La Shri Ram Chandra Mission n'est pas la seule organisation à proposer des méthodes de méditation. La transmission dont elle est si fière se traduit souvent par un asservissement qui fait perdre tout repère et isole inéluctablement l'individu de son environnement.
La Shri Ram Chandra Mission a été classée comme secte dans un rapport parlementaire français. Avant d'adhérer, informez vous !

438 articles – 3447 commentaires – Dernier ajout le 10/06/2017

“Take criticism seriously, without anger or sadness. Use it for correcting yourself, and welcome it.”
Kamlesh Patel (1/04/2015)

25 novembre 2007

Importance de la Shri Ram Chandra Mission dans le Monde

Un document d'Alexis à retrouver en intégralité sur :
http://importancesrcmsm.blogspot.com/

1. Préambule

Les effectifs réels de la SRCM sont un perpétuel sujet de spéculations. Difficile de cerner le vrai du faux ! Néanmoins, la croissance même si elle tend à se ralentir a été très importante, c'est indéniable. Et si l'Inde représente le gros des adeptes du Sahaj Marg, il existe aussi de nombreux groupes en Europe de l'ouest et en Amérique du nord. Où la SRCM arrivera-t-elle à s'implanter demain, c'est une autre histoire ?

Si l'on met de côté l'objectif cher à Babuji d'atteindre une taille critique pour faire basculer le monde vers la spiritualité, il faut bien comprendre que la recherche de la croissance s'est imposée à Chari dès l'instant où il a revendiqué le pouvoir. Sa tentative de putsch ne pouvait plus être légitimée que par son succès numérique...

2. La SRCM en quelques chiffres

2.1. La guerre des chiffres

200 000 adeptes en Inde, 25 000 ailleurs dont 3 500 en Europe. Tels sont les derniers chiffres divulgués par la SRCM® lors d'une présentation du mouvement en Allemagne en 2007.

Diffuser un chiffre, c'est d'abord un effet d'annonce, une possible manipulation. Et Chari excelle dans ce domaine ! Il manie sur ou sous-estimation avec agilité au gré de ses intérêts. Et puis, qui faut-il comptabiliser ? Les cotisants, les participants réguliers ou épisodiques, les sympathisants ? Le mélange permanent pratiqué par la SRCM® simplifie encore plus la manipulation.

Seule la SRCM® connaît les chiffres exacts, si tant est qu'ils existent. Essayer de rétablir la vérité est un exercice délicat. Il n'y a qu'une seule source, mais l'origine et le contexte de la diffusion de chaque chiffre sont au moins aussi importants que le chiffre en lui-même. Et les recoupements entre nombre d'adeptes (abhyasis), instructeurs (précepteurs) et centres de méditation ou ashrams viennent conforter l'analyse.

Ainsi, en réalité, il semble plutôt qu'on tourne autour de 100 000 abhyasis à travers le monde, dont 15 000 en dehors de l'Inde et autour de 5 000 en Europe.

Pourquoi une telle différence ? Chari veut mettre en avant l'importance de son succès et il n'hésite plus à majorer les chiffres. Ces dernières années, les effets d'annonce ont varié entre 200 et 300 000 adeptes, comme si l'on n'était plus à 100 000 adeptes près. Mais en raison d'une relative hostilité européenne envers les sectes, on a tendance à minorer les chiffres locaux pour ne pas affoler la population et les pouvoirs publics. Alors que c'est plutôt l'inverse outre Atlantique…

2.2. Evolution historique

A sa mort en 1931, Lalaji avait 212 disciples, selon NaqshMuMra. A son arrivée à la SRCM en 1964-65, Chari estime le nombre de disciples de Babuji à seulement 42 ou 43, puis sept fois plus en 1970. En 1983, à la mort de Babuji, Ajay Kumar Bhatter révèle qu'il y en aurait eu 3 000. K.C. Narayana estime leur nombre à 20 000 en 1991. Puis Chari annonce de 50 à 55 000 adeptes en 1995-97, et 75 000 en 2000. Il affirme ensuite avoir multiplié par trois le nombre d'abhyasis indiens en trois ans. Enfin, les chiffres annoncés par la SRCM® entre 2004 et 2007 oscillent entre 200 et 300 000 adeptes, selon les circonstances, rien que ça…

On dispose ici du parfait exemple de manipulation de l'information. D'autant plus que ces chiffres globaux sont tous des effets d'annonce, aucun ne concerne la gestion administrative quotidienne de la SRCM®. Ainsi Chari a tout intérêt à minimiser le nombre d'adeptes avant son arrivée en 1964 et à le magnifier ensuite pour s'attribuer la croissance.

