La Shri Ram Chandra Mission n'est pas la seule organisation à proposer des méthodes de méditation. La transmission dont elle est si fière se traduit souvent par un asservissement qui fait perdre tout repère et isole inéluctablement l'individu de son environnement.
La Shri Ram Chandra Mission a été classée comme secte dans un rapport parlementaire français. Avant d'adhérer, informez vous !

438 articles – 3447 commentaires – Dernier ajout le 10/06/2017

“Take criticism seriously, without anger or sadness. Use it for correcting yourself, and welcome it.”
Kamlesh Patel (1/04/2015)

14 mai 2010

Ego ou humilité, à vous de choisir

Chari a lu trois messages de Babuji lors du 111ème anniversaire de sa naissance. Ces trois messages en provenance du monde lumineux ont probablement été transmis par la médium française qui avait prédit qu’Ajay Kumar Bhatter ne serait jamais président. Datés des 19, 29 et 30 avril dernier, ils nous montrent que Chari écoute encore et plus que jamais sa médium. L’ascendant que cette femme a pris sur Chari est impressionnant, s’il croit un tant soit peu à ces messages.

Our Mission is at a crossroads in its history; many steps have already been taken but it has yet to conquer the world, the hearts, and the minds of many people waiting for this kind of energy, which is quite special. The time has not yet come when it — this vibration — may be perceived and valued at its true worth. Some of our abhyasis, more sensitive than others, have begun to perceive their own subtlety, with respect to our principles and the messages that are given to them with the aim to precisely develop in them this ability to perceive the essential. Everything works in our way towards this flowering of the soul in its aspiration for the divine, the ultimate goal of its journey.
They are given the basic elements from the outset; it remains for our candidates (our abhyasis) to grow through their efforts and perseverance. This valuable asset is available to them. There are no long, no big shows; our method goes to the main thing, to the point, through interiorization, through regular practice as well as the assimilation of the principles characterizing it. Its benefits will become apparent with time; they will become obvious by the grace of God. Therefore everyone is responsible according to their faith in Him and in us, for the good of all. —Babuji Maharaj

This gathering of faithful souls here below is touching. A true love song rises up to us. The birthday celebrations are valuable in this sense: to unite the hearts with a noble purpose. So many ugly things on this earth characterize it. This space reserved in our way, Sahaj Marg, is valued by us all here, up in the Brighter World and in the divine realms. May it never lose its place in the rituals of its own and be preserved in its full scope. Beyond this birth anniversary celebration, it is the whole Mission that rises to the occasion; it attracts the divine flow, illuminating the hearts. Be thanked, my dear son, for granting the event this place of choice in the course of your days. We bless you as well as all our brothers and sisters mindful of the special anniversary. We praise you, dear Parthasarathi, for keeping the sacred fire going. —Babuji Maharaj

You are a leader of men, my dear son, a born organizer. This dimension gives you a special place in our Mission, where you will keep an iconic stature for centuries to come. Your personality marks people’s minds. We have touched the hearts and you will lift them up to the zenith in the context of a broad liberation movement, long awaited in this world of men, more than ever plagued by uncertainty and greatest confusion since time commenced, time immemorial. A complete transformation must occur to maintain humanity in a status conducive to its elevation, far away from the current criteria. The world is drifting, without morality, without a laudable goal for a majority of human beings, except that of pleasure in all its forms. A poor record indeed! The divine power will overcome these excesses of all kinds. May tomorrow’s world be united for the better in recognition of the unique power without which it would have been reduced to nothing, a long time ago. May peace reign in this world and unite the hearts for the good of all. We support you at all levels as far as possible, my dear son. Be calm in spite of everything: we care for you with much love. —Babuji Maharaj


Le monde est à la dérive, il reste à conquérir le monde et Chari est un meneur d’hommes, un organisateur né, à la tête de ce vaste mouvement de libération.
Voilà donc ce que Chari a choisi de transmettre aux abhyasis qui fêtaient l’anniversaire de Babuji. Un message de conquistador où l’absence de spiritualité est criante. Son choix est révélateur de son état d’esprit. On croirait entendre le leader d’une idéologie totalitaire qui s’apprête à partir en guerre s’adresser à ses armées, un dictateur lancé à la conquête du monde.
Il faut avouer que la médium française sait très bien comment flatter l’ego de Chari. C’est un meneur d’hommes, un organisateur né, qui tient une place particulière dans la Mission où il conservera la stature d’une icône jusque dans les siècles à venir. On finirait par croire que Chari, grisé au plus profond de son ego, est devenu une marionnette dans les mains de la médium, un pantin dont elle tire les ficelles.

