La Shri Ram Chandra Mission n'est pas la seule organisation à proposer des méthodes de méditation. La transmission dont elle est si fière se traduit souvent par un asservissement qui fait perdre tout repère et isole inéluctablement l'individu de son environnement.
La Shri Ram Chandra Mission a été classée comme secte dans un rapport parlementaire français. Avant d'adhérer, informez vous !

438 articles – 3445 commentaires – Dernier ajout le 14/05/2017

“Take criticism seriously, without anger or sadness. Use it for correcting yourself, and welcome it.”
Kamlesh Patel (1/04/2015)

29 juin 2014

Peur de l’Avenir au Sahaj Marg

Un article d'Alexis :

A moins d’un mois des célébrations de l’anniversaire de Chari et un mois après celui de Babuji, de quoi parle-t-on à la SRCM ? De la pleine approbation et confirmation de Kamlesh Patel comme successeur du Maître ainsi que de la réassurance quant à la continuation de la Mission…
“On 29th April, satsangs were followed by the reading of some special Whispers messages received in March 2014. These messages conveyed the full approval and confirmation of brother Kamlesh Patel as Master’s successor. (…) The Whisper of 30th April was read by Madhuri Krishna, then Master himself spoke. Referring to recent Whispers messages, he repeated their reassurance about the continuation of the Mission, saying however that we should concern ourselves with the present and leave the future to the future.” (Echoes of India, vol 7 issue 3, May 2014)
"Le 29 avril, les satsangs ont été suivis par la lecture de certains messages spéciaux de Whispers reçus en mars 2014. Ces messages ont transmis la pleine approbation et confirmation de frère Kamlesh Patel comme successeur du Maître. (...) Le Whisper du 30 avril a été lu par Madhuri Krishna, puis le Maître a lui-même pris la parole. Se référant aux récents messages des Whispers, il a répété leur réassurance quant à la continuation de la Mission, en disant toutefois que nous devrions nous préoccuper du présent et laisser l'avenir pour l'avenir".
Whispers a coutume de répéter inlassablement les mêmes choses pour mieux convaincre les abhyasis. Cela signifie-t-il  qu’on douterait de l’avenir de la Mission et de Patel ? Ah bon ?! Parce qu’il y aurait des raisons de douter ? On a du mal à l’imaginer…

Peur de l’Avenir à la SRCM
Chari est vieux, malade et fatigué. Ses jours sont comptés (ce n’est pas moi qui le dit). Mais il a organisé sa succession, tout est en ordre de marche…
Comme tout était en ordre il y a un peu plus de 30 ans quand Babuji décédait. Et sa succession fut simple et limpide : une guerre acharnée opposant les enfants de Babuji à Chari, sans parler des multiples scissions annexes. Il n’a fallu qu’une quinzaine d’années pour que Chari finisse par s’imposer à la tête du mouvement. Cela n’aurait pas été possible sans le soutien des abhyasis étrangerset il n’a jamais réussir à éradiquer toutes les velléités séparatistes…
Aujourd’hui, personne ne s’oppose à Kamlesh Patel. Le fils de Chari PR Krishna, comme ses petits-enfants Barghav et Madhuri Krishna, abandonnent volontiers leur fortune et leur pouvoir d’influence au pharmacien de Brooklyn. De même pour les soutiers de Chari qui ont trimé tant d’années et qui ne bénéficieront d’aucune reconnaissance : AP Durai, US Bajpai, Santosh Khanjee et tous les autres lieutenants de Chari…
Personne ne s’oppose au pharmacien de Brooklyn, pas même les petits-enfants de Babuji, tels Navneet Kumar Saxena ou Sharad Chandra Saxena ! Pas même les successeurs de Kasturi ou de Lalaji…
A tel point que Chari est pleinement rassuré sur l’avenir de la Mission. Ainsi en 2009, il déclare qu'un cancer ronge le Sahaj marg de l'intérieur et que son organisation est menacée de désintégration. Dans ses cauchemars, il voit la Mission se scinder en 240 petits groupes (The need for personal discipline, discours du 10 janvier 2009 aux ZIC à Manappakkam).
Patel aura-t-il les épaules assez solides pour savoir s’imposer face à tous ses concurrents et maintenir l’unité du Sahaj marg et de la Mission ?