Cela n'enlève rien au fait que la SRCM® s'est considérablement développée depuis les années 70, comme le regrettait le Docteur K.C. Varadachari. Mais de là à multiplier les chiffres par deux ou par trois ces derniers temps, il y a un grand pas qu'a franchi allègrement Chari.

2.3. La SRCM aujourd'hui

Quels que soient les chiffres réels, l'Inde compte au moins 85% des adeptes de la SRCM®. Ensuite, on retrouve en tête l'Amérique et l'Europe qui pèsent chacune pour près de 40% des effectifs hors Inde. Le reste de l'Asie est à moins de 15%, l'Afrique à 5% et l'Océanie 3%.

L'Inde arrive donc bonne première avec 75 à 100 000 adeptes. Elle est suivie loin derrière par les Etats-Unis d'Amérique avec environ 4 000 abhyasis, la France un millier, puis l'Allemagne autour de 750, le Danemark, le Canada et les Emirats Arabes Unis avec environ 500 chacun selon la SRCM®.

Au lieu de traiter les chiffres en valeur absolue, on peut aussi calculer un taux de pénétration de la SRCM® dans chaque pays, que je définis comme le nombre d'abhyasis par million d'habitants. Cette fois, quelques petits pays arrivent largement en tête : les Emirats avec environ 130 abhyasis par million d'habitants, suivis de près par le Danemark avec près de 100 adeptes, l'Inde 85. On chute ensuite fortement avec la Suisse et Singapour entre 40 et 50 abhyasis, puis l'Irlande et l'Autriche avec une bonne trentaine. Rappelons que le taux de pénétration moyen mondial est seulement de 15 à 20 abhyasis par million d'habitants.

Du point de vue de la croissance des effectifs, les taux annuels (calculés sur la période 2002-7) les plus élevés s'observent en Amérique latine (Brésil notamment), en Russie, aux Emirats Arabes Unis et en Espagne. On observe aussi certaines décroissances, en Afrique notamment, et une relative stagnation-décroissance en France et en Irlande.

2.4. Et demain ?

Depuis plus d'une décennie, la SRCM est menacée par la stagnation de ses effectifs. déjà bien observée en Europe de l'ouest et dans l'Océanie, elle menace maintenant aussi l'Amérique du nord. Chari l'a vivement combattu en investissant toutes ses forces en Inde durant ces dernières années, mais cela ne pourra pas durer éternellement.

Le reste de l'Asie, tout comme le continent africain, restent assez hérmétiques aux thèses du Sahaj Marg. La seule véritable croissance observée concerne les régions que la SRCM a plus récemment investies, c'est-à-dire l'Amérique latine et l'Europe de l'est depuis la chute du mur de Berlin.

Cela n'empêche pas Chari de multiplier ses efforts à destination de la Chine et des pays asiatiques qui s'ouvrent au commerce international, comme Singapour ou Dubaï...

3. Géographie de la SRCM

La présence de la SRCM est très inégale dans le monde : quels que soient les chiffres réels, l'Inde compte au moins 85% des adeptes. Ensuite, on retrouve en tête l'Amérique et l'Europe qui pèsent chacune pour près de 40% des effectifs hors Inde. Le reste de l'Asie est à moins de 15%, l'Afrique à 5% et l'Océanie 3%.

3.1. Asie

Grâce à ses effectifs indiens, la SRCM est d'abord présente en Asie. Mais sans eux, c'est l'un des continents les plus hermétiques au Sahaj Marg. L'Inde, la péninsule malaise (avec Singapour et la Malaisie) et plus récemment les Emirats Arabes Unis représentent la quasi totalité des effectifs asiatiques.

L'inde concentre au moins 85% des effectifs mondiaux (75 à 100 000 abhyasis), soit un taux de pénétration d'environ 85 adeptes par million d'habitants. Ils sont situés principalement au nord dans l'Uttar Pradesh et dans la corne sud de l'Inde. A savoir dans le fief traditionnel de Lalaji et Babuji au nord et dans les régions les plus modernisées et occidentalisées du sud chères à Chari. En dehors, le Sahaj Marg peine à s'installer.

