La Shri Ram Chandra Mission n'est pas la seule organisation à proposer des méthodes de méditation. La transmission dont elle est si fière se traduit souvent par un asservissement qui fait perdre tout repère et isole inéluctablement l'individu de son environnement.
La Shri Ram Chandra Mission a été classée comme secte dans un rapport parlementaire français. Avant d'adhérer, informez vous !

438 articles – 3447 commentaires – Dernier ajout le 10/06/2017

“Take criticism seriously, without anger or sadness. Use it for correcting yourself, and welcome it.”
Kamlesh Patel (1/04/2015)

27 avril 2009

Laalaaji Nilayam Charitable Trust

Dans un website créé le 26 février 2009, le petit-fils de Lalaji, Dinesh Kumar Saxena nous apprend qu'il a créé une organisation charitable, la Laalaaji Nilayam Charitable Trust ( LNCT, sur http://www.adhyaatmadhaaraa.org/ ). Son objectif est de collecter des fonds pour réhabiliter les "lieux saints" qui ont marqué la vie de Lalaji et d'y organiser des pèlerinages touristiques. Il est ainsi prévu de rénover la maison de Lalaji (laalaaji nilayam) et d'augmenter ses capacités d'accueil, d'ériger une statue grandeur nature de Lalaji et d'acquérir quantité d'autres lieux de recueillement.

Le descendant mâle le plus âgé de cette sainte famille représente Lalaji, il est à la tête de NaqshMuMRa (Naqshbandiya Mujaddidiya Mazhariya Ramchandriya). C'est donc aujourd'hui le rôle de Dinesh Kumar, retraité des chemins de fer depuis 2002 et âgé de bientôt 65 ans, depuis le décès de son frère aîné en 1974. Auparavant, cette fonction était assurée par Akilesh Kumar (28/06/41-15/05/74) qui n'avait pas 3 ans au décès de son père et qui est décédé avant 33 ans, mais qui a tout de même eu le temps de créer un périodique intitulé "adhyaatma dhaara". Leur père, Jagmohan Narayan ou Narain (2/11/01-28/08/44), les a précédés de 1931 à 44.
En réalité, ce doit être un peu plus complexe que ça : lorsque l'on regarde leur "golden chain" soufie, on voit apparaître d'autres personnages intermédiaires, mais Dinesh n'en dit pas un mot…

Clairement, Dinesh annonce que Lalaji fut non seulement l'"aadiguru" du Sahaj Marg, mais aussi et surtout le seul et unique grand maître spirituel non islamisé de la lignée soufie Naqshbandi, suite à l'enseignement du grand saint soufi Hazarat Maulana Fazal Ahmad Khan Sahib Raipuri qu'il suivit à partir de 1911 pendant 16 pleines années. En revanche, Dinesh ne dit pas un mot de l'enseignement du Sant Mat qu'il aurait suivi ensuite…

D'après Dinesh, son grand père "Laalaaji is eternally waiting for those who have yet to come". Celui-ci aurait dit en effet : “the task which could not be achieved during my life time; it would be the prime duty and the best charity of my forthcoming generations, to complete it”.
C'est donc ce que font NaqshMuMRa et la LNCT au travers de Dinesh aujourd'hui, mais pas seulement eux puisque Dinesh cite aussi la SRCM, le Sahaj Marg et Chari, mais sans ajouter un mot pour les descendants de Babuji ni pour Kasturi ou Narayana… Ce serait aussi le cas des Ramashram satsang conduits par les successeurs de quelques grands disciples de Lalaji, de l'Akhil Bhartiya Santmat Satsang (ABSS) qui suit l'enseignement de Brij Mohan Lal (neveu de Lalaji) ou bien encore du Golden Sufi Center initié par Radha Mohan Lal (autre neveu de Lalaji). Un éclectisme intéressant… surtout après les durs propos tenus par Babuji en 1963 envers l'enseignement soufi en Inde.

Qui sera demain à la tête de NaqshMuMRa et de la LNCT ? Apparemment, les descendants de Raghubal Dayal, frère de Lalaji, en sont aujourd'hui exclus. Les femmes aussi ! Alors s'agira-t-il des fils d'Akilesh, Vinay Kumar né en 1965 ou Samir Kumar en 70 ? Ou bien est-ce du ressort du fils de Dinesh, Himanshu Vikram né en 80 ?

Alexis

2 commentaires:

Alexis a dit…

Pour en savoir plus :
- Lalaji et sa famille- NaqshMuMRa, la lignée soufie

Alexis a dit…

A ma question sur l'absence de références à Sant Mat sur son website, Dinesh Kumar Saxena m'a répondu ceci :

Dear and respected brother!
Thanks. There is much difference between Sufism and "Sufi nisbat". In fact sufi nisbat is "santmat". I do not understand about your question. I also do not want the clarification, because it does not serve any purpose. I would advice you to follow the path what so ever are already following. You would not be able to under stand the "sufi nisbat", unless we sit face to face. This in fact the knowledge to be to be transmitted man to man and not through merely words.
I hope you will not mind my plain and simple dialogues.
With my Master's love
Affectionately Yours,
Dinaysh Kumar Saxena
“Laalaaji Nilayam” (Samaadhi Waalon Kaa Ghar)
45, Mahatma Shri Ram Chandra Marg,
Talaiya Lane, FATEHGARH,
District- FARRUKHABAD,
(U.P) 209 601 INDIA
Mobile Numbers-
+91 9451970632
+91 9451917524
+91 9884325585
URL:
http://www.adhyaatmadhaaraa.org/
http://laalaajinilayam.googlepages.com/

Sur son website, Dinesh disait : "Mahatma Ramchandra (Laalaaji) Maharaj of Fatehgarh (UP) was a saint-preceptor of Naqshbandiya-sufi-nisbat (esoteric-lineage)."
Naqshbandiya = sufi nisbat = sant mat ???
Alors pourquoi aucune référence à Radhasoami ?
Et Lalaji ne serait donc pas un maître du soufisme, mais sufi nisbat, donc santmat ?