La Shri Ram Chandra Mission n'est pas la seule organisation à proposer des méthodes de méditation. La transmission dont elle est si fière se traduit souvent par un asservissement qui fait perdre tout repère et isole inéluctablement l'individu de son environnement.
La Shri Ram Chandra Mission a été classée comme secte dans un rapport parlementaire français. Avant d'adhérer, informez vous !

439 articles – 3449 commentaires – Dernier ajout le 9/09/2017

“Take criticism seriously, without anger or sadness. Use it for correcting yourself, and welcome it.”
Kamlesh Patel (1/04/2015)

3 avril 2008

Qu'est-ce que le Sahaj Marg ?

Alexis nous livre ici la sixième et dernière partie de sa présentation du Sahaj Marg (http://srcmsmproject.blogspot.com/). Je vous rappelle que vous pouvez aussi trouver :
- l'analyse de Cricri sur http://srcmtm-fr.blogspot.com/
- la présentation de 4d-don (anglais) sur
http://thesahajmargproject.blogspot.com/
- celle de Shahswat (anglais) sur
www.geocities.com/sha211_211/srcm.html
- celle de Michael (anglais) sur
http://innercircleofsrcm.blogspot.com/

Qu'est-ce que le Sahaj Marg ?
Approche d'un concept évolutif

1. Préambule


Selon ses partisans, le Sahaj Marg est un raffinement du Raja yoga. La transmission de l'énergie divine par le maître vers le coeur de l'adepte serait sa spécificité, unique au Monde.La pratique du Sahaj Marg, très simple, serait adaptée à la vie familiale et professionnelle actuelle. Mais on oublie seulement de dire qu'elle s'est peu à peu recentrée presque exclusivement autour de l'adoration du maître...

2. Origines et spécificité

La forme de yoga la plus connue en Occident est le Hatha Yoga, qui se résume le plus souvent à la pratique des postures yogiques. Mais le yoga est beaucoup plus que cela, c'est une discipline ancestrale d'origine hindoue (près de 5000 ans), dont le but est de réaliser l'unification de l'être humain dans ses composantes physique, psychique et spirituelle.

2.1. Du Raja Yoga au Sahaj Marg

Le Raja Yoga (yoga royal ou union royale) est le yoga exposé dans les "Yoga Sutra" de Patanjali, auteur supposé de ce traité du yoga entre -250 et + 500 ans de notre ère.
On l'appelle aussi Ashtanga Yoga (yoga à 8 branches), ce qui reflète les 8 étapes de cette voie :

  • Yama - Code de conduite, retenue de soi
  • Niyama - Niveau religieux : engagement à la pratique, étude et dévotion
  • Āsana - Intégration de l'esprit et du corps par l'activité physique
  • Pranayama - Régulation de la respiration qui mène à l'intération de l'esprit et du corps
  • Pratyahara - Abstraction des sens, retrait des objets de leur perception
  • Dharana - Concentration, esprit sur un point
  • Dhyāna - Méditation : l'acitvité silencieuse mène au samadhi
  • Samadhi - L'état silencieux de conscience

Shri Ram Chandra de Shahjahanpur (1899-1983), surnommé Babuji, est le fondateur du Sahaj Marg en 1945, un enseignement spirituel équivalent au Raja Yoga. Sa particularité est de s'affranchir des 6 premières étapes pour débuter par la méditation (dhyana), aux dires de Babuji et K.C. Varadachari.

Bien que Babuji revendique Lalaji comme précurseur, il gomme l'origine soufiste de sa pensée spirituelle pour l'habiller de yoga et la rapprocher beaucoup plus des éminents hindouistes Ramakrishna (1836-86) et Swami Vivekananda (1863-1902), qui ont vivement contribué à faire connaître l'Hindouisme en Occident au début du XXème siècle, en même temps qu'on (re)découvrait le yoga (en savoir plus...).

"Le sahaj marg est en relation étroite avec le raja-yoga. Seules quelques modifications ont été apportées au système connu jusqu'à présent sous le nom de raja-yoga afin d'en éliminer tout élément superflu."

En clair, le Sahaj Marg serait un raffinement du Raja Yoga.


2.2. La transmission (pranahuti)

Débuter directement par la méditation, septième étape du raja yoga, n'est rendu possible que grâce à la transmission, ou pranahuti, spécificité exclusive du Sahaj Marg, disent ses partisans.
Le caractère le plus unique du Sahaj Marg, ce serait que le Maître aide l'aspirant spirituel à progresser en déversant dans son coeur l'énergie divine qui va permettre sa transformation. C'est LA spécificité annoncée du Sahaj Marg.

A bien y regarder, cette exclusivité du Sahaj Marg est un leurre. Les sufis utilisaient déjà cette technique il y a bien longtemps. Et face au feu des critiques, les tenants du Sahaj Marg le reconnaissent eux-mêmes. Ils arguent ensuite que la qualité de la transmission est bien meilleure chez eux qu'ailleurs. A cet exercice, on peut dire ce que l'on veut, puisque chaque expérience est personnelle et unique, donc incomparable à toute autre. En clair, les sufis peuvent en dire autant, personne ne pourra jamais trancher.

