La Shri Ram Chandra Mission n'est pas la seule organisation à proposer des méthodes de méditation. La transmission dont elle est si fière se traduit souvent par un asservissement qui fait perdre tout repère et isole inéluctablement l'individu de son environnement.
La Shri Ram Chandra Mission a été classée comme secte dans un rapport parlementaire français. Avant d'adhérer, informez vous !

438 articles – 3444 commentaires – Dernier ajout le 25/03/2017

“Take criticism seriously, without anger or sadness. Use it for correcting yourself, and welcome it.”
Kamlesh Patel (1/04/2015)

8 juin 2013

LMOIS : Enlèvement et embrigadement d’enfants en bas âge ?

ENGLISH TRANSLATION

Débat autour de la LMOIS, n’hésitez pas à intervenir pour donner votre avis. 
Pour alimenter le débat, vous pouvez lire nos témoignages et les discours de Chari :
- Nos témoignages sur le blog de Vincent
- Discours de Chari aux parents des enfants à Garden of Hearts (25/09/2011)
- Discours aux anciens élèves : Catalyst for change (3/06/2013)
- LMOIS et VBSE par 4d-Don
- Mon message de 2011


Un nouveau blog intitulé « Prevensectes » est apparu le 30 mai sur internet : ProtectOurChildrenFromSRCM.blogspot.com.
D’après ce blog, Patricia XXX a été condamnée les 05 Juillet 2012 (Tribunal Pour Enfants de Paris), et 27 Novembre 2012 (Cour d'Appel de Paris) ; à ne plus être en contact avec son fils, alors âgé de 2 ans, pour l'avoir exposé à des dangers tant physiques que psychiques, et préparé son enlèvement vers l'école LMOIS - cellule d'embrigadement des enfants - de la SRCM.
Il reprend ensuite certains de nos messages sur la LMOIS ainsi que de vieux articles de presse.
La SRCM, Chari, Babuji et la LMOIS sont mis en cause, mais je ne sais quel crédit accorder à ce témoignage. En effet, le site me laisse une impression bizarre de confusion et d’exagération. Chari et Babuji sont fondus en une seule et même personne ; les abhyasis sont présentés comme des gens manquant d’instruction et d’éducation ou souffrant de maladie grave.
Bref, je ne sais quoi penser. Dans le doute, j’ai préféré supprimer les noms de famille, remplacés ci-dessous par XXX.

 Elodie


Les parents de Raphael XXX n'étaient pas abhyasis de la SRCM, mais membres d'une secte dénommée Tabitha's Place.
Le père de l'enfant dont il est question ici fait l'objet (ou a fait l'objet) d'une recherche par Interpol pour enlèvement d'enfant.
Les choses sont donc bien plus complexes que la version que nous en propose Prevensectes. Voir les liens dans les commentaires d'Alexis postés ci-dessous.


 Prevensectes 
Jeudi 30 mai 2013 
SRCM: Shri Ram Chandra Mission, spécialisés dans l'enlèvement et embrigadement d'enfants dés leur bas âge.

