La Shri Ram Chandra Mission n'est pas la seule organisation à proposer des méthodes de méditation. La transmission dont elle est si fière se traduit souvent par un asservissement qui fait perdre tout repère et isole inéluctablement l'individu de son environnement.
La Shri Ram Chandra Mission a été classée comme secte dans un rapport parlementaire français. Avant d'adhérer, informez vous !

438 articles – 3445 commentaires – Dernier ajout le 14/05/2017

“Take criticism seriously, without anger or sadness. Use it for correcting yourself, and welcome it.”
Kamlesh Patel (1/04/2015)

29 mars 2015

Le Sahaj Marg messianique


Le Sahaj Marg est-il un mouvement messianique agitant l’imminence du jour du Jugement dernier ?


Le messianisme, c’est la Croyance en la venue d'un messie libérateur, sauveur ou rédempteur qui mettra fin à l’ordre présent considéré comme mauvais et instaurera un ordre nouveau dans la justice et le bonheur, d’où l’avènement d'un monde idéal sur terre.

Beaucoup de religions ont un concept de messie, comme le messie juif, le Christ du christianisme, le Mahdi dans l'islam, l'avatar Kalki hindou et le maitreya bouddhiste.

Les utopies à caractère messianique sont porteuses d’une espérance fondamentale, celle d’un renouvellement du monde dans le sens du bonheur humain, de la justice et de la paix. Elles ont pourtant donné lieu à toutes sortes de violences au nom d’un ordre nouveau à instaurer – de gré ou de force.

La violence messianique s’alimente de la certitude de correspondre aux exigences d’un absolu, connues en toute certitude. Mais de quel absolu s’agit-il? Et de quelle certitude? Est absolu ce qui échappe à la limite et à la relativité, et qui ne peut donc être identifié à quelque cause particulière que ce soit. Tout pouvoir qui s’auto-légitime sur la base d’un absolu – qu’il s’agisse du bien, de la vérité, de la nation, de la religion ou de la prospérité – instrumentalise à son profit circonstanciel ce qui appartient par définition à l’au-delà du provisoire. C’est la racine du totalitarisme.

Il y a là un travestissement de l’absolu que les religions nomment Dieu, une idolâtrie qui conduit à brimer la liberté et à compromettre le vivre-ensemble. Les religions ont elles-mêmes souvent cédé à ce penchant en revendiquant une soumission aveugle au nom d’une autorité de droit divin.

Avec Whispers from the Brighter World, le Sahaj Marg se positionne clairement dans cette trajectoire messianique et totalitaire. Selon la (les ?) médium(s), Babuji et la Hiérarchie des grands saints prônent la recherche d’un absolu d’ordre divin. Cet absolu est conditionné par la venue d’une sorte d’apocalypse qui permettra de balayer le monde actuel, sans autre discernement que l’appartenance au Sahaj Marg ou non.

« Ici est le vrai but à atteindre, tout le reste est éphémère, sans véritable raison. Un jour, le vrai but d’une vie se dessine et s’impose en toute logique. Il suffit alors de s’y tenir et d’apprécier qu’il en soit ainsi. Tellement d’êtres humains errent en ce monde, sans but précis, ignorant même qu’il puisse exister un ailleurs où le plus important existe. Les ténèbres persistent sur cette Terre, nous agissons dans le but d’amener les êtres humains à cette prise de conscience collective, les amenant à comprendre ce qu’il convient de faire pour que véritablement ce monde change. » (Whisper du 18 mars 2015)
Elodie
Alire aussi :

2 commentaires:

Anonyme a dit…

“Take criticism seriously, without anger or sadness. Use it for correcting yourself, and welcome it.” Kamlesh Patel (1/04/2015)

Alexis a dit…

Patel : un changement de discours ?
Bientôt 4 mois que Chari est mort, bientôt 4 mois que Patel est aux commandes.
Finis l’obéissance et le service, finies les grandes leçons, les critiques, l’arrogance et l’agressivité. Le discours du donneur de leçons Chari est passé aux oubliettes.
Le discours de Patel est d’une toute autre nature. L’attitude a changé, l’homme parle de manière plus simple et apaisée, humblement. Force est de constater que Patel a radicalement transformé le discours du Sahaj marg. Cela ressemble beaucoup plus à l’idée que je me fais de la spiritualité.
Espérons qu’il ne s’agit pas d’une simple posture, mais bien d’un changement plus profond et durable.
Evidemment, l’attitude d’un homme ne transformera pas complètement la SRCM et le Sahaj marg, mais on peut déjà saluer cette avancée.
Dommage que Patel n’ait pas encore pris ses distances avec le spiritisme des médiums des whispers.