On notera aussi que l'unification de l'être humain, but du yoga, s'est muée dans le Sahaj Marg en unité avec le divin. D'où la revendication des grands maîtres d'avoir atteint la "région centrale". Personne ne définit clairement cette région ni ne la décrit. Tant et si bien que, là encore, ils sont nombreux les gurus qui revendiquent être allés dans la région centrale, depuis le Sahaj Marg et ses différents avatars à Radhasoami, en passant par tant d'autres...

3. des pratiques qui évoluent

Pour profiter pleinement de cette énergie divine, l'aspirant spirituel doit fournir un effort personnel, codifié par un ensemble de pratiques spirituelles, la sadhana. Celle-ci comporte plusieurs abhyas, destinés à créer les meilleures conditions intérieures à l'aide du maître.

3.1. Les dix commandements

Babuji a résumé l'ensemble de la pratique spirituelle qu'il recommandait aux abhyasis (ceux qui pratiquent les abhyas) dans ses 10 commandements. Au delà des attitudes "humanistes", ils comportent une prière, si possible avant le lever du soleil, ainsi qu'une repentance pour les péchés commis au coucher du soleil. Sans oublier d'avoir un coeur empli d'amour et de dévotion, et que le but est d'atteindre l'unité avec Dieu. C'est donc une pratique simple, qui permet à la SRCM d'affirmer que le Sahaj Marg est adapté à la vie familiale et professionnelle d'aujourd'hui.

Mais les choses ont beaucoup évolué depuis 1945. Les 10 commandements se sont transformés en maximes, sauf à l'ISRC. Et la pratique s'est complexifiée. A l'heure actuelle, c'est une pratique de méditation centrée sur le cœur, dont le cadre principal repose sur une pratique quotidienne (abhyas), des sittings hebdomadaires et quelques obligations permanentes.

Méditation, cleaning et prière sont les trois abhyas quotidiens qu'il faut absolument pratiquer de manière assidue si l'on veut faire des progrès rapides, donc tendre vers le but ultime mais surtout faire plaisir au Maître.

  • La méditation : elle doit être réalisée pendant une heure, avant le lever du soleil et après s'être lavé. C'est un moment de passivité totale où il faut s'abandonner au divin. C'est-à-dire intérioriser l'adoration au Maître par une totale dévotion.
  • Le cleaning : C'est une méthode active de nettoyage des impuretés accumulées durant la journée. Elle a donc lieu le soir avant diner pendant une demi-heure. Les impuretés, ou samskaras, doivent s'échapper de l'arrière comme de la fumée...
  • La prière : Ce sont quelques mots pour formuler sa complète dépendance au Maître divin. Elle doit être répétée deux à trois fois, avant le coucher, pendant une dizaine de minutes, avec dévotion et dans une attitude suppliante.

Aux abhyas quotidiens individuels s'ajoutent des séances collectives. Ces sittings ou satsangh sont des séances de méditation collective. Elles ont lieu deux fois par semaine, le mercredi soir et le dimanche matin en général, dans les différents centres de la SRCM. Il est vivement suggéré aux abhyasis d'en suivre au minimum une par semaine. Un sitting de méditation individuelle avec un précepteur est aussi recommandé au moins deux fois par mois.

Outre ses abhyas quotidiens et les sittings de groupe, il est conseillé pour progresser rapidement de lire et relire les dix maximes du Sahaj Marg, de tenir un journal quotidien, ainsi que de pratiquer la renonciation, le non attachement et de développer le souvenir constant du Maître (constant remembrance). Enfin, il est naturellement suggéré de rencontrer le Maître le plus souvent possible.

Mais avant toutes choses, pour démarrer, le nouvel abhyasi doit suivre un minimum de trois sittings d'introduction avec un précepteur, pour effectuer son nettoyage ou cleaning initial, sur une période de deux à trois jours consécutifs, à raison d'une demi-heure à chaque fois. Ce n'est qu'ensuite qu'il pourra commencer ses abhyas quotidiens...

3.2. Dérives vers le culte de la personnalité

Le souvenir constant du but à atteindre, l'unité avec Dieu, s'est totalement transformé avec le temps en souvenir constant du Maître.

Cette évolution a débuté bien avant Chari, puisque Babuji écrivait déjà dans Rôle de l'abhyasi dans le Sahaj Marg : "Le moyen le plus facile et le plus sûr d'atteindre le but est de s'abandonner au Grand Maître et de devenir soi-même un mort-vivant (...). L'abandon de soi n'est rien d'autre qu'un état de complète résignation à la volonté du Maître, avec un complet désintérêt de soi. Demeurer en permanence en cet état mène au commencement de l'état de négation (...). En cet état un homme ne pense et ne fait que ce que la volonté de son Maître lui ordonne (...). Sa volonté sera complètement subordonnée à la volonté du Maître."

Les pratiques ont évolué, par un glissement lent mais permanent des 10 commandements pris dans leur ensemble vers une prépondérance des pratiques qui favorisent le plus le culte de la personnalité. Ainsi, correspondre et rencontrer le maître sont vivement encouragés. En plus ou à défaut, le souvenir constant du Maître et un abandon total à sa volonté deviennent les règles de base.