Le reste de l'Asie compte moins de 2 000 adeptes, un taux de pénétration inférieur à un adepte par million d'habitants, soit l'un des taux les plus bas, comparable à l'Afrique. Les rares percées enregistrées ont été effectuées dans les enclaves les plus capitalistiques de la planète, comme Singapour et Dubaï. Plus de deux tiers des effectifs asiatiques hors Inde sont concentrés sur les Emirats arabes unis, Singapour et son réservoir de main d'oeuvre, la Malaisie. Faut-il en tirer des conclusions sur les populations qui s'intéressent au Sahaj Marg ?

Chari tente depuis quelques années de s'implanter en Chine par tous les moyens, au coeur d'un réservoir infini d'adeptes potentiels. Hong Kong et l'évolution capitaliste chinoise pourraient lui servir de tremplin si l'on en croit les résultats précédents...

3.2. Europe

Après l'Inde, l'Europe de l'ouest a longtemps constitué le premier bastion de la Shri Ram Chandra Mission. Implantée depuis 1972, notamment en France, au Danemark et en Suisse, elle compte encore environ 30% des effectifs hors Inde, soit environ 4 000 adeptes, avec une pénétration record de 15 à 20 abhyasis par million d'habitants. Sa croissance s'essouffle cependant depuis une bonne dizaine d'années.

A l'opposé des états où la SRCM est fortement implantée de longue date et qui ne progressent plus, l'Allemagne, l'Espagne, l'Italie et le Royaume Uni pourraient voir leurs effectifs croître de manière importante dans un avenir proche.

L'Europe de l'est ne constitue une terre de conquête pour la SRCM que depuis la chute du mur de Berlin. On y compte près d'un millier d'adeptes, soit une faible pénétration (2 abhyasis par million d'habitants), ce qui suppose une capacité de progression très importante, notamment en Russie. Le Belarus et la Roumanie surtout illustrent bien ces évolutions...

3.3. Amériques

Implantée aussi depuis 1972 en Amérique du nord, la SRCM a longuement végété avant de rattraper puis dépasser l'Europe de l'ouest, essentiellement grâce aux étudiants et travailleurs d'origine indienne qui représentent le gros des troupes aux USA. On est passé de 19% des effectifs mondiaux hors Inde en 1995 à 28% aujourd'hui, tandis que l'Europe chutait de 60 à 46%, malgré ses conquêtes vers l'est. A l'heure actuelle, ils sont près de 5 000 adeptes, ce qui représente une pénétration de 10 à 15 abhyasis par million d'habitants. Et l'évolution tend à s'essouffler peu à peu, ce qui signifierait que les Américains sont plus rétifs que les Européens aux thèses du Sahaj Marg.

La pénétration de la SRCM en Amérique latine est plus récente et plus faible, avec près d'un millier d'adeptes, soit une situation similaire à l'Europe de l'est avec les mêmes capacités de progression, déjà bien exploitées au Brésil notamment.

3.4. Océanie

La SRCM a pénétré en Océanie au cours des années 80 et a été lente à décoller. On y compte aujourd'hui un peu moins de 500 adeptes, soit une pénétration de 10 à 15 abhyasis par million d'habitants. Malgré l'importance des gens originaires d'Inde, la croissance y parait assez faible. Une situation assez proche de celle des Etats-Unis...

L'essentiel des adeptes se situe en Australie, même si la SRCM tend à se répandre sur les îles.

3.5. Afrique

L'Afrique compte 500 à 1 000 adeptes au maximum, soit un taux de pénétration inférieur à un abhyasi par million d'habitants. Les thèses du Sahaj Marg ne séduisent pas les Africains. D'autant plus que deux tiers des abhyasis africains sont concentrés à Madagascar et en Afrique du sud, pays d'accueil traditionnels de la main d'oeuvre indienne émigrée.

Dans le reste du continent, la percée de la SRCM dépend beaucoup de la présence d'abhyasis coopérants expatriés. Leur départ est généralement suivi par la disparition progressive des autres adeptes.

4. Pourquoi la croissance ?

Aux origines du Sahaj Marg, la croissance était un concept impensable. Cela ne signifiait rien dans la pensée de Lalaji, comme dans les traditions soufies ou hindouïstes. Mais Babuji a introduit un nouveau concept, celui de taille critique, une quantité minimale d'adeptes de la SRCM qui permettrait de faire basculer le monde vers la spiritualité.

