La Shri Ram Chandra Mission n'est pas la seule organisation à proposer des méthodes de méditation. La transmission dont elle est si fière se traduit souvent par un asservissement qui fait perdre tout repère et isole inéluctablement l'individu de son environnement.
La Shri Ram Chandra Mission a été classée comme secte dans un rapport parlementaire français. Avant d'adhérer, informez vous !

438 articles – 3447 commentaires – Dernier ajout le 10/06/2017

“Take criticism seriously, without anger or sadness. Use it for correcting yourself, and welcome it.”
Kamlesh Patel (1/04/2015)

30 août 2010

Kasturi parle Amour, Chari répond Service

Durant les célébrations de l’anniversaire de Chari, celui-ci a prononcé trois discours, à raison d’un par jour. Les deux premiers sont passés inaperçus et seul le dernier a retenu l’attention et été médiatisé.
Son discours intégral en anglais est accessible sur son site internet (Closing remarks : Service, the easiest way to His heart, 26 juillet 2010), les principaux extraits traduits en français peuvent être retrouvés sur Echos d’Afrique du mois d’août.

Je paraphrase ce qu’il nous dit :
Il est dit que l’amour est le plus court et plus simple chemin vers Dieu. Alors, comment progresser dans cet amour ? C’est impossible, selon Chari. Si l’on en croit son expérience, il est beaucoup plus simple de l’atteindre grâce au service que par l’amour. Notre vie doit devenir une vie de service. C’est le meilleur moyen d’accéder à son cœur.

Rien de bien nouveau, il avait déjà longuement abordé ce sujet auparavant. Cependant, son discours de clôture étant assez court, cela l’a obligé à condenser son message pour aller à l’essentiel : Mieux vaut servir qu’aimer Dieu ou le gourou.
Kasturi parle d’Amour, Chari lui répond Service. Voilà ce qui oppose le plus clairement les enseignements de Sister Kasturi et de Chari. Kasturi est restée fidèle à l’enseignement de Babuji, Chari l’interprète à sa façon. Il nous révèle ses difficultés, son incapacité à aimer et les limites de ses capacités spirituelles. C’est une formidable reconnaissance de son incompétence.

Elodie

1 commentaire:

Alexis a dit…

Exact, Elodie, c’est bien vu : le Service a remplacé l’Amour… On pourrait aussi ajouter que l’Obéissance a remplacé l’Apprentissage.
Il y a aussi que, dans ce speech, Chari le scientifique fumeur de cigarette occidentalisé nous montre aussi qu’il est bien le pur produit de cette culture du résultat, confronté au Sahaj Marg de Babuji et Kasturi.
Chari parle d’expérience et de résultat, d’une technique efficace et rapide pour atteindre un but. On comprend pourquoi les Occidentaux ont succombé. C’est une vision purement techniciste de la quête de Dieu, où seul le résultat compte et peu importent les moyens pour y parvenir, du moment qu’ils sont efficaces. C’est terriblement éloigné d’une véritable approche spirituelle.
Le Sahaj Marg c’était la méditation sur le coeur. Mais à la SRCM, le Service a remplacé l’Amour, l’Obéissance l’Apprentissage…
La SRCM, c’est OBEIR & SERVIR !
Et tant mieux si cette vision techniciste permet aussi tous les abus, grâce à l’asservissement de ses adeptes…