La Shri Ram Chandra Mission n'est pas la seule organisation à proposer des méthodes de méditation. La transmission dont elle est si fière se traduit souvent par un asservissement qui fait perdre tout repère et isole inéluctablement l'individu de son environnement.
La Shri Ram Chandra Mission a été classée comme secte dans un rapport parlementaire français. Avant d'adhérer, informez vous !

439 articles – 3449 commentaires – Dernier ajout le 9/09/2017

“Take criticism seriously, without anger or sadness. Use it for correcting yourself, and welcome it.”
Kamlesh Patel (1/04/2015)

1 novembre 2008

Ashrams : la fièvre acheteuse ?

Recherche local commercial 300 m² avec bureaux. Telle est la petite annonce que pourrait passer la SRCM Lyon actuellement. En effet, Ajay Kumar Bhatter a donné son accord au Centre de Lyon pour entamer la recherche d'un ashram.
"Comment construire un Ashram - grâce à l'amour du Maître", tel est le thème du séminaire suisse qui s'est déroulé du 19 au 21 septembre 2008 à Vaumarcus, près de Neuchatel…

Les cadeaux de César

A Lyon, le "cadeau du Maître" va coûter 300 000 € selon les estimations des responsables. Dans sa grande bonté, la SRCM France qui récupère 60 € sur une cotisation de 75 et gère son petit million d'euros de placements financiers prévoit d'en financer la moitié. Aucun financement international n'est prévu. Les abhyasis lyonnais doivent trouver le restant par eux-mêmes : à savoir à peu près 3000 € par personne ! Tel est donc le cadeau de Chari…
A quoi sert la fondation suisse SMSF qui collecte les donations européennes si elle ne participe pas ?
Alors que les travaux de rénovation de l'ashram de Lausanne sont à peu près terminés, alors qu'il est devenu un lieu de vie de plus en plus actif, Chari a décidé de s'en débarrasser pour en faire construire un autre ailleurs. Les abhyasis ont beau ne pas être convaincus, Chari passe outre quitte à dynamiter la dynamique romande et c'est donc "grâce à son amour" que devra se construire ce nouvel ashram. Grâce à l'amour de Chari…

Tels sont les généreux cadeaux de Chari à ses chers abhyasis !

Des transferts de fonds vers l'Inde

A la SRCM de Chari, un ashram c'est a minima un hall de méditation avec un cottage ou un appartement pour Chari. Et le cottage a autant sinon plus d'importance que le hall de méditation, puisque le plus grand espoir des abhyasis est de voir Chari leur rendre visite…
Effectuons un bref retour en arrière sur l'apparition de ces ashrams qui poussent comme des champignons :

1976, Babuji inaugure l'ashram de Shahjahanpur. 30 ans après la création de la SRCM, c'est le premier ashram de la Mission, le seul que créera jamais Babuji. Et encore, c'est en prenant sur ses propres biens familiaux…
Arrive 1988-89, 10 ans plus tard. Babuji est décédé et c'est Chari qui tient les commandes. Changement de stratégie : il a chauffé à blanc ses fidèles occidentaux. S'il veulent le voir revenir, il leur faut un ashram. Ce seront d'abord le château d'Augerans en France et Molena aux USA. Et cela ne semble jamais s'arrêter : Vrads au Danemark, Broomlee en Ecosse, etc.
A nouveau 10 ans plus tard, Chari s'est fait un nom, une renommée en Occident. Il est temps pour lui de songer à rentrer au pays. Cette fois, il saigne les occidentaux pour ses projets indiens. Et en 1999 on inaugure en grandes pompes le Babuji Memorial Ashram (5 ha, un hall de méditation pour 13 000 personnes, 2 à 3 millions de dollars estimés à l'époque). Et les grands ashrams indiens suivent : Bangalore, Tiruppur, Hyderabad, Mumbai, Ahmedabad, Delhi, Allahabad, Calcutta et Satkhol. A titre d'exemple, l'ashram d'Ahmedabad s'étend sur 2 hectares, son hall de méditation peut accueillir 2500 personnes, il y a des dortoirs pour 750 personnes et une quinzaine d'appartements…
2005 : Nouveau changement ! On ne finance plus d'ashrams mais une école (la LMOS), des centres de formation (CREST) et des centres de retraite (Panshet, Malampuzha, etc.). Diversification des projets et des investissements, mais c'est toujours en Inde essentiellement que ça se passe. Le transfert des fonds occidentaux vers l'Inde fonctionne à plein régime. Pourquoi changer ?

