La Shri Ram Chandra Mission n'est pas la seule organisation à proposer des méthodes de méditation. La transmission dont elle est si fière se traduit souvent par un asservissement qui fait perdre tout repère et isole inéluctablement l'individu de son environnement.
La Shri Ram Chandra Mission a été classée comme secte dans un rapport parlementaire français. Avant d'adhérer, informez vous !

439 articles – 3449 commentaires – Dernier ajout le 9/09/2017

“Take criticism seriously, without anger or sadness. Use it for correcting yourself, and welcome it.”
Kamlesh Patel (1/04/2015)

22 août 2008

The brighter world

Frank Waaldijk est un ancien Zone-in-charge de la shri Ram Chandra Mission au Pays-Bas (encadrement d'une cinquantaine d'abhyasis). Après avoir été membre de la Mission de 1993 à 2005, il a créé un blog dénommé "Pitfalls of Spirituality" que vous pouvez retrouver à cette adresse :
http://pitfallsofspirituality.blogspot.com/


Voici ce qu'il écrit à propos du livre "Whispers" dans un commentaire adressé à 4d-Don :

about the book `whispers from the brighter world' to which you refer (the spiritistic medium messages):

as you will recall it was released on chari's birthday, but only for limited pre-inscribers. in the year beforehand one could pre-inscribe at the cost of €250,- per book.

the book was described as containing unique & essential insights for spiritual progress. also, it would never be available again afterwards, it would not be reprinted.

a classic combination of fear & temptation.

but some abhyasis whom i knew were truly cut up about it, because they really could not afford such a book. and they felt, well you can imagine.

so i gave a talk (on babuji's birthday) in denmark, relating personal experience with a third-world surgeon who gave out his books for free, because he wanted his knowledge to be used by doctors all over, without financial barriers.

but, is said, i understand the wish to finance certain activities. and i so suggested that instead of selling the €250 books piecemeal, it would be better to sell them 10 or 50 at a time to well-off people, who could then give away a remainder to centers all over, so that everyone would have easy access to this valuable spiritual material.

you will not believe how i was reprimanded for this talk. someone was sent over to tell me that as a zonal-in-charge (which i was at the time, but only of the netherlands, so about 50 people...) it was entirely inappropriate for me to say things like that.

other abhyasis, some of them whom i had been friendly with for years, really avoided me and cut off their contact with me.

well, i won't go into all the details, the illustration is clear. but in retrospect, when the book finally came out, i was even more flabbergasted to see that it contained such spiritistic medium garbage.

i have looked at a few of the messages. they do not contain any new insight. they are just advertisements for the method, and especially for chari.

so in essence it was a money scheme. the reason why i mind is that it was not put simply as an open request: we would like to do this and this, for this we need such and such amount, if you feel like helping us, please donate.

it was intricately tied to spiritual progress and morality (we should help master and give money), and people really felt bad about not buying the book.

i will address these issues certainly in posts to come (afterlife, group morality & moral pressure, fear & temptation, money, power).


De nombreux autres messages de Frank méritent d'être lus, notamment sur la manière d'appréhender la sexualité de Chariji : homosexualité, femmes et hommes, etc. : "(...) What sparked this short series of posts on sexuality was a recent speech by my former spiritual guide in which he condemns homosexuality as unnatural and against the wish of God. (...)" - Frank

Un lien évident avec le dernier envoi d'Alexis sur les positions de Chariji sur le SIDA : "[Le Sida] est une maladie qui ne devrait pas être acceptée ni tolérée d'aucune manière."

Elodie




10 commentaires:

Anonyme a dit…

Alexis, Elodie et tous...

"[Le Sida] est une maladie qui ne devrait pas être acceptée ni tolérée d'aucune manière."

Ca veut dire quoi au juste, "accepter ni tolerer"? Vos impressions SVP??

Est-ce que ca veut dire "les aider" et donner du support medical, therapeutique, financier, hospice, etc... aux "infectes", parmi lesquels il y a des "homosexuels"??

Ou, est-ce que ca veut dire de "pas aider ceux qui sont "affliges" du SIDA et de les "rejetter"? Les accepter ou d'accepter leurs condition et la condition dans laquelle les infectes du SIDA ne sont pas acceptes, "aides" et meme "toleres" dans certaines societes...Est-ce que la societe de Chari et du Sahaj Marg aide les infectes du SIDA?

Des explications SVP...

As-tu le contexte?

4d-don

Anonyme a dit…

Salut a tous et toutes...