Au même moment, Cyrille m’envoyait la retranscription d’entretiens entre un groupe de français et Sœur Kasturi qui ont eu lieu en février. La spiritualité sourd de chacun des mots contenus dans ces 25 pages, une spiritualité dans la joie et le bonheur. Point de culpabilisation, d’efforts, de travail sur le caractère ou d’ego dans aucune de ces pages.
Sœur Kasturi, la Sainte du Sahaj Marg de Babuji, parle simplement. Elle parle de prière et de méditation, d’immersion dans Babuji. Elle est une disciple parmi tous les autres disciples, seulement cela.

Un seul Sahaj Marg, mais deux visions qui s’opposent totalement. Comment est-il possible que deux des plus grands disciples de Babuji en soient arrivés à des conceptions aussi radicalement différentes du Sahaj Marg ?
D’un côté l’humilité, de l’autre l’arrogance d’un ego surdimensionné.
Nul besoin de vous dire vers où mon cœur m’entraîne.

Elodie

2 commentaires:

Alexis a dit…

Le choc des Titans

Vraiment, j’ai éclaté de rires ! On dit souvent que la Réalité dépasse l’imagination. Dans ce domaine, la SRCM ne nous aura rien épargné. Décidément, tout concourt à son implosion. Il n’y a qu’à la regarder faire, comme dit Michael. Et le rythme s’accélère au fur et à mesure que Chari prend des années et de l’expérience…
Ajay a donc démissionné de son job de dauphin, mais cela ne s’est pas arrêté là puisque Chari l’a déjà remplacé à la tête de l’Europe où il était region-in-charge par un dénommé NS Nagaraja.
Catherine Lauret, la médium française pour Chari et Babuji, avait annoncé qu’Ajay redeviendrait bientôt un simple abhyasi. La véritable question est peut-être même de se demander s’il va rester abhyasi bien longtemps…

Tout cela redore effectivement le crédit de Catherine Lauret, entaché par l’affaire des abhyasis anglais. Cela relance aussi l’intérêt pour les Whispers, et donc leur commercialisation, fer de lance de la reprise économique façon Chari pour combattre l’austérité financière…
La médium sait caresser son Chari dans le sens du poil ! Ses whispers de Babuji sont un ramassis de flatteries et de flagorneries où l’adulation de Chari atteint son paroxysme. A tel point qu’on se demande, comme le suggère Elodie, si Chari n’aurait pas fini par vouloir y croire, bien qu’au prime abord il semble trop intelligent pour cela ! Mais les égos sont ce qu’ils sont…
De tous temps, on fait parler les morts au Sahaj Marg. Lalaji causait à Babuji, Babuji cause à Catherine, et bientôt Chari causera à Catherine ? C’est bien agréable, cela permet d’arranger la réalité, de la plier à sa volonté et de faire oublier ce que l’on veut…
A ce titre, le whisper du jeudi 1er février 2001 à 8 heures est un modèle inoubliable de la "technique médiumnique", véritable monument dans l’anthologie de la désinformation :

« Nos lois ne sont pas faciles à comprendre pour les humains. Nous ne réglons pas les affaires terrestres à votre manière. Une fois de plus, ma fille, ne te laisse pas gagner par le doute. Ta capacité médiumnique n’est pas en cause dans cette histoire. Vous devez vous adapter à notre discours et à nos formules, dont vous ne pouvez pas comprendre le sens profond.
Ne vous fiez pas à des propos qui peuvent vous induire en erreur. Ils sont à décoder par mon fils, alors, ne vous laissez pas impliquer émotionnellement dans les aléas des affaires de la Mission. Elles se règlent au rythme de la vie, en tenant compte du perpétuel jeu des humains – changeant et peu fiable.
Nous devons envisager toutes les possibilités et laisser venir les événements en essayant de les influencer favorablement. Il y a des miracles, mais il n’y a pas de miracle permanent. La vie sur terre a ses règles auxquelles on ne peut se soustraire. Des péripéties de ce genre ne manquent pas dans l’histoire de la Mission. » etc., etc. signé Babuji