De quand date ce concept ? Force est de constater qu'il n'y a pas eu de grosses évolutions des effectifs durantr les 20 premières années de la Shri Ram Chandra Mission. Mais viennent ensuite les critiques du Docteur K.C. Varadachari qui reproche à Babuji de privilégier la quantité à la qualité. Alors est-ce le concept de Babuji ? Celui de Chari ? Ou celui de Babuji sous l'influence de Chari ?

Depuis l'arrivée de Chari, c'est sûr, la croissance est devenu un objectif en soi. L'était-elle auparavant ? On ne parle plus aujourd'hui de taille critique, ni de son degré de réalisation, mais Chari réclame la croissance toujours pour réaliser l'objectif de son maître, Babuji...

En pratique, le développement de la SRCM en Occident voulu par Chari était un impératif. C'est ce qui lui a permis de s'imposer comme le leader du Sahaj Marg, alors qu'il était fortement remis en cause par les anciens. Il n'avait pas le choix, c'est le nombre qui a obligé sa reconnaissance, presque naturelle. Le Sahaj Marg n'aurait probablement pas survécu sans les légions de Chari !

Mais ces cohortes d'adorateurs ont aussi créé un sentiment de pouvoir, qui griserait très vite le plus intègre des hommes, Chari compris. On peut supposer qu'il y a succombé comme tout un chacun et qu'il en a redemandé. Sans compter que les multiples démissions ne pouvaient être compensées que par une croissance permanente au moins aussi importante.

Enfin, après la griserie du pouvoir, vient celle de l'argent. L'importance grandissante du mouvement a nécessité plus d'administration, mais aussi plus de flux financiers. Or les abhyasis occidentaux brassent les capitaux. Et la frénésie immobilière a gagné Chari. Dans l'intérêt du seul Sahaj Marg, ou dans le sien propre aussi, c'est toute la question...

La fragile prise de pouvoir de Chari lui a imposé la recherche perpétuelle de la croissance pour conserver son poste, elle a aussi dicté le modèle d'organisation de la Shri Ram Chandra Mission.

5. Pour approfondir...

  • Comment la vie devient un enfer ?
    Chari reporte l'objectif de croissance perpétuelle sur ses précepteurs, en les culpabilisant parce qu'il n'y a jamais assez de résultats (en savoir plus...)
  • Fiches par pays
    • Allemagne
    • Belgique
    • Canada
    • Danemark
    • Etats-Unis d'Amérique
    • France
    • Inde
    • Suisse
    • Autres à venir

9 commentaires:

Anonyme a dit…

C'est important, quand on parle de stagnation, de bien comprendre que si les abhyasis n'évoluent pas, leur population, elle, évolue constamment grâce au processus de turn-over.

Par stagnation, il faut donc entendre que le nombre d'entrants équivaut au nombre de sortants, et par croissance, que le nombre d'entrants est supérieur au nombre de sortants.

La fidélisation est donc un aspect essentiel de la croissance, et c'est à ce niveau que les divers aspects terroristes de la propagande entrent en jeu. Souvenez-vous que la SRCMtm n'a pas de porte : C'est pour en faciliter l'accès, tandis que la manipulation mentale qui y est pratiquée suffit à rendre la sortie plus difficile, créant un déséquilibre dans le flux naturel.

J'avais demandé les statistiques de l'hécatombe dans mon ex-blog mais personne ne les a : Ce serait très intéressant de connaitre le taux immédiat de démission, puis l'évolution du taux de démission au cours du temps, ainsi que les raisons.

En effet, les chiffres de croissance représentent une information partielle qui peuvent masquer l'état spirituel moribond du mouvement : Pourquoi les gens le quittent-ils ?

Si la spiritualité ne redevient pas son coeur unique, ce mouvement est destiné à se perdre lui-même dans ses égarements impérialistes.

Cricri

Alexis a dit…

Tu as parfaitement raison, mais ns n'avons pas de données complètes sur ce sujet.
Un exemple : en belgique, il y a plus d'anciens précepteurs que le nombre actuel.
La SRCM belge a presque complètement renouvelé son équipe. C'est probablement à peu près aussi vrai pour les abhyasis.
Et tout cela en très peu de temps, au début des années 2000...