En clair, Chari a commencé à investir en Europe et aux Etats-Unis, ou plutôt il a fait investir les abhyasis occidentaux chez eux, pour ensuite mieux pouvoir leur demander de financer son quartier général en Inde (le BMA), ainsi que tous ses nouveaux projets…

Au bon vouloir de Chari

Chari s'amuse ! Il joue avec les abhyasis, comme pour tester jusqu'où il ne faut pas aller, sachant qu'on n'a pas encore vu la fin. Ils acceptent tout sans broncher…

En 2003, contre toute attente, il fait revendre le château d'Augerans. Puis les abhyasis australiens doivent revendre leur terrain d'Armadale, près de Perth. Le 16 mai 2006, Chari donne son accord aux Italiens pour leur projet d'ashram, lors de son passage chez eux. Une semaine plus tard, depuis Vrads au Danemark, il annule le projet pour mieux autoriser le 2 juin suivant le projet berlinois. Il dit non au projet londonien et renvoie les abhyasis irlandais et anglais sur Vrads…

Mais Chari ne fait pas que s'amuser ! Si les abhyasis doivent lui demander la permission, ils doivent aussi se débrouiller par eux-mêmes pour le financement. A quoi sert donc la fondation suisse SMSF qui collecte les donations européennes si elle ne participe pas ? Chari (la SMSF) n'a financé que les deux tiers de l'ashram de Berlin. Combien a-t-il mis sur la table pour Milan ? Il refuse de participer financièrement au Royaume-Uni, malgré les 1500 € versés en moyenne par abhyasi ? Et il ne met pas un centime non plus à Lyon quand les abhyasis doivent trouver 3000 € chacun…

Alors, pour que leur projet aboutisse, les responsables du Centre de Lyon ont tout particulièrement soigné leur campagne de communication, en adoptant une stratégie d'évitement des questions financières.
Pour ce faire, ils utilisent les mots de P.R. Krishna, fils de Chari et responsable de la gestion des ashrams dans le monde : un ashram, "il faut le vouloir de tout son cœur. (…) Le problème n'est pas l'argent. Quand le Maître agit, les projets viennent et l'argent est trouvé."
Quand le Maître agit, Chari ne fait rien d'autre que donner son accord via le bout des lèvres d'Ajay pour la recherche d'un ashram. En gros, "allez-y, débrouillez vous". Cela ne signifie pas qu'il acceptera l'achat final, ce genre de revirement s'est déjà vu ! Quant à la SRCM France, elle est beaucoup plus généreuse : du haut de son pactole boursier, elle daigne apporter la moitié du financement, quand elle touche déjà 80% du montant des cotisations de base qui seront doublées l'an prochain…

Un ashram, "il faut le vouloir de tout son cœur". De tout son cœur, vraiment ? Oui, mais surtout de tout son porte-monnaie !
En attendant, "quand le Maître agit", la bourse s'effondre… et les projets sont abandonnés.

Alexis

12 commentaires:

Anonyme a dit…

SRCM = Shri Rajagopalachari Church Movement

Baghwan -> Rolls Royces
SRCM -> Cottages

followers -> idiots....

Alexis a dit…

Viswanth a posté ce message sur mon blog

To attain a GOD is simple. To reach the GOD is also so possible. To Hold Godliness for that you have to be vacant. There are millions of ways to reach him every path leads to him according to the time and space that will be followed by spirituality. Only few people got realized the GOD after them religion started according to time and conditions. The purpose of religion is to tell you that if you follow you will get it but it never gives the guaranty that you will definitely reach the god. Religion is an old news paper but the heart is the only the medium that communicates him and passes on to the next generations all the time it is the same process.
If you tell to your son that you are his father he believes you throughout the life and he also behave the same way as you told that he is your son and relation will be developed by both of you this is called relation. Religion is also the alike.
Every time GURU comes as a father and he tells you that someone is always waiting for us and we have to follow it with our own will. He never force us to follow he tells that he is there for you. To reach him he will definitely help you and it all depends on your faith.
The real guru is always gives very simple path to their disciples he never wanted that their disciples get struggle like him and he never wants to spoil it. No mother wants to kill her baby at any stage though he may be a criminal.
All your illusions those are stored in your heart which reflects throughout the life. Even Christ also suffered due to his mistakes so painful things may hurt you physically but it makes your heart stronger enough to fight back.
I hope that your experience will be great lesson to all who wants to attain god with half heartedly.

Anonyme a dit…

Viswanth,

No-one denies that fact, but problem with Sahaj Marg is that it is not that FACT, SRCM is a gang of criminals, Chari is the mafia boss, and people like US Bajpai Durai etc are his henchmen’s. A guru can defiantly lead to godliness, but a criminal will lead to jail only, Chari is not a guru, but a criminal minded demon, who has stolen the concept of Sahaj Marg, registered it in USA and is fooling people, no-one here is denying aspects of spirituality, all that we say is Sahaj Marg is not that...