Whispers : quand les morts tentent de rassurer les vivants
Plutôt que d’envisager l’Avenir, Chari a choisi de se concentrer sur le Présent. Une politique de l’autruche que son staff essaie de de dépasser. Pour ce faire, ils n’ont pas trouvé meilleure solution que d’appeler les morts à la rescousse… en sollicitant Whispers évidemment !
Comme de bien entendu, ce sont les Grands Saints de Tous les Temps, au premier rang desquels la Personnalité spéciale Babuji, qui confirment que le pharmacien de Brooklyn est bien le successeur de Chari et que, oui bien sûr, la Mission va durer.
Whispers, des messages martelés en permanence pour tenter de convaincre les adeptes. Des messages lus et relus lors des 3 grandes célébrations de l’année, baroud d’honneur ou bouquet final, l’apothéose d’une apogée qui sent la fin de règne à plein nez…
Cela suffira-t-il à rassurer les pauvres brebis égarées ?
Le monde a peur, peur de l’Avenir ! La SRCM ne fait pas mieux… Dur dur d’affronter la fin de vie d’un Maître vivant. Comportement ô combien humain… et si peu spirituel !
Soyons honnêtes ! Dans la Mission et au Sahaj marg, tout le monde retient son souffle en attendant la mort de Chari. Que va-t-il se passer au lendemain ? L’Avenir est si terriblement ouvert…


Alexis

4 commentaires:

Anonyme a dit…

Anonyme a ajouté un nouveau commentaire sur votre article "Qui suis-je ?" :

Bonjour Elodie,

Moi aussi je suis une enfant d'abhyasis.
Je pense que rien n'est parfait, tout à améliorer, cependant je ne pense pas que de critiquer le mouvement apportera quelque chose de bénéfique pour toi.
Ce qui différencie la SRCM c'est peut être, justement son développement et son ajustement à la modernité.
Je n'ai pas beaucoup lu les whispers, et toi n'as tu jamais essayé de les lire avec le coeur et non avec la tête ? quand j'en lis (ce qui m'arrive rarement, je ressent une vraie plénitude)
mon père aussi est comme ta famille, dévoué à l'extrême.
Pourtant je le respecte. ne vaut il pas mieux ceci, plutôt qu'un abandon total a une réelle secte ?
La SRCM lui à sauvé la vie !
Peut etre qu'elle a sauvé certain des membres de ta famille, à un point dont tu ne peut t'imaginer.
Je suis aussi abhyasi, pourtant en ce moment je ne pratique pas du tout. Et je ne culpabilise pas par rapport à ça. Car je sais que je peux toujours m'assoir et méditer.
Chacun son chemin, personne ne decide à ta place. A toi de voir ce que ce mouvement peut t'apporter, a toi d'etre indifferente envers les personnes abus de pouvoir dans le Sahaj Marg. (crois moi je sais de quoi je parle)
Et d'avoir de la compassion pour ceux plus primaires que toi.

Je ne fait que m'exprimer.

Le Sahaj Marg est recconue d'utilité publique au Danemark.
je méditerai plutôt la dessus.

Et Chariji, vieux oui, mais regardes ce qu'il a accomplie, tout ce qu'il fait n'est pas pour lui, mais pour notre confort à nous.

Elodie a dit…

Bonjour anonyme,
Je respecte ton avis, tu pourrais être ma soeur et peut-être l'es-tu d'ailleurs, mais nos coeurs ne fonctionnent pas à l'unisson.
Là où tu considères que Chari a sauvé ton père, mon coeur me dit qu'il a perdu mes parents, mon frère et ma soeur, ainsi que leurs enfants.
Ce n'est pas ma tête qui parle ici, il s'agit bel et bien de mon coeur.
Médite plutôt sur l'idée que nos coeurs puissent vibrer différemment à l'évocation de Chari, la Mission et le Sahaj Marg. Cela t'aidera peut-êtreà accepterqu'on puisse avoir un autre avis que le tien sur la SRCM.
Une secte, on la voit toujours chez les autres mais jamais chez soi.
Bien affectueusement,
Elodie

4d-Don a dit…

Bonjour Anonyme...


Nous, les "bloggeux" sommes içi afin d'offrir aux gens comme vous un service et une place pour s'exprimer sur le Sahaj Marg, et leurs "spiritisme", après qu'ils arrêtent de pratiquer la meditation sur le coeur du SRCM et commencent à se servir de leur cerveau.

Le spiritisme est une escroquerie pour les autres sectes comme pour le Sahaj Marg ... Babuji n'est pas dans votre "Brighter World" ou dans leurs "region centrale", et ne s'occupe pas à envoyer des messages quotidiens à votre Médiume anonyme...