Alexis a dit…

C'est confirmé, Chari est attendu du 5 au 29 décembre en Europe :
- arrivée à Bruxelles le 5,
- du 6 au 10 matin à Paris,
- du 10 au 14 à Berlin,
- puis à Vrads à partir du 14 jusqu'au 28.
Encore une fois, info ou intox ? Deux possibilités : les prières des abhyasis européens ont permis ce miracle, ou bien au contraire, nos vives et multiples critiques sur ses annulations à répétition et sa préférence marquée pour Dubaï l'ont atteint. Choisissez…
S'il vient vraiment et tient son agenda, il sera à Berlin pour la Journée des Droits de l'Homme des Nations unies. Tout un symbole ! Son discours méritera d'être analysé à la loupe…

Anonyme a dit…

On pourrait penser que s'il vient, c'est parce que beaucoup croient que Chari est un fiéffé manipulateur qui joue sur les effets d'annonce pour maintenir élevée la motivation des abhyasis et son emprise sur les gens via le culte de sa personnalité.

Mais en réalité il s'en fout. Ce qui compte, c'est qu'une masse critique d'abhyasis soit mobilisée par ses effets d'annonce pour que le business continue à tourner. La seule chose qui peut le faire venir est donc que les troupes ne se mobilisent plus assez.

Donc s'il vient, ce ne sera pas vraiment un bon signe de santé de la SRCMtm, mais une nécessité.

Et s'il ne vient pas, la preuve que le culte de sa personnalité est suffisamment vivace pour ne pas requérir sa présence physique.

En réalité, ça m'étonnerai qu'il aille se promener à Paris dans si peu de temps alors que la poudrière France fait parler d'elle dans le monde. Les médias étrangers n'hésitent pas à dire tout haut ce qui reste un tabou en France: Que la France n'a pas su intégrer ses populations Noires et Arabes excessivement importantes. Peut-être que les Français les plus lucides pourraient demander à Sarkozy où sont passés son Karcher et ses belles promesses?

Chari pourrait même ajuster son programme en dernière minute tandis que son corps astral... serait là bien sûr.

La réunion des impérialistes mondial-socialistes à Berlin représente-t-elle quelque chose pour la SRCMtm?

Cricri

Anonyme a dit…

La SRCMtm est une secte sans portes, comme tout le monde sait, bien que je prétende que ce qui remplace les portes (contrôle mental) soit bien pire.

En réalité c'est inexact. Les portes existent à la SRCMtm et sont d'autant plus nombreuses qu'on s'approche de Chari.

De plus, Chari les utilise constamment. J'ai par exemple le souvenir de m'en être faite claquer une au nez par Chari lui-même lorsque j'insistais pour qu'il clarifie certaines de ses positions, le remettant ainsi directement en question.

Mais les portes de la SRCMtm ne sont pas seulement psychologiques.

Qu'en est-il de ces portails et portes gardées à l'entrée des cottages de Chari?

Bien sûr, il doit être protégé d'agents extérieurs à la secte -- il y a donc un danger réel ou imaginé --, mais aussi, et c'est invraisemblable, des abhyasis.

C'est invraisemblable parce que c'est un message implicite contradictoire qui est ainsi envoyé aux abhyasis : Le maître les aime de toute son âme, mais en même temps il se protège de ces gens. Se protège-t-on de ceux qu'on aime? On se protège de ceux dont on a peur, et on a peur de ceux qu'on n'aime pas. Ceux dont on a peur, on les contrôle d'une manière ou d'une autre, parce que le contrôle sécurise. Plus le contrôle est important, plus le besoin de sécurité est élevé, plus la peur est importante.

Apparemment, Chari est en quelque sorte victime du succès de son culte de la personnalité, et pour avoir un peu de répit, il doit être protégé. C'est le modèle du star system, avec la star dans sa loge/cottage et les groupies/masses fanatisées attendant avidement au-dehors comme si leurs vies inutiles dépendaient d'un contact visuel avec leur idole.

En vrai, la difficulté d'accès à la personne de la star est un des aspects du star system qui augmente encore plus le fanatisme des groupies envers leur idole, et contribue à leur mythomanie en remplaçant une réelle possibilité de relation humaine par un imaginaire vivace : C'est une distorsion mentale.

La star est là, à portée, et ce serait donc possible de la rencontrer (ça arrive de plus à certains : Les plus avides ou les plus spirituels?), mais en même temps la star est hors d'accès et elle le reste. Tout est dans le "faire croire" et le "laisser croire".

Les portes existent donc à la SRCMtm : Elles sont un élément important du culte de la personnalité et de la manipulation mentale des masses asservies.

Cricri

Anonyme a dit…

Salut Cri-cri...

De t'avoir la, est un service therapeutique et "psychologique" pour les les "ex"... les "sauves" des Cultes...Merci!