 L'histoire suivante est le modèle type, personnalisable, à chacun des adeptes de la SRCM (d'un certain rang).
La SRCM (Shri Ram Chandra Mission), derrière sa présentation de groupe de méditation ..., n'est rien d'autre qu'une entreprise mafieuse dotée d'agents (y compris détectives privés, avocats, médecins, et même Juge de la Cour Suprême Suisse!) organisés, dont le but unique, est de déposséder le membre ou sa descendance de l'ensemble de son patrimoine.
Les signes que vous avez été choisi, et non "élu du divin Babuji..." et serez dés lors les victimes de demain, de ces Organisations:
- souffrent souvent d'une maladie grave et/ou incurable;
- un manque d'instruction épatant, en dépit de leur apparent statut dans la société (obtenu surtout par recommandations..., services entre familles)
- un manque d'éducation épatant, en dépit des apparences
- une personnalité fragile du fait d'une enfance fragilisée, voire détruite (maltraitances durant l'enfance, inceste, passé de toxicomane ...). Bon nombre d'adeptes de 20, 30 ans, sont embrigadés par des infirmières de centres de désintoxication les plus huppés d'Europe et d'Amérique.
Le Gourou Babuji ordonne que les enfants d'adeptes, inscrits à la Lalaji Omega School, prés de l'Ashram (QG), à Chennaï, ne rencontrent leurs parents qu'une seule journée par an (en collectivité, avec sa présence intrusive, au sein de l'ashram); pendant que ses enfants et petits-enfants suivent les enseignements d'écoles élitistes en Angleterre et dînent, unis, en famille tous les soirs!
[photo de la carte SRCM de Patricia XXX]
Patricia XXX a été maltraitée toute son enfance, par sa mère, Anne XXX, femme légère de 15 ans la cadette de Thierry XXX qui a été contraint de l'épouser, à l'approche de sa quarantaine.
Patricia XXX souffre aussi d'une fuite permanente de liquide céphalo-rachidien, aboutissement à une perte auditive, de sa vision, ... fait médical non maîtrisé par la science.
Sa préceptrice Européenne, Madeleine XXX, (plus précisément Madeleine XXX), d'origine Algérienne, dont le nom a été francisé à l'après-guerre, s'est faite experte de pratiques vaudouistes (magie noire (indouiste, créole), et excellant dans l'art de la manipulation d'une sujette, Patricia (en fait, totalement sous-éduquée, manquant tant d'instruction que d'intelligence).
Madeleine XXX, qui s'annonce comme praticienne énergéticienne.
Patricia XXX a échoué dans sa tentative d'enlèvement de son enfant et de déplacement illégal vers Chennaï où l'enfant avait été inscrit à la Lalaji Omega School, pendant que des agents de l'Organisation SRCM entreprenaient diverses et variées calomnieuses entreprises judiciaires à l'encontre du père pour le submerger de procédures, et autres actions au quotidien, et ne lui permettre in fine d'empêcher l'enlèvement de son fils et le protéger de ce Mouvement. Une fois en Inde, il n'est sans indiquer, qu'aucun moyen efficient de collaboration des autorités Indiennes ne saurait permettre le retour de l'enfant, alors même que ces Organisations ont des bâtiments entourés de barrières électriques et dans lesquels nul ne sait qui s'y trouve et depuis combien de temps! Patricia XXX a été condamnée par ces 2 juridictions à ne plus être en contact avec son fils âgé de 2 ans, qu'elle a exposé à de graves dangers physiques et psychiques du fait essentiel de sa soumission aux instructions du Gourou Babuji.
Dans ce cas particulier, l'enfant a été sauvé in extremis, et empêché d'être emmené à Chennaï. Raphaël XXX (2 ans), décédé à Dole (Jura) de malnutrition, lui n'a pas été sauvé.
[lien]
Grand-parents, oncles, frères, soeurs, ou tout autre en contact avec un membre de la SRCM, vivant essentiellement en retraites Européennes de la SRCM et/ou en Inde; protégez les enfants visés. Dénoncez, positionnez-vous, empêchez leur enlèvements, embrigadements, retraits de leurs droits d'enfants; Agissez.
Ne laissez pas la SRCM tuer, voler nos enfants, pour parvenir à s'acheter toujours plus de châteaux en Europe ou Babuji se pavane en tenues de soie sauvage!
N'ayez pas honte. Vous n'avez rien à vous reprocher. Ce n'est pas parce que vous serez accusé de pédophilie, vol, ou autre calomnieuse accusation, que vous devez avoir honte, vous faire petit et abandonner votre enfant. Les mécanismes de cette Organisation sont parfaitement connus des plus hautes instances policières, judiciaires et politiques Françaises.
Dénoncez, n'hésitez pas à nous contacter. Nous vous assisterons, guiderons efficacement dans votre combat que nous savons terriblement pesant. Et en tout cas, vous serez écouté, protégé, ainsi que les membres de votre famille ou autres à vos côtés devant les actions de dérive sectaire permanentes de cette Organisation.
Vous avez le Droit de savoir. La Shri Ram Chandra Mission, est une Organisation référencée en France comme une Secte apocalyptique spécialisée dans l'enlèvement d'enfants dés leur bas âge, et leur embrigadement, en leur Ashram (Q.G) de Chennaï (Inde) - la Lalaji Omega School.
[liste de liens]
Patricia XXX, a été condamnée les 05 Juillet 2012 (Tribunal Pour Enfats de Paris), et 27 Novembre 2012 (Cour d'Appel de Paris); à ne plus être en contact avec son fils, alors âgé de 2 ans, pour l'avoir exposé à des dangers tant physiques que psychiques, et préparé son enlèvement vers "l'école" - cellule d'embrigadement des enfants - de la SRCM. Nous restons à votre disposition pour toute question générale ou particulière.

