La Shri Ram Chandra Mission n'est pas la seule organisation à proposer des méthodes de méditation. La transmission dont elle est si fière se traduit souvent par un asservissement qui fait perdre tout repère et isole inéluctablement l'individu de son environnement.
La Shri Ram Chandra Mission a été classée comme secte dans un rapport parlementaire français. Avant d'adhérer, informez vous !

438 articles – 3444 commentaires – Dernier ajout le 25/03/2017

“Take criticism seriously, without anger or sadness. Use it for correcting yourself, and welcome it.”
Kamlesh Patel (1/04/2015)

25 octobre 2013

Sahaj Marg : Qu’en dit Michael ?

ENGLISH TRANSLATION 

Michael est un ex-précepteur nommé par Chari dans la zone de Boston (USA). Il a deux blogs : Inner Circle of SRCM, où il détaille son expérience du Sahaj Marg et de la SRCM, et un autre blog plus personnel : Skai Journey.

1. Le Sahaj Marg ne fait pas partie de l'héritage de Lalaji. Lalaji a encouragé une multitude de gens spirituellement inspirés, sans créer d'exclusivité ni prétendre être "la seule voie" vers un objectif insaisissable. Babuji , après n’avoir rencontré Lalaji que quelques rares fois , et une décennie après sa mort, s’est proclamé comme son successeur exclusif. Pourtant le Sahaj Marg ne ressemble guère à ce que Lalaji a enseigné.

2. "Le But" que tout le monde prétend atteindre avec la SRCM est faux [falsity]! Il n'y a pas de but, il n’y a pas d’inaccessible "Brighter World". Il y a seulement un voyage infini qui s’offre à vous devant vous et a toujours été devant vous!

 3. Pour une raison qui nous échappe, Babuji a créé ce système de la SRCM. Le résultat est une multitude de charlatans et des membres opportunistes de sa famille qui prétendent être ses successeurs, représentants, détenteurs de son héritage, ou pire que tout , qui prétendent pouvoir communiquer directement avec lui dans sa mort.

La SRCM revendique ouvertement d'être le moyen exclusif pour l'humanité d'atteindre le plus haut «But» spirituel possible en une vie humaine. De telles affirmations méritent un examen approfondi. Appelez ça "juger le système" si vous le souhaitez. Cependant, ces créances vont contre tout ce qui représente la vraie spiritualité. Pourtant, les membres de la SRCM n'hésitent pas à juger quelqu'un qui pourrait prendre la parole à ce sujet. J'ai même été appelé un "ennemi de la spiritualité" par la SRCM pour avoir dit la vérité au nom d'un héritage spirituel beaucoup plus grand et plus ancien que la SRCM ne le sera jamais !

Having lived long enough to have personally known, Babuji, Chariji, Babuji's Sons, Ragavendra Rao, SA Sarnad, not to mention one of the last surviving associates of Lalaji who died recently at the age of 103, I am going to comment to the many folks posting here, claiming to "know" about the system of Sahaj Marg, offering their advice and wisdom to Jai Hind for simply documenting HIS experience. 
1. Sahaj Marg is not part of Lalaji's legacy. Lalaji encouraged a multitude of spiritually inspired people, without creating exclusivity or claiming to be the "only path" to some elusive goal. Babuji, after meeting Lalaji only a few times, and a decade after his death, claimed his exclusive successorship. Yet Sahaj Marg bears little resemblance to what Lalaji taught. 
2. "The Goal" everyone is clamoring to acheive in SRCM is a falsity! There is no Goal, no elusive "Brighter World". There is only an Infinite Journey that lays before you and always has laid before you! You can choose to languish in starry eyed trances around the words of self proclaimed (and dead) gurus, or embark upon the Journey that is yours, and yours alone to travel. Even your revered Babuji hinted about this when he said, " Its as simple as turning ones head from here to here"... 
3. For whatever reason Babuji created this SRCM system, the result is multitude of charlatans and opportunistic family members claiming to be his successors, representatives, holders of his legacy, or, worst of all, directly communicating with him from the dead. 
SRCM blatantly claims to be the exclusive means for humanity to achieve the highest "Goal" possible for human beings. Such claims deserve scrutiny. Call it "judging the system" if you'd like. HOWEVER, such claims go against ALL that true Spirituality represents. Yet, SRCM members feel free to judge anyone who might speak up about it. Even I have been called an "Enemy of Spirituality" by SRCM for speaking the truth on behalf of a much larger and more ancient spiritual legacy that SRCM ever will be! Jai Hind seems to be bearing the brunt of it from posters, who display little or no direct knowledge of the very foundations of the organization and system they defend. 
I truly hope and pray that those of you who have posted here are ultimately blessed with the ability, through whatever means, to see the Infinite Journey that has always awaited you - A Journey where a direct relationship with Creation/Creator is your birthright! 
Love 
Michael

2 commentaires:

Alexis a dit…

En spiritualité, suivre un gourou c’est croire à ses promesses, mais c’est aussi et surtout le meilleur moyen d’être utilisé par lui.
Chari n’est pas le seul à en profiter. Pour s’en convaincre, à lire et à relire : les gourous indiens
Rien ne vaut la maxime anarchiste : ni dieu ni maître…

Alexis a dit…

Le leadership spirituel