La Shri Ram Chandra Mission n'est pas la seule organisation à proposer des méthodes de méditation. La transmission dont elle est si fière se traduit souvent par un asservissement qui fait perdre tout repère et isole inéluctablement l'individu de son environnement.
La Shri Ram Chandra Mission a été classée comme secte dans un rapport parlementaire français. Avant d'adhérer, informez vous !

438 articles – 3436 commentaires – Dernier ajout le 19/02/2017

“Take criticism seriously, without anger or sadness. Use it for correcting yourself, and welcome it.”
Kamlesh Patel (1/04/2015)

18 octobre 2011

Débat : le Sahaj Marg en question

Avec le temps qui passe, nous nous sommes focalisés sur l’événementiel au détriment de la critique de la méthode spirituelle prônée par Chari, enseignée par ses précepteurs et diffusée par tous les abhyasis. Cela s’avère être une erreur regrettable, car les abhyasis qui doutent ou s’interrogent sur la pratique ont dbeaucoup de difficultés à trouver des éléments de réflexion.

Les débats qui sont ici abordent le fond du sujet, qu’on pourrait résumer ainsi :

Le Sahaj Marg est-il une méthode spirituelle efficace et bénéfique ou bien au contraire une méthode erronée et dangereuse ?

Pour chaque thème, la date de dernière diffusion d’ajouts de messages ou de commentaires est indiquée pour permettre à chacun de suivre les derniers éléments du débat.



Les pièces du débat :

LMOIS : enlèvements et embrigadement d'enfants en bas âge ? 14 commentaires - Dernier ajout le 21/06/2013

Un maître refuge par peur de la vie 11 commentaires - Dernier ajout le 4/04/2013

RéSUMé : Un incommensurable aveuglement 3 commentaires - Dernier ajout le 29/01/2013

Une méthode spirituelle erronée et dangereuse ?

Kasturi et Varadachari contre Chari ? 7 commentaires – Dernier ajout le 27/05/2012

Whispers, nouvelle idéologie du Sahaj Marg ? 47 commentaires – Dernier ajout le 18/03/2012

Chari, spirituel et mafieux ? 58 commentaires – Dernier ajout le 28/01/2012

Le Sahaj Marg est–il supérieur aux religions et aux autre spiritualités ? 27 commentaires – Dernier ajout le 12/12/2011

Elodie

6 commentaires:

Alexis a dit…

L’idée est intéressante ! Attention cependant à ne pas te disperser en multipliant les sujets de débats, on risquerait de s’y perdre… et démobiliser les participants.
Attention aussi de ne pas dériver/déraper ailleurs…

Alexis a dit…

Voilà qui n'a rien à voir, mais c'est un commentaire que je viens de recevoir et j'ai proposé à cet anonyme CG de venir en discuter ici.

Anonymous said...
Bonjour,
j'ai médité pendant dix ans. Abhyasi de base. Plusieurs séminaires, voyages en Indes. Etc...Etc..
J'ai arrêté la méditation depuis environs 3 ans. Non pas à cause du comportement que j'ai toujours trouvé incorrect de certaines personnes.
Mais parce que ma confiance dans Chari a vaciller sérieusement.
Je ne rien contre lui.
Si le comportement excessif de certains abhyasis offusquent très souvent, n'oublié pas que dans tout groupe quel qu'il soit rien n'est parfait.Qu'il est trop facile de dire que Chari est responsable du comportement de chaque adepte. Où est donc passé le libre arbitre de chacun? Si cela existe ! Dans le Sahaj Marg où ailleurs. Des divorces ? des couples qui se déchirent ? Pas besoin d'être au Sahaj Marg pour en rencontrer.


Bien à vous

CG

Elodie a dit…

Bonjour CG,
Il est difficile de te répondre si tu ne précises pas plus ta pensée. Tout le monde sera d'accord pour dire qu'il y a des imbéciles/méchants ou ce que tu veux partout. C'est affaire de proportions, mais si le guru lui-même donne le mauvais exemple, cela change tout.
Je t'invite à venir développer tes idées et participer aux débats.
Bien affectueusement,
Elodie

Alexis a dit…

2011 : Dubaï, Kamlesh & la GST
Après une année "sabbatique", Chari a repris ses voyages à l’étranger. D’abord Dubaï au printemps pour l’inauguration de leur ashram, puis Singapour et la Malaisie voisine. Avec octobre, retour à Dubaï accompagné cette fois de son nouveau dauphin, Kamlesh Patel, le pharmacien de Brooklyn…
Au début de l’été, Chari avait révélé qu’il travaillait à la rénovation de la SRCM avec Ichak Adizes. Une équipe de service global (GST, Global service team) avait été mise en place, avec Kamlesh comme Grand médiateur.
Depuis Dubaï, où Chari est venu visiter les banques avec Kamlesh pour assurer la succession financière, il précise le rôle de la GST et la réorganisation de la Mission. Historiquement, Babuji n’avait pas scindé les actions de la Mission entre administration et spiritualité. Quinze ans après l’arrivée de Chari, ces 2 parties s’organisaient séparément.
Aujourd’hui, Chari a retenu 2 choses des propositions d’Adizes : une organisation doit répondre à la question pourquoi ? dans quel but ? et rien ne fonctionne correctement sans respect mutuel et confiance réciproque. Il n’y a besoin de rien d’autre pour « devenir frères et sœurs », mais Chari ajoute que cela manque…
Il rappelle que les abhyasis sont là pour servir, pas pour servir l’humanité mais pour le servir lui le maître qui aime tout le monde. « Aimez le, lui qui aime tout le monde ». Alors, l’administration et la spiritualité peuvent bien être faits communément par chacun, il faut une équipe de service global.
Les critiques sur cette nouvelle organisation fusent déjà, Chari demande à tous de ne pas la juger et d’être patients, sinon le système ne fonctionnera pas…
Une équipe de 14 personnes, 14 caciques, au service de l’ensemble de la SRCM, quelle révolution ! On a déjà eu le comité du président, rien de bien nouveau sous le soleil…
La montagne Adizes/Chari n’aura accouché que d’une bien petite souris…

Elodie a dit…

Bonjour à toutes et tous,
Je vous propose un débat supplémentaire : Whispers : une nouvelle idéologie du Sahaj Marg ?
Merci d'y participer, cela ne fonctionnera pas sans vous.
Bien affectueusement,
Elodie

Anonyme a dit…

Si vous ne voyez pas que le monde va dans le mur, c’est grave. Babuji ne dit pas autre chose.

Il a dit aussi que beaucoup ne comprendraient pas la portée de ses messages et fuiraient. C’est visiblement votre cas.

La LMOIS n’est pas l’école de Chariji, elle dispense un enseignement reconnu internationalement.

Olivier