Ce (spiritisme) n'est pas la "RÉALITÉ" ça et il ne faut pas enseigner ça aux enfants comme une VÉRITÉ ... et les faire se courber la tête aux gens "spéciales" des autres cultures impérialistes. C'est du mensonge pour les autres comme pour le Sahaj Marg... Et si la mère et/ou l'épouse de Chari peuvent aussi envoyer des messages de l'au dela, alors pourquoi pas votre mère et vos ailleux?? N'êtes-vous pas assez: "spéciales"?? Est-ce bien un système de classe et de favoritisme et de nepotisme, ce Sahaj Marg ... Ce n'est pas la RÉALITÉ comme Babuji enseignait de son vivant... Ce spiritisme ne fait pas parti du Raja Yoga, comme l'enseigne Chari. C'est bel et bien de la fantaisie ... de la "fiction", des inventions afin de controller les gens et envahir leurs terres ancestrales comme des pseudo-Sauveurs... C'est la même méthode impérialiste que les CHRÉTIENS de jadis avec leurs croisades et leurs colonialisme ... et vous, vous vous agenouillez devant eux et pas devant vos "saints" historiques!!

Vous êtes en train d'être envahis par les Asiatiques ... Ouvrez les yeux et ne vous agenouillez que devant votre "DIVIN"... Directement...

Don ...

Les developments du Sahaj Marg n'aident pas la planète ni notre environment terreste ... Ce sont des "hommes d'affaires" et ils developpent tout comme les developeurs des autres religions... Tout ces temples et ces églises (ces developments) tandis que les pauvres n'ont rien à manger .... et les conquerants (spiritistes) s'entre-tuent pour leurs "dieux" et leurs "sauveurs", leurs "messies"!!

Merci de ton commentaire ...


Enseignez vos enfants sagement!!

Alexis a dit…

Attouchements inappropriés d’un précepteur sur son élève
Une information rapportée par Times of India
Major General removed for using physical touch to ‘cleanse soul’
Rosy Sequeira,TNN | Jul 6, 2014, 11.29 PM IST
MUMBAI: Physical touch is unnecessary for cleansing the soul, said the Armed Forces Tribunal here, while upholding the conviction by a court martial of Major General Arun Kumar Lal, former general officer commanding, 3 Infantry Division, for inappropriately touching a junior officer in order to "activate her chakras" during two meditation sessions.
Lal was dismissed from service on December 16, 2010. Hearing his appeal, a bench of Justice J H Bhatia (retd) and air marshal D C Kumaria modified the sentence of dismissal to deemed removal saying it appears that "due to momentary lapse from the high virtuous path, he committed the mistake" and it would be very harsh if he is required to forfeit his retirement dues.
The bench noted that Lal was teaching meditation to all ranks for almost 20 years as preceptor of the Chennai-based Shri Ram Chandra Mission and there was never a complaint against him except in the case of Captain Nisha Singh (name changed). It also observed that Lal had 36 years of "unblemished'' service and was GOC of one of the largest infantry divisions in the country.
Lal was appointed GOC in June 2006. According to the prosecution, Singh, who had barely two-and-a-half years of service, was commanded by Lal to escort a senior officer's wife for meditation sessions to his residence at Leh on August 27, 2007. He asked her to stay back, saying some "cleaning of soul'' was required and called her to his bedroom-cum-meditation room. Asking her to activate his pressure points, he allegedly asked her to inappropriately touch him which she refused. The next day Lal again asked her to wait. They meditated for five minutes after which he asked her to touch him inappropriately to activate his chakras. When she felt awkward, he told her that if she could not do it, he would activate her chakras. In this process, he touched her inappropriately. He then offered her dinner, saying it was customary for a preceptor to cook food and feed his abyasis (students). When Singh reached home, she contacted her fiance who is also an army officer.
A court martial convicted Lal, among others, for outraging the modesty of a woman. Before the tribunal, Lal's advocate argued that his client found Singh "was interested in drinking liquor and had some problem with her character and behaviour". "The accused found it necessary to clean her soul as per the procedure of Sahaj Marg," he said, adding that since she did not like his advice against drinking she had made false allegations against him. The bench did not accept this and noted that they had no prior contact. The defence ministry's advocate, Advait Sethna, said there was no problem in Singh's character and that Lal had misused his authority.
The bench its April 11, 2014 order said nowhere in books published by the Mission was it shown that for initiation or during meditation it is necessary to physically touch anybody.