If you follow Chari and take him as your guru, you will end up beating Babuji's family members... you will hate everyone who does not holds very positive views about Sahaj Marg and you will not hesitate to cause pain and suffering to your relatives who love you and want you to remain a normal human, once in Sahaj Marg, you become a zombie, only if you have done some good karma's you will be able to come out of this cult, but if you are purely sinful, you will remain in this cult of SRCM forever. We don't hate the sinner, but we hate the sin.

Vishwanath you were human like us, before you got brainwashed by chari, that happened due to your bad karma, you became part of Sahaj Marg, because you must have done something terribly wrong in your this life or past life's, but if you have done ANY good, you will be able to understand what Sahaj Marg is all about, and may be you can come out of this cult control.

Regards
Shashwat

Anonyme a dit…

"The purpose of religion is to tell you that if you follow you will get it but it never gives the guaranty that you will definitely reach the god."

The purpose of religion is political only.
It is to manipulate mankind with a myth in order to control your mind, so that you will behave a certain way that can be used as a force for the purpose of historical control. Religion is mental engineering, and those who create religions are not humans.

We already have enough religions on earth. If they all tell what to do to realize god, no need to have another one saying the same thing for the nth time. Additionally, if it was true that religions' purpose is what you say, humanity would be enlightened. It is still creeping in darkness.

Because we have this new religion emerging in weird conditions, we need to ask the questions: 1) Who is behind ? 2) What will be its role in the New World Order ? With these two questions in mind, we have strong hypotheses emerging by themselves, and everything becomes clearer.

"Every time GURU comes as a father and he tells you that someone is always waiting for us and we have to follow it with our own will."
This is exactly the point: We have to follow with our own will. Because those parasites need our will to realize their control over our vital energy. Therefore, the religion comes as a clever assemblage of mental representations to jail our behavioral freedom so that a specific set of behaviours will follow, which will be possible to use for other plans than for salvation or realization. Religion is not at all about god realization, it is about politics and mass control.

God is always there, and whoever accesses it gains a specific property within the creation: The ability to create. Therefore, religion is a creation of the creation -- man and the devil. God, on the contrary, is outside of this and has nothing to do with the creature.

"He never force us to follow he tells that he is there for you."
Who is there for us ? God do care about humanity as we care about what is going on in our bowels. But those who gain control over human kind through religions have made this myth that someone cares for us, otherwise who would follow ? This is a level of psychology not far beyond that of childhood. We expect now that humanity will make one step further and maybe enters teenage, but how sad to see that those whose task was to guide humanity to this new level have twisted the path so that it will never happen.

"The real guru is always gives very simple path to their disciples he never wanted that their disciples get struggle like him and he never wants to spoil it."
The real guru will never lock his disciple into something, away from his own realization path, which might vary from individual to individual. He will, on the contrary guide him through his complexities, and be able to adjust to the constraints of the disciple, instead of asking the disciple to conform. The real guru is not selling a product like a religion, a standard, a trademark, a copyrighted path that you finally need to buy, if not with your money, with your vital energy and with your life.

"No mother wants to kill her baby at any stage though he may be a criminal."
Bravo for the manipulative choice of the affective pictures of the father and the mother, I guess that you are from SRCMtm ? It simply reveals that the process you are implementing is bringing back people to childhood, otherwise you would not chose to use the mental representation of father and mother. Therefore you try to gain control over people, for what is easier to control than a child ? This is why people like you do not like to have adults in front of them, because adults will ask questions, will discuss, and will stand firm in front of your sickness.

"All your illusions those are stored in your heart which reflects throughout the life. "
What about yours, Sir ?

"Even Christ also suffered due to his mistakes so painful things may hurt you physically but it makes your heart stronger enough to fight back."
Christ might not have existed the way the church has reported it. Learn more about the beginnings of the christian religion, and you will discover that this is all forgery -- even some popes admitted it openly. You are now using the image of Christianity because you know that you speak to European people with a christian background, who have in their mind a certain set of mental representations, or chords that you can easily use for playing with our souls. This is dirty, but as you have never truly explored the content of your mind, you have no idea that it is full of trashes. Where is your nobility, the one that you should have as a son of god, as a brother of human kind, as a guide of the lost souls ?
Additionally, we have learned enough about the modern birth of another religion: Sahaj Marg. Our investigations all show how humans have hidden facts and manipulated the truth. This is how the devil creeps in, and how spirituality given by guru turns down into a religion. Thanks to people like you, doing their best whole heartedly, with a sincere approach, but tools in the wrong hands. As you see, things are much more complex than white and black, and the devil has its own processes implemented everywhere in nature. Were you aware of that or just imagining that master's grace and protection will always keep your path clear ? If Christ committed mistakes, you will surely admit that Babuji, the special personality, also did some.
If you refuse to do so, you are an impostor: Babuji himself admitted that he was a human being and that he was doing mistakes.
I love this man, he was so honnest compared to his followers.
Furthermore, can you conceive that things are not static but evolve constantly, that you could fall while we could raise ? You were taking the Christ as a source of authority for you, but think about what he would have said according to the church's mythology: So long as you say "I know", the sin remains; The heart of the Lord is only forgiveness; The last ones might enter the kingdom of god before the right ones; and so on. This is wise, this is good, this is not what we find in the heart of the brainwashed abhyasis from your sect.