De leur côté, les abhyasis se prêtent volontiers au jeu. Ils envoient leur journal à Chari, le questionnent régulièrement sur toutes les décisions qu'ils doivent prendre au quotidien et affichent son portrait partout dans leur maison. Enfin, ils se pressent à ses pieds quel que soit l'endroit où il se rend dans le monde, prêts à tout pour l'apercevoir, le toucher ou susciter une réaction de sa part, comme n'importe quelle groupie teen-ager fan d'un chanteur...

La confusion entre Dieu et le Maître a donc été savamment entretenue. De l'abandon au maître, on est passé au culte de la personnalité. Qui des abhyasis ou de Chari a commencé ? Nul ne le sait plus, c'est comme l'oeuf et la poule, cela n'a pas grande importance, le résultat est là. Les abhyasis sont totalement dépendants de Chari, et Chari en redemande toujours davantage.

4. Pour approfondir

Témoignage de Madeleine :
Après des années d'adhésion inconditionnelle, Madeleine est devenue précepteur du Sahaj Marg. Mais elle commence à douter de la qualité de cet enseignement, gangréné par l'expansion matérielle, surtout après le centenaire de la naissance de Babuji en 1999. Elle nous livre ici le résultat de ses recherches historiques sur le soufisme, Lalaji et Babuji, ou sur la transmission (en savoir plus...)

Dr. K.C. Subramaniam :
Dans l'extrait choisi, ce docteur dont l'article a été publié par la SRCM, reconnaît que la transmission n'est pas spécifique au Sahaj Marg, loin de là (en savoir plus...)

16 commentaires:

Anonyme a dit…

Alexis...

Je trouve que tu fais un peu de "publicite" pour le Sahaj Marg dans ta deliberation.

Quand tu dit:

Shri Ram Chandra de Shahjahanpur (1899-1983), surnommé Babuji, est le fondateur du Sahaj Marg en 1945, un enseignement spirituel équivalent au Raja Yoga.

Tu es donc d'accord qu'un enseignement qui debute au point 7 du Raja Yoga peut etre considere "equivalent" au Raja Yoga? Je ne suis pas d'accord.

Par exemple, on peut rapidement voire que le "code de conduite" n'existe pas au Sahaj Marg de la SRCM de Chari, ou n'est certe pas d'accord avec le "Raja Yoga", pour les abhyasis qui ont "attaque" l'ashram de Shahjahanpur (avec la benediction ou la "permission" de Chari, je suppose??).

Aussi... tu n'attache aucune "personne" a tes "quotes". Qui a dit? (et dans quel livre?):


"Le sahaj marg est en relation étroite avec le raja-yoga. Seules quelques modifications ont été apportées au système connu jusqu'à présent sous le nom de raja-yoga afin d'en éliminer tout élément superflu."


Es-tu donc d'accord avec ce point de vue puisque tu ne l'attache a personne... Est-ce donc toi qui dit ca?

Merci de ton bouleau et j'espere voire les corrections sur ton site:
le "Projet Sahaj Marg" avant que je le traduise.

Aussi...

De leur côté, les abhyasis se prêtent volontiers au jeu. Ils envoient leur journal à Chari, le questionnent régulièrement sur toutes les décisions qu'ils doivent prendre au quotidien et affichent son portrait partout dans leur maison.


Ce n'est pas Chari qui repond aux questions des abhyasis mais un groupe de "volontaires" qui ne sont pas des "illumines", ni des "maitres" mais des "BREBIS" et des "serfs" de la SRCM de Chari. Aucune connection avec Babuji la!!

Merci et salut a tous...

4d-don

Alexis a dit…

@ Don,
Ouaips ! Il s'agit bien évidemment du point de vue de la SRCM. Mais tu as sans doute raison, cela prête à confusion. je vais modifier ça.
Pour la phrase entre guillemets, elle provient de la présentation du SM sur la partie francophone de leur website.
Enfin, il me semble tellement évident que ce n'est pas Chari qui lit toute la correspondance que je n'en parle pas. Cricri et d'autres ont déjà fait le calcul de ce qu'il y a à lire...
Je vais faire les modifications de ce pas !
@+

Alexis a dit…

Cleveland 2008, c'est à la fin du mois, ça approche…

Capacité d'accueil du site : 10 000 personnes
Objectif SRCM en janvier dernier : 5 000 abhyasis
Inscrits au 1er avril : 2 000 abhyasis, enfants compris !

"Ici et maintenant… ou jamais" se transforme en "jamais, plus jamais" depuis que Chari a annulé sa visite pour raisons de santé.

Du coup, on peut encore s'inscrire et en lieu et place de Papa, c'est P.R. Krishna qui viendra !

Anonyme a dit…

Salut...

Ce blog de Namrata a disparu aussitot qu'il a apparu sur le NET. Maintenant, le fils de Chari, Krishna va sans doute precher la "simple vie" aux abhyasis a Cleveland telle que pratique par les Bosses du SRCM (Californie), cette "pegre (Mafia) Spirituelle".


http://4d-don.blogspot.com/2006/10/
simple-life-at-srcm.html


This appeared on a blog by Namrata, a new abhyasi and was soon removed. You can see why! The blog was called: "A Search For The Truth".