14 commentaires:

Anonyme a dit…

Normal avec whisper qu’on confonde chari et babuji. Qui parle ? un mort depuis 30 ans ou son remplaçant ? tout ça c’est du pareil au même…
Claude

Elodie a dit…

Bonjour à toutes et tous,
Sur son blog, 4d-Don a dit :

Caveat Emptor...

This article taken from the new Prevensecte Blog, by Elodie, is presented here for discussion only (information and statements presented by this blog's author are un-verified and are not "linked" to a source, so "buyer beware") ... Do your own research!!

Je souscris totalement : le blog prevensectes est présenté pour discussion. Les informations et avis présentés n'ont pas été vérifiés. Le ton de l'article à lui seul indique qu'il est nécessaire de ne pas prendre les choses au pied de la lettre.
Si quelqu'un a des informations sérieuses sur le sujet, merci de nous en faire part.
Bien affectueusement,
Elodie

Alexis a dit…

Attention aux amalgames et calomnies diffamatoires
Extrait : « Vraisemblablement, le fantôme du petit Raphaël Ginoux, décédé, de malnutrition, incidente aux instructions alimentaires du Gourou, a eu raison de "la divine force spirituelle de l'illuminé Chari" (aussi appelé Chariji, , aussi appelé Babu, aussi appelé Babuji, , aussi appelé Master ...). »
Certes confusion entre Chari et Babuji mais surtout mensonge sur cet enfant de 19 mois décédé près de Dôle, non pas à la SRCM comme on tente de le faire croire, mais dans une autre secte dénommée Tabitha’s place.
Comme s’il était besoin d’en rajouter…
Personnellement, j’ai reçu le lien vers ce blog il y a peu et choisi de ne pas le relayer. Je crois bien savoir d’où ça vient, mais à quoi bon se livrer à des conjectures plus hasardeuses les unes que les autres !
Je suis convaincu qu’il y a un fond de vérité dans le témoignage, malheureusement le ton, la pratique de l’amalgame, de la calomnie et de la diffamation jettent un discrédit total sur cette histoire. Son auteur ne l’a pas compris et c’est bien dommage…

Vincent a dit…

Chari a dit "Ce sont vos enfants, mais plus encore les enfants de mon Maître. Ils appartiennent à la Mission."
Il récidive aujourd’hui en s’adressant aux anciens élèves de l’omega school : A Catalyst for Change, discours du 3 juin, ou il leur demande de devenir les citoyens de l’Inde de demain, des catalyseurs de l’avenir, le sahaj marg ayant affiné leur caractère, etc etc.
Alors oui, la LMOIS est dangereuse, elle m’a privé de mes petits-enfants et elle les a déformés, embrigadés.

Alexis a dit…

Embrigadement oui ! Enlèvements non…
Qui a enlevé qui dans cette affaire ? Les choses ne sont pas aussi simples que le blog Protect Our Children from SRCM voudrait nous le faire croire…
J’ai déjà dénoncé l’amalgame avec la mort d’un enfant (Raphael Ginoux) dans une autre secte (Tabitha’s Place) qui n’avait rien à voir avec la SRCM hormis la proximité des lieux (Dôle). La SRCM a bien des défauts mais à ma connaissance pas celui d’enlever des enfants, ce serait une première ! Le pseudo "témoignage" que l’on essaie de nous vendre est partiel et partial. Ne succombons pas à l’amalgame…
Ce sont les parents abhyasis qui choisissent d’envoyer leurs enfants à la LMOIS, tout comme certains les envoient dans des écoles non conventionnelles ou les forment eux-mêmes à domicile. La principale différence ce sont les quelques milliers de kilomètres qui les séparent de leur pays d’origine… et bien évidemment l’influence de Chari et du Sahaj marg !

