La Shri Ram Chandra Mission n'est pas la seule organisation à proposer des méthodes de méditation. La transmission dont elle est si fière se traduit souvent par un asservissement qui fait perdre tout repère et isole inéluctablement l'individu de son environnement.
La Shri Ram Chandra Mission a été classée comme secte dans un rapport parlementaire français. Avant d'adhérer, informez vous !

438 articles – 3447 commentaires – Dernier ajout le 10/06/2017

“Take criticism seriously, without anger or sadness. Use it for correcting yourself, and welcome it.”
Kamlesh Patel (1/04/2015)

1 avril 2011

Encore & toujours la Diaspora

-
ENGLISH TRANSLATION

Swamiji, le Sahaja Marga & l’IUSCM

Dans la diaspora des disciples de Babuji, je viens de découvrir encore un autre mouvement.
L’IUSCM (Institute of Universal Self Conciousness Movement, www.iuscm.com) est piloté par un Maître appelé Satyanarayana Chillapa (Swamiji), depuis Hyderabad dans l’Andhra Pradesh.
Professeur retraité d’université en agriculture, son enseignement spirituel s’est essaimé autour de lui dans sa profession, ainsi que dans l’Océan Pacifique, principalement en Australie où il y a plusieurs ashrams.
Sa voie spirituelle est le Sahaja Marga Raja Yoga Dhyana Gruhastha Ashram (SMRYDGA), qui suit le précepte de "Marjalla Niti". Elle repose essentiellement sur le concept de Conscience universelle, qu’il a essayé de théoriser en une jolie formule mathématique (une déformation due à son parcours scientifique ?), à découvrir ci-dessous.
Ce mouvement publie une lettre d’information périodique depuis 2006 au moins. Lalaji, Babuji et Sainte Kasturiji y sont abondamment cités (on y trouve entre autres des extraits des correspondances de Babuji et de Kasturi), ainsi que dans une moindre mesure le Docteur KC Vardachari.

On notera que le président Swamiji parle de lui-même à la 3ème personne du singulier, comme Alain Delon [célèbre acteur français "imbu de lui même"], swami étant un titre honorifique qui signifie Maître, d’ailleurs ses disciples l’appellent Master… Enfin il dit ne pas avoir d’avis sur les autres personnalités et mouvements rattachés au Sahaj Marg, ni sur ce qui les différencient du sien, mais que tous les disciples de Babuji ont autant de droits à propager son enseignement.

Lire ses réponses à mes demandes de précisions.

Alexis

6 commentaires:

4d-Don a dit…

Alexis...

Formidables recherches...

Si to regarde sur leurs site sous "IUSCM Worldwide", à:

http://www.iuscm.com/index.php?id=13

Tu remarqueras que les principaux aux Etats Unis sont: Srinivas and Rajani Karuturi et qu'ils sont de Monroe, New Jersey, USA, le site d'un des derniers Ashrams du SRCM (California-1997) de Chari ... et c'est le seul Ashram de IUSCM aux USA ??

Alors, il semble y avoir deux différents groupes Babuji-iste à Monroe, New Jersey, USA, ...

Ça l'air d'une autre Schisme du groupe BABUJI aux USA??

On remarque aussi qu'ils sont au Fiji ou il y a une revolutions continuelle autour des immigrants des Indes... Le SRCM (California-1997) est aussi au Fiji avec un Madame qui travaille avec un groups "sans profit" associé a L'ONU...

Tu as raison!! C'est la DIASPORA ... ou le controle préliminaire par l'invasion des RELIGIEUX avant (ou avec) les "businessmen" !! Est-ce la formation d'une 5ième colonne?


Don ...

P.S... On peut aussi voir les photos des Directeurs et des précepteurs de ce nouveau groupe établit (depuis 1996??) ... La plupart sont de la même Université et du même departement "agriculture" et un qui est "économe" ...

Les photos et leurs (pauvre) qualité sont "disant" ... Ils ressemblent à des individues dans une lignée pour dossier policier.

Don ...

Alexis a dit…

@ Don
Swamiji est à Hyderabad, à côté de KC Narayana, mais il l'ignore. Ses précepteurs australiens cotoient ceux de Chari (à Perth et ailleurs), mais ils n'ont aucun avis sur Chari ?!
Quelle blague...

Alexis a dit…

Chari nous promet qu’il va changer le monde….
Le Sahaj Marg dénaturé (2)

A l’aube de l’an 2000, on craignait des actes irréversibles de la part de certaines sectes apocalyptiques. Rien de tel à la SRCM ! En ces temps reculés, Chari se gardait bien de se mêler des affaires du monde : ni critique ni velléité de changement ne transparaissaient dans ses discours. Seule comptait la croissance ininterrompue du nombre de ses adeptes…
Aujourd’hui, rien n’est plus pareil, tout a changé !