"I hope that your experience will be great lesson to all who wants to attain god with half heartedly."
It will surely be great to human kind, in the future, to have a contemporary public reference about all the lies of the so-called justs, goods, rights, whole heartedly seekers but also mythomaniac believers, standing as an historical record. That's why god has used us, and this is exactly the purpose he wanted us to achieve: Exposing the evil madness of a few in the name of god.

We have appreciated your subtle manipulation for what it was, a sweet and brotherly feeling in the surface, a disgusting enterprise in the core, and now that I have read your message and seen your mental patterns, I have no doubt about where you come from. If I were to pray for you, I would pray that you open your eyes, your heart and your mind to the truth, but this would be influencing your destiny and driving you away from the pleasure of being the object of your beliefs. I must also respect that, for who am I ?

Cricri

Elodie a dit…

Philippe Nowak a ajouté un nouveau commentaire sur votre message blog "Pour que vive la Spiritualité" :

Bonjour,

Je découvre ce blog depuis quelques jours: un grand bol d'air. Je ne peux que dire merci à ton idée, Elodie, de contribuer à (ré)unir(!) tous ceux et celles qui cherchent, sincèrement. J'apprécie la richesse de tous les commentaires. Qu'ils servent l'hémisphère droit ou gauche des participants et participantes, je pense qu'il faut des deux pour vivre ici-bas.

La méditation, pour moi, est le moyen le plus rapide, et sans doute pour cette raison, le plus risqué, de dépasser le stade adulte, comme on passe de l'enfance à l'adolescence. A 49 ans, je suis plus équilibré qu'à 20, mais c'est probablement vrai pour une bonne partie de l'humanité qui se fout royalement de la méditation en général, et du Sahaj Marg en particulier. Alors, où est la différence?

Pour moi, dans la conscience que pensées, paroles et actions viennent de moins en moins du produit de mon histoire personnelle, mais de ce que le plan spirituel exige de mon incarnation sur terre. Parce qu'en me soumettant à celà, mon parcours n'est pas forcément pavé de bisounours, mais aussi l'occasion de 'brûler' du karma (kshob, de mémoire), et d'accepter le prix fort pour la sanction, le coup à l'ego, comme une purification. Que ce soit en servant les autres, ou en les affrontant également, sans attachement au résultat du conflit. Ni carpette, ni bourreau. Ou que ce soit sur le plan matériel, ou affectif, voire social. Le problème, c'est que ces plans ne me suffisent pas, car comment savoir si ceci est vraiment en harmonie avec le plan divin, et qu'il n'est pas entaché de vieilles illusions si ce n'est en posant la question, même si elle ne passe pas nécessairement par des mots, à un maître? Voilà donc ma question:

Sans maître, point de salut? Est-ce que le Sahaj Marg, apparemment "décapité" de quelques précepteurs trop encombrants pour l'ego de certains, peut encore exister sans maître? Que Chari soit le résultat d'une erreur de jugement ou d'une regrettable & imprévisible évolution, je m'en fous, ainsi ue de son organisation, son pognon, etc. Pas de temps à passer là-dessus, il y a d'autres combats plus urgents et surtout plus utiles.
Sinon, qui, dans l'honorable audience ici rassemblée, pourrait me dire qui rencontrer pour guider mes pas? Si le lien avec Babuji est coupé, c'est donc qu'il (me) faudra chercher ailleurs. Il s'est peut-être semé une autre graine ailleurs, sous d'autres traits, d'autres lieux. D'une certaine façon, Chari a probablement raison de faire dans la quantité, c'est peut-être LA réponse de 1° niveau au chaos mondial gouverné par l'argent, en développant une ligne de force adaptée à ce contexte. Ce n'est pas ma voie, et je cherche sur un autre plan, moins visible. Il y a aussi de la place pour un travail plus personnel, moins institutionnel.