Une interessante visite a mon blog...
http://www.javeriana.edu.co/puj/english/

C'est un Universite catholique a Bobota en Colombie, SA

The Pontificia Universidad Javeriana is a private higher education institution founded in 1623. It is one of the older and most traditional Colombian universities, directed by the Society of Jesus, with its main facilities in Bogotá and a sectional division in Cali. It is one of the 28 universities entrusted to the Society of Jesus in Latin America, and one of the 114 the world over.

Qui s'interesse au Sahaj Marg a Bogota, et qui se sert de l'ordinateur de l'universite pour ses recherches dans le "Sahaj Marg"

Peut-etre il y a au SRCM, un drame mystere religieux a la "Da Vinci Code" ou "Agnus Dei".... Chari a meme achete ce livre "fantaisie religieux" (Da Vinci Code) pour la librairie de CREST en Asie...
http://www.opusdei.ca/sec.php?s=510

;-))

4d-don

Shashwat a dit…

These messages from brighter world is an insult to our common sense, Only a person, without any common sense can accept such fallacies, this is where Sahaj Marg, (Not only criminal chari´s California based SRCM) is harmful, no true spiritual practice would ever ask one to denounce its common sense, we must understand, Beyond logic does not mean against logic, all true spiritual practices pass through the logical test, anything which fails at the very beginning how can it claim to take some-one beyond ? when it doesn´t even pass the preliminary stage of logic ?

Alexis a dit…

@ Don
Voici le contexte global de l'intervention de Chari. Pour moi, il sous entend que le Sida ne serait pas apparu sans les homosexuels ou les pratiques sexuelles de gens qui changent de partenaires, toutes choses qu'il dit détester. Donc il rejette les malades du Sida après avoir rejeté les homosexuels et les gens qui ne sont pas fidèles en amour.

Rejeter est peut-être un peu fort, c'est à voir, dans tous les cas, il condamne.

Il est encore plus intransigeant que le Pape... Sa morale date du XIXème siècle !


Question d'un Abhyasi : Quand irez vous en Afrique ?
Réponse de Chari : Pourquoi vous voulez que j’aille en Afrique. Je travaille en
fonction des ordres que je reçois de mon maître Si il dit va en France
je viens ici. Si il dit pourquoi passez vous trois jours à bien manger
avec Guy, c’est fini je pars. J’étais avec Babuji à Rome, au Vatican et
l’ancien pape était là. Un vieil homme très malade, très fatigué, il
bénissait les gens en trois langues, et finalement il a dit quelque
chose qui a mis beaucoup de gens en colère, il a dit qu’il va faire une
prière spéciale pour les gens qui ont le sida. J’étais en colère, j’ai
dit pourquoi le sida ? Pourquoi pas le diabète ou les jambes cassées,
et non le sida qui est une maladie qui ne devrait pas être acceptée ni
tolérée d’aucune manière. Beaucoup d’abhyasis m’ont dit que je n’avais
pas de cœur quand je dis ça. J’ai dit tant pis je n’ai pas de cœur car
si j’avais un cœur je ne pourrais pas travailler. Au début de ma vie
spirituelle j’ai donné mon cœur à mon maître Et maintenant je peux
seulement travailler avec ma tête. Si il dit pas de sitting je ne donne
pas de sitting, je dois obéir aux ordres vous savez. Quand j’ai raconté
à Babuji quelle était la prière du pape il était aussi surpris. Les
leaders religieux peuvent prier pour un groupe spécifique. En Inde notre
prière est « puissent tous être heureux et en bonne santé partout ». On
ne prie pas pour les blancs, les africains les chinois… ce n’est pas
comme ça. Puissent tous les gens être heureux partout.


Il prie pour TOUS, il veut que TOUS soient heureux, mais il condamne les homosexuels, les porteurs du SIDA...

Elodie a dit…

Anonyme a ajouté un nouveau commentaire sur votre message blog "Les mariés du Sahaj Marg" :

De Laura.
Bonjour 4D
Il y a bien sûr des psys, acupuncteurs, homéopathes, ostéopathes et autres métiers liés. Ces personnes sont aussi très ouvertes à d’autres méthodes de guérison. Il est évident que ces techniques profitent aussi à l’entourage de la mission, mais je ne peux pas parler de phénomène étendu. Les abhyasis et surtout les femmes sont sensibles à ces thérapies. En Suisse (Lausanne) par contre j’ai entendu que ce type de métiers sont largement représentés. En général les mouvements religieux orientaux attirent des professionnels de la santé et autres. Le bouddhistes par exemple attirent beaucoup d’enseignants (ce n’est pas pour rien que le Dalai Lama ne vient en France qu’en période de vacances scolaires).
J’ai un chemin à faire pour sortir de ces années de mort-vivant et me rends compte que j’ai besoin d’un sérieux travail introspectif pour revenir au réel. Vos messages et informations (pas toujours faciles d’accepter) m’aident à trouver des pistes de réponse et d’affirmation dans ma conviction actuelle.
Merci pour votre écoute.