# posted by namrata @ 11:58 PM 0 comments
Sunday, April 16, 2006

Warm house of Poor

Today was Krishna Bhaiya's house warming. He built a new house in Bangalore, Sarjapur Rd. Its a huge house. Master conducted satsang. Yesterday I expected that Krishna will give an open invitation to Blore abyases for Satsang but, there was no announcement regarding the same after morning satsang. I felt a bit upset as I have seen that middle class ppl are now a days giving open invitation to all abhyases for marriage reception. Why not Krishna?? He is big guy? After all ppl cannot be so disturbing. I am sure everyone understands that they should not disturb master.

He must be having his reason? But today morning we came to know that its an open invitation to all blore abhyases to attaend the satsang. I was GLAD.
Some abhyases were telling that master went all the way to Nasik for house warming of a rich abhyasi who built a palace like house.

I dont have any issues with master going and inaugrating big houses. Those ppl must be close to him or he may be bound to oblige. Somewhere i feel there is a contradiction in what Sahaj marg is teaching and following. Master tells make a simple house & one house is enough. Then why abhyases are making 3 0r 4 houses?

I dont have credibility to tell master not to go for house warming of riches. But, I havnt seen or heard that he has gone to the house warming of poor too.
I feel there is a gap widening between poor & rich in abhyases. Many abhyases feel tat master gives attaention to only those who are rich. Physical nearness is only for rich...poor has to just stand in queue waiting forever.

love
namrata

# posted by namrata @ 11:24 PM 1 comments
Sunday, April 09, 2006

This was the last post on this blog...

# posted by namrata @ 2:14 AM 0 comments
Tuesday, April 18, 2006

Answer to :Warm house of poor

Hi,

In my last post i was upset as why sahaj marg phylosophy is not followed by master's own son. Well i got the answer, we should see only our master as example not even his son. Well his son may have built many houses but not master. So we should not get upset by somebody doing something which does not match the phylosophy of sahaj marg. Master is working every moment for upliftment of humanity. He has no other aim.
I just need to help him in this. This should be my role. Thas all, period!!!

# posted by namrata @ 11:58 PM 0 comments
Sunday, April 16, 2006

Est-elle (Namrata) encore vivante?

4d-don

Alexis a dit…

De Moscou à Berlin…

Il est passé par ici, il repassera par là !
Chari a de nouveau la bougeotte. Il devrait être à Moscou pour l'anniversaire de Babuji, et un séminaire international pouvant accueillir 800 personnes s'y tiendra du 27 avril au 1er mai.

Donc finalement, il a annulé Cleveland pour mieux se rendre à Moscou. Sympa pour les abhyasis des Amériques, gageons qu'ils sauront apprécier l'événement à sa juste valeur !
Normal, ils doivent obéir sans chercher à comprendre. Les voies du maître sont impénétrables…

Ensuite il devrait arriver à Milan le 12 mai (depuis Dubaï ?), passer à Grenoble et Montpellier, à Figueras en Espagne, puis Toulouse et Paris, Brême enfin en Allemagne le 30 mai …

Telles sont les décisions de Chari.
"Ici et maintenant… ou jamais", le slogan de Cleveland 2008, s'est donc bel et bien transformé en "Jamais", peut-être en "Plus tard" dans le meilleur des cas.

Faut vraiment avoir la foi pour accepter de tels revirements…

Cricri Srcmtm a dit…

J'ai accusé Chari d'être à la solde du pouvoir mondial-socialiste, d'oeuvrer pour les impérialistes à leur forger une religion universelle dans ce monde totalitaire Orwellien qui aura, d'ici quelques décennies, conquis la planète.

La question est donc comment ont-ils emprise sur lui ?

Ma conviction personnelle est que Chari suit un agenda depuis le tout début, lorsqu'il joignit la mission en 1964. Si on regarde son parcours, indéniablement, il a fait tout ce qu'il fallait pour parvenir où il est et y faire ce qu'il avait à y faire grace à quelque mystification. Son parcours, comme vous le savez déjà, n'est pas aussi clair que la propagande officielle l'affirme, inutile de revenir sur les épisodes ocultes de l'histoire, qu'ils soient directement de son fait ou de ceux qui l'ont aidé.

Mais accordons à Chari le bénéfice du doute et suggérons une autre hypothèse : Que Chari, au fond un brave homme convaincu de ce qu'il fait, se soit laissé manipuler par les idées grandioses du sionisme international. Le monde est pris dans une guerre d'infiltration et la SRCMtm n'échappe pas au massacre. Ainsi, les mêmes impérialistes mazi qui ont infiltré toutes les matrices qui composaient les différents pays, y compris les matrices institutionnelles, psychologiques et idéologiques, ont aussi pu infiltrer ces mêmes matrices à la SRCMtm. Donc, si Chari n'était pas l'auteur de la mystification mazie qui eut lieu à la SRCMtm, il en eut été l'auteur à l'insu de son plein gré, habilement manipulé pour faire exactement ce qui était requis.

Dans le processus historique, il est des luttes qui doivent être menées aujourd'hui. Demain, les équilibres seront trop fortement en défaveur de la vérité, et il n'est pas impossible que l'humanité doive payer le prix de la direction qu'elle aura pris massivement, pendant des siècles sinon des millénaires.