Pour éclairer ce qui précède, je vous présente mon parcours, en quelques lignes: de 1982 à 1983, j'ai fait partie de l'AMT (Association de Méditation Transcendantale de Maharishi Mahesh Yogi), puis rejoint le Sahaj Marg (1983), période Sanary, André Poray, Sri Vastava, et j'ai quitté pour plusieurs raisons vers 1986, même si j'ai continué à méditer en solo. Essayé un peu plus tard de revenir au Sahaj Marg, en rencontrant, à Aix, des tenants de la ligne 'officielle'. Peine perdue. André Poray avait quitté son corps, et je voyais se profiler le même type d'organisation hiérarchique que l'AMT, avec son argent, sa hiérarchie.Et ses pouvoirs. Alors j'ai repris ma quête, ni tourisme spirituel ni syncrétisme, mais cherché d'autres disciplines/écoles, Sahaja Yoga, et Bouddhisme Zen ces derniers mois, en recherche, toujours infructueuse à ce jour, d'un maître.
Vivekananda a dit qu'il faut chercher fort un maître, qui vient quand l'éléve est prêt. D'expérience, je le crois volontiers;-)

Voilà. Merci encore, et bonne route!

Philippe Nowak
Marseille

Anonyme a dit…

Salut Phillippe...

Bienvenue a nos deliberations...

Le Sahaj Marg de Chari (SRCM California, 1997), ce sont des nationalistes, des capitalistes, materialistes qui jouent a la "religion" et a la "spiritualite, comme les televangelistes modernes et les "charlatans". On promet tout et on ne donne rien sauf des promesses pour "l'autre cote" et des "beatitudes" (bliss) qui ne sont que des "sensations" religieuses, communes a toutes religions, et qui derivent simplement d'etre membre d'un groupe quelquonque. Dans la RELIGION, on sait "manipuler" avec des rituels et des "miracles". Tel est la miraculeuse "transmission" a la Sahaj Marg qui enleve les "samskaras", et qui est semblable a la "confession" et la "communion" des catholiques. Alors, de la RELIGION et du "MIRACLE", pas de la "spiritualite". Les abhyasis n'accumulent meme pas une moralite et un sense ethique plus eleve que ceux de Chari, qui se permet tout, meme la violence, au nom de DIEU. Il a meme enregistrer un societe dans un autre pays afin de controller "politiquement" la MATIERE. Ce n'est pas de la SPIRITUALITE, mais du MATERIALISME.

Pour la SPIRITUALITE, il faut aller directement a l'ESPRIT, ou le "UN" de Vivekananda et Plato. Si on cherche dans la presence des hommes (masculins) et parmi les "mortels", meme les "gurus", on y trouvera de la corruption et de la porriture eventuellement (a la mort). Il y a des saints dont le corps de decompoase pas, nous disent les religieux ... Les avez-vous vu de vos yeux? Il decomposent!

Toutes ces demarches et ces voyages a l'etranger quand notre planete etouffe dans la pollution, c'est de perdre son temps a chercher des roses parmi la "merde", ou des perles parmi les porcs.

Eventuellement une rose y poussera, mais, en attendant, il faut absorber la pueur, les maladies, les derives et les complications, lorsque la merde se change en "terre" organique, et ensuite... une "rose". Toutes les RELIGIONS vont se transformer ou disparaitrons.

Ne perdons pas notre temps en supportant des organizations religieuse qui ne sont meme pas au niveau morale et ethique de notre societe seculiere.
Examples: Selon Chari:

1. les femmes ne peuvent etres MAITRES... parce qu'elles ne sont pas capables de la "destruction" necessaire a cette besogne,

2. les homosexuels ne sont "un-natural", meme si on compte au moins 1500 especes "naturels" qui pratiquent l'homosexualite.

3. le SRCM (California) est elitiste, nationaliste, raciste, sexiste. A un point dans l'histoire "catholique", pour etre Pape, il fallait etre homme, et "Italien" et meme "Medici".


Ne cherchons pas midi a quatorze heures! ;-))

Notre societe ne s'est pas developpe a ce point parce nos ancetres se sont "soumis" aux RELIGIONS. Nous (l'occident) sommes "developpes" parce que nous avons prit le pouvoir des RELIGIONS et avons transforme ce POUVOIR en technologie, qui est maintenant a la disposition des FOULES, NOUS...

Chari en veut de notre "technologie" et de notre pouvoir... C'est pour ca qu'il nous "suce" de nos richesses, comme un vanpire.

Alors, puisque le pouvoir est avec nous, Chari peut devenir notre "etudiant" or notre "serf" ou "abhyasis", comme il l'est devenue a l'ecole pour "engenieurs" en plastique (pollution).

Chari n'est pas un "environmentaliste", mais un ex-CEO (Chief Executive Officer) de grande entreprises: TTK Group, un groupe "nationaliste". Il change le Sahaj Marg et l'en fait une entreprise commerciale et nationaliste.

Je ne suis pas un "enemi de la SPIRITUALITE", mais le Sahaj Marg, ce n'est pas ESPRIT mais de l'esclavage, et donnez votre argent, de votre bouleau, ou de votre "vie" (elan) en attirant de vos amis et familles dans le piege des "envahisseurs" de leurs terres de "mission". Et au Sahaj Marg de Chari, comme avec toutes religions, la SRCM(California), on fait cible sur les femmes et les enfants.

Don

Shashwat a dit…

Two more documents have been published, I have recently received the letter which was sent from the office of the president of india, to ensure safety of Navneet and his family, will publish that also.

Anonyme a dit…

Philippe

Le problème c'est que vous êtes à la recherche en dehors d'un maître, et, par conséquent, vous avez vécu tant de ONU-maîtres utile, au moment de la pause, et regarder à l'intérieur, mai, vous trouverez un maître, que vous serez en mesure de se connecter avec vous-même, l'instant, vous regardez dehors, vous êtes tenu de répondre avec des gens comme Chari, nirmla Shrivastava et aime.

Mai est le temps d'arrêter la recherche tout à fait, il est également possible que vous ne cherchaient pas à n'importe quel chemin, mais seulement a confondu par des mots de ceux qui vendent la spiritualité, s'il est une chose que je suis sûr de mon expérience de 27 ans de la vie, la spiritualité ne peut pas être vendu, le moment d'acheter un livre parce que quelqu'un vous a demandé de le faire, ou Voyage à trouver maître parce que quelqu'un vous a demandé de le faire, vous avez perdu.

Respect
Shashwat

Anonyme a dit…

"Que Chari soit le résultat d'une erreur de jugement ou d'une regrettable & imprévisible évolution, je m'en fous, ainsi ue de son organisation, son pognon, etc. Pas de temps à passer là-dessus, il y a d'autres combats plus urgents et surtout plus utiles.
Sinon, qui, dans l'honorable audience ici rassemblée, pourrait me dire qui rencontrer pour guider mes pas? Si le lien avec Babuji est coupé, c'est donc qu'il (me) faudra chercher ailleurs."

Erreur de jugement vs. regrettable & imprévisible évolution: EXCELLEMENT RÉSUMÉ !

Bonjour Philippe,

J'oserai à peine faire une timide tentative de suggestion que je refoulerai aussitôt si je n'étais pas moi-même: Puisqu'il semble que ce qu'on cherche ne se trouve pas dans l'humanité, trouvons-le autre part.

Mes expériences ces deux dernières années, aux USA et au nord de l'Europe, m'ont apporté la preuve que la transmission n'est pas une technique limitée à l'humanité, et qu'elle n'est pas utilisée que de manière bienveillante, au sein de l'humanité tout autant qu'entre races. Il semble qu'il y ait un point commun dans tous les cas: C'est un excellent outil pour manipuler et diriger le troupeau, et ceux qui ont acquis un développement spirituel suffisant pour la maîtriser, qu'ils soient humains ou non, ne se gênent pas pour en user et abuser. Et dieu dans tout ça ? Visiblement rien de plus qu'un bon alibi pour mobiliser le désir et faire délirer les boeufs.


"André Poray avait quitté son corps"

Tu as voulu dire qu'il était mort ou bien ? Alors dis-le.



"Vivekananda a dit qu'il faut chercher fort un maître, qui vient quand l'éléve est prêt. D'expérience, je le crois volontiers;-) "

Je vais te rassurer: Cherche-le toute ta vie de tout ton coeur, de toute ton âme et de toute ta force. Il arrivera bien le moment où tu rendras ton dernier souffle. Si c'était dieu que tu cherchais, le néant originel, tu devrais le rejoindre à cet instant :-).

Cricri

Anonyme a dit…

Phillippe...

Pour être un chercheur spirituel:

Cherchez partout et à toujours, mais évitez ceux qui prétendent avoir "TROUVE" et qui ensuite essayent de vous faire accepter leur "sentier" comme s'il n'y en avait qu'UN. LE UN (le Créateur Religieux) peut être aussi tyrannique et cruel que le TOUT (la Création)!!

Nous humains, et peut-être le TOUT qu'est la Création, désirons une expérience de l'UNITE du TOUT (la Création) qui est par nature pas "unitaire", mais divisé. (divided).

Nous, certains "chercheurs spirituels" ne désirons pas, comme nous disent les réligieux, une "expérience d'un DIEU personnel", mais nous désirons une expérience du "DIVIN" (principe) ou du Mystique. Déisme = Dieu comme principe vs théisme=un Dieu Personnel (Une Personne, un PERE)

S'il y avait jadis une UNITE matérielle dans la Création, le TOUT, cette symétrie unitaire a été sacrifié afin de créer la diversité naturelle (éléments, espèces) dont nous avons aujourd'hui l'expérience.

Si nous pouvons atteindre quoi que ce soit, la REALITE doit avoir un MOUVEMENT ou une MOTION.

Cette UNITE, cette REALITE Universelle, DIEU? comme principe (Moise), mais pas le Dieu personnel et male des Chrétiens) est donc en MOUVEMENT scalaire (en toutes directions en n...dimensions, ou en aucune directions spécifiques).

Alors nous humains, ces "Homo Sapiens" émotionels de carbone que nous sommes, avons une semblance de LIBERTE Individuelle au sein de cette REALITE UNITAIRE... nous ne sommes pas vraiement "libres" mais nous sommes relativement libres dans les contraintes de la REALITE UNITAIRE. Si la Réalité demeure unitaire, nous n'avons pas de choix. Alors avec le Mouvement, nous avons LIBERTE, et choix.

Example: la planète, le soleil, notre galaxie, tournent en une direction seulement, alors nous sommes libre pour un temps d'aller dans la direction de la "matière" gravitaire (planete, soleil, galaxie, etc..) Essayer d'aller à contre-courant nous apportent que des problemes, des paradoxes, des impossibilités, frustrations, émotions, etc... Plusieurs prétendent même que renverser les directions nous mêne soit au "passé" ou au "future". Ce ne sont que des illusions paradoxales. Mais à un certain point évolutionaire, nous pouvons aller à contre-courant avec notre technologie. (example: nos automobiles, nos avions voyagent en toutes directions, et plus rapidement que la planète, mais il y a un prix a payer)

Si on se sert des chiffres (...n,-2,-1,0,+1,+2,n..., etc...). Si on appelle:

REALITE= +1
Rien= 0
Abstrait, virtuel=-1

Puisqu'il y a une REALITE qui EXISTE (René Descartes), et que nous existons aussi et sommes parti de cette REALITE, nous commençons au +1 de la REALITE. Quelque chose EST ou "EXISTE", soit une "réalite" ou une "illusion".

Le TOUT (la CREATION) en MOUVEMENT, a le choix de deux direction par dimension, (vecteur) soit vers le +2 de la REALITE Materielle plus complexe (ou illusion?) d'un bord, et le TOUT peut aussi, grace a sa "motion" continuelle (friction, etc), se transformer continuellement en Zéro et devenir RIEN (0=le "RIEN" du Boudhisme). Alors la Réalité materielle peut se transformer en "RIEN"; le néant, et ensuite redevenir REALITE. A la vitesse de la lumière, et au royaume subatomique, on ne s'en apperçoit pas.

Nous, humains, voulons quand même une expérience de l'UNITE du TOUT, pas du RIEN ou du ZERO. Mais le zéro (Bouddhiste?) est nécessaire pour se rendre au -1 de L'abstrait, du virtuel, de l'autre coté, etc ... Il faut ne pas être activement et continuellement conscients du +1 (la matiere), afin de pouvoir realizer le 0 (rien) et/ou le -1.

...le TOUT (la CREATION) ne demeure pas RIGIDE, et sans MOUVEMENT, en son RIEN ou son ZERO, mais continue son MOUVEMENT cyclaire, et elle se transforme soit au +1 de la Realite, ou au -1 de l'abstrait, le virtuel, etc. (Ex. +1,0,-1).

Et nous voulons quand même une expérience de l'UNITE du TOUT.

Pour faire l'expérience de la réalization du UN, du Créateur, ce que plusieurs appellent DIEU, ou de cette REALITE UNITAIRE (l'UNITE du +1,0,-1), on a, comme dit Christian, qu'à VIVRE notre vie, et ensuite, ressentir l'illusion émotionelle qu'est apparemment la MORT physique (le 0 ou RIEN, et ensuite le -1), et ça continue. Alors, malheureusement ou pas, nous ne pouvons pas "arrêter" l'univers afin de "retenir" notre réalization, mais nous l'auront realizé pour un instant...et ca continue a l'éternité ...

Il n'y a pas de "but" ou de "fin", car la REALITE UNITAIRE est éternelle et elle continue. La REALITE est transitoire ou est en MOUVEMENT.

Si nous continuons a etre conscient après cette illusion qu'est la mort physique, et si nous avons choix libre et si nous désirons encore une expérience de la REALITE UNITAIRE, ce n'est pas qu'avec le matériel des sensations (le +1) qu'on y fait l'expérience, mais dans le TOUT UNITAIRE ... ou dans le +1 (REALITE), et dans le Zero (Rien), et aussi dans le -1 (l'abstrait, le virtuel, etc..)

C'est une TRINITE (conscience religieuse de tribu) avec trois... un achevement avec quatre (conscience globale (terrestre), ou une octave (conscience galactique) avec 8 (2x4) ;-))

C'est le temp de "transformation" pour TOUT...

To be a SEEKER: Seek all your life and avoid those who claim to have FOUND and who then try to have you accept their Path as if there was only ONE path. The ONE is as tyrannical as the ALL. the ONE is in scalar (all directions) MOTION.