Elodie a dit…

Hello Elodie !

Je ne parviens pas à publier ce message sur ton blog.

Merci !
Cricri



Un abhyasi de la SRCM™ m'avait informé qu'assez rapidement après l'apparition des blogs contestataires, des consignes avaient été données aux abhyasis dans son centre. Il était dit entre autres que Chari m'avait exclu, que les bloggeurs étaient des personnes mal intentionnées qui ne cherchaient qu'à nuire à la mission et au travail du maître, et que par conséquent, Chari interdisait aux abhyasis de lire nos blogs ou de nous contacter car cela ne serait pas seulement préjudiciable à l'avenir de la mission, mais à la vie spirituelle de ses adhérents.

Selon les informations dont je dispose, cette campagne de désinformation aurait été menée sans restriction dans les centres Européens, et aurait émané directement du sommet de la pyramide -- Chari et cercle intérieur. Merci de confirmer ou de corriger, merci de témoigner.

Cette action visait, en créant une atmosphère de crainte dans la secte, à tuer dans l'œuf ce qui aurait pu être, pour le bien spirituel de la mission et des abhyasis, un soulèvement général contre les dérives de la SRCM™ instaurées par Chari et ses sbires.

Une menace implicite était en effet adressée aux abhyasis: Tout contestataire serait banni par le maître, comme parait-il je l'avais été ! Un abhyasi qui s'y serait risqué n'aurait donc pas seulement été diabolisé et rejeté par le maître et par le groupe, il aurait aussi perdu à jamais la guidance spirituelle que seul le maître Chari peut parait-il donner à ses adorateurs et victimes.

Par ailleurs, les contestataires étant désormais des parias animés d'une volonté sordide -- encore une fois un bruit de couloir savamment alimenté par les cadres de la SRCM™ -- un sentiment d'antipathie à l'encontre des bloggeurs allait naturellement se développer chez les abhyasis, et il était essentiel qu'il en soit ainsi. Sans cette antipathie vis-à-vis de renégats déchus, certains adhérents de la SRCM™ auraient eu la curiosité de lire nos analyses, de réfléchir, de poser des questions et de prendre conscience du piège mental dans lequel ils sont prisonniers. Parce que ce mouvement avait déjà débuté, il était urgent de trouver les idées qui éteindraient le départ de feu.

Grâce à la peur, la menace et l'intimidation, il n'y eut plus de questions, la participation aux discussions sur les blogs fut spontanément faible, et les abhyasis respectèrent massivement l'interdiction de lire les blogs. Nous supposons qu'il y eut aussi des purges, en référence aux informations données il y a plusieurs mois par Alexis (remaniement des équipes dirigeantes et démission de précepteurs), mais nous n'avons pas d'information directe relative aux causes de ces remaniements ni connaissance de leur ampleur -- merci de confirmer ou de corriger. Merci de témoigner.

Ainsi, par le biais de pressions psychologiques et d'une manipulation de la réalité, la SRCM™ parvenait à évacuer le risque que ses adeptes mystifiés ne soient un jour frappés par l'émergence subversive du réel...

Aujourd'hui le système est de plus en plus verrouillé par la peur parce que ceux qui sont au sommet de la pyramide veulent conserver le contrôle tout en sachant qu'ils sont illégitimes.

Comme l'échange de courriels que j'avais eus avec Chari au cours du "processus d'exclusion" avait été publié intégralement sur mon blog (information toujours en ligne), il est aisé pour tout un chacun de connaitre qu'en vérité Chari ne m'a jamais exclu de quoi que ce soit: C'est moi qui ai démissionné.

Relisez s'il vous plait ces emails pour comprendre qui vous ment. Ma démarche était l'aboutissement d'une réflexion de 10 ans, et ceux qui me connaissent ne pourront que confirmer mes interrogations et ma sincérité, mise en doute par des pourritures.

Ma décision, extrêmement difficile, était la conclusion logique d'un long processus. La seule issue possible à laquelle je me trouvais acculé était de tester les étages supérieurs du système sans aucune restriction ou pression. Il fallait que j'en aie le cœur net.