Regardez le monde. Regardez votre pays. Regardez les gens.

Confirmez-vous ou non que nous suivons la bonne route ?

Cessez de vous voiler la face, cessez de fermer les yeux et d'imaginer que le maître fait ce qu'il faut ou qu'il peut tout et qu'il guide l'humanité vers l'âge d'or. Nous sommes juste à l'aube du Kali Yuga selon l'Hindouisme, cette référence incontournable de la SRCMtm. L'âge du fer durant lequel l'humanité mordra la poussière pendant 430'000 ans...

Vous payez vos taxes, votre parole a de la valeur. Exprimez-vous et faites pression sur toutes les institutions. Vivre est un acte politique.

Prenez conscience de la subtilité des forces qui poussent le monde vers un bain de sang pour pouvoir imposer leur gouvernement mondial avec leur religion unique. Redevenez des serviteurs de la justice et de la vérité.

Cricri

Elodie a dit…

Bonjour Cricri,
Je suis peut-être une idiote mais je ne vois pas le lien entre Chariji, le sionisme international, les "mazis" ou nazis.
Ne serais-tu pas entrain de réagir face à ce qu'on appelle communément aujourd'hui la mondialisation ? Auquel cas, je ne comprends pas bien ce que vient faire la Shri Ram Chandra Mission dans cette critique ?
Je compte sur toi pour m'éclairer, car je ne comprends pas.
Affectueusement,
Elodie

Anonyme a dit…

Bonjour,
Lors d'une discussion avec mon Précepteur j'ai été mise au courant que les Précepteurs français ont posé à notre frère Ajay la question sur la nécessité ou pas de continuer à produire leur rapport annuel à envoyer à
note Maître. Ils seraient nombreux à affirme que ces rapports ne sont
lus par personne et que par conséquence ils ne servent à rien.
La réponse de Frère Ajay m'a laissé cependant perplexe car il invite le Précepteurs à ne pas se poser la question s'ils servent ou pas à quelques chose, s'ils sont ou pas lus par quelqu'un. En fait pour lui l'envoi de ces rapports c'est un signe d'obédience à notre Maître. Chaque Précepteur doit donc juste se laisser guider par Lui sans se poser des questions. Sans avouer qu'il n'est pas d'accord avec la réponse d'Ajay, mon Précepteur préfère éviter la question (et le sujet)sans me donner une véritable réponse. Je n'étais pas au courant de ce rapport et je me pose des questions sur les liens spirituels et l'obéissance, sur ce qui est important et ce qui ne l'es pas, sur ce qui est juste et ce que nous devons accepter pour nous sentir intégrés.

Cricri Srcmtm a dit…

Hello Elodie ! :-))

Non tu n'es pas idiote, j'espère juste synthétiser les infos que j'ai pour t’exposer mes points de vue et le faire de manière assez convaincante pour t'amener à réfléchir un peu plus sur le sujet.

Les nazis n'ont rien à voir là-dedans, ils se sont fait exterminés par les Alliés, c'est fini. Chacun a eu sa shoah, pas de jaloux (et maintenant au tour des Palestiniens, et tak !).

Mazi est un terme construit sur le modèle du mot "nazi", pour désigner les adeptes du mondial-socialisme, une idéologie totalitaire qui a l'aspect du politiquement correct mais qui n'est qu'une nouvelle mystification pour favoriser la victoire par infiltration. Le mazisme vient ainsi après une longue série d'idéologies sanguinaires comme le communisme ou les autres socialismes (groupe auquel il appartient).

Oui je réagi à la mondialisation et j'espère bien que tout le monde réagit négativement à ce phénomène destructeur !!

Par contre je ne mets pas sous ce terme les mêmes notions que celles qui sont inculquées à la masse par les médias mazis/sionistes, à savoir :

* ouverture fraternelle et universalisme nouveau annonçant une ère de prospérité sans fin et de paix universelle pour des siècles et des siècles (quand on aura fini de manger la biosphère, ce qu'on fait plus vite qu'elle ne se régénère, on fera comment pour créer de la prospérité ? On mangera nos colons ou on les laissera nous manger ?)
* processus d'amélioration sans fin des conditions de vie sur terre, destiné à toucher tous les pays (il n'y a probablement jamais eu autant de guerres et de morts que depuis que le mondialisme des sionistes s'est ouvertement mis en route, broyant sur son passage les cultures, les Peuples, les Pays, et la biosphère)
* ou encore l'idée inverse d'un processus économique agressif guidé par les seuls USA pour leur profit au détriment des autres. Ayant vécu dans ce pays, j'affirme que c'est faux et qu'il s'agit d'une économie qui n'a rien de flamboyant, avec des millions de pauvres, de homeless et de citoyens qui n'ont pas pu accéder à l'éducation, donc qui sont maintenus dans les basses classes de la société. De plus, L’Amérique connait les mêmes problèmes d’infiltration que l’Europe avec des dizaines de millions de migrants illégaux qui modifient la composition de la population au point de faire basculer le ratio de caucasiens sous la barre des 50% dans certains états. Les statistiques de la criminalité montrent ce que le gouvernement Français cache à son peuple : Que la grande criminalité a une composante ethnique très importante. Certains économistes pensent même que les sionistes sont prêts à couler l'entreprise pour briser certaines dynamiques mondiales centrées sur les US et favoriser de nouvelles étapes du mondialisme. Ce serait très logique.

Avec quelques collègues, nous menons une réflexion sur le phénomène depuis plusieurs mois. Nous pensons à ce stade de la réflexion que le sionisme mène la danse de l'histoire contemporaine, et qu'il avait commencé à le faire bien avant la deuxième guerre mondiale. Le pouvoir mondial est probablement déjà en place depuis plusieurs décennies, voire en projet depuis plusieurs siècles, peut-être depuis cette époque qu’on appelle la renaissance. Tout le reste n'est qu'un show pour accompagner le processus vers son accomplissement en guidant la force vitale des esclaves que nous sommes par phases de poussée/rectification (expansion et prospérité/guerres).

Nous pensons qu'il n'existe aucune résistance au phénomène parce que personne n'a conscience d'une réalité trop diffuse et trop abstraite, rendue incompréhensible par les manipulations de l'information que permettent les média.

Dans une société aussi complexe, l'ennemi est invisible, on ne parvient pas à le désigner, donc on ne peut lutter contre.

A noter, avant de continuer, que nous distinguons les Juifs des sionistes, et tendons au contraire à amalgamer les sionistes et les mazis. Bien entendu, il existe aussi des Juifs sionistes, personne n'est parfait.

Nous pensons que les Juifs sont les victimes d'un scénario sordide établi par les sionistes, ces derniers utilisant les premiers au point de promouvoir, par exemple, une activité géostratégique totalement contraire à la religion judaique (création de l'état Hébreux. Selon les textes du judaisme, les Juifs sont en exode par la volonté de dieu avec interdiction de retourner sur leur terre d'origine jusqu'à ce que dieu, par une intervention miraculeuse dans les affaires humaines, ne le permette. Il existe donc un certain nombre de Juifs antisionistes pour cette raison, et ceux-là on pour atout de ne pas avoir peur de se faire taxer d’antisémites ou de tomber sous le coup des lois liberticides édictées par les mazis pour la coercition du pauvre peuple).

Nous allons même jusqu'à penser que quelques coups de bluff monumentaux ont permis de faire progresser cet agenda en amenant les peuples à un état de conviction totale, afin de les faire participer comme acteurs dans le système.

Ainsi, aujourd'hui, toute personne qui soulèverait certaines questions pouvant causer quelques failles dans cet édifice de conviction serait dans l'illégalité dans les pays sionistes (USA, France, et en général tous les pays qui possèdent la bombe nucléaire).

Dans certains pays comme la France, s'interroger sur certains épisodes historiques, par exemple, est passible d'emprisonnement... Or il y a tant de questions sans réponses et d'incohérences, d'un coté, et de l'autre d'avantages à ce que l'histoire ait été falsifiée (toujours pour les sionistes), qu'il est du devoir de tout citoyen de faire des recherches sur certains événements.

Ainsi, certaines questions sont-elles de l'ordre du débat scientifique, et non de l'ordre du dogme. Ces questions ne doivent donc pas être régulées par le législateur. Nous pensons que si elles le sont, c'est parce qu'une investigation scientifique viendrait contredire certaines versions officielles de l'histoire. C'est de plus un scandale dans un pays libre et parait-il démocratique (en réalité un pays gouverné par les sionistes depuis des lustres).

Les plus gros coups de bluff sont derrière la crise économique de 29 qui permit l'infiltration des institutions aux USA, la shoah des Juifs qui permit l'infiltration de l'Europe et du Moyen-Orient, l'homme sur la lune qui pouvait y marcher en plein soleil sans griller sous l'effet des radiations ionisantes, qui permit de détourner des sommes phénoménales et de fédérer l'humanité dans une ouverture sur le grand extérieur, avec bien sûr des retombées politiques pour la suite, le 9-11 qui permit d'infiltrer un peu plus le Moyen-Orient avec le déclenchement de la guerre d'Irak, de faire disparaitre nombre de documents gênants qui allaient être déclassifiés à cause de leur ancienneté, ainsi qu'une réserve d'or considérable qui était entreposée sous les tours jumelles, et de mobiliser le monde entier contre le terrorisme, la guerre froide, qui justifiait la constitution d'armements nucléaires et toutes les activités nucléaires de nettoyage du sous-sol, ou les armes de destruction massive en Irak et en Iran, un autre mythe pour écraser les pays encore libres, c'est-à-dire "appartenant à l'axe du mal".

Pourquoi inclus-je dans ce tableau la SRCMtm et Chari ?

Parce que Chari a réalisé quelque chose d'extrêmement important pour le futur système mazi : Une religion planétaire.

Chari a la même vision de l'avenir que les impérialistes mazis, Babuji est mort de manière suspecte, nombre de personnes gênantes ont été éliminées du tableau d'une manière ou d'une autre, et le résultat du règne de Chari est indéniablement une dérive magistrale de l'enseignement initial et des buts de la SRCM avant qu'elle ne devienne Tm.

Par exemple, Chari a à plusieurs reprises mentionné la création d'un gouvernement mondial, l'un des buts du mazisme, en prétendant que ce gouvernement mondial permettrait une période de paix et de prospérité, là encore l'une des racines du mythe totalitaire mazi. Qui le dirigera, ce gouvernement mondial ? Un soviet suprême comme à la SRCMtm ou le Peuple ?

Chari a sans cesse, dans son enseignement, mis l'accent sur la nécessité de dissoudre toutes les identités comme un prérequis à la spiritualité. Il a ainsi poussé les gens dans la même direction que les mazis, pour lesquels les identités représentent une force de résistance à la création d'un empire global.

Il a altéré l'enseignement de Babuji pour pondre un mythe, nous avons suffisamment analysé les rouages de ce processus tous ensembles pour démontrer à quel point il s'est produit une altération fondamentale de l'enseignement spirituel, dans le but de créer un système d'emprise mentale des masses.

Il a à de nombreuses reprises critiqué les religions en prétendant que celles-ci devaient disparaitre, et même, en prophétisant leur disparition à la suite de Babuji (Babuji qui, avec son Sahaj Marg, créait une nouvelle religion d’après les intercommunicants du monde plus lumineux). Cet événement est aussi dans l'agenda mazi, puisque les religions représentent une barrière identitaire causant de puissants courants de confrontation. Les religions, une création des mazis, furent nécessaires à la colonisation des territoires et au contrôle des Peuples pour établir les fondations du système mondial actuel. Aujourd'hui, le système est en place et les religions représentent un problème qui doit être résolu. Ceci se fera probablement par le biais d'une conflagration générale sur des bases ethnico-religieuses. Ainsi, ce serait une des raisons pour lesquelles nos gouvernements Européens s'acharnent à imposer l'Islam dans nos contrées (par exemple, en France, le gouvernement finance avec l'argent du contribuable la construction des mosquées et l'immigration Islamique. L'état Français est pourtant laïc, et il n'a pas les mêmes largesses avec les chrétiens. Le même scénario se produit au UK, ou encore dans les Balkans, au Danemark, ou aux Pays Bas). Or, nos gouvernants savent parfaitement que l'Islam n'est pas seulement une religion mais est aussi un système politique, donc se destine obligatoirement à prendre le pouvoir à court ou long terme et de manière « paisible » par contamination ou violente par soulèvement. Pourquoi font-ils cela si ce n'est parce que l'Islam est utilisé à des fins géopolitiques pour mettre l'Europe à feu et à sang ?

Selon moi, donc, Chari est un agent mazi qui a infiltré la SRCMtm pour créer la religion mondiale dont aura besoin ce nouveau pouvoir planétaire dans son jeune âge -- peut-être d’ici 50 ans.

Elle est prête, il n'y aura plus qu'à la répandre le moment venu.

Je suggérai aussi une autre alternative : Chari se serait laissé influencer par ces gens ou y aurait été contraint pour sauver sa propre vie, et il a finalement dû faire leur jeu. En tous cas, je n'explique pas comment il ait pu avoir aussi peur lorsque je lui ai écrit pour lui poser très directement des questions.

Cricri

Cricri Srcmtm a dit…

"Ce matin sur France Culture, Adler, Attali et Veil s'escrimaient à expliquer qu'il fallait organiser l'immigraton de masse à l'échelle de l'Europe en modifiant les lois nationales, afin d'y inclure un "regroupement familial européen" et ainsi aboutir à une migration de peuplement.

Le Japon démontre que quand une nation est dirigée par ses enfants, elle peut trouver des solutions évidentes et ingénieuses à des problèmes de grande échelle. Quand une nation est dirigée par ses enfants..."

Cricri Srcmtm a dit…

"Le dimanche 10 février 2008, le chef actuel du gouvernement turc Recep Tayyip Erdogan tenait un discours à la Salle Arena de Cologne devant 16.000 de ses compatriotes résidant en Allemagne ou dans les pays limitrophes. Textuellement, il a appelé ses auditeurs turcs à ne pas s’assimiler en Allemagne, à ne pas s’adapter au mode de vie allemand et à ne pas devenir citoyens allemands, mais, au contraire, à préserver leur identité turque. Il leur a surtout demandé de conserver leur spécificité culturelle et religieuse. Son discours, sans cesse entrecoupé de vivats tonitruants et d’applaudissements frénétiques, a atteint son apogée quand il a prononcé la phrase suivante : « L’assimilation est un crime contre l’humanité »."

Cricri Srcmtm a dit…

""En cessant toute coopération avec l'Iran, cela poussera des forces à l'intérieur du pays à exercer des pressions plus fortes sur le gouvernement iranien pour le faire changer complètement sa politique nucléaire. Il n'y a pas d'autres moyens", a poursuivi le président du Congrès juif européen."

Cricri Srcmtm a dit…

Et cette vidéo à voir absolument par un ancien dissident de l'ex-URSS. Il compare la nouvelle Europe à l'ancien monstre.

http://www.youtube.com/watch?v=rNj5iCU5mLg&eurl

Elodie a dit…

Bonjour Cricri,

D'abord merci pour ta réponse que j'ai lue avec beaucoup d'attention.
Ma réaction, je le sais, ne va pas te plaire.

