . Le matérialisme , c'est rester attaché à une croyance basé sur le fini . Les croyances nous font voir une réalité . Plus elles sont erronées , plus la réalité est fausse. Plus nous souffrons intérieurement.Babouji disait qu'il voulait pour disciple des êtres qui pouvait être comparé à des lions dans sa sangha . Mais il avouait que beaucoup étaient des moutons . Et ta femme en était un sans doute un mouton. Je compatis à ta douleur de séparation. Je l'ai vécut. Quand tu comprendras que tu n'es jamais seul , tu guériras. Et je te le souhaite. Paix dans ton âme :)

Anonyme a dit…

Salut a tous et toutes...


Merci a Ivan et merci et salut a Vincent ...

L'information nous delivre ...

Don...