Si par malheur, je m'étais trompé, le résultat ne pouvait être que positif. J'allais en effet traiter avec un être évolué spirituellement et décris par tous ses adorateurs comme n'étant qu'amour. Je supposais de plus que Chari avait une connaissance absolue de la nature humaine et de ses limitations, puisqu'il est le maître. Il devait donc être le mieux placé de tous pour comprendre qu'un abhyasi puisse commettre des erreurs d'appréciation sur un chemin subtil et souvent indéfini. Chari étant alors mon maître, il était logique de penser que si j'étais dans l'erreur, il aurait la faculté de m'éclairer et de me guider pour me faire comprendre mon égarement.

Je pensais qu'il devait aussi avoir la faculté de me pardonner et de continuer à m'aimer en dépit de ce qui apparaît fallacieusement à certains comme un manque de foi. Un tel maître aurait réagi ainsi quoique je dise dans la discussion. Il me semblait évident que le maître aurait du respect pour l'acte courageux d'engager un débat ouvert et franc, des valeurs nobles, sur une préoccupation profonde relative au bien de la mission et des abhyasis. Enfin, j'attendais de mon maître qu'il m'aide à lever les obstacles qui entravaient mes progrès, quels que soient les moyens.

Cependant, la logique du test d'hypothèse voulait aussi que si Chari était un imposteur, il échouerait lamentablement au test. Je saurais alors la vérité à son sujet, et je savais que je devrais en payer le prix exorbitant : La perte de mon confort personnel, de mes chaînes et de ma sécurité, pour la vérité, la réalité, la liberté et la responsabilité. Ma démarche ne devait donc avoir que des avantages quelle que douloureuse et difficile qu'elle soit.

Chari, répétant ce que son maître disait, demandait aux gens de le tester et de tester le système avant de prendre la décision de s'engager TOTALEMENT s'ils étaient convaincus.

Une telle invitation semble honnête et respectueuse de la démarche du nouveau venu. Mais ce n'est qu'un piège de plus, dont le but est de fidéliser par habituation, de gagner du temps pour que les processus de contrôle mental commencent à produire leur effet et génèrent de la conviction chez le nouveau venu.

Car en vrai, qui oserait tester le système d'entrée de jeu ? Qui teste vraiment le système avant de devenir un bigot ? Qui a la capacité, une foi hystérisé, de prendre du recul pour faire ce test ? Et d'abord, quelle est l'utilité de tester une chose dont on est convaincu ? Vous voyez la logique, et pourquoi lorsque Chari dit « testez-moi et testez le système avant de décider », il sait qu'il ne court aucun risque. En tant que nouveau venu, quel que soit le domaine auquel on veut s'initier, on travaille à comprendre et à se faire accepter par la communauté, non à tester. Mettre à l'épreuve est une démarche qui ne peut survenir qu'après des années, lorsque tous les aspects du système sont connus et que des questions essentielles peuvent survenir. Des demi-tests, c'est tout ce que les gens font avant de se laisser subjugué par du pouvoir, car c'est tout ce qu'ils cherchent: Le confort sécurisant de la fascination. Les abhyasis sont donc eux aussi responsables des dérives de la SRCM™, qu'ils alimentent par leur peur et leur désir de sécurité.

Mon action, que je juge aujourd'hui salutaire pour moi-même et pour d'autres qui en ont déjà bénéficié et continueront à en bénéficier demain, n'a pas mis fin à ma vie spirituelle, au contraire. Affranchi de l'influence toxique d'un maniaque et de son système mortifère d'endoctrinement, des progrès qui n'avaient jamais eu lieu à la SRCM™ en 17 ans se sont produits en quelques mois. Chari appelle volontiers de tels progrès un "suicide spirituel" pour effrayer son entourage et conserver la mainmise mentale sur ses victimes.

Par ailleurs, ceux qui ont pris la peine de lire le contenu des blogs et qui ont un minimum d'honnêteté intellectuelle reconnaîtront, au-delà du style, la véracité des problèmes de fonds que nous dénonçons et la logique indiscutable de nos arguments. Comment le fait d'appeler un chat un chat peut-il révéler une volonté de nuire à la mission comme cela a été prétendu pour discréditer notre démarche?

Rappelons que le but des blogs était initialement de créer un espace de liberté, qui n'existe pas dans la mission puisque la SRCM™ est devenue un système totalitaire. Par cet espace de liberté, les bloggeurs souhaitaient :
(1) pouvoir faire le point avec d'autres et se libérer eux-mêmes mentalement et spirituellement d'une escroquerie pesante
(2) mettre à la disposition des abhyasis qui feraient une prise de conscience et s'engageraient dans la voie de la cohérence, des informations qui pourraient les aider à comprendre ce qui leur arrivait
(3) créer du lien entre individus isolés et faire savoir à chaque paria qu'il n'est pas seul mais qu'il fait partie d'un groupe invisible et massif, et qu'il a donc un rôle potentiel dans un futur plus ou moins proche
(4) participer à la restauration de la mission dans son but spirituel initial si un nombre suffisant d'individus décide, par un acte de foi, de purger la maffia à l'origine du dévoiement commencé au milieu des années 60.