Le Monde part à la dérive. L’Humanité court à sa perte, elle est sans morale, divisée par les religions, les ambitions et l’avarice. Les abhyasis doivent changer de l’intérieur, car seule la pratique spirituelle du Sahaj Marg peut les rendre humains, seul espoir de voir un jour changer le Monde. La SRCM est arrivée à un carrefour de son histoire. Chari est un meneur d’hommes, un organisateur né. Il prépare l’Homme de demain, une nouvelle race humaine. Il a déjà célébré plus de 2000 mariages, le début d’une révolution silencieuse. Les enfants indigo nés de ces unions formeront l’avant-garde de la nouvelle société, une nouvelle génération morale et spirituelle, pour influer sur l’évolution de l’Humanité et décider de son avenir. Lorsqu’ils auront atteint une masse critique d’être humains, quand un vaste égrégore aura été créé, ils constitueront une élite pour régénérer l’Humanité. Il ne reste plus qu’à conquérir le Monde…

Alexis a dit…

Ce résumé n’est rien d’autre que l’agrégation par paraphrases de quelques discours récents et de whispers de Babuji ou de sa médium. En voici quelques extraits :
“Our Mission is at a crossroads in its history; many steps have already been taken but it has yet to conquer the world (…) You [Parthasarathi] are a leader of men, my dear son, a born organizer. This dimension gives you a special place in our Mission, where you will keep an iconic stature for centuries to come. Your personality marks people’s minds. We have touched the hearts and you will lift them up to the zenith in the context of a broad liberation movement (…) The world is drifting, without morality (…).” – 3 whispers d’avril 2010
« Ceux que vous appelez les enfants indigo ne s’accommoderont pas des concepts dépassés (…). Ils arrivent à une époque charnière de l’histoire du monde et sont différents (…). Un temps viendra où le nombre de ces êtres grandira, pour former une élite régénérant l’humanité et guidant les moins favorisés. » – 1 whisper de juin 2004
“A specific force emanates from these days, which man cannot assess. As any participants, he benefits from it, but this fact goes well beyond by developing our Mission egregore. These days, which bring our brothers closer through the same surge of heart, have an incomparable positive impact. Whatever your possibilities, the fact of being united in spirit contributes to this large movement preparing the bright future of our way” – 1 whisper d’avril 2003
« Dans le Sahaj Marg, le Maître nous rend lentement conscients que (…) nos changements internes et externes vont influencer l'évolution de l'humanité et décider de son avenir. (…) Les êtres humains en général attendent le jour où le monde changera – moment pour eux de rentrer dans le rang. Mais ce jour ne semble jamais arriver parce que, comme le Maître le souligne, le changement individuel doit prendre la première place, et pour que l'individu en prenne la peine, utilise sa volonté, il doit imiter le Maître et attendre que l'impact se fasse sentir sur la société. (…) Nous sommes conscients que le monde entier court après la réussite dans tous les domaines de l'activité humaine. Cette course folle a donné naissance à la concurrence, l'égoïsme, l'agressivité et le mépris de la décence et de la civilité (...) au détriment des valeurs morales et éthiques. (...) Le Maître envisage une société qui est unie comme une famille transcendant les barrières mentales créées par nous (...). Il a célébré deux mille mariages au sein du Sahaj Marg – le début d’une révolution silencieuse (...) et ils formeront l'avant-garde de la nouvelle société. (...) Il est donc crucial que les abhyasis élèvent leurs enfants sur de solides valeurs morales, éthiques et spirituelles et leur permettent de se sentir proche du Maître.(...) Quand les abhyasis le feront sérieusement et régulièrement, le reste de l'humanité se tournera également vers la spiritualité. Mais ce processus interne doit être manifeste à l'extérieur ; il nous faut une masse critique d'êtres humains (…). Le Maître attend que les abhyasis jouent ce rôle critique qui représente un grand défi pour nous – externaliser notre changement et devenir les agents de ce changement. » – AP Durai – L’Impact d’un Abhyasi sur la Société

Alexis a dit…

“(…) In fact, those of you who have been reading the Whispers [from the Brighter World] — I believe it appears every day on the computer — why has Babuji Maharaj to speak of a new world which can come into being only after massive, shall we say, unhappiness, misery, destruction? Destruction is only when total reconstruction is necessary. Something has to be eradicated, erased, taken out from the roots, and something new brought there. Are we conscious of what we are reading, what it means, and how much of the responsibility for that shall each one of us share? Are we conscious? So what do we read when we read these Whispers? (…) And more, how can I bring about that human existence of the future about which Babuji Maharaj speaks, that a new humanity is to come which would be all heart, not divided by language, not divided by custom, not divided by this much exalted thing which we call culture; not divided, most importantly, by religion, ambitions, avarice?” – Chari – Change the future for Humanity

Les références :
1 whisper d’avril 2009 (Créer un égrégore à la SRCM)
1 whisper du 30 juin 2004 (Une élite pour régénérer l’humanité)
3 whispers d’avril 2010 (cités par Chari pour le 111ème anniversaire de Babuji
Texte d’AP Durai (L’impact d’un abhyasi sur la société)
Discours de Chari (Changer le futur de l’Humanité)
What or who is a human ? (thème proposé par Chari au CREST de Berlin)

Alexis a dit…

2000-2010 ! Que s’est-il donc passé en cette petite dizaine d’années pour observer de tels changements ?
De l’intérieur, la SRCM est menacée d’implosion par des courants réformateurs, ses effectifs stagnent ou régressent, beaucoup versent dans le new age.
L’influence de la médium, relais de Babuji, s’est considérablement renforcée ces dernières années. Très souvent, Chari fait référence à des extraits des "Whispers", bientôt davantage qu’à ses souvenirs de Babuji, et beaucoup plus qu’aux écrits non posthumes de Babuji.
A l’extérieur, le Monde s’est enfoncé dans la crise, la misère sociale progresse. Les gens cherchent quelque chose à quoi se raccrocher, quelque chose qui fasse rêver.
En bon opportuniste, Chari tente de rebondir en ouvrant de nouvelles perspectives, quitte à sombrer dans le populisme et l’idéologie new age.
Mais qui donc mène la barque aujourd’hui ? Chari, la médium ou les abhyasis tendance new age ? On peut se poser la question….


A suivre…
L’influence délétère du spiritisme médiumnique (3)