La Shri Ram Chandra Mission n'est pas la seule organisation à proposer des méthodes de méditation. La transmission dont elle est si fière se traduit souvent par un asservissement qui fait perdre tout repère et isole inéluctablement l'individu de son environnement.
La Shri Ram Chandra Mission a été classée comme secte dans un rapport parlementaire français. Avant d'adhérer, informez vous !

438 articles – 3447 commentaires – Dernier ajout le 10/06/2017

“Take criticism seriously, without anger or sadness. Use it for correcting yourself, and welcome it.”
Kamlesh Patel (1/04/2015)

4 janvier 2012

Tolérance ?

Dans son discours “Be Human” du 9 octobre 2011 à Guwahati, Chari s’élève une fois de plus contre les différences de nationalités, de castes et de religions. Il s’élève contre la haine et la violence, il en appelle à la lumière divine présente en chacun de nous qu’il faut écouter pour « devenir humain ».

Une belle leçon de tolérance et de paix, mais qu’est devenue son intolérance vis-à-vis des homosexuels, du pape des chrétiens, de la sexualité ou sa misogynie congénitale ?

Voici d’ailleurs ce qu’il dit ensuite à Chennai début décembre, en citant Babuji (Sahaj Sandesh No: 2011.38: Thursday, 15 December 2011) :
“If you want to find a fool, look among the intellectuals.”
“All our life, we are tolerating our inability to tolerate this world by creating more inabilities to tolerate this world. So you see, it is toleration after toleration. Like a baby, or even a man, we are falling and adjusting ourselves and it becomes a habit, this toleration. We also tolerate the consequences. Life is full of tolerating event after event. The only thing that will happen in the brighter world is to tolerate a constant lack of anything to produce excitement. Think over it.”

La tolérance de Babuji vis-à-vis des intellectuels semblait très limitée. Son envolée suivante sur le joli principe de tolérance laisse entendre qu’il a du mal à l’accepter.
Sa tolérance pour la tolérance paraît pour le moins émoussée, si je peux me permettre.

Comme Chari ne se déplace plus du tout, un séminaire pour l’Amérique du Nord aura lieu à Manapakkam du 20 au 24 février sur le thème « Un monde, une famille ». De son côté, Babuji parlait dans Whispers d’ « une élite pour régénérer l’humanité ». Une famille pour Chari, mais une élite pour Babuji ? Toute cette hypocrisie cache une réelle intolérance.

Elodie

2 commentaires:

4d-Don a dit…

Salut Elodie, et tous/toutes


Oui la tolérance ... pour tous ... mais pas ceux-là, ou celle-là, les pécheurs "sexuels".

On tolère les tueurs, les voleurs, les menteurs, etc... tous sauf les "homosexuels" ... Nous connaissons tous la tolérance des RELIGIEUX!! Ce sont eux qui "pointent du doigt", et qui persecutent les minorités.


Si on veut trouver un fou, on regarde chez les soi-disant HUMAINS ... pas seulement chez les "intellectuels", mais chez tous les humains, y inclu les soit-disants "religieux".

D'ailleurs, nous sommes tous un peu intellectuel(le), émotionel(le), spirituel(le), etc... Si la spiritualité est vraiement une réalité, nous y sommes tous ...

Pour répandre les messages du SAHAJ MARG de Chari, il faut répandre les messages qui vont arriver du Babuji selon la "anonymous French Lady Medium" ...

Ces messages n'arriveront que dans le future... Alors, les abhyasis vont répandre des messages qu'ils ne comprennent pas et qui sont inventés dans le future ... hmmmm!

On peut parler des FOUS, mais comme on dit chez-nous (en Acadie): Pousse, mais pousse également ... (ou on tourne en rond)... lol lol

Ceux qui répandent ce qui n'est pas encore créé, ne peuvent pas être considéré(e)s comme des SAGES...

C'est ça un example des Follie ... des fous ou des FOLLES...

Ils commencent à croire leurs inventions, leurs fantaisies.

Don ...

Alexis a dit…

Kasturi, Lalaji & whispers
Elodie ne va pas aimer !

Maintenant, la spiritualité progresse partout dans le monde, c’est un temps en or pour la spiritualité, une ère en or. Alors, Kasturi a décidé de célébrer le Basant Panchami à Lucknow les 27, 28 et 29 janvier 2012 en l’honneur de Lalaji, et elle y convie tous les abhyasis.
“Now Spirituality is increasing in every part of the World. (…) This is golden time and golden Era in Spirituality.” (Saint Sister Kasturiji, le 1/05/2011 à Lucknow)
Elle a prié Babuji pendant deux ans avant qu’il l’autorise à célébrer cette importante fête, donc ce n’est pas son désir à elle, c’est le sien à lui, Babuji. Phénoménal…
“I am praying to Shri Babuji Maharaj for the past two years to do one big function about Shri Lalaji Saheb. Two months back Shri Babuji Maharaj gave me permission to do that Special Function. So it is not my desire.”
Mais ça ne lui suffit pas. Ne voilà-t-il pas que Kasturi rameute elle aussi tous les saints du Brighter world pour sa célébration. Lalaji et Babuji ne lui suffisaient pas, Swami Vivekananda est aussi de la partie, comme d’autres grands saints.
“This is because, Rev. Lalaji Saheb, Rev. Babuji Maharaj & Swamy Vivekanandaji and some other great saints, all are eagerly waiting, from the Brighter-World, for this Divine-Bhandare (Basanta Panchami - 2012) to bestow their Special blessings & Grace to whole humanity.”

Décidément, Kasturi n’a rien à envier à Chari !
L’humble Kasturi, toujours effacée dans l’ombre de Babuji, profite soudain de la progression des besoins spirituels pour rameuter le plus grand nombre de gens dans une gigantesque Grand messe spirituelle.
Et pourquoi donc une telle Grand messe en l’honneur de Lalaji ? Alors que selon que notre adoratrice de Babuji, Lalaji avait le Sant Mat, toujours présent à Fatehgarh, et pas le moindre lien avec le Sahaj marg. Toujours selon elle, c’est Babuji seul qui avait le Sahaj marg et la SRCM, Sa Mission à lui.
Mais pour cette Grand messe, elle en a demandé l’autorisation à Babuji qui a fini par la lui accorder après 2 ans de prières, pleurnicheries et jérémiades. Donc, comme la médium de Whispers, elle nous révèle qu’elle lui cause en direct. Grand bien lui fasse…
Sauf que tous les saints du Brighter world sont réunis pour la réussite de cette Grand messe. Alors que Kasturi déclarait à Shashwat Pandey le 20 février 2009 : “did Chariji hear the name of “brighter world” during Babuji’s time, or before him or after him? (…) ever did he heard this name? (…) did he ever hear this name “brighter world” (laughs..) and then there are messages from this place!”
Eh oui, Kasturi, faut faire attention à ce qu’on dit ! En 2009, le Brighter world n’existait pas. Deux ans plus tard, tu l’as découvert…
Pauvres de nous, pauvre Elodie, pauvres Cyrille, Denise et Jean-François. Kasturi est une fieffée menteuse, un imposteur comme tous les gens du Sahaj marg, Babuji le premier…