Aider l'humanité à servir le divin, telle est l'unique mission. Le sens des 3M est donc un sens de service, non pas à l'institution (maître, mission, méthode), mais à une dimension supérieure, universelle, non-humaine. L'institution, soumise à une telle entité, vise donc et seulement à permettre ce service.

Malgré l'avantage politique évident qu'a offert le mensonge officiel (reprendre le contrôle et empêcher l'embrasement général), la désinformation des abhyasis discrédite immanquablement la mission et ses dirigeants en apportant une preuve supplémentaire de la justesse de nos analyses, et en révélant la volonté maligne qui règne à la base de ce mouvement dévoyé.


Je me suis bien sûr demandé de qui le mensonge politique émanait?

Il aurait pu provenir des précepteurs ou autres cadres véreux qui craignaient sûrement de se retrouver en première ligne, exposés d'un coté à une vague de contestation et d'interrogations qu'ils n'auraient pas pu gérer, et de l'autre au tyran auquel ils doivent rendre des comptes en monnaie sonnante et trébuchante.

Toutefois, comme la campagne de désinformation semble avoir eu lieu dans de nombreux centres, donc avoir été orchestrée en haut lieu, il faut en conclure que c'est probablement Chari, supposé avoir le contrôle sur tout vu ses statuts dans la mission, qui est à l'origine de cette diabolisation (amour universel) d'abhyasis-paria (fraternité) en vue de contrôler (peur) une situation qui lui échappait complètement (maitrise de l'univers). Il n'en est pas à un mensonge près, de toutes façons.

Merci de confirmer ou de corriger, merci de témoigner.


Il est bon que de tels phénomènes se soient produits, car loin d'impressionner les bloggeurs si tant est qu'on ait essayé de faire d'une pierre deux coups, ils révèlent l'état d'esprit qui règne à la SRCM™: Aussi noble et loyal que spirituel :-)

Continuez à réfléchir, à chercher la vérité, à poser des questions, et à tenir tout le monde informé de vos observations et découvertes, soit en venant les partager sur les blogs, soit en contactant l'un de nous par email si vous pensez vraiment que la publication d'un message sur un blog risque de compromettre votre position.

Je me ferai un plaisir de rétablir la véracité des faits et de discuter avec vous de toute question, dans l'intimité ou en ligne. Vous l'ignoriez probablement mais vous êtes théoriquement libres de l'influence toxique de la SRCM™ car protégés par la loi de votre pays, d'une part. Vous êtes d'autre part protégés spirituellement par la Vérité. Enfin, vous avez une responsabilité envers le principe de Justice et envers les générations futures: Ne fuyez pas la controverse mais ayez le courage de voir le réel comme il est et de révéler l'erreur et le mensonge pour permettre corrections et améliorations.


N'ayez pas peur de la vérité, car c'est par le mensonge et l'intimidation que la maffia mazie règne en maître absolu sur votre vie, à la SRCM™ comme au-dehors.

Soyez honnête avec vous-même : Refusez que de la peur puisse servir de terreau à votre foi, à votre obéissance, à votre respect ou à votre amour. Votre intuition et votre discernement ne peuvent certainement pas servir de terreau au doute, mais vous guider dans la bonne direction.

Vous parait-il normal et logique qu'un système, que dis-je, qu'un maitre spirituel supposé vous éduquer spirituellement distille en vous les poisons de la peur et de la confusion, puis joue de ces cordes pour vous contrôler?

Lorsque vous avez peur, arrêtez-vous pour observer et décomposer la situation et votre réaction en leurs éléments constitutifs.

Réfléchissez ensuite au mécanisme logique dans lequel vous vous trouvez piégé, et par quels biais vous en êtes arrivé là.

Enfin, rompez la dynamique inconsciente pour réintégrer cette énergie fantôme dans votre vie et restaurer votre plénitude. C'est ce qu'ils redoutent le plus: Des êtres entiers et qui existent.


Le piège mental de la SRCM™ est presque parfait. Il a récemment été scientifiquement étudié par les cadres de la mission pour en améliorer encore la cohérence et l'efficacité.