Je veux confirmer ton analyse...

Mon ex-epouse de 35 ans, a récemment dit a mes fils qu'elle a "peur de moi".

Je lui(mon fils) ai dit que dans mon histoire personnelle et dans mon heritage (lineage ?) qui va jusqu'au 5ieme sciecle, je ne trouve pas "d'empoisonnement" ou de meurtres. Mon heritage Acadien n'est pas un de "guerrier" qui comme autres culture, auraient pris les armes apres la deportation de 1755, afin de "reconquerir" l'Acadie (qui est devenue Nova Scotia)latin pour Nouvelle Ecosse). Les anglais ont peuples nos terres Acadiennes avec des Ecossais qui apparamment ne voulait pas réellement venir au "nouveau monde". L'association des Acadiens a récemment demandé au Gouvernement Anglais d'ériger trois "plaques", une en Nouvelle Orleans ou nos ancêtres déportés sont devenues les "Cajuns", une a Londres, et une a Grand-pré ou se situe le poême historique "Evangeline" de Longfellow (poête Americain).

La plaque dit simplement que les Acadiens n'etaient pas des "hors la loi" ni des criminels ni des militaristes. Aucune "compensation" est demandé.

L'héritage de Chari et n'est pas si "passif". En france, nous étions des "huguenots" en mon arrière ancêtre s'est sauvé avec la famille, en déménageant au sud de la France et ensuite au Canada (Acadie) dans les 1600's après le massacre des "huguenots" de la "St Bartholomée".

Si c'est ca qui lui (mon ex) donne la peur, et bien, elle est allée du "pot a la poêle". Les symboles de Chari, (les predateurs- Lion, Loup) ne sont pas les symboles de ma famille (poisson, mollusques).

Et quand on (Chari) fait "cibles" sur les enfants, nos enfants, avec leurs écoles "religieuses et residentielles", que nous, en Acadie, venons de fermer dans nos "villes" et "villages", la peur de Chari et de ses "acolytes" pour ne pas dire "pimp", est peut-être seulement commencé.

Il y a déja des "histoires dans les journaux" et de accusations par la famille de "Babuji" d'actions pas très "spirituels".

Alors, Chari, la star, transmet ce qu'il est, LA PEUR...Les abhyasis ne veulent pas vraiment leurs livrer leurs familles et leurs enfants mais ils sont dans le piège, ils ne peuvent pas sortir non plus, alors "LA PEUR" que leurs familles vont les "exposer". J'ai dit à mon fils: Elle (mon ex) devrait devenir Chrétienne. Eux du moins, ils n'ont pas peur et ils se "pardonnent" surtout a NOEL!!

C'est peut-etre ca l'explication de la "longevete" chrétienne parmis tout ces "scandales" historiques... Jésus n'avait pas de "body guards", mais ses apôtres ont offert de le sauver des ROMAINS, et maintenant, le Pape a sa "Garde Suisse".

Excuse moi de "mettre mes "querelles de famille" et mon "histoire de familles" sur tes epaules déja assez "chargés", de problêmes, mais mon témoignage "confirme" ton hypothèse de la PEUR dans le SAHAJ MARG... pas des lions mais des "cheuvreuil" qui sont "paralysés" par la peur et cherchent d'etre sauvés par Chari qui a aussi la PEUR... Avec ses "guards", lui, il peut "roder" d'un bord et d'autres.
Les abhyaisis, eux, n'ont pas de "body guards" et ils demeurent parmi nous...

Jai une copie du "Cease and Desist Order" que je ferai servir si elle essaye d'influencer ma famille, et d'envoyer mes petits enfants a leurs ecoles résidentielles religieuses pour leurs enseigner leurs Values Based Spiritual Education. Je vais mettre un lien sur mon blog.

don...

Anonyme a dit…

Hello Don !

Bon courage, tes ancêtres ont survécu aux massacres perpétrés par la France et l'Angleterre Chrétiennes et à bien d'autres choses, mais en vrai toujours aux mêmes prédateurs mazis (mondial-socialistes). Ce n'est donc pas pour tomber maintenant. Bien que la purification ethnique ait aujourd'hui un visage moins visible, elle existe toujours.