Don...

Alexis a dit…

Très sombre année 1982 pour le Sahaj Marg

Si l'on en croit les derniers documents publiés par Shashwat Pandey, Babuji écrit un courrier incendiaire à Chari le 6 avril 1982 auquel ce dernier répond le 12 avril. D'après Navneet Kumar Saxena, Babuji aurait ensuite rédigé une lettre de nomination de son fils Umesh Chandra le 16 avril suivant. Mais ce n'est que le 28 juin qu'il nomme S.A. Sarnad secrétaire de la Mission en lieu et place de Chari, d'après Shashwat…
Puis le 2 septembre, d'après Navneet, il écrit à MD Jahagirdar que Chari dérive de l'enseignement initial, qu'il se présente illégitimement comme son successeur et qu'il a tenté de l'empoisonner à plusieurs reprises depuis 4 ans, mais qu'il a trouvé son successeur. Il ne le nomme pas mais annonce aussi qu'il devra être accompagné par Srivastava, Narayana et Kashi Ram Agarwal ainsi que Nasib Chand.

Rappelons auparavant le contexte général. En 1981, les seniors précepteurs Raghavendra Rao et Ramachandra Reddy entament une tournée non officielle aux USA avec Umeshchandra Saxena, un fils de Babuji qui n'est même pas précepteur. Tout est devenu très sombre en 1982 lors du voyage de Babuji en France. André Poray est partout en avant de la scène, Chari qui n'a pas été invité est relégué en coulisses. Babuji est très malade. Il annonce aussi à Kasturi qu'il a nommé quelqu'un sans en préciser le nom et lui dit qu'il veut aller à la police car on veut attenter à sa vie, ce qu'il ne fera finalement pas.

Shashwat Pandey ne nous fournit pas le contenu de la lettre de Babuji à Chari, mais la réponse de ce dernier (à lire ici). Chari cite Babuji : "something more is needed on your part, and you are aware of it." Et il lui demande pardon pour ses échecs et erreurs tout en l'assurant de son amour et de sa volonté de bien faire…

Chari aurait joué au larbin bien intentionné… mais Babuji avait-il encore toute sa tête ?

En voici une transcription APPROXIMATIVE, le document n'étant pas toujours bien lisible et mon anglais limité(merci à ceux qui pourront me corriger) :

12th April 82

My Beloved Master,
May you live long. Your presence on this world is of
utmost essentiality for the welfare of humanity.
I am grateful for your affectionate letter of the 6th
April under ref: No.1739. I have been pondering over what to
reply, because it is not easy to understand all that you have
written. All that I am able to understand is that you expect
from me something that is now lacking. You have written that
"something more is needed on your part, and you are aware of it."
I am aware that there are very many things that are needed on my
part. The difficulty is to know what. I would be most grateful if
you would kindly elaborate and give me more detailed comments.
I have been trying to come up to your expectations, but
it is obvious that I have so far failed. From your last sentence
it is clear that "glittering in the heart" is also not there, which
you want.
I have made you my goal. If there is anything that I
want to achieve, it is to become like you in everything. Of course
I am convinced that this can be possible only if you want this to
be achieved. I am not trying to make any excuses. I have not tried
hard enough - that is clear from what you now write. It has now
plunged me into despair.
I am conscious that I have not deserved even a fraction
of the love and grace that you have poured upon me all these 18
years that I have been at your holy feet. All that I now want in is
that by your Benevolent Grace, a day may dawn when you may call
me affectionately to your side, and say "Parthasarathi, you have
today deserved all that I have been giving you all these years.
Now proceed on with the work, and go ahead!"
Mistakes I have been making all my life. I have even
been guilty of disrespect towards your Divine and Holy SXXf on
not a few occasions. I beg your pardon for all my unthinking
failures and mistakes, and pray to you to rectify and correct all
the faults in me, and make of me what you will.
With Pranams, and love,
Your affectionately,
Parthasarathi


Source : website de Shashwat Pandey (Proofs… point 6)

Anonyme a dit…

Merci d'avoir rendu public cette histoire de l'ashram pour Lyon.
D'habitude je ne suis pas d'accord avec vous mais là ça devient
n'importe quoi. Ils n'obéissent plus à Chari. Le comité continue de
chercher quelque chose alors que Ajay a confirmé que le projet était
annulé. Il y en a qui proposent qu'on l'achête en notre nom pour le
louer à la mission en attendant qu'elle puisse nous le racheter. Ca
tourne au fanatisme quant on sait qu'on aura pas les 150 milles euros de
la mission et qu'on a failli finir l'année en déficit. On avait pas les
moyens de changer le digicode de notre salle ni de racheter des chaises.
Alors on nous a demandé d'aider une fois de plus.