Parce que s'en extraire requiert des ressources intellectuelles et personnelles qu'il n'est parfois pas possible de mettre en oeuvre tout(e) seul(e) -- d'où l'existence de nos témoignages à travers ces blogs et l'importance pour vous de venir témoigner à votre tour, nous vous conseillons de ne surtout pas hésiter à solliciter l'aide d'un professionnel de la psychologie (psychologue comportementaliste, psychanalyste), plutôt que l'aide forcément bienveillante d'un précepteur, de Chari, ou d'un psy de la mission. En effet, tout en vous affirmant que vous êtes libre et qu'il n'y a pas de portes à la mission (sauf autour du maître et des biens matériels de la mission qu'il faut protéger du mondde extérieur), ils ne manqueront pas de vous signifier le péril spirituel que vous courez en démissionnant.

Ne confondez pas non plus la bigoterie avec de la dévotion, ce sont deux conditions contradictoires. La première est une forme d'idolâtrie matérialiste. Elle peut être décrite comme une mesquinerie étriquée et excluante de cœurs rabougris. La dévotion, au contraire, est une conséquence directe de l'expansion de la conscience sous l'effet de l'infusion du divin dans l'abhyasi. La dévotion véritable a pour objet le maître, c'est-à-dire le principe abstrait divin qui sert de substrat à la création. La dévotion en est l'expression dans la structure humaine. Au contraire, les abhyasis de la SRCM™ sont conduits à pratiquer l'idolâtrie pour l'un des 3M, sinon pour les 3 à la fois. Ainsi réduits à de la bigoterie, ils sont convaincus par l'encadrement que leur condition dégradée est de la dévotion et a une quelconque valeur spirituelle ! Voilà ce qu'on trouve dans le cœur des abhyasis de la SRCM™.

Comme c'est utile et pratique, encore une fois, pour les escrocs auxquels vous avez capitulé votre vie en croyant bien faire. Il y a des choses qui ne sont pas bonnes à entendre, et il n'y a pas de manière correcte de les dire. Le service implique sûrement la notion de sacrifice, qui fonde tout acte de foi, non pas comme une abdication de soi, mais comme l'expression sans restriction de cette dimension divine. La démarche spirituelle n'est jamais morbide (une destruction), mais positive (une réalisation).


Pour terminer, je dresse un petit récapitulatif des éléments qui appuient l'hypothèse d'une histoire occulte de la SRCM, infiltrée et sous influence. La SRCM™ de Californie a-t-elle une place de choix dans le projet mondialiste: Un gouvernement, Une armée, Une religion?