La SRCMtm n'est pas une secte ? Pourquoi la peur au lieu de l'amour ? Ton ex-femme qui est en plus une préfette et qui enseigne la voie, qui fait partie des prédateurs de bas niveau dans la structure, a peur mais elle enseigne aux autres l'amour, le sacrifice et la foi ? Ça me rappelle le christianisme... Qu'a-t-elle donc réalisé, j'entends spirituellement, pour se voir confier la mission de guider spirituellement les autres tout en ayant ce genre de réaction et de fonctionnement ? Une prêtresse au service du dogme, qui prêche ce qu'elle n'atteint pas ?

Je m'étais posé la question après plusieurs années de pratique du Sahaj Marg à la SRCMtm, des effets que j'observais sur moi : Pourquoi est-ce que je n'avais pas plus d'amour et plus de foi, mais plus de tensions et de malaise ? Ceci me poussait à me replier sur moi.

Au début on te fait croire que c'est le travail de nettoyage, alors qu'en réalité c'est le travail de détraquage. Devenir sensible sans "évoluer", c'est l'enfer assuré.

Le résultat est que tu t'isoles de plus en plus, tu te ratatines sur ton nombril et les seules ouvertures que tu laisses sont à destination des 3M, qui te soulagent de l'enfer de ta perception. Et tu vois pourquoi la technique spirituelle est utilisée comme ça : Tu deviens dépendant.

Pour se libérer de l'enfer de la perception, il suffirait qu'on t'aide à atteindre de nouvelles approches afin qu'une autre dynamique se mette en place. Tout s'ouvrirait. Mais la conscience, c'est le pouvoir, et le pouvoir, c'est les malades qui l'ont.

La SRCMtm n'est pas une secte ?

Le plus grave, ce n'est pas que les abhyasis soient convaincus que la secte n'en est pas une malgré tous les signes qui ne mentent pas, mais que des organismes comme le CIC en Suisse concluent après expertise que la SRCMtm n'est pas une secte parce que le respect des choix et des libertés des membres de l'association reste entier.

Ils ne peuvent pas conclure autrement car il y a de la subtilité dans la manipulation (d'où le caractère spirituel du mouvement, peut-être). Il faudrait une expertise plus approfondie prenant en compte la dimension psychosociale et psychopathologique de la SRCMtm pour s'apercevoir qu'en réalité les adeptes sont endoctrinés et sous emprise.

Qu'est-ce que ces experts ont évalués par une analyse de surface et des apparences ? Ce que la secte leur a donné à voir ? Ensuite, la secte ne manque pas de mettre en avant ce genre d'expertises pour prouver que la SRCMtm n'est pas une secte. C'est toujours la même malhonnêteté intellectuelle et le même déni.

Si on fait certains reproches à la SRCMtm, il faut aussi les faire au christianisme, à l'islam, au judaïsme, et on met le doigt dans l'engrenage des archaïsmes mentaux et de la masse-manipulation. Seule une investigation analytique permet de s'affranchir du piège religieux, mais tout le monde ne peut pas la faire, pour des raisons intellectuelles et psychologiques, mais aussi pour des raisons physiques (accès) et économiques.

Je ne crois pas que la religion chrétienne soit valable. C'est une supercherie forgée de toute pièce par des humains pour asservir les peuples à conquérir et prendre possession des ressources humaines et des territoires convertis. C'est une escroquerie, mais ça marche. Par exemple, ce que l'empire romain n'avait pas pu faire par la force avec les tribus germaniques, le saint empire a pu le faire grâce à la doctrine chrétienne, forgée non pas par le Christ, mais par les pères de l'Église.

Pourtant, le christianisme a été illuminé à un moment de l'histoire, et a véritablement véhiculé la lumière. Les voies du seigneur sont mystérieuses : Comment la pourriture humaine est utilisée dans ses aspects les plus sordides pour amener à cet état momentané d'illumination. Puis l'esprit s'en va souffler ailleurs et disparaît, laissant la racaille satisfaire son avidité.

La religion est une "device" de contrôle des plus subtils et des plus aboutis, et Chari a fait aussi bien avec l'altération de la SRCMtm.

On ne peux pas critiquer son action et positiver l'Église. Le message d'amour et de fraternité de l'Église a pour but de désarmer les réflexes de survie des peuples asservis. C'est comme ça qu'elle a pris possession de l'Europe puis des autres continents, en paralysant les mécanismes de défense par la psychologie.

Mon rêve est celui d'une humanité spirituellement illuminée, psychologiquement saine et libre, biologiquement vivace et intégrée aux écosystèmes, travaillant au Grand Service.

J'étais assez naïf pour croire que Chari poursuivait ce but. J'avais un idéal, je le voyais clairement et nettement, je le sentais, et je le vivais dans mon aspiration. Les gens comme Chari ont détruit cet idéal en me montrant la réalité de leurs motivations. Le monde est laid et pourri. Il est fait pour des gens comme ça parce qu'il est fait par ces gens sur mesure pour eux-mêmes.

L'oeuvre de Chari est fondée sur la manipulation d'une humanité débile et asservie par les prédateurs impérialistes qui construisent des pyramides. Chari fait comme eux : Il construit sa pyramide. Il est des leurs, le même sang des lignées de prédateurs qui gouvernent le troupeau. Quel est le sens du sacrifice...

Considérant les préparatifs nucléaires des USA en direction de l'Iran, et notre malin président piloté depuis Washington et Tel-Aviv qui suivra d'une manière ou d'une autre (pas pour rien qu'ils l'ont fait élire), je ne sais pas ce que l'avenir de l'humanité peut être si la Chine et la Russie s'en mêlent. Le sacrifice...

Que va faire l'incarnation divine, alors que les nuages ne cessent de s'amonceler à l'horizon et que l'humanité semble arriver au bout de l'impasse ? Que vont faire les prières de peur des abhyasis alors qu'ils n'arrivent même pas à atteindre la libération en coopérant ?

Si tu ne l'as pas vu, cherche "Zeitgeist" sur youtube ou autre part sur internet, achète la vidéo, ou fais-toi la offrir pour Noël, c'est intéressant comme base de réflexion sur les religions.

Bye ! Cricri

Anonyme a dit…

Salut a tous et toutes

J'ai mis sur-ligne des modeles (Template) de la lettre aux Nations Unis DPI et un "Cease and Desist Order" pour ceux qui sont interesses:

Vous pouvez les trouver dans l'index (sous TEMPLATE) sur mon site:
http://4d-don.blogspot.com/

et sur le site: The Sahaj Marg Project:

http://thesahajmargproject.
blogspot.com/

TEMPLATE:
Lettre to UN DPI Program:
Cease and Desist Order:


4d-don

Merci Cri-cri...

Alexis a dit…

Poul Juul demande à nouveau aux abhyasis européens d'organiser des portes ouvertes de leurs centres le 10 décembre pour la Journée des Droits de l'Homme. Il est vivement suggéré de faire le lien entre la déclaration des Droits de l'Homme et les statuts de la SRCM (sic)…

C'est avec joie que je vais me livrer moi-même à cet exercice, d'après quelques extraits des statuts de la SRCM France à sa création en 1986 ainsi que de son règlement intérieur (13 juillet 1986) :

Article 17 : "le président qui est le véritable maître de l'Association exercera ses pouvoirs par le truchement du règlement intérieur, qu'il peut modifier à son gré, notamment pour tout ce qui a trait à l'orientation spirituelle et philosophique de l'Association."

Extraits du règlement intérieur en date du 13 juillet 1986 :

Article 2 - Organisation : "L'association sera dirigée et contrôlée par le seul fondateur ou son Représentant Spirituel qui lui succèdera en ligne directe, et il sera Président de l'Association".

Article 3 - Constitution et Fonctionnement : "Le président sélectionnera un Comité de travail parmi les Membres de l'Association pour l'assister dans tous les domaines touchant au contrôle et à l'organisation de l'Association. Le Président désignera, parmi les membres du Comité de travail, des personnes qui occuperont les postes suivants : un Vice-Président (…). A discrétion, ou selon les besoins de la situation, le président peut également désigner toute(s) autre(s) personne(s) aux postes ci-dessus, qu'elle(s) soi(ent) membre(s) ou non du Comité de Travail de l'Association (…). A discrétion, le Président peut à tout moment procéder aux nécessaires changements de structure du Comité et des devoirs des titulaires de postes et des Membres du Comité (…)."

Article 9 - Pouvoir de VETO - Comment l'exercer : " (…) le Président a le pouvoir de VETO. Si un certain point a été décidé et a été accepté lors d'une réunion du Comité de travail et que le Président n'est pas d'accord avec la décision, estimant qu'une telle décision peut mettre en danger ou d'une certaine façon peut nuire aux buts énoncés de l'Association, il opposera son VETO à une telle décision en déclarant son désaccord, avec ou sans raison de ce désaccord. Il écrira VETO de sa propre écriture dans le livre des délibérations. Ce cas échéant devra être soumis et signalé à la prochaine Assemblée Générale."