La Shri Ram Chandra Mission n'est pas la seule organisation à proposer des méthodes de méditation. La transmission dont elle est si fière se traduit souvent par un asservissement qui fait perdre tout repère et isole inéluctablement l'individu de son environnement.
La Shri Ram Chandra Mission a été classée comme secte dans un rapport parlementaire français. Avant d'adhérer, informez vous !

438 articles – 3447 commentaires – Dernier ajout le 10/06/2017

“Take criticism seriously, without anger or sadness. Use it for correcting yourself, and welcome it.”
Kamlesh Patel (1/04/2015)

29 avril 2011

Chari invente la démocratie

ENGLISH TRANSLATION

Extrait d’un des tout derniers discours de Chari (Scatter the Seeds of Spirituality, le 9 Mars 2011) :
“(…) I pray that (…) this spirituality becomes something not exclusive to the few but common to the many, which is what should be the meaning of democracy. Democracy is not a vote. Democracy is a state where every individual has the same right to progress, and that right is guaranteed only in the spiritual field because it cannot be guaranteed in any other field.”

Traduction : « (...) Je prie pour que (…) cette spiritualité devienne quelque chose de pas exclusif à quelques-uns, mais commun au plus grand nombre, c’est ce qui devrait être le sens de la démocratie. La démocratie n'est pas un vote. La démocratie est un état où chaque individu a le même droit au progrès, et ce droit est garanti dans le domaine spirituel seulement, car il ne peut être garanti dans aucun autre domaine. »

Chari l’autocrate, le maître autoproclamé du Sahaj Marg, le président auto désigné de la SRCM, prétend nous apporter la démocratie spirituelle.
Certes, la démocratie ne signifie pas nécessairement élections, c’est juste le cas de nos démocraties représentatives, modèle ou exemple (au choix) le plus souvent mis en avant aujourd’hui.
Pour Chari, la démocratie c’est le droit au progrès pour tous, c’est-à-dire le progrès spirituel, parce qu’il ne peut pas y en avoir d’autres. Le voilà qui nous invente une espèce de « spirito-cratie »
Rappelons nous que la SRCM et le Sahaj Marg ne sont pas interdits. Rien n’empêche aujourd’hui le progrès spirituel des abhyasis. Cette démocratie existe déjà à l’heure actuelle, et si les abhyasis ne progressent pas, les raisons sont à chercher au sein de la « Maison SRCM tm » et nulle part ailleurs.
Il ne faudrait pas que le lamentable échec spirituel du SM soit mis sur le compte de la société qui l’entoure, ce serait un peu trop facile. Le bouc émissaire, c’est toujours l’autre…

Nos démocraties sont loin d’être parfaites, mais le projet politique du Sahaj Marg n’a rien de démocratique, bien au contraire…

Alexis

Aucun commentaire: