La Shri Ram Chandra Mission n'est pas la seule organisation à proposer des méthodes de méditation. La transmission dont elle est si fière se traduit souvent par un asservissement qui fait perdre tout repère et isole inéluctablement l'individu de son environnement.
La Shri Ram Chandra Mission a été classée comme secte dans un rapport parlementaire français. Avant d'adhérer, informez vous !

438 articles – 3447 commentaires – Dernier ajout le 10/06/2017

“Take criticism seriously, without anger or sadness. Use it for correcting yourself, and welcome it.”
Kamlesh Patel (1/04/2015)

27 mai 2011

Whispers, une rhétorique manipulatoire

ENGLISH TRANSLATION

Babuji a dit…

Ces dernières années, Whispers s’est imposé progressivement comme le principal véhicule de la philosophie du Sahaj Marg, de son projet de vie et d’avenir. Avec "a whisper a day", il en paraît quotidiennement quand les discours de Chari se font plus rares. Et Babuji détrône Chari, ce dernier décrivant lui-même Whispers comme la Nouvelle Bible du Sahaj Marg.
La lecture quotidienne de ces messages d’un Babuji d’outre-tombe, relayés par une médium anonyme, dresse un panorama du monde d’aujourd’hui et du futur qu’il appelle de ses vœux, véritablement impressionnant. Tout comme il apparaît aussi en filigrane la manière d’endoctriner le lecteur, tout aussi impressionnante sinon plus.
Babuji dépeint à l’envie la noirceur de notre monde, sans retenue et presque avec exagération, comme une délectation. Il exacerbe les peurs pour mieux imposer sa voie vers le bonheur. Un bonheur à peine dévoilé, et aux atours mystérieux. Une vérité invérifiable inlassablement répétée, pour mieux imprégner les esprits. Une solution reposant sur l’adoration et nécessitant une obéissance totale. Offerte à tous, mais dont seule une élite saura s’emparer…

C’est une rhétorique manipulatoire parfaitement mise au point, qui reprend tous les mécanismes observés et décrits par les tenants de la psychologie des foules, de Le Bon à Moscovici en passant par Freud il y a plus d’un siècle déjà.
Gustave Le Bon disait entre autres : « [les meneurs] ont principalement recours à trois procédés très nets : l’affirmation, la répétition, la contagion. (…) L’affirmation pure et simple, dégagée de tout raisonnement et de toute preuve, est un des plus sûrs moyens de faire pénétrer une idée dans l’esprit des foules. Plus l’affirmation est concise, plus elle est dépourvue de toute apparence de preuves et de démonstration, plus elle a d’autorité. Les livres religieux et les codes de tous les âges ont toujours procédé par simple affirmation. (…) L’affirmation n’a cependant d’influence réelle qu’à la condition d’être constamment répétée, et, le plus possible, dans les mêmes termes. (…) »
Serge Moscovici ajoutait : « (…) composer une vision totale du monde, qui pallie le caractère fragmentaire et divisé de chaque science, de chaque technique et de l'a connaissance en général. Il existe, dans le tréfonds de la nature humaine, un besoin élémentaire d'harmoniser, au sein d'un ensemble parfait, tout ce qui, dans notre expérience, nous semble incompatible et inexplicable. »
Ou bien encore : « (…) Les religions reconnaissent l'aspiration au bonheur, le besoin de protection que les hommes éprouvent depuis l'enfance. Après avoir peint sous les couleurs les plus sombres les forces qui les menacent, elles proposent une solution. (…) Ce sont donc des religions de l'espoir. Elles garantissent aux hommes qu'ils sortiront victorieux de la tourmente et définitivement, à condition de s'identifier avec l'idéal qui les dépasse et de respecter les prescriptions qu'elles édictent. »

Pour mieux vous rendre compte de cette habile manipulation au quotidien, rien ne vaut la lecture au fil de l’eau des messages de Whispers, ce que je vous invite vivement à faire.
En voici un exemple avec quelques extraits tous choisis très subjectivement au seul mois de juillet 2004.

Babuji a dit…
« Cette civilisation est destructrice, rien ne semble pouvoir l’arrêter en ce monde ; les lois divines, et elles seules, pourront y remédier. [3/07] (…) L’avenir de la terre s’inscrit dans un vaste dessein concernant l’univers tout entier. (…) Cette civilisation va trop loin dans ses prérogatives et elle met en danger tout un équilibre, sans se soucier des conséquences. A ce jour, le mouvement est devenu irréversible, il appartient à chacun d’en prendre conscience et d’agir en tenant compte de la situation. Puisse l’humanité réagir à temps, pour limiter le phénomène destructeur ! [15/07] (…) La force d’une voie comme la notre grandit proportionnellement à son égrégore, augmentant elle-même en puissance. (…) Ce mouvement ne sera pas éphémère, tous peuvent être rassurés : cette "multinationale" ne risque pas de péricliter. [22/07] (…) Son expansion est programmée de la sorte ; elle commence un long cycle qui n’est pas près de finir. Il est inscrit dans l’avènement d’une ère nouvelle où l’humanité devrait enfin trouver sa voie : celle de l’esprit prioritairement, parvenant à effacer la noirceur du monde. Un tel changement se prépare longtemps à l’avance. Il est prévu dans la perspective de bouleversements d’envergure allant bien au-delà de cette planète, dont nous ne pouvons pour le moment dévoiler la stratégie. (…) L’humanité se trouvant à un point charnière de son histoire, une opportunité est donnée aux chercheurs de s’élever dans la voie de la réalisation. [23/07] (…) Nous devons préparer nos aspirants aux grands changements devant se produire sur la terre. (…) Nous devons les bousculer même si l’inconnu les rebute, notamment avec ces messages venant d’un autre monde, ce principe n’étant pas forcément admis par tous. [27/07] (…) Inexorablement, le temps fait son œuvre et trace le sillon du futur, où le rôle de la Mission s’affermira dans le monde, où de grandes figures représenteront le Maître dans de nombreux pays. [29/07] (…) Ainsi le grand sage peut s’adresser à son disciple et lui laisser entrevoir où se cache le trésor. "Beaucoup d’appelés, mais peu d’élus", disent les Ecritures. Le chemin est aride, seules les âmes fortes et déterminées y parviennent. Le Sahaj Marg est une voie, un moyen offert aux humains capables de s’y intéresser et de saisir l’opportunité qui s’offre à eux, d’avancer sur ce chemin étroit et plein d’embûches. Beaucoup réussiront. N’a-t-elle pas été donnée au monde afin de répondre à un appel profond, caractéristique des temps qui se préparent, en vue d’une transformation radicale ? Nous serons plus que jamais au cœur de ce vaste mouvement porteur d’espérance et d’une libération de cette humanité en proie aux affres du mal. [30/07] (…) »

Alexis
Pour en savoir plus, cliquez ici

1 commentaire:

Alexis a dit…

Le 27 mai, l’Express/L’impartial titre « D’étranges gourous veulent acheter un vaste terrain sur sol neuchâtelois » et révèle que la SMSF a passé une petite annonce dans ses colonnes ainsi rédigée : « Fondation visant à promouvoir l'amélioration des relations humaines cherche à acheter 40.000 à 70.000 m2 de terrain. »
Cela fait plusieurs mois que la rumeur enflait que la SRCM veut créer de vastes infrastructures en Suisse susceptibles d’accueillir un très large public pour de grandes manifestations. La voilà confirmée…
En effet, chercher 4 à 7 ha offrant « toutes garanties de tranquillité » en Suisse romande, les régions fribourgeoise et neuchâteloise étant privilégiées, ce n’est pas rien.
On notera que le côté spirituel du Sahaj Marg et de la SRCM est totalement occulté au profit du terme beaucoup plus neutre de Fondation, dont on appréciera l’objectif à sa juste valeur : améliorer les relations humaines bien sûr, sachant que c’est un petit peu controversé quand même !
Vous pouvez lire l’intégralité de l’article, à condition de demander un accès gratuit limité : http://www.arcinfo.ch/details/article/380049/detranges_gourous_veulent_acheter_un_vaste_terrain_sur_sol_neuchatelois.html