Alexis a dit…

Babuji parle à Catherine un langage qu’elle ne peut comprendre. C’est Chari seul qui peut les décoder ! Ce qui ne l’empêche pas de les vendre un très bon prix à tous ses abhyasis, sans le moindre élément de décodage, mais en les incitant vigoureusement à en lire un peu tous les jours…
C’est donc normal qu’ils ne comprennent rien à cette Bible du Sahaj Marg ! S’ils croient y comprendre quelque chose, rien n’empêchera Chari de leur dire un jour qu’ils l’ont mal interprété si ça l’arrange. Et les contradictions, s’il y en a, ne sont qu’apparence puisque cela se passe autrement dans le Monde lumineux…
Le flou qui les caractérise permet tous les abus ! Sauf que notre médium s’est finalement laissée piéger un instant. Une guerre nucléaire doit éclater en 2010 entre la Chine et l’Union européenne, durant laquelle le Royaume-Uni sera détruit. Précis et daté, voilà qui sera plus délicat à démentir ou expliquer une fois l’année achevée…

L’ambition de Catherine est forte, mais elle part avec un sérieux handicap. C’est une femme et elle est restée jusqu’à peu dans l’anonymat le plus complet. Certes elle vient de foudroyer la carrière d’Ajay, ce qui doit en ravir plus d’un. Mais sa "capacité médiumnique" et dévastatrice ne résistera que le temps que Chari veut bien lui accorder. Et le court-circuiter comme elle a tenté de le faire avec les anglais peut s’avérer un jeu extrêmement dangereux dans cette Cour où tous les coups sont plus que jamais permis.
Bref, Ajay Kumar Bhatter démissionne ou est démissionné. Pour faire plaisir à la médium qu’il vient de désavouer ? Pour raisons personnelles, ou parce qu’il ne croit plus en l’avenir de la SRCM ?
Pus tard, quand Ajay parlera, on sera probablement surpris de la quantité de pressions qu’il a subies ! Rappelez vous 1982 pour vous en faire une idée…
Chari est-il dans une logique financière à court terme, quitte à saborder la SRCM à moyen terme, façon « après moi le déluge » ? A-t-il succombé à la flagornerie médiumnique ? Et jusqu’à quel point ? celui de nommer une femme à la tête de la mission ? Rien n’est moins sûr…
Mais il y a certainement eu d’autres pressions innombrables. Santosh et Krishna n’ont pu rester inertes face au petit nouveau qui leur piquait tout, quitte à nouer une alliance provisoire avec la médium… puis la jeter aux orties par la suite, ce qui ne devrait pas être bien difficile.
Comment accepter l’idée que l’éminence grise ait soudain cessé ses sombres manœuvres, quand son job est de manigancer dans l’ombre des coulisses du pouvoir ? Comment imaginer que le fils unique à son Papa, si bien vautré dans les richesses de la SRCM, n’ait pas tout entrepris pour conserver un patrimoine qu’il considérait déjà comme acquis ?

Bref, la logique veut qu’il y ait eu manœuvres et coups bas, comme le passé de la mission l’a déjà si bien illustré. Babuji dans ses mémoires nous montre que complots et conspirations existaient déjà dans l’après Lalaji, ce que l’on a pourtant du mal à envisager, sinon dans son esprit tortueux et torturé. Sombre et trouble période fut la fin de Babuji, celle de Chari est en bonne voie pour faire aussi bien sinon mieux…
L’autodestruction est en cours, il semble que rien ne l’arrêtera plus, vu l’accélération qu’elle prend actuellement ! Décidément, chaque jour nous apporte la preuve que la Mission n’est pas à l’écart du Monde, et que bien au contraire elle en copie tous ses défauts…