Alexis a dit…

En France d’après le site officiel de l’administration (Service-Public.fr), la séparation et le divorce sont sans incidence sur la dévolution de l’autorité parentale qui reste conjointe. Ainsi l’accord des deux parents est exigé pour toute décision essentielle relative à l’enfant (sa scolarité, sa religion, sa santé…). Les déplacements à l’étranger sont réputés être des actes usuels. Aucune formalité a priori n’est exigée pour le parent qui souhaite partir à l’étranger avec son enfant. Mais lorsqu'un parent craint que son enfant soit emmené à l'étranger par l'autre parent pour le soustraire à son autorité parentale, il peut recourir à une procédure d'opposition (OST) ou d'interdiction de sortie du territoire (IST).
L'OST est demandée, en cas de conflit entre titulaires de l'exercice de l'autorité parentale, à titre conservatoire pour empêcher un enfant se trouvant en France de quitter le territoire. Elle peut être demandée par une personne exerçant l'autorité parentale : le père, la mère ou une autre personne disposant d'une délégation judiciaire. Le préfet prend la décision d'OST après instruction du dossier. Si la décision est prise, l'enfant est alors inscrit au fichier des personnes recherchées (FPR) et fait l'objet d'un signalement au système d'information Schengen (SIS).
Le parent qui souhaite que l'autre parent ne puisse pas sortir l'enfant du territoire sans son autorisation doit demander au Juge aux Affaires Familiales une IST. Si la décision d'IST est prise, l'enfant ne peut pas quitter le territoire national sans l'accord de ses 2 parents ou, selon le cas, celui du juge. La durée de l'interdiction est fixée par le juge. Si le jugement ne précise pas de durée, l'interdiction est valable jusqu'à la majorité de l'enfant.

Elodie a dit…

Bonjour Alexis,
Ta vision des lois françaises est peut-être un peu euphorique, à moins que la France soit meilleure que les autres pays européens. Des enlèvements d'enfants par des parents séparés ont lieu régulièrement dans nos pays, malgré la législation.
Mais cela n'a rien à voir avec la SRCM, c'est un autre débat.
Bien affectueusement,
Elodie

Anonyme a dit…

ouaips,loi ou pas loi, les enlèvements d'enfants ça existe dans les couples qui se séparent.
la sri ram est pas à l'abri, que l'histoire qui nous a été comptée soit un fake ou pas.
Claude

Vincent a dit…

Prévensecte n’a pas dit que l’histoire n’était pas compliquée, au contraire ! Il a même dit qu’on avait accusé le père de plein de chose y compris de pédophilie. On ne peut pas réfuter son témoignage aussi facilement. La SRCM est perverse.
Alexis, tu dis « Embrigadement oui, enlèvements non », mais comment tu qualifie la position des parents de mon petit-fils ? Moi je dis qu’ils me l’ont enlevé, ils l’ont enlevé à toute notre famille. Alors oui, je ne suis que son grand père, ses cousins ne sont que ses cousins, mais on nous l’a enlevé, il n’y a pas d’autre mot.
Eh si je te disais qu’il s’ennuie et déprime là-bas ! Comme ses parents ne veulent pas le ramener en Belgique, ils n’ont pas trouvé autre chose tiens toi bien que de proposer à ses cousins de le rejoindre. C’est le monde à l’envers, on croit rêver.

Elodie a dit…

Bonjour à toutes et tous,
La situation que décrit Vincent ne me surprend pas du tout. J’ai entendu dire chez moi que certaines familles se reconstituent progressivement à Chennai entre Garden of Hearts pour les parents et la LMOIS pour les fratries. Les plus riches des abhyasis achètent ou louent des appartements en face du Babuji Memorial Ashram à Garden of Hearts pour être proche de leurs enfants qui sont à la LMOIS d’autant que les plus jeunes ont rejoint les aînés. A la LMOIS, certains groupes familiaux et amicaux se reforment comme ils étaient en Europe, les frères et sœurs, copains ou cousins rejoignant peu à peu les autres.
Bien affectueusement,
Elodie

Alexis a dit…

Me voilà propulsé défenseur de la SRCM ! Une fois n'est pas coutume... et cela ne devrait pas durer...
mais vous faites preuve de mauvaise foi : "enlèvement" et "se mettre soi-même à l'écart" cela n'a rien à voir ! Désolé...
La SRCM est très douée pour que ses membres abhyasis s'écartent du reste du monde, c'est évident.
Mais jusqu'à preuve du contraire, la SRCM n'enlève personne. Chari est suffisamment fin pour flirter sur les lignes sans jamais les franchir...

Vincent a dit…

On joue sur les mots. L’embrigadement est une forme d’enlèvement psychologique. Avec la distance en plus, on n’est pas loin d’un enlèvement physique complet aussi…

Elodie a dit…

Bonjour à toutes et tous,
Le Réseau Parental France, association de soutien à la parentalité et protection de l'Enfant, a repris le message de http://protectourchildrenfromsrcm.blogspot.com/2013/05/shri-ram-chandra-mission-specialises.html
Il ne précise rien et n’apporte aucune réponse à nos interrogations.
Bien affectueusement,
Elodie

Alexis a dit…

Ca confirme la source : Michel Gilbert...