En 1957, l'ONU contacte Babuji pour que celui-ci apporte son soutient à l'organe des Nations Unies en charge de la paix mondiale, via son enseignement et son organisation. Babuji répond à cette sollicitation par une lettre que tout le monde connait. L'ONU sait donc l'existence de la mission, de Babuji et de son enseignement dès cette époque.
En 1964, Chari joint la mission et commence sa carrière.
En 1970, les dérives sont déjà là. Heureusement, Chari n'a pas pu effacer l'histoire. On en trouve encore une trace dans la correspondance entre Varadachari et Babuji, le premier attirant l'attention du second sur le problème de la commercialisation de la mission, le second confirmant que la mission ne devra jamais être commercialisée ni s'écarter de son but spirituel premier.
En 1974, Babuji a de graves ennuis de santé. Peut-être empoisonné, il passe plusieurs semaines dans le coma. D'après Narayana, il ne s'en remettra jamais, gardant de cet épisode une faiblesse physique et mentale qui va donner le champ libre dès 1974 aux agents infiltrés pour prendre le contrôle de Babuji et la direction de la mission.
A cette époque, Chari prend de l'importance et aurait reçu de Babuji une lettre confirmant qu'il sera Président et successeur. Cette nomination aurait été contestée par la suite par Babuji -- la cause du second empoisonnement?
Trois papiers à en-tête vierges et signés par Babuji pour régler les affaires de la mission en son absence disparaissent aux alentours de cette époque. Une plainte est déposée auprès de la police. Ces documents sont peut-être ceux qui ont servi en 1983 à légaliser la succession ou à tenter de le faire.
En 1982, Babuji craint pour sa vie avant son départ pour une dernière tournée en Europe. Il souhaite déposer une plainte auprès de la police. Personne parmi ses proches ne comprend sa paranoïa, puisque tout le monde aime Babuji. De plus, il n'est pas possible de déposer une plainte pour un crime qui n'a pas encore eu lieu.
En 1983, Babuji meurt dans des circonstances suspectes, probablement empoisonné lors de sa visite à Paris. Il est rapatrié en Inde, où il passera les dernières semaines de sa vie dans un coma profond.
Chari s'empare immédiatement du trône alors que les obsèques ne sont pas terminées, dans des circonstances tout aussi suspectes et confuses que la mort de Babuji.
Face aux difficultés légales qu'il rencontre, il crée une nouvelle SRCM, la sienne, en Californie, pour contourner l'autorité Indienne dans le litige qui l'oppose à la SRCM.
Il entame alors une politique de séduction des abhyasis occidentaux pour asseoir son pouvoir face à la contestation Indienne.
Les premières années du règne de Chari sont jalonnées de schismes. Chari s'ingénue à discréditer les dissidents comme ayant un problème d'ego et comme n'ayant pas été capables de reconnaître le maître où il est. Je confirme qu'il délire ou qu'il ment: Ayant côtoyé Chari, ses adeptes, et ceux qui ont eu une crise d'ego selon Chari, aucun doute n'est possible car on reconnait un arbre à ses fruits.
Chari sera laissé seul à lui-même en 1991, lors de la démission d'un groupe d'anciens de Babuji à la suite du fils de Varadachari, groupe qui avait pourtant soutenu Chari à la succession en 1983 et jusqu'alors. Principale raison: La dérive de l'enseignement devient trop importante et met en péril l'enseignement lui-même.
Assassinats et tentatives d'assassinat ont lieu sur les descendants de Babuji. D'après le petit-fils de Babuji, son père craignant pour sa vie serait finalement mort empoisonné, son oncle aurait été tué dans un accident de la route, et lui-même aurait subi une tentative d'empoisonnement. Rappelons que d'après les statuts de la SRCM Shahjahanpur, seuls les descendants génétiques de Ram Chandra peuvent disposer légalement du poste de Représentant spirituel.
Depuis le milieu des années 90, l'enseignement du Sahaj Marg est de plus en plus dévoyé pour être ajusté aux nouvelles activités de la mission, et la SRCM est transformée en une secte prosélyte, apocalyptique, et impérialiste, qui cherche à asseoir son influence mondiale en favorisant l'adhésion de nouveaux membres, de préférence riches et puissants. La focalisation de l'énergie des adeptes se fait essentiellement sur l'expansion matérielle de la mission et le pouvoir d'influence, avec des tentatives de séduction d'organismes non gouvernementaux, gouvernementaux et supra gouvernementaux.
En 2006 a lieu la prise de force des derniers bastions de l'ancien empire de Babuji (Ashram de Shahjahanpur), un scandale.
Mensonges, morts suspectes, démissions opportunes, occultation de faits et procès jalonnent le parcours de Chari et l'histoire de la SRCM depuis sa création.

Merci de compléter et de confirmer, merci de témoigner.

Cricri

Anonyme a dit…

A ton avis, pourquoi est-ce que je n'arrive plus à publier directement des messages ?

"Je travaille en fonction des ordres que je reçois de mon maître Si il dit va en France
je viens ici."

Ca y est il intercommunique avec son Maitre !!!!! Hourra !! Donc plus besoin du bullshit spiritualiste, la medium est-elle virée ?


"J'ai dit tant pis je n'ai pas de cœur car si j'avais un cœur je ne pourrais pas travailler. Au début de ma vie spirituelle j'ai donné mon cœur à mon maître Et maintenant je peux
seulement travailler avec ma tête."

Que d'aveux, finallement le gars se révèle comme il est. On doit donc être très avancé dans l'agenda. Un maitre d'humanité, sans coeur, qui enseigne la voie du coeur.


"Si il dit pas de sitting je ne donne pas de sitting, je dois obéir aux ordres vous savez"

Qui est ce "Il" ? De qui reçoit-il ses ordres ?

Cricri

--
Le blog de Cricri sur la SRCMtm
http://srcmtm-fr.blogspot.com/

Anonyme a dit…

Elodie...

J'ai aussi des difficultes a enregiestrer mes commentaires...Il faut trois essaies pour le blog d'accepter mes commentaires...C'est comme c'etait il y a des mois passees...

Merci...


Cri, cri...

Merci de ta "longue", mais complete et importante analyse...;-))

Alexis...

Merci... Je suis d'accord avec toi. Ce n'est pas "CHARITABLE", meme si Chari cite JESUS et le Christianisme, il n'est pas un example d'amour...

4d-don...


Laura...

Merci de tes commentaires... Ayant laisse le 'catholicisme" et ensuite (il y a 15 ans) le Sahaj Marg, je peux te confirmer que, dans mon cas et selon ma petite comprehension et opinion, le Divin ne se fait pas prendre pas les jeux de controle religieux des "hommes" d'affaires ... Dans les religions, les hommes d'affaires controllent et les femmes font toute la besogne en echange pour de "titres" honorifiques et imaginaires (et sans pouvoir). Leurs (les femmes) besogne dans les religions des "hommes d'affaires" est d'attirer les jeunes (leurs jeunes filles... puis les jeunes hommes qui les suivent) et les besognes du manger, du bureau, et du "nettoyeage"... toujours sans pouvoir de decision.

