La Shri Ram Chandra Mission n'est pas la seule organisation à proposer des méthodes de méditation. La transmission dont elle est si fière se traduit souvent par un asservissement qui fait perdre tout repère et isole inéluctablement l'individu de son environnement.
La Shri Ram Chandra Mission a été classée comme secte dans un rapport parlementaire français. Avant d'adhérer, informez vous !

438 articles – 3447 commentaires – Dernier ajout le 10/06/2017

“Take criticism seriously, without anger or sadness. Use it for correcting yourself, and welcome it.”
Kamlesh Patel (1/04/2015)

9 septembre 2013

La vie au delà de la Terre

ENGLISH TRANSLATION

Chari avait réclamé la diffusion de ce message depuis le Monde lumineux de Babuji du 6 décembre 2012.

« What are we – a breath, a nothing, and nothing more. This quote is very true; it summarizes the situation perfectly. Compared to eternity, man is a mere element of very low importance and yet he exists for reasons which cannot be explained herein. This whole whirlwind of life characterizes this world. Life on Earth is unique ; each planet has its own form of life, which be revealed in the future. Man is not currently ready to receive this teaching. Beings who are much more evolved live elsewhere and carefully observe this world, concerned by the turbulence induced by humans with regard to the general equilibrium. It will take a long time for this truth to be accepted. Man is not unique and certainly not the most advanced. As the saying goes, some things are better left unsaid; we are venturing herein into an unusual area. The writing process we are using here with these messages is not accepted by all, and yet all the spiritual Masters of the past have used it, which is still little known today. Regardless, to not advance in the understanding of phenomena is harmful to humans. We have no magic wand ; time does its work, they say. May all our abhyasis open up to a reality that some still reject. That does not matter ; we are moving and acting for the good of all, for the awakening of understanding in our Mission. This Mission is the way of the future, wherein its expansion will be very important. We must move forward and not stagnate in erroneous beliefs that do not prepare human beings to face what lies ahead.”

Cela se passe de commentaires ! 
Un mauvais livre de science-fiction, sans aucune révélation… La vie existerait aussi ailleurs et elle pourrait être plus avancée. Whaouh ! Est-ce possible ? Personne n’y avait jamais pensé, dîtes donc…
L’homme menace l’équilibre général. Vieille ritournelle de Whispers ! Sauf qu’on se demande bien comment si l’homme est loin d’être la forme de vie la plus avancée. C’est l’un ou l’autre, il faut choisir…
C’est grave, dit Babuji, mais peu importe dit-il plus loin…


Alexis

2 commentaires:

Gus a dit…

Bonjour,
Je suis abhyasi depuis plus de 15 ans.Ce que je peux dire,c'est que j'ai vu plein de choses au Sahaj Marg qui m'ont fait faire des bonds de kangourou!Et j'en vois encore!J'ai également pratiquer le même sport pendant 25 ans.J'ai constaté les mêmes excès parfois:des gens venaient pour le plaisir,l'ambiance ou l’atmosphère,la fraternité ou l'esprit,se ressourcer aussi,partager et échanger...D'autres pour se défouler,griller leur mauvaise énergie,voire crier ou défouler leur violence;imposer leur point de vue...En spiritualité comme en sport,il y a soi avec l'autre;soit face à l'autre:la dualité,l'adversité.Et le silence entre soi et les autres,en soi.Les bruits et les mouvements aussi.Mais il y a toujours de toutes façons soi tout seul le soir quand on se couche,face à la douleur,face à la mort,à l'inquiétude...Dans une discussion aujourd'hui avec une ancienne abhyasi qui a connu Babuji et qui s'est éloigné du Sahaj Marg depuis longtemps,il ressort qu'il y a au sahaj Marg, comme en religion,le lien que l'on développe par la pratique avec Dieu(qui est intime,sacré et silencieux de mon point de vue);et la réalité des tendances et des relations humaines...Je travaille auprès d'enfants depuis plus de 20 ans.Et Dieu sait si j'ai vu passer des instituteurs,des animateurs,des travailleurs sociaux,des magistrats,des responsables d'associations...Grossiers,dangereux,mégalos...Mais j'ai aussi vu des gens simples,plein de bon sens et d'humilité,d'humanité...Le sport,la protection de l'enfance,la religion,la spiritualité...Pour ma part j'essaie de rester optimiste,d'aider qui je peux,quand je m'en sens le courage...J'ai dû protéger mon père atteint d'une maladie dégénérative en me battant contre des voisins et mon frère malveillants à son encontre.Alors que ce même père nous violentait ma sœur et moi quand nous étions enfants.Pourquoi?Pour ne pas vivre de poison comme je n'aime pas voir les gens vivre.Pour me sentir juste!
Voilà!C'est tout ce que j'ai à dire.Prier et ressentir ce qui a crée de si jolis endroits de nature est ce qu'il me reste!Et essayer de devenir aimant!

Elodie a dit…

Bonjour Gus,
Vous trouverez ma réponse sous le dernier article "les enfants d'omega".
Elodie