D'abord, dans ce que tu appelles le "mondial-socialisme" que tu dénonces, tu fais d'innombrables références au sionisme, soit-disant à son origine. Ensuite on retrouve des références à l'infiltration ethnique des pays caucasiens, de l'islam, etc.
Tout ce discours a des relents d'une autre idéologie que je préfère ne pas nommer mais que tout le monde reconnaitra aisément.
Un rapide survol d'internet permettra à chacun de vérifier quels sont les groupes qui parlent de "mondial-socialisme".
Je ne prétends pas que la mondialisation soit exempte de critiques, bien au contraire. Cependant, mon choix est immédiat entre l'idéologie dont tu t'inspires et la société dans laquelle nous vivons.
Cela étant, libre à chacun d'avoir son opinion.

Intégrer Chariji dans ce "complot" mondial-socialiste est encore une autre histoire. La raison que tu fournis est qu'il veut créer une religion mondiale, qu'il veut la fin des religions et qu'il est pour un gouvernement mondial. Or les religions chrétienne et musulmane se sont toujours considérées chacune comme la seule valable. L'ONU est un embryon de gouvernance mondiale, avec tous ses défauts. Chariji est comme beaucoup d'autres personnalités, ni plus ni moins sur ces sujets.
De mon point de vue, les attaques que tu profères à son encontre sont hors-sujet.

Dans ces conditions, au vu de l'idéologie qui t'inspire, je ne souhaite pas te suivre dans cette voie. Libre à toi de t'exprimer sur le blog que tu viens de créer, ou sur tous ceux qui traitent de ce "mondial-socialisme". Je ne veux pas que ce blog devienne une tribune d'une pensée que j'abhore.

Voilà ce que je pense, mais je reste ouverte aux réactions des uns et des autres sur ce sujet. Je publierai les commentaires ici-même.

Affectueusement,
Elodie

Cricri Srcmtm a dit…

Hello Elodie :-)

Tout d'abord laisse-moi te dire que je ne suis pas surpris ni mecontent de ta reponse. Je crois comprendre ta position qui est celle des masses. Et pourquoi ?

Ce dont je parle n'est pas mon ideologie, mais une discussion tres ouverte et sans tabous autour de questions sur des sujets de societe extremement sensibles et totalement tabous. Et d'abord pourquoi sensibles? Premiere question qui nous entraine deja tres loin.

Si les elements dans ces discussions et analyses sont faux, incomplets ou discutables, ils doivent entrainer un debat d'idees, etre corriges et discutes, et surtout pas l'inverse, a savoir denies, renies ou reprimes.

Lorsque tu reagis avec des termes aussi visceraux, c'est d'apres moi un signe qui ne trompe pas d'ideologie.

Or, partout ou il y a ideologie, il y a absence de pensee, de conscience et de discrimination.

Tu sors d'en prendre avec ton episode a la srcmtm, quelle lecon en as-tu tiree ? Regarde l'histoire des ideologies de masse : Christianisme, Islam, Communisme, Nazisme, etc. Des morts par millions et que de souffrance, uniquement par manque de conscience.

Pour ma part j'en ai tire la conclusion qu'il faut poser toutes les questions, reflechir, discuter, et non pas l'inverse. Et surtout le faire la ou on nous demande de croire plutot que d'avoir une comprehension eclairee.

La conclusion pour le sujet qui nous concerne maintenant n'est pas aussi angelique que celle que tu preferes adopter. Tu dis qu'a choisir entre ne pas voir ou savoir et voir ou savoir, tu choisis la premiere solution. Sur : C'est legal et socialement confortable, mais c'est fonde sur un veritable deni du reel.

Poser toutes les question n'implique pas de la haine de l'autre. Il s'agit d'une reflexion concernant la maniere dont les peuples pourraient vivre paisiblement ensembles tout en se preservant. Tu amalgames avec les developpements historiques du siecle dernier parce que tel est le conditionnement impose aux masses par le pouvoir mondial-socialiste, qui oblitere l'esprit des que certains mots-cle apparaissent. Pavlov ne faisait pas autre chose pour faire baver son chien.

Ce conditionnement permet ainsi aux masses, degoutees, de ne pas se poser la moindre question. C'est un piege logique qu'il appartient a chacun de confronter et de briser, tout comme Chari utilise des pieges logiques pour maintenir son pouvoir.

Je pretends donc que la societe actuelle que tu preferes est basee sur une ideologie totalitaire envers les peuples et les individus, et une ideologie destructrice qui n'en est qu'au tout debut de ses developpements. Je ne sais pas si tu vis en France, mais si c'est le cas, regarde autour de toi.

En esperant que ces messages ouvrent la discussion toujours plus.

Cricri

Elodie a dit…

Bonjour Cricri,
Je ne m'oppose absolument pas à ce que tu lances une telle discussion. Je te propose seulement de le faire ailleurs qu'ici, sur ton propre blog ou là où tu le souhaites. je publierai ici-même le lien vers le lieu de ton choix.
Je souhaite que mon blog reste centré uniquement sur la critique (positive ou négative, je le rappelle) du Sahaj Marg, de la Shri Ram Chandra Mission et de son Maître Chariji.
Ta proposition de débat dépasse, et de loin, le thème de ce blog.
Je te remercie de ta compréhension.
Bien affectueusement,
Elodie