Maintenant, la SRCM arrange meme leurs marriage, et les marient. Ce du culturalisme, ca, et pas notre culture dont nos ancetres ont oppose aux MAITRES d'antiquite, avec leurs sang. Nos ancetres se sont liberes de ces "appointes de Dieu" et ont pris le controle de leurs destines. Ce controle et cette liberte individuelle, gangne a grand prix, est maintenant en peril avec ces RELIGIONS et ces sectes de l'ORIENT.

Ils peuvent ridiculiser notre LIBERTE mais leurs citoyens veulent notre LIBERTE plus qu'ils le savent. C'est notre spiritualite et notre culture et notre science qui domine le globe, pas nos religions regressives ni les leurs.

C'est ca, la SPIRITUALITE regressive, qui placerais les hommes d'affaires au plus haut point de la Pyramide du pouvoir , suivit de leurs "femmes", et ensuite, les hommes pauvres (humbles...pas attire au pouvoir) et les femmes au plus bas de la pyramide SRCM (Californie)

Merci de vos commentaires...et bonne chance dans votre de-programmation... ;-)) Il y a une belle vie apres les RELIGIONS des HOMMES...et on peut se regarder dans le miroire et sourire avec amour pour tous, et gratitude pour ce don de la nature et du Divin, q'est la logigue et l'intellectuel, pas cet egoisme et ce narcicisme religieux des "pharisiens" qui selon la bible disaient: Merci que je ne suis pas comme "eux" (les perdus, les "pas illumines" ou les "enemis de la Spiritualite" du SRCM de Chari) . L'intellecte n'est pas le "diable" et le coeur n'a pas de "raison"...le coeur est, apres tout, simplement une POMPE...un "esclave" qui ne PENSE pas...C'est le cerveau qui analyse et qui recoit les messages externes, (y inclus les inspirations du Divin) et envoie les messages internes...pas le coeur qui "pomple" simplement le sang et apporte de l'oxygene au cerveau.

Les religions ne veulent pas que les gens "PENSENT"...c'est dangereux pour les RELIGIONS et leurs PYRAMIDES de POUVOIR.

4d-don

Anonyme a dit…

Alexis et Cri-cri...

Le contexte de la citation est aussi interessant que la citation que tu as donne...

Pourquoi pas une priere speciale pour tous groupes individuellement et aussi, un priere speciale pour TOUT LES GROUPES collectivement? Qui alors, cree des "divisions" afin de dire quoi? JE SUIS JALOUX parce que moi, (mon ego) je viens voire le Pape et il ne vient pas me voire aux Indes? Alors il est plus important que moi? Est-ce ca la colere, parce que le Pape a offert une priere speciale et "nous aux Indes... Nous sommes "superieure" a ca, nous offront une priere pour tout le monde...OUAAII!! Et ca marche cette priere? Tout le monde est "heureux" aux Indes??

Une autre parmi les multiples examples de "manque d'amour et de compassion" au sommet de la pyramide SRCM, et dans le cas des rivaleries parmi les religions et leurs "sacres prieres", c'est enfantin, et meme malade!! Il faut envoyer Chari chez le "principale". ;-))

Ce sont des etres humains qui sont malades du SIDA, c'est plus important ca, que le petit coeur de Chari et ses petits buts narcissistes et megalomaniaques qu'il dit etre "spirituels".

C'est un autre example que le statut "tax exempt" de tels organizations devrait etre revoque par tout pays et leur participation a l'ONU devrait etre mise en question et l'ONU devrait etre notifier encore une foi, de ce manque de compassion de leurs membres "charitables".

A Vous...

4d-don...

Cricri Srcmtm a dit…

Don,

C'est l'IP de mon ordinateur qui doit être bloquée, et seulement pour le blog d'Elodie.

Je peux en effet publier un message depuis n'importe quel ordinateur, ou depuis mon ordinateur sur n'importe quel blog.

Un autre effet intéressant de mes recherches sur le système de contrôle global dans lequel s'insère la SRCM est que mon ordinateur portable a été rendu "invalide" pour toute connection wireless dans certains pays, mais pas dans d'autres... Cela se manifeste par un crash système qui me faisait d'abord penser que la carte réseau était défectueuse.

En réalité, le système a la capacité de faire beaucoup de choses avec notre informatique et notre technologie pour nous surveiller et nous contrôler.

Cricri